Extrait de l'oeuvre de Vassula "La vraie vie en Dieu", supplément 3.
Copyright © Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse.
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés.
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu

ç           info@vassula.org

 

 

CAHIER 61

 

 

21 juillet 1992

 

- Seigneur ?

- Je Suis. Je te donne Ma Paix et Je te bénis. Ma fleur, travaillons ; écris :

Je vous le dis solennellement : Je donne au monde de nombreux signes mais est-il prêt à reconnaître Mes signes célestes ? Aujourd'hui, beaucoup parlent uniquement de ce qu'ils ont vu mais cependant rejettent l'évidence de Mon Saint Esprit, maintenant si manifeste. De manière similaire, comme J'ai dirigé Mes disciples, Mon Saint Esprit vous dirigera, vous recouvrant tous de Mon Amour compatissant. Je montrerai à chacun que Mon Nom, Jésus, signifie Celui-Qui-Sauve.

Ma fille, tourne ton regard vers Moi et fleuris ; Je suis tout entier Générosité. Je t'ai investie de Ma Connaissance et Je t'ai confié Mes Intérêts ; ton Créateur t'a entourée de Ses Bras puissants, aussi n'aie pas peur ; Je vais jeter à terre tes ennemis qui sont en réalité Mes ennemis. Ta Sainte Mère est ton Rempart. Moi le Seigneur, Je vais te rendre forte pour porter Mon Message aux quatre coins de la terre. Nuit et jour, Je veille sur toi, aussi, ne laisse pas ton petit coeur se troubler. A partir d'aujourd'hui, Je vais t'ouvrir plus de portes :

A partir d'aujourd'hui, prêtres, évêques et cardinaux commenceront à ouvrir leurs oreilles et à entendre Ma Voix. Ils commenceront à écouter et, par une pluie de grâces déversées sur eux, venant de Mon Infinie Miséricorde, ils commenceront à comprendre ; et les écailles de leurs yeux, encroûtées par la poussière de l'Apostasie, tomberont et, à nouveau, ils commenceront à voir les Splendeurs de Mon Saint Esprit. Ils percevront les Insondables Richesses de Mon Sacré Coeur, ces Richesses réservées pour votre temps.

Ma fille, considère-toi comme un nourrisson à peine sevré de ton Créateur. Reste petite afin que Je puisse facilement t'élever à Mon Sein et te presser contre Ma Joue. Toute la sagesse des hommes va s'effondrer et les astuces de ta génération seront ensevelies. Mon Coeur est avec toi. Ma fille, tu vas continuer à témoigner et à être Mon Echo auprès de cette génération apostate, qui est sur le point de s'effondrer. Tu seras Mon ambassadrice pour Mes Affaires. Mon enfant, Je vais te porter sur Mes Epaules au coeur d'une nation qui a préféré compter sur les ruses et les fourberies que sur le Souffle de Mon Saint Esprit. Je vais maintenant t'envoyer à ceux qui M'avaient ôté de leur vue, Moi le Très Saint. Je vais leur apporter une conversion et un salut tels que jamais entendus auparavant, tels que jamais vus auparavant. Je vais délivrer cette nation. Je l'épargnerai et Je la sauverai. En ce Jour-là, le cantique qu'elle Me chantera sera comme celui d'une nuit de noces. Je vais t'envoyer à eux 1 en pèlerinage.

" Je ferai marcher les aveugles le long des routes
et Je les mènerai le long des chemins ;
Je transformerai l'obscurité en Lumière devant eux
et les terrains caillouteux en pistes nivelées ;
ces choses, Je les ferai
et Je ne les laisserai pas inaccomplies."

(Is 42.16)

Je viendrai les sauver.

 

 

22 juillet 1992

 

- Seigneur, tant que nous ne sommes pas réconciliés, nous continuons à désacraliser Ta Sainte Eglise et, lentement mais sûrement, nous continuons à réduire nos âmes en un monceau de ruines. Te recherchons-nous vraiment, lorsque nous parlons d'UNITE ? Quand vas-Tu intervenir pour nous ramener à nos sens et pour que nous Te cherchions avec conviction ? N'utilisons-nous pas nos langues à un total mensonge à Ton égard lorsque nous ne faisons que feindre de vouloir nous UNIR ? Combien de temps allons-nous Te défier sans que Tu interviennes ? Nous Te défions constamment ; quand vas-Tu nous défier ?

