Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu".
Copyright © Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés.
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu

ç           tlig-ch@tlig.org

 

 

CAHIER 72

 

 

3 juin 1994

 

- Mon Seigneur ?

- Je Suis. Ma petite, Ma Paix Je te donne. Ma fille, beaucoup de gens viennent à toi pour te demander : " tout va bien ? qu'a Jésus à nous dire, ces jours ? 1 " Fille d'Egypte, voici ce que tu vas dire à ces gens :

Jésus te dit, génération, que tu n'es toujours pas guérie de ta maladie. Tu n'es certainement pas guérie de ton apostasie 2 et il y a plus d'une poutre dans ton oeil. Génération, à ce jour, l'Amour est rejeté, cependant, dans Ma Miséricorde, J'attends patiemment le tribut que tu Me dois à Moi ton Dieu. J'attends patiemment que chacun de vous atteigne la pleine mesure de ses péchés avant que Ma Justice tombe sur vous. Laissez-Moi vous l'exprimer de cette façon : revenez à Moi et repentez-vous du fond du coeur. Changez ce désert que vous êtes devenus en un jardin, en un Eden. Aimez ! Aimez-vous les uns les autres ! Vivez l'Evangile et ne vous contre-interrogez pas les uns les autres. Regardez d'abord la poutre que vous avez dans votre propre oeil ; priez sans cesse, vivez saintement. N'accordez aucun repos à vos yeux. Réconciliez-vous avec vos frères 3 et vous échapperez à la mort. Ne persécutez pas tout ce qui est saint. Confessez-vous sincèrement et de tout votre être 4, ne vous bercez pas d'illusions 5.

Le Créateur vous dit :

Méprisez tout ce qui n'est pas saint. Observez le ciel et soyez les témoins du Très-Haut. Adonnez-vous plus à la prière et suppliez votre Créateur d'être votre Lumière et votre Guide. Retournez à Moi afin que Je puisse laver les péchés que vous commettez nuit et jour. Votre maladie n'est pas incurable ; quoique votre culpabilité et vos si nombreux péchés soient comme une douloureuse plaie 6 sur votre âme, Je peux guérir votre faute ; Je peux vous pardonner et restaurer votre corps tout entier... Celui qui aime sa vie la perd. Celui qui perd sa vie en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Beaucoup d'entre vous lisent Mes Messages mais ne parviennent pas à comprendre le Coeur des Messages parce que vous n'êtes pas bien enracinés en Moi. Vous suivez la lettre de ces Messages mais vous ne parvenez pas à pénétrer au coeur du Message ! Je vous le dis solennellement, la liberté doit être trouvée dans une renaissance par l'Esprit. Alors seulement, lorsque l'Esprit aura ouvert vos yeux, vous connaîtrez l'Immensité de Mon Nom et les profondeurs de Ma Sublime Gloire.

Vous savez sûrement que vous récoltez ce que vous semez. Si vous semez dans un champ de dissension, vous obtiendrez une moisson de querelles et de rivalité. Si vous semez dans un champ d'accusations, vous moissonnerez votre propre condamnation. Si vous semez dans un champ de calomnie, à cause de cela, vous moissonnerez votre propre chute. Semez dans votre champ les graines de l'amour et vous moissonnerez un retour d'amour. Semez dans un champ de pardon, vous obtiendrez une récolte de miséricorde. Ne vous instituez pas vous-mêmes juges. Je suis le Seul Juge... Comme Je vous ai dit auparavant, Je ne viens pas condamner le monde puisque Je suis ici pour sauver le monde. Je suis ici maintenant pour avertir le monde, aussi, toi qui condamnes si promptement et qui te couronnes toi-même juge, Je te le dis, tu as déjà ton Juge ! Dis à ceux qui te demandent, Ma fille, si " tout va bien ", de rester éveillés, de prier en tous temps pour avoir la force de survivre à tout ce qui est sur le point d'arriver.

Cela suffit, Ma fille, reste fidèlement près de Moi et sois en prière constante. Mon enfant, Moi Jésus, Je t'aiderai dans ce vaste périple que tu vas entreprendre pour Ma cause 7. Moi Jésus, Je te bénis ainsi que le père Michael. L'amour est près de vous.

ic

 

 

7 juin 1994

 

(Notre Sainte Mère nous donne un message pour le groupe de prière de l'île de Rhodes, en Grèce).

- Ayez Ma Paix. J'ai déjà dit : Je retournerai à eux jeudi, d'une manière spéciale, de cette manière. Je désire leur dire ces mots : vous voulez être parfaits en beauté ? Réunissez-vous comme vous le faites et priez ensemble avec Moi ; Je dis " ensemble avec Moi " parce que, lorsque vous priez, Moi aussi Je prie avec vous, Mes enfants. Oh ! combien vos prières Me consolent... N'ayez pas peur des oppositions humaines, elles doivent arriver mais vous avez votre arbitre, c'est Moi. Vous n'êtes pas sans protection. Mon manteau recouvre le petit troupeau de Jésus. Soyez fidèles à Jésus et à Moi, groupe de Nos Coeurs. Les méchants n'auront aucun pouvoir sur vous, Mes petits. Restez éveillés et attentifs à la prière. Nous vous bénissons tous, filles et fils du Très-Haut.

