Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", tome 4.
Copyright © Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés.
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu

ç           info@vassula.org

 

 

CAHIER 51

 

 

13 avril 1991

 

- Seigneur, notre division, et je ne parle pas seulement de la division entre orthodoxes et catholiques, est un vrai scandale ! Comment est-il possible que nous chrétiens, continuions à être divisés, et pas seulement une division temporaire, mais une division qui dure, avec des racines profondes, sur la base de conflits aussi absurdes ! Chacun rivalisant avec l'autre, et certains d'entre-nous couvant la colère et la haine, comment est-il possible de parler avec intégrité alors que dans nos coeurs, une vieille querelle reste non résolue ? Pouvons-nous réellement nous présenter face à Toi et dire que nous sommes réconciliés avec nos frères ? Pouvons-nous venir à Toi avec bonne conscience T'offrir nos offrandes sur Ton autel ? Non ! Aussi longtemps que nous vivons sous Ton Saint Nom sans être réconciliés, nous ne pouvons pas prétendre venir à Toi avec une conscience nette. Alors que nous savons tous que Ton plus grand désir, cher Christ, est L'UNITE, nous nous cramponnons cependant aux barrières qui nous séparent et nous ne semblons pas être assez honnêtes pour dire : " nous ne sommes pas disposés à plier puisque c'est nous qui détenons la vraie Foi et la Vérité ". N'avons-nous pas compris combien plus resplendissante serait Ton Epouse si nous nous unissions ? Combien plus puissante deviendrait l'Eglise ? Quels progrès Elle ferait ? Combien plus de Fruits Elle produirait ? Maintenant, Elle semble stagner. Pouvons-nous honnêtement dire qu'Elle progresse et qu'Elle se gagne des âmes lorsque journellement sous nos yeux nous voyons âme après âme quitter Ton Epouse pour des philosophies au rabais, oui, des sectes comme les Témoins de Jéhovah, le New Age, la Scientologie et autres. Cependant, je sens que ces gens sont à Ta recherche, aussi, aide-les à Te trouver...

- Ah ! Ma colombe, Je ne t'ai pas enseignée en vain... Ils n'ont pas encore compris que J'ai besoin de leur coeur pour les unir. J'ai besoin de leur coeur pour y rebâtir Mon Eglise en Une. L'unité sera par le coeur. Regarde, Je t'ai chargée de porter témoignage à un peuple qui n'est pas le tien, mais beaucoup des tiens n'ont cependant pas compris pourquoi la Sagesse t'envoie à des étrangers. Ton peuple croit que tu as cédé aux étrangers. Ils n'ont pas réalisé que c'est Moi, le Seigneur, qui ai uni ton coeur aux leurs. En effet, ta croix sur toi est double, Mon enfant, puisque tu es rejetée par certains étrangers qui te mettent sans cesse au défi de devenir l'une d'entre-eux. En restant telle que tu es, Je donne aux uns et aux autres une leçon : Je leur enseigne comment ils doivent s'unir et à quoi ressemblera l'unité. L'unité ne consiste pas à vous différencier sous Mon Saint Nom ; l'unité consiste à partager la Sainte Communion en croyant en Ma Présence Réelle dans la Sainte Eucharistie. L'unité, Mon enfant, c'est vous donner vos richesses les uns aux autres.

- Seigneur, enseigne-nous, " lorsque nous jugeons,
à refléter Ta Bonté
et lorsque nous sommes jugés,
à espérer la miséricorde " (Sg 12.22).

- Ah ! Mon enfant, ta course n'est pas encore finie, mais souviens-toi, devant toi, Je suis, et à ton côté, ta Mère, pour t'encourager, et sur tes talons, ton ange gardien pour te protéger. Ecoute-Moi ; entre frères, le premier d'entre-eux mérite l'honneur, aussi, honorez Mon Pierre. Ceci est seulement un rappel de la part du Très-Haut.

- Maintenant, je sais que je ne serai jamais abandonnée ; Tu as dirigé mon âme vers Toi ; j'ai levé les mains vers le Ciel et Tu m'as élevée ; mon âme se réjouit en Toi. Oh ! puisses-Tu faire aussi pour mes frères ce que Tu as fait pour moi !

- Non seulement J'attirerai dans Mon Coeur tes frères, Ma fille, mais J'attirerai dans Mon Coeur même des gens qui ne Me connaissent pas. Désormais la Miséricorde et la Grâce viendront même aux païens, car eux aussi font partie de Ma création. Ma fille, Je suis connu pour aider les pauvres et les misérables... Maintenant viens Me caresser de tes paroles tendres qui viennent de ton coeur ; répète-les Moi.

- Seigneur Jésus, utilise-moi pour sécher Tes Larmes ;
Seigneur Jésus, utilise-moi pour essuyer Tes Larmes ;
Sacré Coeur, utilise-moi pour consoler Ton Coeur ;
Sacré Coeur, utilise-moi pour retirer les épines
encerclant Ta Tête et Ton Coeur ;
Seigneur Jésus, utilise-moi pour appuyer Ta Tête ;
Doux et Bon Jésus, utilise-moi comme bon Te semble
pour Te plaire et Te consoler ;
mon désir est d'amener un sourire à Tes Lèvres.

- Alors Je t'utiliserai si tu M'offres également ta volonté.

- Jésus, je T'offre ma volonté, mon coeur, mon âme, mon esprit, mon corps, tout.

- Alors l'Amour fera Sa Volonté en toi, et Ma Paix régnera dans ton coeur, et Mon Image se reflétera dans ton âme, et ton esprit M'adorera conformément à Mon Esprit, et ton corps rejettera tout ce qui n'est pas saint, puisque Je le transfigurerai et le rendrai parfait dans Mon Corps Glorieux, pour devenir un autel pour Moi ton Dieu ; tu partageras Mes souffrances mais aussi Ma joie. Je continuerai à t'enseigner afin que tu portes témoignage non seulement à un Christ crucifié, mais aussi à un Christ ressuscité et victorieux. Je rappellerai à chacun que les merveilles, les miracles et les signes font aussi partie de Moi. Alors, viens.