- Mon élève, répète après Moi cette prière :

Dieu, Toi qui es plein de Compassion,
que Ta Face nous sourie pour nous unir ;

regarde depuis le ciel,
regarde notre division
qui règne maintenant dans Ton Eglise ;

Tes agneaux, mon Berger,
périssent en grand nombre
alors qu'ils cherchent à paître
pour conserver la vie en eux ;

écoute les gémissements de l'Eglise ;

cette grande apostasie qui était prédite
Te dérobe Tes enfants ;

apporte à Ton Eglise
ce Jour de Gloire que Tu as prédit
afin que nous puissions tous être un ;

Seigneur, ne reste pas silencieux
et n'attends plus ;

viens ! viens nous apporter
le Jour prédit jadis 
fais que chacun
entende Ta Voix Majestueuse ;

Tu es réputé être Bienveillant,
mon Dieu,
daigne m'écouter et me répondre...
je Te remercie
car je sais que Tu m'as entendue.

Amen.

 

Oui, Ma Vassula, aie confiance en Moi de tout ton coeur. Mets toute ta foi en Moi. Je ne te ferai jamais défaut... 2 Prononce ce que tu as à prononcer !

- Seigneur, où puis-je mettre ma foi et ma confiance, sinon en Toi ? Tu es le Très-Saint qui décide ; Tu es Omnipotent, aussi, où irais-je, sinon vers Toi ?

- Cependant, tu es libre de choisir, même si tu changes pour devenir infidèle, Moi Je suis toujours fidèle. Viens, écris :

Je réprouve l'homme qui se conduit à Mon égard comme un étranger. J'installerai Mon Trône dans vos coeurs pour honorer Mon Saint Nom et Je ferai briller Ma Magnificence dans vos petits coeurs. Le temps est bientôt terminé. Je viens à votre aide, Je viens vers vos opprimés ; par la route par laquelle Je suis venu, Je vais revenir. J'entrerai dans Ma Cité dans la Gloire. Je viens, aussi, soyez prêts à M'accueillir.

O enfants ! C'est vous que J'appelle ! Mes cris vont à vous tous et les fondations de la terre sont ébranlées par Mes Appels. Combien de temps encore allez-vous dormir ? Quand allez-vous sortir de votre léthargie et de votre apathie ? Le désastre est à vos portes-mêmes et vous surprendra dans votre sommeil, soudainement, irrémédiablement, et vous allez encore rester inconscients ?

Mais regardez, regardez bien Qui se penche jusqu'à vous, frappant aux portes-mêmes de vos coeurs. Ouvrez-Moi, Mes bien-aimés, car Mon Sacré Coeur est lacéré par manque d'amour, Mes lèvres sont desséchées et crevassées par manque d'amour. Ouvrez à votre Très-Saint et consolez-Le comme Lui vous consolera. Je suis à vos portes ; ne refusez pas de M'accepter... Si vous Me permettez d'entrer dans votre coeur, Je ferai jaillir une source en vous parce que votre âme M'aura reconnu comme votre Sauveur. J'irriguerai votre désolation si pitoyable et, comme un sarment de vigne, vous fleurirez et vous porterez fruit.

Viens, Ma fille, Moi Jésus, Je te bénis pour M'avoir permis d'utiliser ta main.

I C Q U S

 

 

23 juillet 1992

 

- Jésus ?

- Je Suis. Aime-Moi plus. Vassula, es-tu prête ? Alors, l'Epoux va continuer à graver en toi Son Oeuvre. Toi et Moi sommes unis dans Mon Amour ; en es-tu consciente ?

- Ton Souffle m'atteint pour me dire que je compte comme l'un de Tes enfants, quoique mon esprit, toujours faible et incapable de comprendre, reste perplexe devant Ton choix.

- Créature, ton Créateur est sans cesse avec toi. Ne cherche pas à atteindre quoi que ce soit, sinon Moi. Je suis avec toi. Créature ? ta vie entière doit tourner autour de Moi ; ta vie est entre Mes Mains et tu n'es rien qu'un grain de poussière. Désire-Moi. Aujourd'hui, Je t'ai fait goûter la douceur de Mon Amour et la chaleur de Mon Coeur. Très chère âme, entre dans ce Coeur qui t'aime et RESTES-Y.

 

 

27 juillet 1992

 

- Vassula, Ma misérable épouse, J'ai prévu tous tes échecs et toutes tes faiblesses bien avant que tu sois née. Je savais depuis le début que celle que J'avais eu l'Idée de jeter dans la corruption du monde pour être Mon filet, se tortillerait et se tordrait dans Mes Mains. Je savais combien le démon placerait de pièges astucieux pour attraper celle que Mon Coeur aime. Aussi, ne sois pas étonnée et ne crois pas que Je sois étonné non plus... Veux-tu toujours continuer à porter Ma Croix que Je t'ai si amoureusement offerte ?