 

 

Comté de Fairfield, Etats Unis, 10 juin 1994

 

- Seigneur ? Je suis à Ton service.

- Je Suis. Me voici, Je Me tiens à ton côté. Place ton espérance en Moi et tu resteras en sécurité. O Ma fille, dis-leur, dis-leur que Mon Coeur est un abîme d'Amour et de Miséricorde. L'Esprit que Je vous envoie vous rappellera la Vérité et que Je Suis. Ecoute et écris :

La paix soit avec vous. Petits enfants, Mon délice est en chaque coeur pur.

Ma joie c'est lorsque Je vois vos yeux chercher seulement les choses célestes.

Ma gloire c'est lorsque vous venez à Moi et que vous Me dites : " me voici... me voici ", M'offrant votre coeur pour que Je le transfigure en Mon domaine et que Je règne sur lui.

Ma magnificence et Ma splendeur sont lorsque vous gardez saint Mon sanctuaire 8, le transformant en un glorieux domaine pour Ma majesté.

Ma souveraineté est lorsque, dans votre misère et dans votre pauvreté, vous pouvez crier : " hosanna ! hosanna ! au Roi qui nous a sauvés pour l'éternité ! "

... C'est cela Ma Gloire...

Par votre sacrifice, de déserts, Je fais des jardins...

Par votre amour, Je ressuscite les morts 9.

Par votre soif de Moi votre Dieu, vous Me consolez et vous devenez un baume réconfortant pour Mon Coeur blessé...

Elève tes yeux, Mon enfant, et regarde Celui qui Se penche d'en haut pour t'élever à Lui. Venez, Mes cités, et joignez-vous d'une seule voix et d'un seul coeur pour dire la prière que Je vous ai enseignée :

Notre Père qui es aux cieux,
que Ton Nom soit sanctifié,
que Ton règne vienne,
que Ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel ;
donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour ;
pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal.
Amen *

Je vous bénis du fond de Mon Sacré Coeur. Je vous bénis en laissant le Soupir de Mon Amour sur vos fronts. Soyez un.

I C Q U S

 

 

South Hadley, Massachusetts, Etats-Unis, 11 juin 1994

 

- Mon Seigneur ?

- Je Suis. Aie Ma Paix. Ecoute Ma Voix : Ma fille, Je vais infuser en toi Mon Esprit et, ce soir, tu ouvriras ta bouche et Mes Paroles se déverseront comme la manne, nourrissant une multitude. Je remplirai leurs bouches de Ma nourriture spirituelle et, une fois comblés, ils Me loueront et Me glorifieront. Dis-leur que Celui qui siège sur un trône glorieux, appelle à la paix, à la réconciliation et à l'amour. Vous voulez exalter Mon Nom ? Alors, levez-vous et allez maintenant vous réconcilier avec vos frères, avec vos soeurs. Jamais vous ne serez aussi près de Mon Coeur que dans ce moment de réconciliation... désarmez l'ennemi, mettez le diviseur en déroute pour le reste de vos jours... Venez ; ce que Je demande de vous est l'amour et Je ne froncerai plus les sourcils sur vous.

Ma bénie 10, chaque minute que tu Me donnes Me plaît, aussi, Moi Jésus, Je te préserverai de l'exaltation 11. Maintenant, ne nie pas que tu préférerais te reposer que de prendre Ma dictée 12...

- C'est vrai, je suis très fatiguée.

- Juste un mot : Vassula, Je désire te garder pour toujours dans Mon Coeur, aussi, aime-Moi...

- Es-Tu déçu maintenant, Seigneur ? 13

- Non, Je sais combien tu es épuisée et Je connais les limites de ta résistance. Tout ce que Je demande de toi est l'amour. Aie-Moi présent dans ton esprit, dans ton coeur et dans ta vue, de façon que tu accomplisses avec Moi cette oeuvre avec une couronne de triomphe. Fais Mes délices en t'appuyant sur Moi. Je t'ai élevée pour Me glorifier. Je t'ai ressuscitée afin que Je puisse dire un jour : " regardez ! c'est celle que J'ai choisie pour Me glorifier de son amour. C'est celle que J'ai épousée, Mon épouse et Ma bien-aimée et à qui J'ai donné Mes traits pour qu'elle témoigne de l'Amour. C'est celle que Mon Saint Esprit a dotée de Sagesse, la oignant de Ma Signature 14. Ah ! comme Je Me délecte de l'avoir ressuscitée car maintenant Je peux clamer que personne, en sa génération, ne M'a aimé autant qu'elle. Mon désir a été accompli. Mes enseignements n'ont pas été en vain. J'ai fait ce que J'ai fait pour honorer Mon Nom ".

Autour de toi, Mon enfant, Je Suis est toujours avec toi. Tu n'es jamais seule et mon coeur bondit de joie chaque fois que tu prononces Mon Nom pour Me glorifier. Que l'on sache que le Très-Saint est aux commandes de tout et que Je suis un abîme de Miséricorde. Je t'aime. Sois en paix.

ic

 

 

Gaithersburg, Maryland, Etats-Unis, 13 juin 1994

 

(Très tard le soir, après la conférence, j'étais très fatiguée mais je suis allée vers le Christ).

- Seigneur ?