 

(plus tard)

- L'Amour t'aime ; aime-Moi. Sans épreuves, tu ne croîtras pas. Mon affection pour toi est manifeste ; c'est pourquoi Satan te hait au plus haut point. Même si tu sens que tu es soumise à une constante menace de Mon ennemi, Je suis près de toi pour te soutenir. Réalise que Je t'ai faite, toi, pour lui être une menace. Quiconque lui soustrait des âmes est une menace pour lui ; c'est une des raisons pour laquelle il ne perd jamais la moindre occasion de s'en prendre à toi. Il utilise très souvent des personnes dans ce but. Partant de rien du tout, il peut produire un acte d'accusation pour ruiner totalement celui qu'il veut frapper. Mais ce n'est pas tout. Un de ses agissements les plus pervers consiste à suggérer à l'âme durant son sommeil toutes sortes d'idées qui conduisent l'âme à l'agitation et au trouble le plus total, arrachant toute paix à cette âme ; c'est pourquoi vous devez rester éveillés : ne le laissez pas vous trouver endormis.

 

 

14 avril 1991

 

- " Béni soit Yahvé
qui accomplit pour moi
des merveilles d'amour "

(Ps 31.22).

- La paix soit avec toi. Maintenant, dis-Moi, Mon élève : es-tu heureuse de M'avoir pour Directeur Spirituel ?

- Oui, Seigneur, plus qu'heureuse. J'apprends beaucoup de choses directement de Ta Bouche, et d'autres que moi apprennent aussi !

- Aimerais-tu écrire ?

- Je suis prête à Te servir, mon Dieu ; prépare-moi en ouvrant mon oreille pour qu'elle n'entende que Ta Voix.

- Alors, écoute-Moi :

bénis ceux qui oeuvrent pour la Paix, ils prospéreront dans Ma Paix et rayonneront Ma Lumière pour toujours et à jamais ;

bénis les compatissants : ils verront la Miséricorde au Jour du Jugement ;

bénies les âmes généreuses qui partagent Ma Coupe : elles seront appelées héritières de Mon Salut ;

bénis ceux qui M'épousent : cette joie-même que Je ressens comme Epoux, eux aussi la ressentiront, le jour où ils Me rencontreront face à face ;

bénis êtes-vous, vous qui n'avez pas accepté d'autre témoignage que la Seule et Unique Vérité que Je vous ai donnée Moi-Même ; Je vous dis : venez ! venez dans Mon Royaume partager avec Moi tout ce que J'ai ;

bénis ceux qui ne se différencient pas sous Mon Saint Nom, mais montrent leur unité à travers leur humilité et leur amour : ils seront appelés Piliers et Fondations du Sanctuaire de Dieu ;

bénis êtes-vous, vous qui croyez sans voir ; réjouissez-vous de la Grâce que vous avez reçue de Mon Père et priez pour ceux qui n'ont pas encore reçu cette Grâce ;

bénis êtes-vous, vous qui acceptez d'être flagellés, humiliés et cloués avec Moi sur la Croix, et qui portez les marques de Mon Corps sur le vôtre : votre chambre dans le Ciel sera ouverte pour vous recevoir et votre récompense sera grande ;

bénis ceux qui gardent Saint Mon Nom lorsqu'ils appellent et demandent en Mon Nom : J'écouterai ;

bénis les petits qui Me louent et M'adorent : en eux Je ferai de grandes choses ;

bénis les fidèles qui observent Mes Commandements et qui des Ecritures ne changent pas un trait de ce qui a été écrit : le Royaume des Cieux est à eux ;

bénis êtes-vous, Mes agneaux qui, à cause de Moi, êtes chassés comme du gibier par des loups voraces, parce que J'ai partagé votre repas côte à côte avec vous ; Je vous dis : aucune de vos souffrances n'est en vain, le Père voit tout cela et tient compte des actes de chacun ; il n'en ira pas pour Sodome et Gomorrhe aussi sévèrement que pour ceux qui ont persécuté Mon Saint Esprit. Aussi, restez éveillés, parce que nul ne sait le jour ni l'heure de Ma Venue. Votre Roi sera bientôt là ; Celui que vous avez attendu si longtemps fera soudainement irruption sur vous. Aussi, courage, bien-aimés. Vraiment, la fumée du démon a pénétré dans Mon Sanctuaire 1, mais quelle est la fumée qui dure éternellement ? Du Souffle de Mon Saint Esprit, Je dissiperai et Je disperserai cette fumée et nulle autorité, nulle puissance d'en bas ne pourra intervenir. Je viens apporter le Feu à la terre et purifier nation après nation. Soyez bénis.

I C Q U S

 

 

15 avril 1991

 

- Seigneur, viens à nous en pleine force avec Ton Saint Esprit,
car, très-tendre Abba,
comme Tu as glorifié Ton Fils et Ton Fils T'a glorifié,
l'heure est venue que Ton Saint Esprit de Vérité glorifie Ton Fils.
Prouve au monde que Ta Parole
est quelque chose de vivant et d'actif
et non simplement des mots imprimés sur le papier.
Que Ton Saint Esprit
" tourne les coeurs des pères vers leurs enfants
et les coeurs des enfants vers leurs pères " (Ml 3.24).

- La Paix soit avec vous.

Vassula, les Ecritures ne mentent jamais. Il a été dit que dans les derniers jours à venir, les gens maintiendront l'apparence extérieure de la religion, mais en auront rejeté la puissance intérieure (2 Tm 3.5).

Ah ! Mes bien-aimés, à Mon Retour, restera-t-il encore un peu de foi ? (Lc 18.8)

La puissance intérieure de Mon Eglise est Mon Saint Esprit vivant et actif en Elle ; comme un coeur dans un corps, Mon Saint Esprit est le Coeur de Mon Corps qui est l'Eglise ;

la puissance intérieure de Mon Eglise est Mon Saint Esprit Qui donne à profusion et distribue Ses dons et Ses grâces de sorte que l'Eglise en tire bénéfice ;

la puissance intérieure de Mon Eglise est Mon Saint Esprit, le Rappel de Ma Parole, ne révélant rien de nouveau, mais rappelant les mêmes instructions données par le même Esprit ;

la puissance intérieure de Mon Eglise est Mon Saint Esprit, Qui vous transfigure, vous élève et vous change en de vraies copies de Moi-Même ;

la puissance intérieure de Mon Eglise est Mon Saint Esprit, ce feu qui vous anime, vous purifie et fait de vos esprits des colonnes de feu, d'ardents brasiers d'amour, de vivantes torches de lumière, pour proclamer sans peur Ma Parole, devenant des témoins du Très-Haut, et enseignant aux autres à rechercher seulement les choses Célestes ;

la puissance intérieure de Mon Eglise est Mon Saint Esprit, la Vie, le Souffle qui vous garde vivants et fait que vos esprits Me désirent, M'appelant : Abba.

