Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse

cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 29

 

 

19 octobre 1988

 

- Gloire à Dieu !

(Réponse à ma prière à saint Michel.)

 

- Loué soit le Seigneur !

(Réponse à ma prière à Sainte Marie.)

 

- Je te donne Ma Paix. Viens.

(Réponse à ma prière au Sacré Coeur.)

 

- Moi le Seigneur, Je leur 1 dis ceci : Je bénis chacun d'eux. Je bénis tous ceux qui aident à Mon Divin Message, particulièrement ceux qui sacrifient pour Moi leur temps libre. Mes appels ne seront pas en vain.

Aimez-vous les uns les autres comme Je vous aime. Diffusez Mon Message même à ceux qui vous ridiculiseront. Priez pour être éclairés. Traitez-vous en égaux les uns les autres. Mes bien-aimés, Je suis Présent en tout Temps. Moi Jésus, Je vous aime tous d'un Amour éternel.

Viens à Moi, Vassula ; montre-leur Mon Sacré Coeur. Moi le Seigneur Je vais leur enseigner à cheminer avec Moi. Je leur montrerai ce que signifie la Vraie Vie en Dieu. Je leur ferai comprendre qu'ils sont tous Ma semence 2 et qu'ils M'appartiennent. Je leur montrerai comme Satan les a tous trompés et combien il est perfide. Je veux leur dire toujours et encore que Satan existe. Il est le Malin, il est celui qui vous a trompés depuis le Commencement et il sera vaincu à la Fin, et écrasé.

Priez, Mes bien-aimés ; Je serai à l'écoute ; priez et parlez-Moi ; Je suis présent, Je suis votre Saint Compagnon, Je suis toujours parmi vous. Croyez en ce Mystère de Ma Présence. Mon Amour pour vous est éternel ; vous ne comprendrez Ses profondeurs et Sa plénitude qu'une fois que vous serez au Ciel. Sentez Ma Présence... Sentez Ma Présence... Je vous bénis tous.

 

 

Rhodes, 23 octobre 1988

 

- Mon enfant, réalises-tu combien Je t'ai favorisée ? Vassula, glorifie-Moi en Me désirant 3. Aie soif de Moi comme une fleur a besoin d'eau... Déjà tu es plus proche de Moi. 4 Oui ! Je compte les jours avec impatience. Regarde-Moi avec ton esprit, regarde-Moi avec ton coeur, regarde-Moi avec ton âme. Je t'ai donné le charisme de Me discerner, aussi utilise-le. Regarde-Moi et souris-Moi, souris-Moi avec amour, répare pour ces âmes qui ne Me sourient jamais mais viennent à Moi seulement pour leurs intérêts. Nous ?

- Oui, Seigneur. Nous.

 

 

24 octobre 1988

 

- Mon Seigneur et mon Dieu ?

- Je Suis. Je te donne Ma Paix, Mon enfant. Je t'aime. Ma fille, conduis toutes les âmes à Moi par tes prières, demande leur rédemption, fais plaisir à Mon Sacré Coeur en pardonnant à ceux qui te rejettent ; ne les blâme jamais, ne les accuse jamais ; Je suis le Juge et Je les jugerai au Jour du Jugement. Aussi, toi Mon enfant, tu dois leur pardonner. Rachète le mal par l'amour. Appuie-toi sur Moi pour te reposer et trouver ta consolation dans Mon Sacré Coeur ; trouve Mes caresses dans Ses profondeurs. Viens, Nous ?

- Oui, mon Seigneur.

- Alors, Je veux te l'entendre dire. 5 Ne M'oublie pas ! Rappelle-toi Ma Présence. Sais-tu combien Je désire cette méditation sur Ma Présence ? Ma Présence est aussi un Mystère très important que la plupart d'entre vous semble oublier. Méditez Ma Présence. Enfants que J'aime d'un amour éternel, faites-Moi plaisir en vous souvenant de Ma Présence réelle. Entraînez-vous à utiliser ces mots : "nous", "Toi et moi", "moi et Toi", "nous". Incluez-Moi dans vos activités, dans vos discussions et dans vos pensées. Respectez Ma Présence sans jamais oublier que Je suis le Très-Saint. En vous souvenant de Moi, vous pécherez moins, sachant et vous souvenant que Je Suis avec vous. Moi Jésus-Christ le Nazaréen, Je vous bénis tous.   ΙΧΘΥΣ  

 

 

 

25 octobre 1988

 

- Mon Seigneur ?