- Je Suis. Ma petite, aie Ma Paix. Je te le dis, tu n'as aucune idée combien tu Me rends heureux en venant Me chercher à cette heure. Je te le dis, Mon Coeur se réjouit, Ma Vassula. Je te bénis du fond de Mon Coeur. Maintenant, repose-toi, Mon enfant. Jésus est Mon Nom et Je suis près de toi.

I C Q U S

 

 

Greensville, Caroline du Sud, 14 juin 1994

 

(Jésus me rassure avant la réunion).

- Appuie-toi entièrement sur Moi. Relève ta tête et regarde-Moi. N'oublie jamais que Je suis toujours avec toi. Ma Présence devrait te satisfaire. Moi Jésus, Je te bénis.

ic

 

 

Notre Dame, South Bend, 15 juin 1994

 

- Seigneur ?

- Je Suis. Petite, sens Ma Présence. Je suis le Rocher de ton salut. Permets-Moi d'étendre Ma dynastie. Appelle et Je te répondrai.

- Seigneur, pourquoi apparais-Tu maintenant si souvent à ma place ?

- J'avais dit : à toi, J'offrirai Mon Cantique et, pour prouver Mon Amour fidèle, Je donnerai à ta société des mémoires de Ma Sainte Face... puisque c'est Mon Propre Hymne d'Amour à vous tous. Et toi, Ma fille, Ma Harpe, Je permets à Ma Lumière de te couvrir. Puisque tu Me permets de t'effacer, Ma merveille se produit. C'est Mon don pour toi. Il est précieux et tu ne l'as pas mérité mais cela plaisait au Père de te le donner car en cela, c'est Son Sceau. Tu Nous 15 as permis, fille, de poser Nos Mains sur toi. Tu Nous permets encore de demeurer en toi. Vassula, le Père n'a fait cela pour personne 16. Nul n'a connu Son don, un don à vous tous au travers de Son Hymne d'Amour. Viens, Nous 17 sommes avec toi. Nos bénédictions sont sur toi.

 

 

17 juin 1994

 

- O Seigneur, viens, viens transfigurer notre misère en Ta Parfaite Image. Nous sommes si loin de ce que Tu appelles parfaits ! Comment parviendrons-nous jamais à Te rejoindre dans Ton Royaume, avec ce que nous sommes maintenant ? Tu me manques énormément...

- Aie Ma Paix. Je suis la Vigne et tu fais partie de Moi. Permets-Moi de te nourrir de Ma sève et tu vivras ! Je t'ai instruite avec Sagesse pour porter fruit en sainteté. Ma fille, reste en Moi. Ne sois plus stupéfaite 18. Souviens-toi que tout ce que J'ai à dire sera dit ; toutes les personnes qui doivent entendre entendront. J'aime partager Mes plans avec toi. Cette Oeuvre n'est pas la tienne mais la Mienne. J'ai seulement besoin de ta volonté et de ton consentement pour achever Mon Oeuvre. Es-tu toujours désireuse de rester l'instrument de Mes désirs ?

- Oui, Seigneur, Tu sais que je veux rester avec Toi.

- Je te bénis, Ma fille. Je t'aime. Mon Coeur se réjouit d'entendre ton consentement, non que J'en aie douté mais cela Me plaît d'entendre ces paroles de celle que J'ai ressuscitée.

ic

 

 

Stockton, Etats Unis, 18 juin 1994

 

(Avant la réunion dans la Cathédrale)

- Mon Seigneur ?

- Je Suis 19. Appuie-toi sur Moi. C'est Mon assemblée. C'est Moi qui t'ai ouvert les portes pour glorifier Mon Nom. Aussi, ne t'inquiète pas de ce que tu vas dire. Mon Esprit sera sur toi. Je parlerai avec autorité par ta bouche ; oui, tu seras Mon Echo ! et Je déverserai Mes trésors sur cette génération misérable pour enrichir leur esprit de Mon Esprit. Je vais remplir leurs bouches de Ma Manne Céleste. Je vais Moi-Même leur donner la prospérité et leur âme produira une moisson divine puisque les semences descendront de la Divinité. Ne leur donnerai-Je pas à nouveau la vie pour se réjouir en Moi ? Ne leur accorderai-Je pas, comme un tendre Père, Mon aide salvatrice ? Dans leur pauvreté, Je les garderai Moi-Même car Je suis fidèle... et Je les ressusciterai dans leur pauvreté pour louer et sanctifier Mon Nom. Je suis un Dieu plein de pitié et Mon Coeur peut être touché. Viens et apprends :

- le matin, sème ta graine d'amour ;
- à midi, sème ta graine de paix ;
- le soir, sème ta graine de réconciliation ;

puis va récolter ta moisson et offre-la Moi, à Moi ton Père dans le Ciel et Je te dirai :

" dans ta bienveillance, Mon enfant,
tu as obtenu ta récompense dans le ciel. "

D'en haut, Je vous appelle tous :

" venez ! venez faire la paix avec Moi votre Dieu,
et vous aurez Mes Bénédictions.
Revenez à Moi et vous vivrez pour toujours. "

 

 

San Francisco, 19 juin 1994
— fête des pères —

 

- Yahvé, Créateur et Père de tous, je T'aime. Il n'y a certainement pas de Père pareil à Toi.