Si tu refuses, Mon enfant, et tu supprimes les dons de Mon Saint Esprit, quels services pourras-tu accomplir et M'offrir ? Ne sois pas comme les cadavres qui conservent l'apparence extérieure de la religion mais en rejettent la puissance intérieure par de futiles spéculations, Me limitant ainsi dans Ma Divinité. N'arrête pas ceux qui, comme des enfants, viennent à Moi en vivant une vie de dévotion au Saint Esprit. C'est Moi qui les appelle aux noces de Mon Saint Esprit. Le secret de la sainteté est : la dévotion à Moi votre Dieu, et vous ne pouvez rien faire de vous-mêmes, à moins que Mon Esprit vivant en vous, vous guide et vous enseigne les choses Célestes.

Je te dis en vérité : quiconque Me craint acceptera Ma correction. Aussi, maintenant ne dors pas car ce sont les Temps où l'on doit être plus que jamais éveillé et vigilant. Ce sont les Temps d'ouvrir tes oreilles et d'écouter Mon Esprit sans le mépriser. Ne joue pas au sage au mauvais moment en écartant le Souffle de Mon Saint Esprit, supprimant ainsi la puissance intérieure qui active Mon Eglise. Tu veux être prudent ? alors ouvre tes yeux. Tu veux être prudent ? ouvre ton coeur et tes oreilles, Mon ami, et non ton intellect. Une personne prudente ne méprise jamais un avertissement de l'Esprit ; seul l'orgueilleux ne connaît pas la crainte. La crainte du Seigneur est le commencement de la Sagesse. Tu veux être prudent ? recherche la Vérité qui désespérément Se penche sur ta misère pour te sauver ! Regarde Qui Se courbe sur votre misère et votre méchanceté pour vous tirer à Lui et vous relever de vos tombes et réinsuffler la Vie en vous !

O viens ! ne te méprends pas sur Moi : Je ne te force pas, pas plus que Je n'essaie de violer ta liberté !

J'ai eu pitié de toi, génération. Ne dis pas que tout ce que J'avais à dire a été dit. Pourquoi Me limiter à vous-mêmes ? Je suis le Rappel de Ma Parole, oui, la puissance intérieure de Mon Eglise et Je suis libre de vous envoyer de nouveaux prodiges et de faire de nouvelles merveilles. Je suis libre de t'élever, génération, et de déverser sur toi un baume curatif provenant des Richesses de Mon Sacré Coeur, quand Je veux et sur qui Je veux. Je bâtis, oui, Je rebâtis Mon Eglise qui maintenant gît en ruines.

Aussi, génération, lorsque tu te trouveras face à Moi au Jour du Jugement, que Je ne sois pas obligé de te dire : toi, tu étais l'un de Mes persécuteurs qui démolissaient lorsque Je construisais.

La Miséricorde est maintenant à vos portes et Ma Compassion frappe à vos portes en vos temps de tribulations.

Vous vous prétendez saints ? Révélez-vous saints en Me montrant votre adoration à Mon égard. Révélez-vous saints en Me montrant les âmes que vous convertissez et que vous M'apportez, car Mon Royaume ne consiste pas en paroles, ni en une apparence extérieure de religion, mais en une Puissance Intérieure que Moi seul Je peux vous donner par Mon Saint Esprit, si vous Le recherchez. Sentez Ma Présence et Mon Amour que J'ai pour chacun de vous. Moi, Jésus Christ, Je suis présent et Je vous bénis tous, des profondeurs de Mon Sacré Coeur, laissant Mon Soupir d'Amour sur vos fronts. Soyez un. Ecclesia revivra.

I C Q U S

 

 

20 avril 1991

 

- Seigneur, je Te remercie d'avoir fait de moi Ta propriété et Ton épouse. A ceux qui ne comprennent pas, enseigne que si Tu permets à Tes persécuteurs de m'attaquer, c'est parce que de cette manière aussi, Tu peux également être glorifié. Et Tu as clairement établi que néanmoins Tu ne leur permettras jamais de blesser ou de toucher mon âme. Fais-leur comprendre la différence, car différence il y a.

- Fleur, Ma Coupe est amère, mais es-tu toujours désireuse de La partager avec Moi ?

- Je veux partager Ta Coupe avec Toi.

- Oui, prouve ton amour pour Moi en M'offrant ta volonté. Sois avide de Me glorifier Moi, ton Dieu, en embrassant Ma Croix. Tu es devenue Ma Propriété de laquelle Je tire Mes délices. Tu as remis ta vie entre Mes Mains. Ecoute, Ma fille : reste faible car en ta faiblesse, Je peux faire de grandes choses. Sois rien car dans ton néant, Je peux être Tout. Reste silencieuse et dans ce silence Je trouverai Mon repos. Reste malléable afin que Je puisse te former en une copie de Mon crucifix. Reste limitée afin que Ma Puissance soit visible en toi. Deviens un modèle de Moi-Même en étant docile, patiente, pure, obéissante, humble, fidèle et en constante prière, comme Je l'étais avec le Père. Ne dors jamais. Ne coupe jamais les liens que tu as avec le Père. Ma vie sur terre fut une prière incessante avec le Père, aux moments favorables et défavorables. Ecoute le Père et fais Sa Volonté. Ta nourriture t'est donnée par Moi ton Rédempteur, et ce que tu manges vient de Moi pour t'enseigner à vivre la seule Vraie Vie en Moi ton Dieu.

Je te dis en vérité, n'aie pas peur de ceux qui tuent les corps mais ne peuvent pas tuer les âmes ; aie peur plutôt de celui qui peut détruire et ton corps et ton âme en enfer (Mt 10.28). Reste en Moi et Moi en toi. Je permettrai que ta nature mortelle soit mise à l'épreuve afin que tu grandisses dans tes épreuves, mais il ne sera pas touché à ton âme. La chair et le sang ne peuvent hériter Mon Royaume, aussi n'aie pas peur ; par tes épreuves, Je suis également glorifié. Abandonnée, tu ne seras jamais.

I C Q U S

 

 

St-Georges, Province de Québec, 23 avril 1991

 

(Message pour le Canada :)

- Je viens dans votre pays pour laisser un signe de Mon Grand Amour. Je viens, Moi votre Roi, comme un mendiant, en haillons et pieds nus, pour vous demander de faire la paix avec Moi et pour vous demander un petit peu de votre amour.

Par Mon Infinie Miséricorde, Je Me courbe jusqu'à vous pour vous tirer de votre léthargie et de vos ténèbres afin que vous goûtiez Mon Grand Amour pour vous.

 

 

Châteauguay, Province de Québec, 24 avril 1991

 

- Fais-Moi plaisir, Ma fille, en Me glorifiant.

- Aide-moi, Seigneur, à proclamer Ton Message d'amour.