- Oui, je le veux. Ne me cache pas Ta Face ni Ta Croix. Ta Sainte Face, en me regardant, me donnera la force dont j'ai besoin pour porter Ta Croix. C'est tout ce dont j'ai besoin. Je ne mérite pas que le Roi des rois me regarde si tendrement du haut du ciel.

- Vassula, ne Me fais pas changer d'opinion sur ta constance de coeur 3 ; pour mener à bien la tâche que Je t'ai si favorablement offerte, ton esprit doit être uni à Mon Esprit, ton coeur uni à Mon Coeur, et c'est dans cette union parfaite que tu seras apte à être Mon Echo. Regarde ! Courage, Ma fille ! votre Bien-Aimé est bientôt là, pour mettre fin aux douleurs et aux lamentations de cette terre. Ecoute, Ma fille, t'ai-Je privée de quoi que ce soit ?

- Non, Seigneur ; ce que Tu as fait, c'est justement le contraire :

Tu as rempli ma bouche de Manne Céleste,
Tu as nourri mon âme,
pour moi Tu as fait de grandes choses.

- Oui ! Je t'ai offert une table pleine ; Je t'ai offert Ma Maison, Mon Coeur et Moi-Même ; Je t'ai offert de vivre avec Moi, dans Ma Lumière. Dans la Paume de Ma Main, Je t'ai offert Ma Manne Céleste. Alors que tu traversais ce désert, Je t'ai offert une part de Mon Manteau. Pour te garder en vie, Je t'ai offert de manger Mon Corps et de boire Mon Sang. J'ai habitué tes pas à suivre Mes Pas. En toi, J'ai institué Mes faveurs et les Richesses de Mon Sacré Coeur. J'ai contenu des légions de démons qui étaient prêts à te mettre en pièces. Comme un Guerrier, J'ai combattu et J'ai défendu ta cause contre le Trompeur. Sur toi et sur ta maison, J'ai déversé Mes Bénédictions. J'ai restauré ta maison 4 de la ruine et de la mort. J'ai si amoureusement pressé tes lèvres sur Mes Plaies et J'ai partagé Ma Coupe avec toi. Et comme un époux offrant son lit matrimonial, Je t'ai offert Ma Croix, Ma Couronne d'Epines et Mes Clous, pour te sanctifier. Qu'aurai-je pu faire de plus pour toi que Je n'aie pas fait ?...

Vassiliki 5, ne cède pas aux pulsions de ta nature, auquel cas tu perdrais tes fruits et tu te retrouverais comme un arbre desséché.

Je t'ai courtisée, Vassiliki, de toute Mon Ame, et de toute Mon Ame, J'entends te garder Mienne à jamais. Pourtant, à partir de maintenant, Je vais exiger de toi beaucoup plus qu'auparavant. Si tu ne réponds pas aux demandes de Mon Sacré Coeur, tu auras à faire face à deux fois plus de croix. Souviens-toi : tu Me dois ta vie ainsi que ton salut. Garde-toi à distance du monde qui a tout sauf Moi. Puisse la force que tu reçois de Moi, ouvrir ta bouche pour proclamer Mes merveilles ; puisse chaque race du monde entendre Mon Message. Je vais semer partout et dans chaque pays. Je vais cultiver vos déserts, et le bruit de Mes Pas sera entendu de tous les habitants de la terre jusqu'aux extrémités les plus lointaines du monde.

Ma fille, traite-Moi tendrement et J'offrirai à ton âme délices et consolations pour apaiser ta soif. Lève-toi à minuit de temps à autre pour Me louer et Me remercier des faveurs et des bénédictions que J'ai déversées si généreusement sur toi. Tu M'es chère. Regarde à Ma droite et vois qui est avec Moi...

Oui, ton Avocate, ta Mère, te gardant des périls et des menaces ; comme une lampe brillant sur le lampadaire sacré 6, Elle te montre le Chemin qui mène à Moi.

 

 

28 juillet 1992

En route pour Rhodes

 

- Seigneur, fortifie Ta cité 7 contre les sièges ; fortifie Ton sanctuaire puisque je suis face à un peuple qui dit aux voyants : " n'ayez pas de visions ", aux prophètes : " ne nous prophétisez pas la vérité " et à Tes âmes de prédilection : " vous courez à la damnation ". N'ont-ils pas lu : " tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine ; et nulle ville, nulle maison divisée contre elle-même ne peut se maintenir " (Mt 12.25). Et si c'est par Satan que des milliers de gens sont convertis par Ton Message de " la Vraie Vie en Dieu ", Message donné par Ton Esprit, Message oint de Ta Bouche, par qui alors leurs saints prêtres ont-ils été convertis ?