Père, j'admets que nous sommes durs de coeur et – ah ! – tellement distants de Ton Coeur si Aimant... Nous ne pouvons pas dire que nous n'avons pas entendu parler de l'immensité de Ton Amour. Cependant, nos oreilles n'ont pas été attentives et nous T'avons ignoré... Nous nous sommes rebellés contre Toi...

Père, nous sommes pleins de misère et nous sommes champions lorsqu'il s'agit de méchanceté. Les murmures de nos coeurs sont venimeux et notre âme est comme la nuit.

O Père, j'admets que nous avons changé Ta Maison en un antre de lézards et d'araignées, cependant, Ta Main droite n'était pas cachée. Tu nous as comblés de bonnes choses !

Père, dans notre immense orgueil, nous avons trahi Ton Image. Nous avons commis un double crime : déloyauté et division. Nous ne parvenons pas à donner de l'eau aux assoiffés. Nous ne parvenons pas à donner du pain aux affamés. Le dépit est notre pain quotidien, faisant ainsi trembler les colonnes du ciel... Nous sommes tous devenus comme des feuilles desséchées à cause de notre division. Pouvons-nous dire : " nous avons invoqué Ton Nom d'une seule voix " ?

Cependant, Père, Tes Lèvres humectées de bienveillance ne cessent jamais de nous appeler avec des bénédictions. Tes Yeux sont attirés avec pitié vers Tes créatures. Ta majesté visite la terre en plantant vigne après vigne. Combien sont bénis ceux que Tu visites et que Tu invites à marcher avec Toi dans Tes cours célestes !

Père, nos fautes nous submergent et nos coeurs sont épaissis de péché ; cependant, dans Ta Miséricorde, Tu as effacé tout mal.

Y a-t-il aujourd'hui quelqu'un qui se souvienne de Toi ?

Y a-t-il quelqu'un qui T'offre une pensée ?

Y a-t-il quelqu'un pour Te réconforter ?

- Ma fille ? Aie Ma Paix. Regarde, Je ne condamne personne, Ma fleur. Ecoute-Moi, ramène à Moi Mes enfants. Apaise Mon indignation contre eux. Offre-Moi cela comme un cadeau pour la fête des Pères. Rappelle-leur, Ma fille, comme tu l'as fait aujourd'hui, que Je suis leur premier Père, leur camarade et leur meilleur ami, le Probe qui veille sur eux et qui les aime. Je suis leur Saint Compagnon. Dis à Mes enfants avec qui ils devraient se lier d'amitié intime et comment ils devraient placer leur confiance en Moi. Ecoute-Moi : à cause de Moi, sois constante dans tes prières. Tu es liée par les voeux que tu as faits si généreusement, voeux de fidélité à ton Père. Je suis Yahvé et tu es liée à Moi par des liens d'amour. Ah ! Ma fille, satisfais la soif de ton Père pour Ses enfants, en t'offrant toi-même loyalement en sacrifice. Permets-Moi de t'utiliser pour parler dans leur coeur et pour remuer leur amour. Mon soupir n'est pas un secret pour toi. Le soupir de ton Père n'est pas un secret pour toi, Mon enfant. Sois douce en transmettant Mon Message. Je Suis est toujours avec toi. N'aie pas peur, plus tu avances, plus tu dois t'abaisser. Prends courage. A la fin, Je vous renouvellerai tous dans Mon Amour.

 

 

Toronto, Canada, 20 juin 1994

 

(Avant la réunion)

- Seigneur ?

- Je Suis. Sois en paix. Moi Jésus, Je t'aime, souviens-toi toujours de cela.

- Seigneur, dirige mes pas comme Tu me l'as promis ; je suis prête à aller Te servir, Majesté ; que Ta parole soit dans ma bouche ; Tu es la joie de mon coeur ; loin de moi, je ne suis rien et je suis paralysée ; de tout coeur, je T'implore maintenant de m'aider.

- Bénie de Mon Ame, que ne ferai-Je pas pour toi... qu'il en soit ainsi, Ma petite compagne, Mon Esprit sera sur toi non seulement parce que tu l'as demandé mais parce que Mon Nom sera glorifié par ta bouche. Mes Enseignements ouvriront une large route afin que beaucoup puissent y marcher. Je suis ton meilleur Ami et Je t'aiderai toujours.

I C Q U S

 

 

Toronto, 21 juin 1994

 

- Mon Seigneur et mon Berger, dans Ton Amabilité, multiplie Tes nouvelles vignes. Qu'il y ait en elles plus d'ouvriers pour proclamer Ton Autorité Royale. Alors, chaque nation verra Ta Gloire !

- Paix, Mon enfant. Lorsque ces cieux s'enrouleront comme un parchemin 20 et que la terre s'usera, ils verront Ma Gloire. Tous ceux qui resteront regarderont votre Roi. Vos yeux verront Ma Souveraineté. Je ne cesserai pas d'appeler Mes enfants jusqu'à ce que Je restaure Jérusalem.

I C Q U S

 

(Plus tard)

- Seigneur ?