- Je M'en chargerai complètement, aussi ne t'inquiète pas. Je Me tiendrai à côté de toi, aussi, viens.

 

 

Châteauguay, 25 avril 1991

 

(Avant la réunion, je priai encore le Seigneur pour qu'Il m'aide.)

- Ma Vassula, crois-tu que Je puisse jamais exiger de toi quelque chose dépassant ta capacité ? Ma fille, l'accomplissement de Ma Loi est l'Amour. L'Amour est la Racine de Ma Loi et les autres commandements ne peuvent être si l'Amour n'y est pas. Créée tu es pour Me glorifier.

Ecoute, Mon Esprit va t'envahir 2. Donne-Moi les familles de cette nation. Donne-Moi, Ma fleur, la gloire qui M'est maintenant due. Dis-leur 3 : Je suis votre Rédempteur et Je viens non pour condamner quiconque, mais pour sauver par une justice salvatrice ; aussi, invoquez Mon Nom, enfants bien-aimés : Jésus, qui signifie : Celui-Qui-Sauve.

Bien-aimés, Je suis à vos portes-mêmes.

Je vous bénis tous.

 

 

2 mai 1991 - De retour en Suisse

 

(Message pour une âme :)

- La Paix soit avec toi. L'avènement de Mon règne sur terre est à portée de main et Ma Volonté sera faite sur terre comme Elle l'est au Ciel 4 et dans vos coeurs, Je reconstruirai l'unité de Mon Eglise. Je n'attendrai pas plus longtemps une approbation humaine et Mon Epouse sera à nouveau revêtue d'une Gloire éclatante. L'anathème de division sera levé et la Femme vêtue de la splendeur du soleil, que J'envoie avant Moi pour vous éduquer, vous encouragera. Je Lui ai donné le pouvoir sur toutes races et toutes contrées pour ouvrir une large route pour Moi. La fumée qui a pénétré dans le coeur de Mon Sanctuaire, souillant Calice, Tabernacle et tout ce qui est saint, se dissipera d'un coup par Mon Souffle.

Alors les nations parleront un seul langage et toutes M'adoreront autour d'Un Seul Tabernacle, Celui de l'Agneau Immolé, Celui du Sacrifice Perpétuel que Mes ennemis essaient d'abolir et de remplacer par leur désastreuse abomination (Dn 11.31).

Très bientôt maintenant, Mon ami, Je serai de nouveau avec vous tous. Et Ma prière sacerdotale au Père sera accomplie : vous serez un comme Nous dans la Sainte Trinité. J'ai encore, cachées dans Mon Sacré Coeur, beaucoup de choses à te divulguer et à te montrer car les Trésors que J'ai en Moi sont innombrables mais il y en a trop pour que tu les prennes maintenant 5 ; ton âme ne pourrait pas tout saisir ; mais petit à petit, Je te dévoilerai les Trésors de Mon Sacré Coeur et pas à pas, Je te guiderai dans ce qui ressemble à un Phare : un Mystère d'une Insondable Richesse qui a été caché durant des générations et durant des siècles. Je te révélerai, Mon ami, la riche gloire de l'Espérance, de la Sagesse et de la Connaissance. Sois enraciné en Moi et tu porteras fruit ; reste en Moi et tu vivras. Je t'ai dit tout cela, Mon ami, afin que lorsque viendront les épreuves, tu ne chancelles pas. L'Amour est à ton côté. Aime-Moi.

 

 

3 mai 1991

 

- Seigneur, inonde-moi de Ton Saint Esprit.
Viens m'envahir avec Ton Saint Esprit
afin que l'ennemi ne trouve aucun espace en moi.
Que Ton Saint Esprit Se loge au plus profond de mon âme
pour l'imprégner et la combler de richesses,
celles qui ne sont pas du monde.
Béni soit Dieu.

- Je Suis est avec toi. Aie Ma Paix. Je suis descendu dans ta chambre pour t'offrir Mon amitié. J'étais alors un étranger pour toi mais tu vois ? Mon Enseignement t'a élevée dans Mon Coeur et aujourd'hui, J'ai changé ton aridité en un sol fertile. Ma colombe, Je Me délecte en toi ; Ma petite, Je vis en toi ; Mon repose-tête, Je repose en toi. Glorifie-Moi maintenant en restaurant Ma Maison. Glorifie ton Père qui est au Ciel en Le traitant comme un Roi. Ah ! Ma fille, Ma bouche est sèche par manque d'amour ; J'ai soif par manque d'amour. Panse Mes Plaies avec ton amour ; retire Mes épines et console-Moi. Loue-Moi tout le temps du fond de ton coeur. Parle-Moi et n'attends pas à demain ; délecte-Moi et reste petite. Permets-Moi, Ma Vassula, d'utiliser ta petite main. Offre-Moi ton temps et Je te saturerai de Ma Fontaine et les Trésors que Je te donnerai ne pourront jamais être évalués ; nul ne pourra en sonder la magnificence. Moi le Seigneur, Je Me ferai un Trône en toi pour te gouverner. Et puisque tu M'as donné ton consentement, Je Me permettrai de suivre les passions de Mon Coeur. Je suis dans Mon Domaine et J'ai maintenant pleine autorité sur toi. Loue-Moi souvent et bénis-Moi. L'Amour est avec toi.

I C Q U S

 

 

6 mai 1991

 

- Seigneur mon Dieu,
qui pourrait nous apporter le salut, sinon Toi ?
Qui pourrait nous ramener au foyer, sinon Toi ?
Qui pourrait nous amener le bonheur, sinon Toi ?
Alors : Maranatha !

- Ma fille, les morts ne peuvent pas Me louer ; c'est pourquoi Je descendrai en pleine force sur vous et Je vous ressusciterai tous pour vous rappeler Ma grandeur, Ma splendeur et Ma souveraineté. Viens, écris, Ma Vassula :

 

(Message pour les réunions de prière du 18 mai 1991 en l'église de l'Immaculée Conception à Toulouse, France, du 25 mai 1991 en l'église Marie-Reine à Martigny, Suisse, et du 8 juin 1991 en l'église San Vincenzo de Paoli à Milan, Italie)

- La Paix soit avec vous, Mes fils et Mes filles.

J'ai compté Mes brebis et Mon Coeur est accablé de chagrin : seul un reste subsiste aujourd'hui, qui n'a pas été razzié par l'Apostasie ; seule une poignée n'a pas perdu sa foi ; seuls quelques-uns restent qui ont survécu aux périls du rationalisme.

Et Moi, d'En Haut, J'ai épuisé Mes Yeux à attendre de vous que vous M'offriez votre coeur et votre abandon ; mais les coeurs de cette génération sont gonflés de sottise.