- Et ainsi que Je vous le dis encore et toujours, chacun des péchés et des blasphèmes des hommes sera pardonné, mais le blasphème contre Mon Esprit ne sera pas pardonné. A qui parle contre Mon Saint Esprit, il ne sera pardonné ni en ce monde ni dans l'autre 8.

Et toi, ne laisse pas ton coeur se troubler, Je suis avec toi. Viens Ma Vassula, Moi et toi, toi et Moi ensemble. Tu vois ? Aie Ma Paix ; nous ? viens.

I C Q U S

 

 

Rhodes, 2 août 1992

 

- Béni soit le Seigneur, mon Rocher, qui m'éduque comme Son élève personnelle.

 

- Vassula, aime-Moi et propage Mon Amour. C'est ton Seigneur qui parle, Celui que tu dis aimer. Je te bénis, Mon enfant.

 

I C Q U S

 

 

 

Rhodes, 6 août 1992

 

(Il m'a été demandé de témoigner à la télévision)

- Mon amie, Ma petite amie, n'hésite pas, annonce Mon Message et sois confiante. Je Suis est avec toi. Recherche les Richesses de Mon Sacré Coeur et promulgue Mon parfum. Mon Coeur est un abîme d'Amour. Aie Ma Paix et reçois Mon Esprit. Honore-Moi et glorifie-Moi.

I C Q U S

 

 

Rhodes, 9 août 1992

 

(L'émission de télévision où j'ai témoigné a provoqué de nombreuses conversions. Cependant, un moine qui combat les Messages du Seigneur s'est lancé dans une offensive d'obstruction et de calomnies. Une pluie de persécutions s'en est suivie)

- Vassula, Mon appel a réveillé beaucoup de coeurs qui étaient morts. Je vais parler par amour pour tous ceux qui se tiennent près de toi :

Restez en Moi plus que jamais et n'ayez pas peur. Je vous ai tant écrit sur Mon Amour. Quiconque garde foi en Moi ne sera pas déraciné par les tempêtes mais celui qui laisse le monde le dominer perdra Mon Coeur. L'Esprit a oint ces Messages, l'Esprit est la Vérité, aussi nul ne pourra faire obstruction à la Vérité.

Pour toi, J'ai nivelé un chemin, aussi, prie pour que tu puisses proclamer Mon Message aussi clairement que tu le dois. Prends Ma Main et marche avec Moi. Très chère âme, Je Suis est ton Saint Compagnon. Tout ce que J'ai à dire pour l'instant est : courage !

Soyez bénis et soyez unis. Priez dans vos tribulations. Tous les saints sont avec vous.

Nous ? Viens.

I C Q U S

 

(Plus tard :)

- O Seigneur ! Ecoute ma prière, écoute mon appel à l'aide, ne reste pas sourd à mes cris. (Ps 39.13)

- Aie foi, Mon enfant, aie foi en Moi et compte sur Moi. Tu ne dois jamais avoir de chagrin lorsque tu es persécutée. Combien de temps te faudra-t-il pour Me comprendre ? Regarde, Je Suis te guide et Je suis réputé avoir renversé des rois et des royaumes entiers lorsqu'ils sont devenus un obstacle à Mon passage. J'ai exalté les humbles et J'ai terrassé les arrogants. Viens, ne blâme pas les orgueilleux, prie pour eux.

 

I C Q U S

 

 

Rhodes, 10 août 1992

 

(En butte aux oppositions)

- O Seigneur, pourquoi y a-t-il tant d'obstination ? O Seigneur, je commence à comprendre que les titres élevés ne confèrent pas la sagesse. Il y eut un temps où j'espérais tant de leurs bouches lorsqu'elles proclamaient les mots : UNITE et RECONCILIATION mais je ne vois même pas l'aube ni de l'une ni de l'autre...

- La paix soit avec toi. Le ton de ton amertume ne M'a pas échappé. T'ai-Je jamais dit que Je t'abandonnerai ?

- Non, Seigneur.

- Alors, pourquoi t'inquiètes-tu ? Je t'ai créée pour cette mission. Viens, regarde-Moi. Avec Moi, tu auras toujours de bonnes choses à manger et ta table sera toujours pleine quand tu es avec Moi. Créature ! Je te guiderai sur le chemin où tu dois aller. Retire-toi dans Mon Coeur lorsque tu as besoin de te reposer. Ne perds pas ton courage. La Sagesse t'instruira. Voue-Moi ton temps et Je t'utiliserai pour Mes desseins. J'utiliserai ta bouche pour qu'elle soit aussi acérée qu'une épée à deux tranchants lorsque tu prononces Mes Paroles. J'entends enseigner aux ignorants un jugement solide. Si tu Me permets de t'utiliser, Je mènerai à bien Mon Plan. Jusqu'à ce que tout ait été accompli et mené à bien, Mon fervent désir d'unité et de réconciliation entre vous ne diminuera pas. A travers toi, J'ai couché sur le papier comment Je désire que vous vous unissiez. Depuis le tout début, J'ai parlé clairement. Vassula, Mon enfant, n'as-tu pas lu que même une petite quantité de levain est suffisante pour faire lever toute la pâte ? Aussi, ne Me donne pas de jugement prématuré.