- Je Suis. Paix, Mon enfant, Yahvé est avec toi et Je te bénis. Enferme-Moi dans ton coeur. Viens, Mon enfant, ta course n'est pas finie et quoique ton Abba te mette parfois à l'épreuve 21, tu n'es jamais seule. Sois patiente et Je continuerai à t'instruire et à te donner Mes directives car Je suis déterminé à raviver Mes enfants et à les tirer de leur léthargie. Je prendrai en considération leur atrophie et Je serai charitable envers eux. L'Amen est à vos portes mêmes. Le Salut est à portée de main. Viens.

 

 

22 juin 1994

 

- Mon Seigneur ?

- Je Suis. La paix soit avec toi. Sache que ce que Je t'ai donné comme tâche est au-dessus de ta force normale mais n'oublie pas que Je suis ta Force. Sans Moi, tu n'aurais jamais pu réussir... Regarde ! J'ai répandu Mon Message en chaque nation. J'ai donné un ordre dans le ciel et, comme un éclair 22, Ma parole est descendue sur la terre. Dis-Moi, au commandement de qui es-tu ressuscitée ? et qui a résisté à la puissance de Mon commandement ? Je t'ai ressuscitée pour être Mon témoin et, à travers ta bouche, guérir les coeurs brisés, ressusciter les morts et être une menace pour Mon ennemi. Sur toi, Je continuerai à graver de Mon Doigt Mon Hymne d'Amour. Viens.

I C Q U S

 

 

Congrès d'Ottawa, Canada, 24 juin 1994

 

(Avant de parler aux jeunes : message qui leur a été lu).

- O Seigneur, ma Vie, ma Joie, mon Sourire, ma Plénitude, mon Rocher, mon Salut, mon Doux Tourment, fais voler Tes flèches sur Ta cible. Sur le chemin que Tu as prescrit pour moi, je trouve Ta Présence, la récompense de Tes flèches, et en marchant, Tu combles mon âme d'eaux vives. Aussi, que puis-je demander de plus ?

- Alors, manifeste Mes merveilles et Ma bonté à cette génération misérable. Je suis glorifié chaque fois que tu prononces Mon Nom avec amour. Je t'aime, Mon élève ; dis-leur 23 de Me permettre de devenir leur Maître personnel, leur assistance, leur guide, leur conseiller et surtout leur Saint Compagnon. Ma Loi est une Loi d'Amour. Ma Loi est une Loi d'Espérance mais le malin contredit la Vérité. Si tu veux, Mon enfant, tu peux être enseigné par Mes Propres Lèvres ! N'aie pas honte de confesser tes péchés. Mon bon plaisir est de te pardonner. Je montrerai Ma douceur envers ta faiblesse parce que Mon Amour pour toi est Infini. Je te le dis : bientôt, très bientôt, Dieu va vraiment venir vivre parmi vous. Je bénis chacun de vous, laissant le Soupir de Mon Amour sur vos fronts.

 

 

Ottawa, 26 juin 1994

 

- Mon Seigneur ?

- Je Suis... pourquoi dépéris-tu comme une ombre ?

- C'est comme si j'étais devenue un objet de dérision... Je sais lorsque quelqu'un m'évite. Combien de choses malveillantes diront-ils encore à mon sujet ? Même en réponse à mon amitié, ils me dénoncent, bien que tout ce que j'ai fait soit Ta Volonté : j'ai prié pour eux, je me suis sacrifiée pour eux. Ne vas-Tu pas défendre mon innocence ?

- N'aie pas peur car Je suis près de toi. Permets à ces choses d'arriver car avec ce sacrifice, J'obtiens des âmes qui étaient sur la route de la perdition. Ah ! Vassula, un jour, Je te montrerai la vaste multitude d'âmes que J'ai sauvées à travers les plaies que tes détracteurs t'ont infligées et à travers tous tes actes de réparation... Mon Amour pour les âmes dépasse toute compréhension possible et Je te le dis : Ma soif pour les âmes misérables est grande ! Alors, comment puis-Je rester indifférent, Ma Vassula ? Comment ? Lorsque des hordes de nations tombent dans l'apostasie et dans la rébellion ? La rébellion d'aujourd'hui est même plus grande que la Grande Rébellion connue dans le passé 24. Un berger abandonne-t-il son troupeau ? Je suis votre Berger et J'aime Mon petit troupeau. Maintenant, Moi et toi, nous allons continuer à oeuvrer ensemble. Ton travail n'est pas en vain et Mon Coeur Se délecte chaque fois que tes lèvres prononcent Mon Nom. Chaque fibre de Mon Coeur t'aime... Viens, appuie-toi sur Moi et satisfais Ma soif en M'apportant des âmes et Je continuerai à t'envoyer dans chaque nation pour proclamer Mon Hymne d'Amour. Et sur toi, Ma myrrhe, Mon ombre confirmera la réalité de Ma Présence parce que Mes signes t'accompagneront. Viens maintenant.

 

 

Ottawa, 29 juin 1994

 

- Tu es mon Salut.

- Je suis ton Salut, Mon enfant ! et toi, tu es Ma fille adoptive ! alors, appuie-toi sur Moi !

- Dans ta faiblesse, tu hérites Ma Force.

- Dans ta soumission, tu hérites Ma Volonté.

- Dans ton total effacement, tu deviens héritière de Mon Image.

- Dans ta pauvreté, tu hérites ce que les sages recherchent mais ne peuvent jamais hériter ; tu hérites Ma Sagesse.