- Je suis. Ma fille ! Réjouis-toi ! car Je t'ai aimée de toute éternité d'un amour que tu ne pourras jamais comprendre ! d'un amour de prédilection. Je t'ai créée pour faire les délices de Mon âme et pour combler Mon Coeur de ton amour. Je t'ai créée pour apaiser Ma colère et apaiser Mes Plaies de tes larmes. Je t'ai créée pour Me reposer quand Je suis fatigué et pour Me parler quand Je suis oublié. Je t'aime à la folie ! Bien-aimée, Je t'ai choisie pour connaître les désirs de Mon Sacré Coeur. Je t'ai choisie pour partager tout ce que J'ai. Sois Mon enfant de Lumière. Je suis Celui qui t'aime le plus et Je suis Celui qui te bénit le plus. Mon Amour jaloux que J'ai pour toi enflammera ton petit coeur en une torche de lumière afin qu'à ton tour tu enflammes également d'autres coeurs pour qu'ils M'aiment. Sois Mon autel brûlant de Mon Amour ; propage cette flamme et anime même les pierres à devenir Mes fidèles serviteurs. Ne fais aucune différence ni de couleur ni de croyance ; vous êtes tous faits à Mon Image, et Mon Sacrifice a été accompli pour toutes les Nations. Soyez un sous Mon Saint Nom. Je t'aime, Création, à la folie ! Ranime-toi, Création ! Croyez en Ma Présence parmi vous. Permettez-Moi d'entrer dans votre coeur pour que Je puisse vous guérir tous !

  Ι Χ Θ Υ Σ  

 

Fleur, désire-Moi, respecte Ma Loi et fais-Moi plaisir. Place-Moi en premier et au-dessus de toute chose ; déteste tout ce qui est terrestre. D'énormes réparations doivent être faites pour substituer tout le mal fait en ce monde. Répare pour les autres.

Vassula, Je ne t'abandonnerai jamais. Mes enseignements t'ont conduite à Moi ; Moi et toi, toi et Moi, liés pour toute l'éternité. Aie Ma Paix. Viens.

 

 

Rhodes, 31 octobre 1988

 

(A Rhodes, j'ai pris le bus pour aller en ville. Lorsque le contrôleur est venu, je lui ai dit : " un billet, s'il vous plaît ". Jésus était assis à côté de moi ; je me suis tournée vers Lui et, amusée, je Lui ai dit : " J'ai demandé un seul billet, mais en fait, nous sommes deux ; et le contrôleur ne le sait pas ! " Jésus S'est tourné de mon côté et m'a dit, l'air surpris : )

- Que dis-tu ! Ne sommes-nous pas unis et un ? Viens.

 

 

Rhodes, 2 novembre 1988

 

- Vassula, aie Ma Paix. Viens, Je suis content qu'en dépit de là où Je t'ai placée, tu essaies de Me comprendre. Bien-aimée, soulage Mes Souffrances en M'aimant, montre à ton Dieu ta foi d'enfant. Fais-Moi plaisir de cette manière et dépends entièrement de Moi.

- Je vais le faire, Seigneur. Vers qui d'autre me tournerai-je sinon vers mon Père ? Je n'ai personne d'autre que Toi.

- Ma semence, fais toujours Mes délices, sois Ma joie ; Je suis ton Abba. Ma semence, fleuris, embellis, et que tes fruits nourrissent une multitude. Mes Plans, Je les ai conçus longtemps avant que tu sois née, car Je Suis l'Autorité. Les hommes ont tendance à oublier facilement que Mon Eglise sera toujours guidée d'En Haut et non d'en bas ; ils ont tendance à oublier que tout pouvoir est donné d'En Haut. Aussi, Je vous dis qu'aucune autorité terrestre, aucun royaume terrestre qui s'est infiltré dans Mon Eglise, ne subsistera. Je le fracasserai et le réduirai en un monceau de poussière. Vous saviez tout cela auparavant, mais cependant, vous ne M'avez ni écouté, ni obéi. Vous M'avez exclu 6, mais Je vais ouvrir toutes vos portes et même vos fenêtres afin que Mon Esprit respire librement dans Mon Domaine. Nul n'aura le pouvoir d'obstruer les passages que Je vais ouvrir. Je vais leur rappeler une fois encore que Je suis l'Alpha et l'Oméga. Moi le Saint des saints, la Sainte Trinité tout-en-Un, l'Autorité, Je serai bientôt parmi vous. Je placerai dans Mon Coeur tous ceux qui M'aiment ; Mon Coeur sera leur Nouvelle Demeure. Je viens d'En Haut et d'En Haut va descendre votre Nouvelle Demeure. Ce sera Mon Don et à nouveau, une fois encore, Mon Nouveau Saint Nom vous sera redonné, Mes bien-aimés. Aussi, venez alors Me louer, venez M'exalter, venez faire la paix avec Moi et Je vous ouvrirai Ma Demeure et Je vous accueillerai comme les Miens. Venez à Moi.

Oui, 7 mais maintenant c'est Moi, le Seigneur qui t'aime. Sois bénie, Mon enfant. Nous ?

- Oui, Seigneur.

- Nous ?

- Oui, Sainte Maman.

 

 

8 novembre 1988

 

(Aujourd'hui, j'ai senti la Croix de Jésus ; je Le sentais triste et je L'ai vu triste même sur Son image.)

- Je suis, Ma bien-aimée. Prends Ma Croix et soulage-Moi ; ton Christ est tellement épuisé... Je Me suis permis de laisser sur ton coeur quelques gouttes de Mon Sang pour Me soulager.

Satan est maintenant déterminé à te décourager mais Je ne lui permettrai pas de te toucher. Ce qui a été commencé par Moi et béni, sera accompli, Me glorifiant.