 

 

Rhodes, 20 août 1992

 

- Chère et fidèle enfant, alors que tu es faible, Je suis Roi. Voilà que Je te renvoie chez les tiens pour leur rappeler Mes Principes. Certains d'entre-vous sont devenus faibles et tièdes car lorsque vous vous êtes rassemblés en Mon Nom, vous avez accueilli Mes paroles sans confiance.

Malheur à ceux qui vendent Mon Sang pour honorer leur nom !

Malheur à ceux qui maintenant sont satisfaits, dirigent leur vie selon leurs penchants naturels et ignorent Mon Esprit !

Malheur à ceux qui seront devenus un obstacle à la porte que J'ai Moi-même ouverte pour annoncer Mon Message.

Malheur à ceux qui croient qu'en agissant avec le monde, ils agissent sagement ; ils sont les serviteurs du monde, non les Miens ; ils sont les esclaves du monde et ont épousé l'hypocrisie, la corruption et tout ce qu'abhorre Mon Coeur.

Vous qui dites souffrir d'injustice à cause de Mon Nom, réjouissez-vous ! car bientôt, Mon Jour va se lever avec feu sur vous tous. Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse lorsque les gens vous accusent et vous discréditent publiquement, vous exhibant comme un spectacle de disgrâce à cause de Moi et de Mon Message ; tout ce qu'il y a de plus grand sera votre récompense dans le ciel pour avoir enduré avec amour les insultes du monde. Priez, afin que vos chaînes qui vous lient encore au monde puissent être détachées par Moi. Priez pour ceux qui ne peuvent discerner leur main droite de leur main gauche.

Nul n'est digne de Mon Appel, aussi ne blâmez pas les orgueilleux. La Grâce est maintenant sur vous et la Miséricorde vous enveloppe. De tout coeur, votre Roi vous a offert Son Coeur mais J'ai remarqué que tous ne M'ont pas entièrement offert leur coeur ; tous ne sont pas désireux de se soumettre à Mes principes ; non, tous ne sont pas allés selon les désirs de Mon Coeur mais, à cause de leur peu de foi, ils ont préféré écouter leur propre voix qui est celle de leur propre loi.

A ceux-là, Je dis : priez, afin de ne pas déchoir de Ma faveur ; priez, afin que vous fassiez Ma Volonté. Que maintenant Mes paroles se répandent et ne soient pas sujettes à vos pensées humaines.

J'ai encore trois questions à poser :

  • Pourquoi avez-vous réduit Ma Voix ?
  • Qu'avez-vous fait des Messages que J'ai choisis pour être lus ?
  • Où sont partis les hommes jadis si ardents à Me plaire ?
  • Père ! pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font !

    ... Mon enfant, prophétise ! Que ta bouche, avec Mes paroles, soit comme une épée... Sens-Moi. L'Amour est près de toi.

    - Seigneur, qu'arrivera-t-il s'ils ne font pas Ta Volonté ?

    - Alors, Je retirerai Mon Coeur, Mes faveurs et Mes Grâces, mais Ma Croix restera.

     

    (Ce message a été donné pour ceux qui ont dressé des obstacles sur le passage qu'a ouvert notre Seigneur.

    Les tentations, les craintes, les doutes ont conduit certains à ne pas se fier au plan que Dieu avait préparé pour Rhodes. Jésus les a prévenus.)

     

     

    22 août 1992

     

    - Seigneur ?

    - Je Suis.

    Tout ce que Je demande de vous 9 est la paix.

    Là où se trouve la dissension, donnez la paix et l'amour ;

    là où se trouve la confusion, demandez Ma Lumière.

    Demandez ! Demandez et Je donnerai ! Respectez-vous les uns les autres et ne permettez pas à vos coeurs de se durcir. Ne donnez pas prise à Satan. Soyez calmes et offrez-Moi vos prières. Combien entends-Je de prières ?

    Priez et jeûnez afin que le démon s'en aille. Priez plus. Restez en Moi. Comme des enfants, dépendez de Moi. Priez, priez avec votre coeur.