A tes dons, ne substitue rien de ce monde ; garde-les précieusement jusqu'à ce que Je vienne te chercher. Comme un époux qui passe le seuil en portant son épouse, Moi aussi, en cette heure, Je te porterai, Ma bien-aimée, pour entrer dans Ma Gloire... Aussi, garde précieusement tout ce que Je t'ai donné et n'écoute pas tes détracteurs. Ma précieuse, Prisonnière-de-Mon-Amour, cependant plus libre que jamais, es-tu heureuse d'être avec Moi de cette manière ?

- J'en suis indigne - que puis-je répondre ? Tu le sais, Seigneur, Tu sais combien je suis heureuse.

- Viens ; nous ?

- Oui ! toujours, nous.

 

 

2 juillet 1994

 

- Seigneur, Compagnon et Dieu de ma vie, je me dois aujourd'hui à quelques travaux ménagers.

- Je sais, Je sais combien tu as à faire et tout ce que la tenue d'un ménage exige de la maîtresse de maison et cela Me fait plaisir et Je suis heureux que tu fasses ce travail. Je suis avec toi en tous temps, Ma fille, et Je te le dis : ton travail 25 n'est pas en vain. Mes épines seront retirées l'une après l'autre car en toi, Je susciterai des disciples pour glorifier Mon Nom. Beaucoup des Miens Me trahissent et il y a déjà maintenant une division dans Ma Maison... Tout ce que Je demande de toi est de Me prêter ton oreille de temps en temps, durant la journée. Tu es Mon encens. Viens.

ic

 

 

4 juillet 1994

 

- Ma Vassula, en vos jours, ton témoignage sera renforcé par Mon Esprit. Je veillerai à Mon Message afin que Mes Paroles trouvent une demeure en chacun de vous. Je te le dis solennellement : atteste en Mon Nom et n'aie pas peur ; Je suis avec toi.

Je susciterai des disciples. Je les formerai et Je les enverrai témoigner de Mon Message. Mon Message sauve, c'est pourquoi Satan, sachant combien d'âmes vont lui échapper, va poursuivre sa bataille avec des âmes égarées en les utilisant pour falsifier ta vie et ta manière de vivre par leur plume menteuse ! Mais ils seront démasqués, Mon enfant ! Plus ils te persécutent, plus Je t'encouragerai, toi et Mon peuple, en Me montrant Moi-Même à eux à ta place.

Tu es Mon Echo, l'Echo du Bien-Aimé du Père. Ceci, comme Je te l'ai dit, Vassula, est un don du Très-Haut, comme pour t'encourager et, en même temps, un sceau de Mon Message. Le Père et Moi, Nous veillerons sur toi, Mon enfant, et Je dis à cette génération ce que J'ai dit jadis à Mes disciples : heureux les yeux qui ont vu ce qu'ils voient 26 car nombreux sont ceux qui désirent voir ce qu'ils ont vu et ne l'ont pas vu... Aussi, considérez votre privilège, vous qui avez vu, et réjouissez-vous !

Et toi, Ma fille, permets-Moi de t'effacer entièrement pour glorifier Mon Nom. J'ai chargé Mes anges de Mes Messages pour les répandre largement de toutes parts car J'entends gouverner le monde dans la sainteté et dans la pureté. Persévère dans ta mission et, Je te le dis, Mon Coeur Se réjouit lorsque Je te vois prendre plaisir à le faire ! Ne sois pas affectée par ceux qui te critiquent. Appuie-toi sur Moi. Ah ! combien Je Me réjouis lorsque Je verrai le commencement d'une analogie écrite sur Mon Message ! Bénis celui qui Me sert et estime Mes Paroles d'aujourd'hui. Je l'assisterai. Dis à... 27 que Je prends en compte tout ce qu'il fait :

 Mon fils, n'entreprends pas une grande quantité d'autres tâches 28 ; elles ne feront que multiplier et tu souffriras du manque de temps ! Hâte-toi autant que tu peux, cependant tu n'y arriveras jamais. Si tu Me demandes : " Seigneur, quels sont Tes besoins ? ", Je te dirai : " Mon Message sauve et le temps est court. Ce que tu as commencé, Je le bénis. Donne à manger à cette génération Mon Pain de compréhension et donne-lui à boire l'eau de la sagesse. Mon Message nourrit et étanche leur soif. Cette génération dépérit rapidement par manque de nourriture. Le fruit de tes travaux 29 en sauvera beaucoup. Dépêche-toi maintenant de dévorer Mes Messages. Tire d'eux les richesses de Mon Sacré Coeur, puis amène ces richesses à la lumière. Je t'ai donné la santé pour restaurer la santé de Mon Eglise. Tire de Mes Messages toute la lumière qui est nécessaire pour éclairer les coeurs de Mes âmes sacerdotales et les coeurs des laïcs. Dans Mon Message, Je t'ai donné un trésor d'unité. Promeus l'unité à la lumière de Mon Message. Cite Mes Paroles, en établissant des parallèles. Des hordes de nations seront illuminées par la beauté de cette oeuvre. Tu as bien fait d'écrire sur Mon Pape, mais le Potier, de la même argile, a également formé Mon Patriarche Bartholomaios. Prends autant de fierté à écrire sur ton frère que tu as pris en écrivant sur Mon Pape ! Complète cette oeuvre de la même manière. Je te le dis, utilise Mes Messages car en eux, tu seras capable d'acquérir assez de connaissance pour comprendre Mes désirs. A partir de maintenant, que ta seule ambition soit de produire une riche moisson de la Vraie Vie en Dieu ! Je te bénis et Je te rassure que Ma Mère et Moi sommes unis à toi. "

ic

 