Aujourd'hui tu vas écrire Mon message de ta propre écriture, pour que ceux qui n'ont pas encore pleinement compris que Je t'ai comblée de Mes Grâces puissent comprendre que Je t'ai aussi donné la grâce d'entendre Ma Voix. Permets-Moi, aujourd'hui, de te dicter. Ecoute-Moi et écris :

Vassula, maintenant les jours sont comptés, les jours de votre purification. Ceux qui M'ont prié pour le renouveau de Mon Eglise, Je les ai entendus ; J'ai entendu toutes leurs prières ; Je vous promets que Moi le Seigneur, Je vais renouveler Mon Eglise ; Je vais effacer les taches qui L'ont souillée par les habitudes de vie impures en Son sein, et Je vais La rebâtir à nouveau.

Cependant, Je redoute de vous dire, Mes bien-aimés, combien plus encore Elle aura à souffrir jusqu'à ce que vienne ce Jour-là. Les Grandes Tribulations de Son Coeur vont commencer avant que Je vienne La renouveler entièrement. Ce jour doit venir pour accomplir les Ecritures. Mais, en ces jours de douleurs, Je consolerai tous ceux qui M'aiment ; Je serai plus près que jamais de vos coeurs, Je vous ferai Me sentir ; Je vous enverrai une légion d'anges et de saints pour vous consoler tous ; alors courage, Mes bien-aimés, courage ! Maintenant Je souffre, et vous qui M'aimez, vous Me sentez, vous sentez Mes Plaies, vous sentez Mon Sacré Coeur chargé de douleur ; vous sentez Mon regard sur vous, Création, vous qui gisez dans l'obscurité. Mes Yeux sont remplis de larmes de Sang ; oui, comment pourrais-Je Me sentir autrement aujourd'hui, lorsque Je vois la majorité d'entre vous glisser dans les filets de Satan ? Mais que ceux qui ne veulent pas entendre continuent leur méchanceté ; Je les ai prévenus depuis plusieurs années maintenant, Je les ai appelés à leur repentir mais ils ne tiennent compte d'aucun de Mes avertissements. Je suis épuisé, plus lassé que jamais de leur aveuglement et de leur obstination. La rébellion s'est répandue comme un brouillard, pénétrant même dans Ma Maison, dictant à Pierre ce qu'il doit faire, Pierre qui est leur guide ! Oui, ils ne l'écoutent pas et, derrière son dos, ils le maudissent et trichent 8 avec lui. Ils ne l'écoutent pas et le poussent de côté. Oh ! Il sait tout cela mais ils sont trop nombreux à s'opposer à lui, trop nombreux à le trahir. Ma Maison est devenue une Maison de Rebelles. Il en reste très peu qui Me reconnaissent et M'honorent. Moi le Seigneur, Je vais descendre, au Jour de la Purification, avec tous les Saints et Mes Anges et Je vais purger tout ce mal. Du nord au sud, de l'est à l'ouest, Mon Feu va descendre ! Attendez et vous verrez...

- Jésus ?

- Tu as bien fait, Mon enfant, en M'écoutant uniquement. Ceci, Vassula, est également pour ceux qui pensent que ta main est poussée par Moi sans que tu M'entendes du tout. Certains d'entre eux n'auraient pas cru que c'est Moi le Seigneur, qui t'inspire.

Maintenant, nous allons continuer de la manière qui Me plaît, Ma Vassula.

Aie Ma Paix et sois attentive.

- S'il Te plaît, Seigneur, guéris C... Si Tu étais physiquement ici avec moi, je T'aurais demandé de venir la voir, et je T'aurais pris par le Bras, je T'aurais conduit auprès d'elle et je Te l'aurais montrée ; Ton Coeur n'aurait pas résisté et Tu l'aurais guérie.

- Mon enfant, elle ne te croit pas. Elle repousse instantanément tout ce que tu lui dis. Si elle refuse de M'ouvrir son coeur, comment pourrais-Je y entrer et la consoler ?

- Mais, je sais que même si elle ne T'écoute pas, Tu peux la guérir.

- Alors prie pour elle, Vassula ; Je l'aime. Aussi, continue tes prières. Je te rappellerai Ma Sainte Présence, Moi et toi en union d'Amour. Nous.

- Oui, Seigneur, Nous.

 

 

10 novembre 1988

 

(Saint Michel :)

- Gloire à Dieu !

(Sainte Marie :)

- Gloire à Dieu !

(Cela a été dit à la suite des prières que je Leur adressais.)

- Mon Dieu ?

- Je suis. J'attendais impatiemment 9 ce moment.

Ecoute-Moi, Ma Vassula. Viens toucher Mon Sacré Coeur ; sens Ses plaies ; Mon Sacré Coeur est affligé par la douleur et blessé au point d'être méconnaissable. Les âmes ne M'écoutent pas... Elles tombent par centaines dans les pièges de Satan.

 

(Plus tard.)