    Mes Voies ne sont pas vos voies, aussi, ne cédez pas à vos pensées. Vous savez très peu de Ma façon de procéder. Ensemencez partout où vous pouvez. Je connais votre capacité et Je sais où Je vous envoie. Soyez bénis, vous qui êtes calomniés et ridiculisés à cause de Moi. Je vous le dis, vous ne resterez pas sans être entendus lorsque vous crierez Mon Nom. Paix. Priez et appuyez-vous sur Moi.

    Ecclesia revivra !

    I C Q U S

     

     

    23 août 1992

     

    (Tôt ce matin, après avoir prié Jésus, j'ai eu une locution ; j'ai entendu Jésus me dire :)

    - Je suis heureux que tu prennes de ton temps si tôt le matin pour Me parler. Dis-leur 10 que Mon Coeur est un abîme d'Amour. Dis-leur qu'ils ne doivent plus Me mettre à l'épreuve, et qu'ils devraient lire 1 Co 14.26-33.

     

    (Plus tard :)

    - O Seigneur Jésus-Christ, à Ton Très Sacré Coeur je confie cette intention :

    Aide-nous et garde-nous ;
    donne-nous Ta Paix,
    Fils du Père Eternel ;

    abaisse-nous
    afin que Tes Yeux, Roi du Ciel,
    puissent nous regarder d'en-haut ;

    ô Bien-Aimé Fils de notre Père,
    ne permets pas aux multitudes d'être écrasées ;
    des hommes meurent à cause de la corruption ;

    accélère Ton Oeuvre, ô Saint du Père,
    et puisses-Tu hâter Ton Retour ;

    Toi qui es le Délice du Père,
    ne permets plus au monde de défier
    la glorieuse Présence de Ton Saint Esprit ;

    mes yeux sont tournés vers Toi, ô Seigneur,
    et mon coeur trouve refuge
    dans Ton Sacré Coeur
    pour obtenir la Paix et l'Amour ;

    ne m'abandonne pas sans défense !

    Amen

    - Je t'ai rendue intrépide face aux hommes. C'est Moi qui ai fait cela. En Mon Jour, J'aurai une réponse pour ceux qui maintenant Me raillent. Quant à toi, Ma fille, Je trouve Mes délices dans ta nullité.

    Le Fils de ton Père

    te dit : Je vais continuer à répandre Mes Messages. Ceux qui s'opposeront à Moi se heurteront à la Pierre angulaire et seront écrasés.

    Le Délice du Père

    te dit : J'exécute une grande Oeuvre que nul ne peut empêcher. Et quant à ceux qui t'ont chargée d'amères accusations, Je te le dis, leurs mains tomberont et leurs plans échoueront.

    Mon Coeur est consumé du désir de votre amour, génération, et Il est embrasé telle une ardente fournaise. Je vous aime tous de tout Mon Coeur ; de tout Mon Coeur, Je vous aime !

    Regardez, Je vais déverser Mon Amour sur vous tous pour orner votre misère.

    - Seigneur, comment se fait-il que le monde soit devenu à ce point corrompu ?

    - N'as-tu pas lu : là où il n'y a pas de direction, un peuple succombe 11 ? La bouche des pervers n'apporte aucune sagesse ; de plus, ceux qui pervertissent seront démasqués. Rien ne reste caché à Mes Yeux. Mais en ces jours de Miséricorde, Ma Main est encore tendue vers tous ceux qui crieront au repentir : ils seront secourus. L'Amour est près de toi, Ma loyale petite amie. L'Amen te bénit. Viens M'adorer. Je Suis.

     

     

    Panormiti 12, Ile de Simi, Grèce, 26 août 1992

     

    (Je suis allée passer quatre jours sur cette petite île, plus particulièrement à Panormiti. Quelques maisons seulement entourent un grand Monastère et l'église de Saint Michel. L'icône de Saint Michel, de la taille d'un homme, est toute recouverte de feuille d'argent. C'est une icône miraculeuse. Je me suis sentie appelée là, aussi, je suis allée prier et demander à Saint Michel son intercession.

    Avant de partir ce matin à huit heures pour Panormiti, Jésus est venu à moi en songe. Il ne m'a pas permis de Le regarder ; Il voulait seulement que je sente Sa présence. Il S'est placé à côté de moi, à droite, et a mis Son Bras gauche autour de mon épaule. Immédiatement, j'ai senti la chaude et consolante protection de Dieu. Mon âme s'est réjouie ! Il m'a permis de toucher Sa Main gauche qui me tenait l'épaule. J'ai senti chacun de Ses Doigts. Puis Il m'a permis de toucher de ma main gauche Son Coeur, Sa Barbe puis une partie de Sa Sainte Face. Chacune de ces secondes a mis mon âme dans un indicible état de paix, de joie, de consolation et de sérénité. Il n'a pas eu besoin de me dire quoi que ce soit. Sa Présence, si près de moi, m'a tout dit : JE SUIS est avec moi.)