 

10 juillet 1994

 

- La paix soit avec toi. Que les prières soient ton pain quotidien. Qu'elles remplissent ta bouche. J'aime les entendre. Je suis le Pain de ta vie. Dis :

Seigneur des Cieux,
sanctifie mon âme, Ta demeure,
afin que Toi mon Roi, Tu sois glorifié ;
couronne mon âme de sainteté,
afin que dans Ta Divinité, je puisse devenir
héritière de Ton Royaume et de Ta Gloire ;

je promets de donner ma vie
pour mes frères et mes soeurs,
et de devenir une partie de Ton Plan de Salut ;
Créateur, je suis à Toi,
Jésus Christ, je suis à Toi,
Saint Esprit, je suis à Toi.

Amen.

Ta demeure est en Nous, la Très Sainte Trinité. Ecclesia revivra.

 

 

(Plus tard)

- Ma fille, aime-Moi et tu vivras. Mange-Moi et tu grandiras en Moi. Bois-Moi et tu revivras. Si tu fais ces choses, tu deviendras une copie de Moi-Même : ton Dieu Divin. Mon élève, Je t'aime et Je te bénis. Jésus est Mon Nom. Aie Ma Paix.

I C Q U S

 

 

Panormiti (St Michel), Ile de Simi, Grèce, 17 juillet 1994

 

- Seigneur ?

- Je Suis. Je peux rester avec toi même dans ta misère. Regarde, Ma fille, tu as été assignée à cette mission pour prononcer Mon Hymne d'Amour et Moi, comme un harpiste, Je joue doucement sur toi cantique après cantique pour que chacun se souvienne de Moi.

Dis à tous Mes enfants qui ont entendu Mon Hymne d'Amour que Moi Yahvé, leur Créateur, Je suis leur gardien. Si vous Me restez fidèles, Je ressusciterai du Néant une maison à Mon Nom. Ne redoutez pas Mes Voies et n'ayez pas peur de M'approcher. Je suis votre Père du ciel, aussi, élevez vos regards et permettez à votre Roi et Père de tous, de préparer en vous un sanctuaire éternel.

Mes Yeux sont épuisés par les vexations et la violence du monde car aucun mal ne peut devenir héritier de Mon Royaume. Observez Mes Commandements et ne les prenez pas à la légère. Si vous les suivez, ils vous garderont droits. Même si vous êtes tout à fait misérables, venez à Moi et dites-Moi :

" Regarde Père, Tu vois toutes ces taches sur mon âme ?
je n'ai eu aucune constance envers Tes Commandements,
cependant je sais, Père, que Tu es tout miséricordieux et généreux ;
de Tes préceptes, je peux apprendre la Sagesse ;
enseigne-moi Ta Volonté, Yahvé, enseigne-moi Tes jugements ;
viens me lier à Toi, Père, et rappelle à mon âme misérable
que je suis également héritier de Ton Royaume ;
bien que mes tentations soient innombrables,
je compte sur Ton aide Salvatrice ".

Et Je te répondrai, Mon enfant :

" Béni, ah ! béni de Mon Ame, à la mémoire de ta création, J'ai pleuré, J'ai pleuré des larmes de joie. Je t'avais établi dans le sein de ta mère avec un coeur pour vivre et partager Ma Gloire ". Maintenant, ne te détourne pas. J'ai entendu ta prière qui était dite en pureté de coeur et Je te le dis : tu es très précieux à Mes Yeux et maintenant, à cause de Mon Amour que J'ai pour toi, à partir d'aujourd'hui, recherche :

l'amour, la paix et la réconciliation.

Tu n'es pas seul, Je suis avec toi toujours et Je te bénis sans cesse.

 

 

(Le même jour, St Michel Archange m'a donné ce message :)

- Fille du Très-Haut, permets-Moi de dire aux enfants de Dieu qu'ils doivent rechercher la Paix :

Qui parmi vous se délecte de la Vie ? Approchez-vous du Très-Haut et ne L'abandonnez jamais... Restez fermes pour toujours... Combien sont bénis ceux dont le Dieu est Yahvé ! Ils sont les héritiers de Son Royaume ! Je vous le dis, amis du Christ, aujourd'hui, le Christ est revêtu de toile de sac pour manifester Son chagrin... A cause de Son Amour, jeûnez ce vendredi au pain et à l'eau pour soulager Son Coeur. Offrez ce sacrifice au Christ. Je vous ai vraiment appelés ici pour honorer le Très-Haut et Moi, l'archange Saint Michel, Je suis immensément touché de votre visite. Mes mains sont en pleine bataille et Mon bras est constamment levé pour contenir le mal... Priez-Moi comme vous le faites et encouragez également les autres à faire de même. L'Ennemi de Dieu s'affaiblit par cette prière 30. Louez Dieu et nul autre ; levez vos têtes vers Dieu et vers nul autre. Aimez Dieu de tout votre coeur et de toute votre âme. Ne tombez pas dans les tentations ; méditez toutes les bonnes choses que vous avez reçues du Très-Haut et bénissez-Le. Et maintenant, venez Me visiter à nouveau 31. Je vous aime.