- Je ne te ferai pas défaut ni ne t'abandonnerai, petite. Ecoute et écris : Après la Grande Tribulation que Mon Eglise va subir, vous verrez un grand Signe dans le ciel, et tous ceux qui M'aiment se réjouiront et Me loueront ; mais tous ceux qui ont souillé Mon Saint Nom se retireront dans une obscurité encore plus profonde et tomberont dans une inconscience totale.

Mon Signe sera une bénédiction pour ceux qui ont observé Mes Commandements, car ils ont gardé Ma Parole, M'honorant, Me glorifiant. Ils étaient et sont les piliers d'or de Mon Eglise, le solide fondement et la robuste structure de Son Corps ; ils sont l'encens purificateur en Son Sein. Ces âmes, Moi le Seigneur Je les exalterai et Je les placerai dans Ma Nouvelle Jérusalem pour toujours. Leur Nouvelle Demeure leur sera donnée d'En Haut, car d'En Haut Mon Nouveau Nom vous sera à nouveau donné, et eux et Moi serons un. Vous, Mon peuple, avec Mon Nouveau Nom, vous ne serez pas appelés Sans-Dieu, mais Je vous rendrai Mon Nom.

Lorsque Mon Jour viendra, Je retirerai tout le mal et Je l'enfermerai. Moi le Seigneur d'Amour, Je ferai germer sur cette Nouvelle Terre des semences d'Amour, Je la ferai s'épanouir et, même des rocs, Je ferai jaillir de nouvelles sources. Je ferai vraiment fleurir Mon Jardin. A cause de vous, Je permettrai à Mes saints anges de descendre à vous pour vous nourrir. Je permettrai à Mes saints de devenir vos instructeurs, vous instruisant de Ma Sainte Parole, vous guidant comme vos amis. Et l'Amour régnera dans chaque coeur et la Vertu sera portée comme une couronne par tout Mon peuple de Ma Nouvelle Terre. Je vous ai promis cette Nouvelle Terre il y a longtemps et Je tiens Ma Promesse : Elle va bientôt s'accomplir.

Toutefois, avant cela, Je vais descendre vous purifier ; Je vais vous purifier comme l'or est purifié par le feu. Toutes les impuretés seront consumées dans ce Feu. Je vais devoir faire toutes ces choses pour laver toute cette impureté qui couvre cette terre comme une malédiction. Je vous dis solennellement que tout ce qui s'est passé et tout ce qui doit se passer, vous avait déjà été annoncé ; chaque parole a été écrite dans Mon Rouleau, ce Rouleau qui va être ouvert, lu, puis consommé. Moi le Seigneur, J'ai purifié Mon Rouleau par Mon propre Sang, aussi, mangez-Le ; lisez-Moi...

Priez, Création, pour que la Sagesse puisse descendre sur vous pour vous nourrir et vous permettre de découvrir les vérités et les mystères qui gisent encore cachés dans Mes Livres de Sagesse. Priez pour le discernement, repentez-vous souvent et Je vous pardonnerai toujours.

Ma fille, aie Ma paix ; Je t'aime de Me permettre d'utiliser ta petite main. Je vais terminer Mon message d'aujourd'hui en disant : "Que ceux qui ont des oreilles entendent." Viens, Je te bénis. Nous ?

- Pour l'éternité, Seigneur. Loué soit le Seigneur. Amen.

 

 

14 novembre 1988

 

(Aujourd'hui, je regardais l'image de Padre Pio — un grand saint selon les Paroles de Jésus — ; en dessous de l'image, derrière une petite fenêtre en cellophane, est collé un petit fragment de sa bure brune de capucin. En contemplant cette image avec ce brin d'étoffe, j'ai compris que si je l'avais reçue, c'est parce que le Padre Pio l'avait voulu ainsi ; je l'ai donc prié. Comme c'est un grand saint, je lui ai demandé d'améliorer en moi ce qu'il y a de pire. Puis, après réflexion, puisque je suis probablement chargée de beaucoup de mauvaises choses, je lui ai demandé de m'enlever au moins deux de ces mauvais côtés. Je lui ai suggéré de m'aider à effacer entièrement ma vanité et de renforcer ma foi dans le Seigneur. Puis j'ai invoqué le Seigneur.)

- Seigneur ?

- Je suis. C'est Moi qui t'ai inspirée de demander au Padre Pio d'intercéder pour toi. Viens ; aujourd'hui tu vas écrire Mon message sans M'entendre ; Je vais guider ta main seule : 10

" Repens-toi souvent ;
amène-Moi toutes tes fautes,
que Je puisse les pardonner ;
viens à Moi comme tu es et Je te perfectionnerai ;
glorifie-Moi en M'aimant ;
loue-Moi tout le temps ;
Je suis le Seigneur. "
 11

Ma bien-aimée que J'ai sanctifiée, prends Ma Main et poursuis avec Moi ; Je vais t'instruire par la Sagesse.

(Soudain, j'ai senti intensément la Présence du Seigneur.)

- Vassula, sais-tu combien Je Me délecte en toi quand tu crois 12 pleinement ?

(Jésus était tellement heureux ! Et moi également...)