     

    (Plus tard, le même jour :)

    - Je te donne Ma Paix. Sois patiente comme Je suis patient. Le Père t'aime et t'a confié cette mission. Ne crois pas que Je ne sois pas conscient de son poids. Je suis ton Epoux qui te pourvoit 13, te console et te reste fidèle. Tu es la tablette-à-écrire du Père et sur cette tablette, Mon Hymne d'Amour, celui du Père, est écrit. Ne présume pas que le Très-Haut ne puisse pas trouver un moyen de mener à bien Son Plan parmi ton peuple 14.

    Il va revenir à Sa Vigne avec Feu, mettra fin aux métayers à qui Sa Vigne avait été donnée gratuitement et, parce qu'ils ne l'ont pas gardée mais en ont fait une désolation, Il la donnera à d'autres.

    Au fil des années, J'ai essayé de les avertir en leur envoyant Mes serviteurs mais ils ont tué chacun d'eux 15. Aujourd'hui, en vérité, Je vous dis : " La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs s'est avérée être la clef de voûte " 16.

    Aujourd'hui, Mon Saint Esprit de Grâce est la pierre angulaire et quiconque chute sur cette pierre sera brisé en morceaux ; celui sur lequel elle tombera sera écrasé. Je vous ai donné à tous un sérieux avertissement ; ne Me mettez plus à l'épreuve.

    Et toi, Ma fille, ne sois pas surprise de la répugnance qu'a ton peuple : nul prophète n'est jamais accepté dans son propre pays ; si cela était possible, alors, ils ne seraient pas devenus aujourd'hui tes ennemis simplement pour leur avoir dit la vérité.

    Viens. Je te bénis, toi et tes compagnons.

    I C Q U S

     

     

    Panormiti, Ile de Simi, 27 août 1992

     

    - Vassula, écoute Mon Archange que tu es venue visiter :

     

    - Enfant de Dieu, n'aie pas peur. Reste ferme lorsqu'ils te persécutent. Tu n'es pas seule. Remets tous tes problèmes à ton Vrai Berger et Il te guidera et te mènera. Et le Tout-Puissant a Sa Main sur toi. Ecoute lorsqu'Il te parle, car Il a de vastes plans sur toi. Il est le Dieu vivant et nul n'est au-dessus de Lui. J'aiderai quiconque est désireux de vaincre le Mauvais et, dans le Père, par le Père, Je déferai l'oeuvre du démon. Qui veut être fier, qu'il soit fier du Seigneur ! Loué soit le Seigneur. Reste en Son Coeur et souviens-toi, Il t'a vraiment parlé.

    Michel, Archange de Dieu.

     

     

     

     

    7 septembre 1992

     

    - La fidélité est l'essence de Ta parole, et Ta parole est l'intégrité-même. Notre vie est entre Tes Mains et cependant notre liberté est bien à nous... C'est le Don que Tu nous as fait. Mais qu'avons-nous fait de notre liberté ? Nous nous en sommes servis pour nous piéger nous-mêmes et nous en avons fait une arme de destruction pour notre âme. Nous avons besoin que Ton Saint Esprit intervienne, que la Source d'eau éternellement jaillissante du Fleuve jaillisse maintenant sur nous.

    - Ah ! Vassula... à la fin, les chemins de cette génération seront rendus droits et aux hommes seront enseignées la fidélité et l'intégrité. Attends seulement et tu verras...

    Aussi longtemps que tu vivras et qu'il y aura souffle en ton corps, Je te garderai. Je continuerai à t'instruire dans la plénitude de Ma Sagesse. Je te garderai des faux pas. Moi le Très-Haut, Je t'ai favorisée ; sois heureuse, âme, sois heureuse ! Ecoute maintenant et comprends : Il n'est de pire poison pour l'âme que le poison du blasphème contre Mon Saint Esprit. Qui blasphème contre Mon Saint Esprit ne sera pas pardonné. Aussi, soyez sur vos gardes de ne pas vous trouver à blasphémer contre Mon Saint Esprit. C'est pourquoi Ma Sagesse vous le dit : veillez à ne pas apostasier et à ne pas rejeter Mon Saint Esprit de Vérité qui, en ces jours, descend à vous pour réveiller votre léthargie.

    Durant Mes jours sur la terre, ils M'ont haï sans raison ; cependant, sur la Croix, J'ai demandé au Père Céleste de leur pardonner. Aujourd'hui, si le monde rejette Mon Saint Esprit de Grâce et se moque de Lui, Le désignant comme insensé ou comme un mal, ils se trouveront impénitents lorsque Mon Jour viendra.