Saint Michel, Archange de Dieu.

 

 

Rhodes, Grèce, 19 juillet 1994

 

- Seigneur ?

- Je Suis. Permets-Moi d'être avec toi 32. Dispose ton coeur et comporte-toi selon Mon Coeur. Je suis présent.

- Je sens que je suis bien loin derrière Toi dans cette course et que je Te perds presque de vue. Peut-être suis-je un obstacle pour Ton plan divin ? Suis-je trop lente ? Suis-je infidèle ? Ai-je rendu honneur aux choses terrestres ?

- Ah ! tu es faible, cependant Mon Plan en toi sera accompli à cause de ta soif de Moi. Reste petite afin que chacun autour de toi remarque Ma Grandeur... Fais tout ce que tu peux et Je ferai le reste.

- Maintenant, s'il-Te-plaît, rassure-moi par un passage de la Bible.

- Très bien, alors ouvre la Bible 33. Oui, sois avide de recevoir Ma Parole ; elle est ta nourriture et elle te garde en vie. Vassula, Mon Coeur saigne lorsque Je te vois triste... Sens Ma peine... Je veux que tu restes dans Ma Paix et dans Ma Joie. Ne te tourmente pas et ne te fâche pas pour des choses qui ne durent pas ! Maintenant, à cause de Moi, va prier le Rosaire à l'église Saint Georges. Je veux que tu établisses ton espérance sur Moi car Je suis riche en bonheur, généreux également en te le donnant. Amasse de Moi tout ce qui est bon et remplis ton âme de Moi qui suis la Source de ton bonheur. Je possède la seule vraie Joie et la Vie qui dure et qui est réelle. Fie-toi à Ma compassion et cesse de te sentir coupable. Je t'ai déjà pardonné. Souviens-toi : quoique tu aies progressé, tu es toujours en train d'apprendre et tu es toujours Mon élève.

- Cependant pas la meilleure.

- Non, mais Je t'aime. Je te fortifierai, Mon élève, aussi accroche-toi à Moi. Moi Jésus, Je t'aiderai.

ic

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 1. En d'autres termes : "quoi de neuf ?"

 2. Apostasie générale, dans le monde entier.

 3. Cela signifie avec chacun.

 4. Cela signifie également de mortifier notre corps par le jeûne.

 5. Cela signifie qu'il n'est pas suffisant de se rendre simplement à la confession pour s'être confessés. On doit réellement ressentir nos péchés et être sincères lorsqu'on les confesse.

 6. En anglais : a bitter plague — fléau, peste (ndt).

 7. Plusieurs réunions aux Etats Unis et au Canada, ainsi que des séances de télévision.

 8. Notre âme.

 9. Les morts sur le plan spirituel.

 *. Le texte-même du Notre Père, dit en anglais par l'assemblée, n'apparaît pas dans l'oeuvre originale ; il est reproduit ici dans sa version liturgique en usage dans l'Eglise catholique francophone, mais la vraie vie en Dieu ne préconise nullement cette version plutôt que d'autres (ndt).

 10. Jésus S'est tourné, S'adressant à moi.

 11. Soudain, Jésus S'est arrêté et m'a demandé ce qui suit.

 12. J'étais très fatiguée et Jésus le savait.

 13. Bien qu'Il ne parût pas déçu.

 14. Lorsque Jésus apparaît en public, à ma place.

 15. C'est la Sainte Trinité qui parle.

 16. C'est Jésus qui parle.

 17. C'est à nouveau la Sainte Trinité qui parle.

 18. Parfois, mon esprit chancelle devant l'ampleur qu'a pris le Message de Dieu en un temps si court, et à considérer tout ce qu'Il m'a donné.

 19. C'est le Père qui répond.

 20. Comme dans ma vision.

 21. Parfois, je ne ressens pas Sa Présence.

 22. En anglais : My Word flashed on earth (ndt).

 23. Aux jeunes.

 24. Allusion au Ps 95. 8-11.

 25. Par cela, le Seigneur entend mes tâches ménagères mais également Son Oeuvre, à laquelle je contribue.

 26. Ceux qui L'ont vu Se manifester Lui-Même dans les réunions.

 27. Une personne dont le Seigneur m'a permis, par discrétion, d'éviter d'écrire le nom.

 28. Tâches qui le distraient de la Vraie Vie en Dieu. - Oui !

 29. Des livres sur la Vraie Vie en Dieu. - Oui !

 30. La petite prière à St Michel : " Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ; soyez notre secours contre la malice et les embûches du Démon ! Que Dieu lui fasse sentir son empire, nous vous en supplions ! Et vous, Prince de la milice céleste, précipitez en enfer, par la force divine, Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde pour la perte des âmes. Amen " (Léon XIII).

 31. Dans l'Eglise St Michel qui se trouve sur l'île.

 32. En dictée.

 33. J'ai ouvert la Bible au hasard et j'ai lu.