Quand bien même vous n'avez pas observé Ma Loi d'Amour mais avez détourné vos coeurs en établissant vos propres lois et statuts, Je ne resterai pas là à vous voir dévier de plus en plus de Mes Commandements. J'entends te sauver, génération. J'entends rééduquer ta raison et te guider avec un grand amour dans le chemin de la Droiture.

Je t'enseignerai à invoquer Mon Nom ; Je t'enseignerai à marcher en Ma Présence ; Je t'enseignerai à vivre une vie de prière, Mon enfant ; Je t'apprendrai à M'aimer de toute ton âme ; Je déferai les liens mortels qui attachent ton âme à tout ce qu'abhorre Mon Ame si tu Me donnes ta volonté, Mon enfant. Mais regarde, regarde autour de toi. Mon Saint Esprit vient vous trouver et vous raviver tous. Vêtu comme un mendiant, avec des larmes de Sang ruisselant sur Mes Joues, Je descends de Mon Trône, M'inclinant jusqu'à vous pour sauver votre âme du désastre et de la famine.

Pour l'amour de Mon Saint Nom, Je Me manifesterai par les choses-mêmes auxquelles vous ne croyez plus. Je manifesterai Mon Saint Esprit par des merveilles, par des miracles. Je manifesterai Ma Puissance à travers la faiblesse et la misère comme jamais auparavant.

Je viendrai, avec des milliers de myriades d'anges, déverser sur toi, génération, Ma Manne Céleste, cette Manne cachée (Ap 2.17), et emplir vos bouches de Ma Nourriture afin que vos bouches proclament Ma Gloire.

L'Apostasie a défié Ma Miséricorde, et le Rationalisme, ce fléau de votre ère, a défié Ma Puissance.

J'envoie devant Moi, pour vous éduquer, la Femme vêtue du Soleil, la Seconde Eve, pour vous enseigner et vous mener pas à pas au Ciel. Je vous envoie Mon Saint Esprit dans cette Nuit pour être votre Compagnon et votre Consolateur, et vous rappeler Ma Parole. Je vous envoie une mission d'anges de l'espérance pour chasser vos craintes.

Venez écouter, vous tous qui êtes affamés.

Heureux l'homme que J'invite aux Noces de Mon Saint Esprit. Il sera comblé de Ma Nourriture Céleste, et bien que ses fautes l'accablent, Mon Saint Esprit les effacera, prenant Son repos en lui.

Comprenez, Mes bien-aimés, que Ma visite sur terre n'est pas pour vous condamner mais pour vous sauver.

Qui s'apprête à Me voir ? Qui y portera attention ? Qui reconnaîtra le Trône descendant des Cieux parmi vous ? Ne résistez pas à Mon Saint Esprit de Grâce. Je suis toujours avec vous.

Priez avec ferveur pour la conversion de votre ère. Ouvrez vos coeurs et parlez-Moi. Voulez-vous M'offrir votre volonté ?

O Ma Maison ! Viens, viens à Moi et marche dans Ma Lumière. Pourtant, lorsque Je viendrai à Mon Grand Retour, trouverai-Je un peu de foi sur terre ? (Lc 18.8) Aujourd'hui, Je parle en termes clairs, Mes petits enfants. Dans très peu de temps, l'Amour reviendra comme amour. Je reviendrai à vous et Je vous dis en vérité : si vous avez reconnu Mon Saint Esprit et L'avez vu, c'est parce que vous M'appartenez, alors que le monde ne peut ni Le reconnaître, ni Le voir, ni Le recevoir.

Ah ! Mes petits, que ne ferais-Je pas pour vous ? Je languis de vous voir fortifiés par les dons que Je déverse sur vous 6.

Recevez votre force dans la prière,
une prière constante adressée à Moi.

Je bénis chacun de vous, et toi 7 qui es venu(e) parce que ta croix t'écrase, appuie-toi sur Moi, bien-aimé(e), et offre-Moi ta détresse et ta souffrance. Je t'aime, Je viendrai à ton aide.

Glorifiez-Moi en louant Mon Nom.

Recevez le Souffle de Mon Saint Esprit sur vos fronts et soyez un sous Mon Saint Nom.

I C Q U S

 

 

13 mai 1991

 

- Mon enfant, permets-Moi de parler à Mes enfants en Me donnant ton consentement pour utiliser ta main et ton temps.

- Je suis liée à Toi par amour, Seigneur. Ne suis-je pas Ta propriété ? Aussi, utilise-moi entièrement comme il Te plaît, mon Seigneur, car cela me fait vraiment plaisir. Esprit Saint, viens m'envahir...

- Cité ! 8 que Je suis venu visiter pour proclamer, à travers toi, Mon Amour pour vous tous et pour guérir tes habitants malades, Je ne te laisserai pas périr coupable ni n'attendrai de te voir tomber en ruines ; Je triompherai de toi ; Je suis ton Roi, Je suis le Parfait ; écoute-Moi, J'entends te modeler, génération, en un reflet de Ma Divinité. L'engeance de pécheur, Je la consumerai par un Feu rugissant. Ta génération aura ses noces avec Mon Saint Esprit (Ap 21.2), et de Mon Feu brûlant, Je changerai la surface de cette terre en une Terre nouvelle, divine et prospère et le monde d'aujourd'hui aura disparu. Je vous rendrai tous, de Ma Flamme brûlante, aussi purs que l'or et aussi transparents que le cristal (Ap 21.21) parce que vos coeurs seront à Moi et en Moi. Moi et Mon Père Nous serons votre Demeure 9 et vous aussi serez Notre Demeure.

J'entends te rendre ta divinité, création, afin que Ma rayonnante Gloire soit en vous comme une torche flamboyante (Ap 21.23). Alors, comme une sentinelle gardant un portail, Je vous garderai également de toute souillure qui voudrait entrer en vous (Ap 21.27). Je ferai de chacun d'entre-vous une cité rayonnante. Je vous renouvellerai entièrement car c'est la manière par laquelle Je vous préparerai à épouser Mon Saint Esprit. Mon Saint Esprit fera Sa Demeure en vous, vous transfigurant pour devenir Sa Cité Sainte 10, Son Domaine et Sa Propriété. Le monde présent aura disparu et Ma Volonté sera faite sur la terre comme Elle l'est au Ciel. L'Amour descendra comme amour et Moi, le Dieu jamais vu, Je deviendrai visible à l'intérieur de votre coeur.