    Vous qui jadis avez reçu une part de Mon Saint Esprit, vous serez déchus de la Grâce et vous ne serez pas renouvelés une seconde fois ; comment voudriez-vous l'être, puisque vous serez incapables de vous repentir avec votre coeur et, quand Je viendrai, Je vous trouverai impénitents, votre coeur dur comme une pierre, sec et sans fruit.

    17 ...Je devrai vous couper et vous jeter pour être brûlés.

    Par conséquent, en toute vérité, Je vous dis, ouvrez vos coeurs, et comprenez combien Mon Saint Esprit souffle partout où cela Lui plaît et respire librement dans Mes envoyés.

    Reconnaissez-les par leurs fruits et ne soyez pas esclaves de vos pensées. Toute âme doit savoir combien la moquerie, la jalousie, la critique acerbe, le jugement et la calomnie, s'opposent au Saint Esprit de Vérité. Vous devriez être éveillés et en prière pour ne pas être mis à l'épreuve.

    Aujourd'hui, Je vous dis ceci :

    Si tes lèvres te sont cause de péché, fais alors jeûner tes lèvres 18 plutôt que de voir tes lèvres te condamner et ton âme brûler dans l'agonie 19. Tu dois aimer ton prochain comme toi-même.

    Maintenant, vous allez dire : " Mais Tu nous a déjà donné ce commandement ". Oui, c'est vrai, mais l'avez-vous suivi ?

    Priez et demandez à Mon Saint Esprit de venir reposer sur vous !

    Vassula, que Mon Saint Nom soit toujours sur tes lèvres et dans ton coeur. Je suis ton Educateur et Ma faveur est sur toi. Console-Moi et que ton coeur soit Mon ciel. Réalise Qui Je suis. Prie avec joie et Je te courtiserai. Loue-Moi et Je t'envelopperai de Ma Lumière impérissable. Bénis-Moi et satisfais Mon Coeur et Je viendrai Moi-Même à toi pour te porter, te faire franchir Mon seuil et t'amener dans Ma Maison. Oui, juste comme un Epoux passe le seuil en portant son épouse, Moi aussi Je viendrai délicatement, avec grande tendresse et grand amour, te porter, pour te montrer Mon Trône de Gloire. D'en-haut, Je t'ai envoyé Mon Saint Esprit pour qu'Il repose sur toi et t'enseigne ce que tu n'as jamais entendu, pour te sauver, toi et des millions d'autres. Reste près de Moi, Ma douce disciple : ton voyage n'est pas encore fini ; nous avons encore un mille à faire pour enseigner au reste de Mes enfants la Connaissance des choses saintes.

    Je vais t'emmener en de nombreuses nations pour honorer Mon Saint Nom et sur toi sera écrite Ma Connaissance.

    Je vais t'accorder de parler comme Je désirerais que tu parles. Que maintenant ton coeur se réjouisse et chérisse ce que Je t'ai dit. Ne Me fais jamais défaut. Aime-Moi et absorbe-Moi.

    Je suis l'Amour.

    I C Q U S

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     1. J'ai alors immédiatement réalisé que le Christ parlait de la Russie, où je venais d'être invitée à me rendre en pèlerinage.

     2. Jésus m'a regardée d'un air grave avant de poursuivre.

     3. De la part de Jésus, c'était un reproche.

     4. C'est-à-dire : " restaurer ton âme ".

     5. Sur un ton grave, Jésus m'a appelée par mon nom de baptême.

     6. Si 26.17.

     7. C'est-à-dire : mon âme.

     8. Mt 12.31-32

     9. Message pour le groupe de Rhodes.

     10. Au groupe de Rhodes.

     11. Pr 11.14

     12. Panormiti est Saint Michel.

     13. Jésus m'a rappelé le songe de ce matin, où Il m'a fait sentir Sa Présence.

     14. Après être allée cet été en Grèce au-devant de l'Eglise Orthodoxe pour leur parler d'Unité, j'ai eu l'impression que l'Unité ne se fera jamais. Je me suis sentie très découragée. Dieu m'a donné un rôle d'intermédiaire pour rassembler ; ce n'est pas facile.

     15. J'ai compris par là que Dieu a envoyé à l'Eglise Grecque (à ses prêtres et à ses moines) des âmes choisies pour leur apporter des messages, mais leur incrédulité a tué l'Esprit.

     16. Ps 118.22

     17. Jésus S'est soudain arrêté là, puis, sur un ton très grave, Il a dit ce qui suit.

     18. Jésus entend par là : faire voeu de silence.

     19. Jésus évoque le purgatoire.