- Discerne-Moi ; cela Me fait tant plaisir ! Viens, Nous ?

- Oui, Nous.

 

 

15 novembre 1988

 

(Aujourd'hui, j'ai senti sur mes épaules la Croix de Jésus ; j'ai senti Son Coeur rempli d'une effroyable souffrance ! Comme Il souffre ! Le Seigneur souffre pour le monde qui Le rejette.)

- Je suis. Sens Ma Croix ; repose-Moi, Mon enfant de Lumière ; Je suis tellement épuisé. Reste près de Moi ; J'ai besoin d'être consolé dans cette désolation. Ma Vassula, entends-Moi et écris :

O Création ! Ma semence ! Je suis votre Très-Saint, mais vous Me condamnez ; Je vous ai aimés de toute Eternité, mais vous Me méprisez ; Je vous ai délivrés de la Mort, cependant, vous M'attaquez ; Je vous nourris chaque jour de Mon Pain et Je vous comble de Mon Vin, mais dans votre mal, vous M'offensez ; J'ai soif d'Amour, mais vous M'abandonnez à Ma soif ; Je vous accueille lorsque Je vous vois épuisés, pour vous reposer dans Mon Coeur, cependant, quand Moi Je suis épuisé, vous Me rejetez ; Je vous ouvre Mon Coeur, vous montrant combien vous L'avez blessé, mais, dans votre méchanceté, vous Me poignardez à coups redoublés, Me transperçant de part en part ; J'ouvre Mes Bras pour vous accueillir et vous embrasser, mais vous vous détournez, M'offrant votre dos ; plein de tendresse J'ouvre Mon Sacré Coeur pour vous réchauffer, cependant, lorsque Je viens à vous, vous fermez la porte à Mon Visage, Me laissant dehors dans le froid ; comme un mendiant Je vous appelle tout au long du jour, tendant Mes Mains vers vous pour vous élever et vous guérir, mais vous, au contraire, vous M'ignorez et Me rejetez.

Mes Yeux et Ceux de Ma Mère sont usés par la souffrance. Mon Corps est affligé de Ses Plaies, au point d'être méconnaissable. Tout ce que Je demande de vous, c'est la Paix et l'Amour, mais vous refusez d'entendre Mes Supplications.

... D'abord, Je suis venu vers les Miens, mais à nouveau, J'ai été rejeté par eux, méprisé et persécuté. Vous M'avez pourchassé en Me traitant de fou ; vous M'avez trahi... Votre trahison M'a coûté toutes les larmes qui restaient dans Mes Yeux. Votre cruauté a transpercé toute l'Eternité, laissant même les démons bouche bée devant votre méchanceté.

Ah ! Vassula... Je suis venu par pitié et grande Miséricorde vous avertir et vous délivrer de la Mort ; Je t'ai conduite vers les Miens, mais ils ont étouffé Ma Voix, de peur de paraître à la Lumière et d'exposer leur faute. Puisqu'ils étouffent Ma Voix et n'accueillent pas Mon Esprit de Vérité, leurs péchés, Je les ferai exposer par des étrangers. Je ferai retentir Ma Voix comme une trompette sur les toits de vos maisons...

J'ai été accueilli par des étrangers qui ne M'avaient jamais connu ; J'ai frappé à leur porte et ils M'ont permis d'entrer ; en dépit de leur pauvreté, ils M'ont fait partager leur repas ; à cause de leur pauvreté, ils ne M'avaient pas recherché et pourtant ils M'ont trouvé ; Je leur ai montré Mes Plaies faites par Mes meilleurs amis et, en les voyant, ils se sont agenouillés devant Mes Plaies, frappés par Leur profondeur, frappés par la sauvagerie du traitement infligé à Mon Corps ; leur coeur a fondu comme de la cire...

Ne pleure pas, Mon enfant. 13

... Ma Voix sera portée par des étrangers ; lorsque vous en entendrez l'Echo, sachez qu'Elle venait de Moi. Je serai exalté par des étrangers qui ne M'ont jamais recherché, Je serai glorifié par ceux qui ne M'ont jamais connu et Je deviendrai leur Maître et Je les enseignerai, et leurs fautes, Je les dissiperai ; Je raisonnerai avec eux et ils Me comprendront ; ce sont eux qui guériront Mes Plaies. Je suis le Berger et Je vais rassembler Mes agneaux puisqu'ils ont été frappés par leurs bergers et dispersés. 14

Oh ! Vassula ! Tout cela sera accompli très bientôt, maintenant. Viens, repose-toi en Moi, permets-Moi de Me reposer en toi, enchaînés dans l'Amour, partageons.

- Oui, mon Seigneur.

- Nous.

- Pour l'éternité. Amen.

 

 

16 novembre 1988

 

(Depuis hier, Satan m'attaque férocement. Jésus m'avait prévenue. Satan connaît mes points faibles et c'est sur ces points qu'il attaque. Ma plus grande faiblesse est mon manque de certitude quant à cette révélation, principalement en raison de ce que je suis : je ne suis ni angélique ni sainte, je commets beaucoup de bévues et je ne sais vraiment rien. Et puis, je pense parfois que, contrairement à d'autres mystiques, Jésus n'ajoute aucun signe surnaturel extraordinaire ; alors Satan m'attaque là et alimente à son gré ces points faibles, me tourmentant.)