L'heure arrive où vous n'avancerez plus à tâtons dans l'obscurité puisque votre coeur sera illuminé par Ma rayonnante Gloire (Ap 21.24). Ma Gloire deviendra visible dans vos coeurs.

Viens, Mon enfant, écoute maintenant Ma Mère. Reste près de Moi. Nous ?

- Oui, Seigneur. Je suis séduite par Toi ; séduis aussi les autres...

- Intercède pour eux, et ce qui est perdu, Je viendrai, J'irai à sa recherche et Je le sauverai (Lc 19.10). Lis Isaïe 41.17-20. L'Amour t'aime.

I C Q U S

 

 

(Plus tard ; message de notre Sainte Mère pour les groupes de prière)

- Mes enfants, aujourd'hui J'appelle chacun de vous à examiner son coeur. Que votre tolérance soit votre témoin. Je vous implore de réexaminer vos coeurs. Le message de Dieu pour vous tous est la preuve de Sa Fidélité. Dieu ne Se manifeste pas pour vous juger ; Dieu Se manifeste pour montrer Sa Fidélité dans votre manque de fidélité. Dieu cherche votre réconciliation. Il vient vous enlever à la Puissance des Ténèbres et vous montrer Son Règne sur la terre. Le Dieu jamais vu deviendra visible dans Sa Gloire dans vos coeurs. Et les choses du Ciel deviendront visibles dans vos coeurs, et les pâles reflets de ce que vous preniez auparavant pour des ombres, prouveront leur réalité. Le Règne du Royaume de Dieu sur terre est tout proche de vous à présent. C'est pour cela que Je vous implore d'être prêts pour ce Jour.

Si vous dites que vous êtes morts à vous-mêmes et aux principes de ce monde, interdisez à vos coeurs de papillonner dans le monde. Vivez pour Dieu et mettez-Le à la première place. N'ayez plus rien à faire avec les querelles, les disputes et les accusations. Ne laissez pas vos lèvres vous condamner. Craignez le Seigneur et la Sagesse viendra bientôt sur vous comme l'aurore. Le Seigneur cherche et désire un coeur sans partage. Je vous ai demandé et Je vous demande à nouveau de prier, prier, prier avec vos coeurs, une simple conversation avec votre Père qui est aux Cieux, parce que si Je vous demande aujourd'hui d'offrir à Dieu un coeur sans partage, c'est pour vous apprendre à rester fidèles aux principes que Je vous ai enseignés. Ce qui est valable aux Yeux de Dieu, c'est le coeur qui L'honore en restant exempt de toutes les tentations qui mènent au péché. Si vous avez discipliné vos corps par le jeûne, Je vous demande de discipliner aussi vos lèvres à ne prononcer que des prières et des louanges au Seigneur. Ne permettez pas à vos lèvres de vous condamner. Posez votre coeur, votre esprit, vos yeux et vos lèvres sur Jésus et soyez entiers et sans partage. Je vous invite, chers enfants, à mettre toutes ces choses en pratique, sans cependant négliger les autres valeurs de la Loi. Et rappelez-vous que le Coeur de la Loi est l'Amour.

Je vous bénis tous.

 

 

18 mai 1991

 

 

- Jésus ?

- Je Suis. Sois en paix, Ma petite. Il y en aura plus d'un que Je ramènerai à Moi. Je t'ai en effet appelée ici 11 parce que c'est là qu'ils ont besoin de Moi.

 

(Message pour Toulouse :)

- Je vous aime à la passion ; souvenez-vous toujours de cela. J'attire à la Vie ; Je ne repousse personne ; pécheur ou injuste, vous êtes tous Mes enfants. Mon message est un message d'Amour, un appel à vos vraies fondations, un rappel de Ma Parole et de Mon Existence. N'ayez pas peur de Moi ; craignez seulement celui qui prétend qu'il n'existe pas et qui, avec plus de malveillance que jamais, vous attire à la mort. Je suis la Lumière.

Viens. Dis-leur que ce message ne leur est pas donné pour faire sensation mais pour leur faire réaliser l'urgence, la gravité et l'importance de Mon Appel : l'urgence de leur conversion, la gravité de la condition de leur âme, l'importance de changer leur vie et de vivre saints, l'importance de Mes messages qui sont une nourriture spirituelle, un supplément nourrissant pour leur spiritualité, un baume médicinal pour les plaies qui leur sont infligées dans cette obscurité par le malin. Je veux que Mes enfants écoutent très attentivement tout ce que J'ai à dire.

Que Mon Esprit de Vérité vous guide, vous ramenant à la Vérité. Que Mon Esprit de Connaissance vous rappelle la Seule et Unique Vraie Connaissance que Moi-Même Je vous ai donnée.

Moi, votre Seigneur et Sauveur, Je bénis chacun de vous.

I C Q U S

 

 

23 mai 1991

 

- Yahvé, mon Dieu,
Tu répands à profusion Tes parfums sur moi.
Loué soit mon Yahvé.
Tu es mien et je suis Tienne.
Prête-moi Ton épaule pour que je m'y appuie,
indigne que je suis,
brise qui passe inaperçue pour ne plus revenir,
grain de poussière enlevé par les premières gouttes de pluie,
permets-moi de me trouver en Présence de Ta Splendeur.
A travers ce désert, conduis-moi d'une main secourable,
ô Bien-Aimé.

- Vassula, même dans ta misère, Je parlerai aux nations à travers toi pour amener ta génération à Me proclamer ses louanges.

Génération, Je M'apprête à te paître.

Ma fille, chaque fois que tu M'appelles, Je descends de Mon Trône pour venir jusqu'à toi dans ta chambre pour te rencontrer. Sujette à la misère, tu as captivé Mon Amour Infini. Réjouis-toi ! Réjouis-toi que ton Roi t'entende chaque fois que tu ouvres la bouche pour appeler Mon Saint Esprit à venir t'assister. Invoque Mon Nom, Mon enfant, et l'Amour te couvrira entièrement de Son ombre et te tiendra compagnie. Fais maintenant les délices de ton Roi en Lui faisant entendre encore une fois, de Son enfant frappée de pauvreté, ses voeux.

(Je me suis levée et j'ai répété mes voeux au Sacré Coeur de Jésus.)

- Vassula de Mon Sacré Coeur, J'accepte ta consécration ; tes offrandes plaisent à Mon Coeur. Honore-Moi, Moi ton Dieu, en Me restant loyale et dévouée, à Moi qui suis ton Rédempteur.