- Vassula, c'est Moi le Seigneur. Chaque fois que tu doutes, Je plonge dans une profonde tristesse ; Mon Coeur souffre... Veux-tu toujours continuer Mon Oeuvre ?

- Dis : "Gloire à Dieu et béni soit notre Seigneur."

(J'étais méfiante)

- Gloire à Dieu ! Béni soit notre Seigneur ! Vassula... 15

Vassula, Mon enfant, ne te laisse pas tromper par Satan ; il te combat par la suggestion ; il combat Mon Plan. Chaque fois que ton pied avance d'un pas, il enrage de fureur. Je suis à côté de toi, Ma petite, pour t'avertir. Vassula, Mes signes sont limités cette fois, pour cette révélation ; Je suis plus glorifié en la donnant de cette manière ; Je t'ai expliqué pourquoi : Je veux que la Foi vienne d'abord, sans qu'il y ait dans cette révélation trop de signes extraordinaires ; Je la veux simple. Je t'ai dit que le seul signe que Je donnerai, c'est toi-même et tes fruits qui sont principalement les conversions. Je sais combien la foi manque en votre ère ; c'est pourquoi tu seras persécutée, mais n'ai-Je pas également été persécuté ? Ils ne M'ont pas cru malgré Mes Fruits.

Je te donne beaucoup de grâces, Vassula, bien que tu n'en mérites aucune. J'ai des serviteurs qui méritent tellement plus que toi, pourtant Je leur limite les grâces. Je ne te juge pas, Je te le rappelle seulement. Tout ce que Je demande de toi, c'est l'amour. Aime-Moi ton Dieu, de toute ton âme et de tout ton esprit, car Je t'ai créée pour M'aimer, pour M'aimer d'un amour spécial, profond, insondable. J'ai ouvert Mes Portes dans le Ciel et t'ai permis d'y entrer. Je t'ai accueillie dans Ma Cour où ne se trouvent que les Elus. J'ai parlé à Mes Elus de Mon Plan de Salut. C'est par Ma Miséricorde Infinie que Je L'ai préparé, dans le secret ; Je Le leur ai annoncé dans Ma Cour ; Je leur ai dit que J'avais posé Mes yeux sur toi. J'ai dit que Je choisirai la moindre de toutes Mes créatures, la plus faible et la plus misérable de toute l'éternité afin de montrer Ma Grande Miséricorde et Mon Autorité. Je suis descendu, faisant tout le chemin jusqu'à toi, pour te chercher parmi les morts et te ressusciter, t'élevant à Moi, car c'était Ma Volonté. Ensuite J'ai dressé une table pour toi, et J'ai placé Moi-même Ma nourriture dans ta bouche, de Ma Main. Comme Je t'aime, Moi, ton Dieu ! Je t'aime jusqu'à la jalousie ! Alors, Je t'ai ointe de Mon huile et t'ai faite Mienne ; Je t'ai épousée et Je suis devenu ton Maître. Je t'ai couverte de grâces et Je t'ai enrichie de Mes Joyaux : ne t'ai-Je pas donné Ma Croix, Mes Clous et Ma Couronne d'Epines ? Quel trésor plus Précieux un Epoux peut-Il offrir à Sa bien-aimée ? Moi qui suis l'Esprit d'Amour, Je t'ai enseigné comment M'aimer et comment grandir dans cet Amour. Je t'ai montrée de tous côtés à Mes anges ; Je partage avec toi tout ce que J'ai ; tu vis dans Ma Maison, tu vis dans Mon Sacré Coeur. Bénie de Ma propre Main, sanctifiée par Ma Grâce, essaie de comprendre pourquoi Satan te pourchasse ; il harcèle Mon Plan pour Le détruire. Si seulement tu savais quelle bataille est en cours ! Mais la terre sent les vibrations de cette bataille. Alors méfie-toi de lui et ne le laisse pas te tromper !

- Comment pourrais-je faire quoi que ce soit à moins que Tu m'aides ! S'il Te plaît, ne lui permets pas ! S'il Te plaît, barre-lui le chemin !

- Si tu savais combien Je te protège... Tiens, regarde ceci :

(Je me suis vue debout et, autour de moi, un cercle d'anges se tenant la main pour barrer le passage, comme ceci :)

 

- Il n'est pas permis à Satan de poser un doigt sur toi ; 16 cela Je te le promets. Moi, pour Ma part, Je ne t'abandonnerai jamais, ni ne te négligerai ; avec Moi tu ne manqueras de rien. Ma Paix Je t'ai donné et Je t'ai montré Mon Amour de prédilection que J'ai pour les petites âmes ; Je t'ai montré Mon Sacré Coeur. Alors, Vassula, tu es faite pour M'aimer démesurément et délecter Mon Ame ; tu es faite pour Me désirer toujours ; tu dois M'obéir en Me faisant plaisir, tu dois apaiser Ma colère, tu dois Me consoler et Me reposer, tu dois M'adorer, tu dois espérer en Moi, tu dois croire en Moi pleinement et aveuglément. Ce sont les principes de Mon Coeur. Honore-Moi en étant Mon Reflet, et glorifie-Moi en acceptant tout ce que Je te donne. Fleur, vis uniquement pour Mes intérêts et pour Ma Gloire. Accepte toujours avec joie tout ce que Je te donne.