 

 

25 mai 1991

 

- Jésus,
j'ai été charmée par Ta Perfection,
j'ai été séduite par Ta Beauté,
Ton Amour Ardent a assiégé ma fragilité
pour que je consente à devenir la victime de Ton Amour,
mais comment aurais-je pu reculer
à la vue de tant de Beauté à la fois ?
Ta Bienveillance me fascine tout au long des jours.
Quel sortilège y a-t-il dans Ton Amour ?

- Bien-aimée de Mon Ame, tes yeux ont vu Ma glorieuse Majesté, tes oreilles ont entendu Mon Cantique d'Amour et J'ai mis Moi-Même en toi Ma propre Lumière pour te faire Mienne à jamais. Je t'ai donné Mes Clous et Ma Couronne d'Epines pour te montrer Mon intimité avec toi. Je suis devenu ton Epoux, faisant de toi Mon épouse pour partager Ma Croix comme notre lit matrimonial. Ma Passion s'emparera de toi pour faire de toi une copie de Moi ton Epoux. Je suis ton consolateur, les jours de chagrin. C'est Moi qui t'ai choisie - et non toi qui M'a choisi - pour te montrer Mes Richesses inépuisables.

- Seigneur, que veux-Tu que je fasse pour Toi ?

- Ramène Mon peuple à la vraie Foi basée sur l'amour. Prie pour que Mon Eglise soit une, exempte de tous maux. Expie, Ma fille, expie pour les péchés et les iniquités du monde qui offensent tant Mon Sacré Coeur...

Ma fille et Mon épouse, regarde dans le Coeur de ton Sauveur, regarde à l'intérieur de ce Coeur qui t'a sauvée. Prends Mon Coeur, console-Le en M'aimant. Moi Jésus Je te baise le front.

I C Q U S

 

 

1er juin 1991

 

- Ma fille, laisse-Moi te prêcher. C'est Moi qui t'ai donné la Connaissance. Prie pour que Mon Royaume sur terre devienne comme Il est au Ciel.

 

 

2 juin 1991

 

(Ici, Jésus déchiffre le chapitre 21 de l'Apocalypse, une partie du chapitre 22 et le chapitre 11, versets 31 à 39 du livre de Daniel.)

 

- Mon Seigneur ?

- Je Suis. C'est Ma façon de vous enseigner les choses du Ciel. Cela ne va pas sans labeur, Mon enfant, mais rassure-toi, tout ce que J'ai à dire sera écrit et lu. C'est la Sagesse qui t'enseigne, Ma Vassula. Je t'aime et Mon Amour pour toi est éternel.

 

(Message pour la réunion de prière du 29 juin 1991 en l'église Marie-Reine, Martigny, Suisse)

- La Paix soit avec vous.

Bientôt, très bientôt maintenant, Je te dépouillerai de ton comportement d'autrefois, et de ton ancienne personne, création, pour te revêtir de Ma Divinité 12 et te rappeler la Vraie Connaissance. Aussi, Mes bien-aimés, écoutez Mon Saint Esprit.

Permettez-Moi de vous préparer tous afin que vous soyez prêts à recevoir Mon Royaume. Moi le Seigneur invite tout le monde à partager avec Moi et à voir Ma Gloire. Mon Coeur est malade d'amour pour toi, génération... Malheur à ceux qui porteraient toujours leur péché lové en eux comme on porte un enfant, lorsque Mon Jour viendra ! 13

Priez pour que tout le monde soit prêt lorsque ce Jour viendra. Souffrez pour vos frères qui vivent toujours dans l'obscurité et qui ont rejeté Ma Gloire 14 pour une imitation sans valeur, celle-là même dont parle le prophète Daniel. Je vais vous parler en termes clairs, considérant l'état de votre âme et votre manque de Connaissance. Je ne viens pas de force sur vous avec Mon Saint Esprit, violer votre liberté, pas plus que Je ne viens vous condamner. Je viens à vous par Miséricorde vous donner à profusion la pleine Connaissance de Ma Volonté. A travers Ma Parfaite Sagesse, Je viens augmenter en vous la Connaissance que Moi-Même Je vous ai donnée.

Je ne viens pas ajouter de nouvelles choses à ce qui vous a déjà été donné, mais Je viens placer Mon Royaume au milieu de vos coeurs. Citadelles ! 15 N'avez-vous pas compris ? N'avez-vous pas encore compris que Moi, le Seigneur, Je vis en vous ? N'avez-vous pas compris que vous êtes Mes sanctuaires ? Lorsque Je vous parle des choses célestes, êtes-vous prêts à les recevoir ? Ecoutez : l'Ecriture dit : " le zèle pour Ta maison Me dévorera ". Effectivement, aujourd'hui à nouveau Mon zèle a atteint son zénith, et d'En Haut, le Feu descendra et dévorera Mes sanctuaires 16 Je vous transformerai, Citadelles, en un état de Grâce dans lequel vous n'appréhenderez plus de désirer Ma Gloire, ni n'aurez peur d'admettre Ma Divinité 17. Le Pillard 18 s'est infiltré en vous comme une fumée, vous qui êtes le sanctuaire de Mon Saint Esprit, le sanctuaire-citadelle de Ma Divinité. La fumée de Satan a pénétré par les gonds et les ouvertures, vous envahissant 19 dans votre sommeil parce que vous n'avez pas voulu Me reconnaître dans Ma Divinité, mais vous avez suivi plutôt vos propres idées irrationnelles. Je vous dis ceci : Je remplirai tes ténèbres de Ma Lumière parce que J'entends t'épouser, génération, avec Mon Saint Esprit (Ap 21.2). Il a été dit 20 que le Rebelle vous nourrira de force un jour d'une portion de Rationalisme et l'autre jour d'une portion de Naturalisme avec l'intention d'abolir et d'éteindre le peu de lumière qui reste en vous, vous qui êtes Mon temple.

L'Envahisseur 21 a envahi beaucoup de Mes Citadelles 22 forçant en vous son abomination de la désolation 23 et abolissant en vous 24 Mon Sacrifice perpétuel 25 pour ériger à Sa place une imitation ne valant rien 26, une image d'homme mortel qui est une abomination dans Ma Sainteté 27.

Vous êtes Ma Cité Sainte 28,

et vous, vous qui avez permis à Mon Saint Esprit de vous inonder comme une Rivière 29, vous êtes Ma Nouvelle Jérusalem (Ap 21.2), les Prémices (Ap 14.4), ceux-là mêmes qui eurent constance et foi (Ap 13.10). Et comme une rosée venant de Ma Bouche, comme des gouttes de pluie sur l'herbe, vous mettrez l'Espérance dans beaucoup de coeurs arides, parce que toute la rayonnante Gloire de Mon Coeur se reflétera en vous, vous faisant scintiller comme de précieux joyaux de diamant limpide comme le cristal (Ap 21.11).