- Oui, mon Seigneur, j'essaie.

- Je suis Présent en tout temps. Souviens-toi : si Je n'étais pas venu te sauver, Me désirerais-tu maintenant, Moi, et Moi seul ?

- Non, Seigneur.

- Je t'ai enseigné ce que signifie la Vraie Vie en Moi. Prie souvent, prie chaque jour le Saint Rosaire, car cette petite chaîne sera la Chaîne par laquelle Satan sera enchaîné et vaincu ! Je te donne Ma Paix. Ne doute jamais. Nous ?

- Pour toujours. Amen.

(Lorsque l'Ecriture dit que Satan sera enchaîné (Ap 20. 2), je pense que cela sera lorsque le monde entier, toute l'humanité, récitera le Saint Rosaire. Lorsque ce jour arrivera, Satan sera vaincu et écrasé par la "Chaîne" du Rosaire.)

 

 

21 novembre 1988

 

- Gloire à Dieu ! Béni soit notre Seigneur ! Mon Seigneur ?

- Je suis. Sens comme est Mon Sacré Coeur.

- Le Sacré Coeur de Jésus est le plus Doux, le plus Chaleureux et le plus Indulgent de tous les coeurs. Comment pourrais-je Te résister ?

 

(Message pour notre réunion.)

- Je suis l'Amour. Je suis la Suprême Source d'Amour. Ne Me résistez pas, venez à Moi, plongez en Moi, car Je suis un océan de Tendresse et de Paix. Puisez tous de Mon Sacré Coeur pour remplir vos coeurs. Je vous embellirai, Je vous perfectionnerai ; venez manger de Moi et vous vivrez pour toujours 17 car Je suis le Pain Vivant, le Pain de Vie ! 18

Mes bien-aimés, ne doutez pas de Mes Appels Providentiels ; Je suis toujours parmi vous tous, Je suis dans vos réunions, présent et y assistant ; sentez Ma Présence. Je suis le Grand Prêtre qui parle dans vos coeurs et vous encourage tous à M'approcher. J'essaie plus que jamais de vous attirer près de Moi. Ah ! Comme J'ai hâte de vous tenir tous dans Mes Bras et, avec une grande Tendresse, de vous embrasser tous ! Combien Je désire que vous M'approchiez et deveniez intimes avec Moi ! Je suis votre Grand Prêtre mais aussi votre Très-Saint, votre Frère, votre Compagnon, votre Epoux ; Je suis votre Créateur et vous êtes tous Ma semence...

Vassula, Je suis et Je serai toujours dans ces réunions. Tes discours viendront de Moi, de Ma Bouche sortiront tes paroles. 19 N'ai-Je pas dit que J'arroserai Mon Verger et que J'irriguerai Mon Jardin ? Je vais Me répandre sur vous tous, comme la brume du matin, laissant sur vous tous Ma Rosée de Paix et d'Amour ; alors ne Me résistez pas. J'ai l'intention de t'embellir, Création !

Bénis sont ceux qui s'ouvriront à Moi et laisseront Ma Rosée de Paix et d'Amour pénétrer en eux. Bénis sont ceux qui Me sont fidèles et qui M'aiment, car Je les attirerai encore plus près de Moi et Je les couvrirai de Mon Amour. Vous êtes créés à Mon Image et vous êtes appelés à vivre en cette Image, une image que beaucoup d'entre vous ont oubliée. Mais Moi le Grand Prêtre Je vais vous rappeler Ma Divinité et Ma Sainteté, Je vous rappellerai que Je suis Saint.

 

(Sainte Marie :)

- Fleur, aie Ma Paix, maintenant sois prudente, sois obéissante et tu n'auras rien à craindre. O Vassula ! Jésus t'aime infiniment. Il prend soin de toi. Toi et Lui vous partagez Sa Croix. Jésus ne t'abandonnera  jamais.

 

(Jésus :)

- Oui ; Je suis ; Viens, prends ton repos ; Je suis avec toi. Nous.

 

- Jésus ?

- Je suis.

(Suite du précédent message :)

Je vais vous rappeller à tous que Je suis Saint afin que vous viviez saintement. Je suis l'Amour et, par Mon Amour Infini, Je vous donne des avertissements et des signes en différents endroits tout autour du globe. N'ai-Je pas dit 20 que l'Avocat, l'Esprit Saint que le Père enverra en Mon Nom, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que Je vous ai dit ?

 

- Jésus ?