Je vous dis solennellement que beaucoup d'entre-vous qui n'êtes pas nés de l'Esprit recevront d'En Haut, par Ma Grâce, l'Esprit de Vérité. L'Esprit de Vérité descendra du Ciel dans toute Sa rayonnante Gloire et fera Sa Demeure en vous. Mon Saint Esprit vous épousera pour que vous deveniez Son épouse (Ap 21.2), vous embellissant de Sa Sainteté, et soudain les choses Célestes deviendront visibles dans vos coeurs, et Mon Royaume jamais vu jusqu'alors par les coeurs, deviendra visible et limpide comme le cristal, dans toute Sa Gloire. Bien-aimés de Mon Ame, Citadelles, soyez bénis, vous qui serez trouvés irréprochables.

Je laisserai chacun s'émerveiller devant Mes prémices, et petit à petit, l'ancien monde disparaîtra (Ap 21.4) et s'usera comme un vêtement (He 1.11). Seulement un tout petit peu de temps maintenant et tout ce qui avait été couvert sera découvert et tout ce qui avait été caché sera dévoilé devant vos yeux-mêmes. Ma Nouvelle Jérusalem ! Vous qui êtes les prémices de Mon Amour, vous que Mon Saint Esprit a séduits par Mon Nouvel Hymne d'Amour, vous que J'ai épousés, allez dans les nations et chantez-leur Mon Nouvel Hymne d'Amour (Ap 14.3). Oeuvrez pour la Paix, semez les graines que Je vous ai données, soyez comme des arbres poussant sur les rives du Fleuve de Vie (Ap 22.1) ; que vos feuilles soient un baume médicinal (Ez 47.12 ; Ap 22.2) pour les malheureux et que vos branches portent du fruit en sainteté.

Soyez Mes réparateurs de brèches (Is 58.12), restaurateurs de Mes sanctuaires ruinés. Donnez à ceux qui étaient tombés dans les filets impies de Satan et qui étaient nourris de portions de Rationalisme et de Naturalisme, et Mon Eau curative coulant de Ma Poitrine, ce torrent qui jaillit de Mon Sanctuaire 30 vous comblera et vous guérira. Nul ne pourra arrêter ce ruisseau. Le torrent continuera à jaillir à profusion de Mon Coeur. Il coulera partout, se répartissant en plusieurs bras, se séparant en plusieurs autres ruisseaux partant dans toutes les directions, et partout où ces eaux curatives couleront, TOUT LE MONDE, malade, estropié, aveugle, sera guéri ; même les morts reviendront à la vie. Nul ne pourra M'empêcher de vous purifier.

Ah ! bien-aimés, de rebelles, Je vous élèverai en prêtres lévitiques, d'êtres Me déshonorant, Je vous changerai en perles, en rayonnantes cités de lumière pour M'honorer. Et Je vivrai en vous, parce que vous serez revêtus de Ma Propre Sainteté.

Moi le Seigneur Je serai dans le pays des vivants ; et à ceux qui étouffent Mon Saint Esprit et considèrent tout comme un non-sens, Je dis : J'ai des choses qui dépassent votre entendement ; Je démontrerai la puissance de Mon Esprit et J'ouvrirai vos lèvres et vos coeurs pour Me clamer :

" Abba ! "

L'Amour vous rendra parfaits. La Sagesse vous apprendra à reconnaître Mon Saint Esprit, et Je vous ferai également rejoindre les saints.

Je bénis chacun de vous, laissant Mon Soupir d'Amour sur vos fronts. Soyez un sous Mon Saint Nom.

I C Q U S

 

Et toi qui es Mon instrument choisi pour apporter Mon Amour devant les païens et les rebelles, continue ton périple avec Moi. Permet-Moi de t'appeler quand Je le désire. Je Suis est avec toi et t'aime. Viens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 1. Cf. Paul VI (29 juin 1972) : " Par quelque fissure, la fumée de Satan est entrée dans le temple de Dieu " (note du traducteur).

 2. Afin de me préparer pour la réunion.

 3. Aux gens de Châteaugay.

 4. Jésus a dit cela très majestueusement en regardant vers le Ciel.

 5. Jésus a dit cela en souriant.

 6. Jésus a fait une pause, et a dit cela majestueusement, sans bouger.

 7. Jésus S'adresse en particulier à une personne présente à la réunion.

 8. Soudain et d'une façon inattendue, Dieu a changé de ton et Sa Voix a retenti avec une grande force, m'appelant " cité ".

 9. Allusion à Ap 21.22 : le Temple, c'est le Seigneur, le Dieu Tout-Puissant et l'Agneau, en nous qui sommes Sa cité.

 10. Lire Ap 21.1-3.

 11. Jésus voulait que j'aille à Toulouse au lieu de Montpellier.

 12. Allusion aux Cieux Nouveaux et à la Terre Nouvelle (Ap 21.1).

 13. Allusion à Mt 24.19.

 14. Les impies qui ne croient plus au Sacrifice Perpétuel qu'est la Sainte Eucharistie, ni à la Résurrection.

 15. C'est nous que Dieu interpelle, nous appelant " citadelles " (Dn 11.31-39). Nous sommes les maisons de Dieu, des citadelles pour Dieu.

 16. C'est-à-dire nous. Allusion à Dn 11.31.

 17. Dieu entend par là que les inconvertis et les incroyants qui refusent la Sainte Eucharistie et nient la Présence Réelle du Christ dans l'Eucharistie, Dieu les changera par Sa Grâce.

 18. Satan.

 19. Cf. Paul VI (29 juin 1972) : " Par quelque fissure, la fumée de Satan est entrée dans le temple de Dieu " (ndt).

 20. Lire 2 Th 2.1-12.

 21. Satan.

 22. C'est-à-dire nous. Allusion à Dn 11.31.

 23. Le matérialisme, le rationalisme conduisant à l'athéisme, aux sectes telles que New age, Scientologie, etc.

 24. Lire Dn 11.31-39 ; Ap 13.14-18 ; Ap 21.1-27.

 25. Une fois que les gens tombent dans ces sectes ou dans l'athéisme, ils renoncent au Sacrifice Perpétuel qu'est la Sainte Eucharistie.

 26. Les sectes, qui singent la parole de Dieu et n'ont pas la Sainte Communion.

 27. Jésus pleurait.

 28. Jésus a dit cela très majestueusement (Ap 21.2).

 29. Lire Ez 47.1-12 et Ap 22.1-2.

 30. Le Corps du Christ, Son Sacré Coeur (Ez 47.12).