(Message donné pour la réunion de prière :)

- Je suis. Je suis votre Seigneur, le Crucifié. Enfants de Mon Ame, bien-aimés de Mon Coeur, l'Amour souffre profondément. Comprenez comment Je Me sens ; Je Me sens abandonné, oublié et trahi par les Miens. Aujourd'hui Je suis sur Ma Croix et dans Ma seconde Passion. La terre est plus sèche que jamais et vous, Mes bien-aimés, vous en souffrez les conséquences, vous en êtes les victimes. Beaucoup d'entre vous sont affamés, d'autres sont constamment trompés par le Malin. Comme J'ai pitié de vous tous ! Mon Coeur saigne de voir tout cela depuis Ma Croix, Mes yeux sont remplis de Larmes de Sang. Je vous donne à tous tant de signes, pourtant très peu les remarquent.

Venez à Moi dans vos prières ; Je suis présent et Je vous écoute ! Venez dans les Bras de votre Sauveur ; donnez-Moi vos fautes et Je vous purifierai et Je vous guérirai ; Je vous diviniserai car Je suis la Divinité ; Je vous rendrai parfaits ! Venez à Moi comme vous êtes ; n'ayez pas peur de Moi : Je suis un Dieu d'Amour, Je suis plein de Miséricorde pour les misérables ; Je suis un Dieu Aimant, plein de Pitié. Priez-Moi ! Parlez-Moi ! N'hésitez pas ! Je vous attends impatiemment...

Mon Amour pour vous tous est si Grand que Moi qui suis le Saint des saints, l'Eternel et Souverain de toute Ma Création, Je Me penche jusqu'à vous pour pouvoir vous atteindre et guérir vos infirmités. Je suis parmi vous toujours et jusqu'à la fin. Bénis sont ceux qui propagent Mon Message de Paix et d'Amour. Bénis sont ceux qui viennent à Moi et Me consolent. Soyez un avec Moi. Demeurez en Mon Amour pour toujours.

 

(Notre Sainte Mère :)

- Enfants bien-aimés, 21 Je suis votre Sainte Mère, Je suis la Mère de toute l'Humanité. Mes bien-aimés, Jésus souffre au-delà de toutes paroles humaines. Il est maintenant dans Sa seconde Passion ! Sentez Nos Coeurs, comme Ils souffrent...

Aujourd'hui une grande bataille est en cours. Satan attaque férocement et Saint Michel le combat avec les anges de Dieu. La terre ressent les vibrations de cette grande bataille. J'ai besoin de vos prières, bien-aimés. Ne cessez jamais de prier... Priez, Mes bien-aimés, soyez comme des anges éclatant de lumière dans cette obscurité. Priez pour la rédemption des âmes, priez, Mes bien-aimés, pour la conversion des âmes. Je compte sur chacun de vous...

S'il vous plaît, comprenez ce qu'une Mère ressent lorsqu'Elle voit Ses enfants se diriger vers un feu éternel, et ce qu'Elle ressent de voir certains de Ses bien-aimés tomber dans ce feu éternel... Méditez cela et vous Me comprendrez mieux.

Je vais terminer Mon message en vous bénissant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Venez CONSOLER Jésus...

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 1. Au petit groupe qui s'est formé autour de moi à Lausanne pour prier et écouter les messages du Sacré Coeur.

 2. La postérité de Dieu.

 3. Désirer Dieu, c'est aussi Le glorifier. Si nous ne Le désirons pas pendant que nous sommes sur la terre, c'est au Purgatoire que nous apprendrons à Le désirer, dans un Purgatoire enseignant le seul désir de Dieu.

 4. Au fur et à mesure que les jours passent, il nous reste moins de jours à passer sur la terre...

 5. Afin que nous gardions constamment conscience de Sa présence continuelle auprès de chacun de nous, Dieu désire qu'au lieu que nous nous disions en nous-mêmes : "je" ou "moi", nous prenions l'habitude de dire : "nous" (en anglais "we, us").

 6. En anglais : "you have barred Me out" ; littéralement : "vous M'avez verrouillé dehors".

 7. A cet instant, je venais de me souvenir de Daniel, mon ange gardien, avec qui je communiquais au début, également par écrit.

 8. En anglais : "he is being cheated".

 9. Jésus et moi étions tous deux impatients de nous rencontrer de cette façon.

 10. A ce moment, Jésus a atténué mon "ouïe".

 11. Cela a été écrit selon le désir du Seigneur, ma main guidée sans que j'entende.

 12. En la Présence réelle de notre Seigneur.

 13. Jésus S'adresse à moi ; Il paraissait triste à en mourir.

 14. Ce message s'adresse à ces âmes sur la voie de la perdition, âmes qui renient Dieu, âmes dont les coeurs sont fermés, ainsi qu'aux âmes sacerdotales qui renient les Oeuvres de Dieu de notre époque.

 15. La Voix de Jésus était tellement douce et tendre ; j'ai fondu.

 16. Ainsi, Satan est mis dans l'impuissance à me causer une maladie ou la mort.

 17. Jn 6.51.

 18. Jn 6.35.

 19. Ce qui signifie que l'Esprit Saint m'inspirera.

 20. Jn 14.26.

 21. En anglais : "Most beloved children" ; "enfants aimés au plus haut point", "enfants de prédilection".