Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse

cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 60

 

 

Detroit, Michigan, 29 mai 1992

 

- Jésus ?

- Je suis. Ouvre ton coeur et reçois-Moi.

Dis à Mon peuple que bientôt Je vais venir à lui. Ce Jour-là, chaque habitant de ce monde saura que Je-Suis-Qui-Je-Suis.

Priez pour ceux qui contestent ce que J'enseigne ; priez et ne permettez pas à vos coeurs de les condamner. Ayez foi en Moi et comptez sur Moi. L'Amour est proche de vous. Glorifiez-Moi en restaurant la paix là où il y a la dissension, l'amour là où il y a la haine. En cette époque d'obscurité, imitez-Moi, Moi votre Seigneur. Embrassez Ma Croix ; Ma Croix vous conduira à la sainteté et dans votre chambre au Ciel. L'Amour vous embrassera.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

5 juin 1992

 

- Ma petite, Ma résolue, défends la Vérité ; continue à te donner à Moi ton Dieu et consacre tes jours et tes nuits à la prière, aux sacrifices, à la pénitence. Offre-Moi ta volonté et l'ennemi n'aura aucune chance de t'approcher. Garde le solide enseignement que tu as appris de Moi et ne t'inquiète pas lorsque tes accusateurs te calomnient.

De Ma Croix, J'appelle à l'unité, aussi, ne perds jamais confiance, car c'est Moi, le Ressuscité, qui appelle chacun. Ce n'est pas toi, c'est Moi le Christ votre Rédempteur qui appelle Ses brebis dispersées.

Vassula, sois douce et patiente avec tes accusateurs car ils ne savent pas ce qu'ils font. En les aimant comme Je t'aime, Mon enfant, et en renonçant à toi-même en sacrifice, tu Me feras plaisir. Par ton sacrifice, J'aurai Mon Eglise restaurée et beaucoup d'âmes ramenées à Moi. Toi qui es moins que la dernière de tous Mes enfants, Ma Croix d'Unité t'a été confiée. Ma Croix d'Unité est lourde mais tu dois La porter avec amour et patience. Sois Mon Echo et proclame à chacun l'Infinie Richesse de Mon Sacré Coeur. Tu dois proclamer que l'Unité sera construite uniquement sur l'amour et l'humilité. Reste-Moi loyale, à Moi ton Seigneur, et rappelle-toi que Mon Père t'a créée précisément dans ce but : Nous 1 glorifier. Aussi, tiens bon et ne vacille pas avec les tempêtes. Je suis à ton côté ; n'aie pas peur ; la Vérité parlera. Oui, Mon aide loyale, tu recevras de Mon Esprit tout ce que J'ai à dire. Mes paroles, Mon enfant, seront comme une lampe brillant sur le lampadaire sacré. Elles seront comme une épée dans ta bouche. J'ouvrirai ta bouche pour parler sans crainte. Prends courage, Mon enfant, Je M'occupe Moi-Même de ta cause.

Ecoute : aujourd'hui, tes accusateurs sont couverts de confusion mais tu échapperas à leur épée ; là... 2 c'est ton Refuge. Tu vois ? Voilà où tu te trouves... Je suis ta Force, ta Forteresse. Bien que les coups de fouet s'abattent continuellement sur ton dos, ne perds pas courage ; souviens-toi comment, sans une plainte, J'ai volontairement offert Mon Dos pour votre salut. C'est toi, Mon prêtre, que le monde rejettera parce que tu attestes la véracité que Je t'ai donnée. Tu ne parles pas de toi-même ; non, les paroles écrites sont les Miennes, celles de votre Abba : Je vis en toi et toi en Moi, tu es Mon temple et Je vis en toi. Et maintenant que Je t'ai vêtue, Je vais te rappeler une fois de plus : nul serviteur n'est plus grand que son Maître. Si le monde ne M'a pas connu, Moi qui suis Maître et Dieu et si Mon propre peuple ne M'a pas accepté bien que Je sois venu dans Mon domaine, le monde d'aujourd'hui reconnaîtra-t-il et acceptera-t-il quiconque est envoyé par Moi ? Jamais !

Je t'ai dit ces choses, Mon enfant, pour te rappeler que si le monde M'a persécuté, il te persécutera aussi ; s'ils M'ont blessé, ils te blesseront aussi, s'ils ont raillé et se sont moqués de leur Roi, ils railleront et se moqueront aussi de Sa maisonnée et s'ils M'ont crucifié Moi leur Dieu, ils te traîneront également au calvaire et te crucifieront.

Vassula, ta course n'est pas finie... Offre-Moi ta vie comme un bon soldat puisque Je t'ai enrôlée dans cette Sainte Bataille pour combattre l'erreur et être une menace pour Satan et tout son empire. N'aie pas peur des souffrances qui doivent t'arriver ; sois brave sous les épreuves, sois patiente comme Je suis patient. Aujourd'hui, Satan trompe beaucoup d'entre-vous ; le trompeur est parmi vous, répandant ses erreurs auprès d'une quantité d'ignorants et de somnolents, parce qu'ils ont préféré leur propre plaisir à Moi leur Dieu. Certains maintiennent l'apparence extérieure de la religion mais en ont rejeté la puissance intérieure : Mon Saint Esprit.

Ainsi donc, quiconque est Mon serviteur, quiconque vient de Ma maison est certain d'être attaqué mais, Ma loyale servante, bientôt Je t'amènerai en sécurité au foyer, dans Mon Royaume Céleste. Prie et sacrifie-toi, prie et sacrifie-toi. Regarde de temps en temps ta misère afin que tu ne tombes pas en tentation. Ne te sens jamais satisfaite de toi-même. Regarde ta misère afin qu'elle te garde alerte et éveillée ; méprise-toi et humilie-toi afin que Je puisse toujours t'élever à Moi et te parfaire. Satan est puissant, cependant pas pour longtemps. Espère, Ma Vassula, loue-Moi et glorifie-Moi. C'est Moi, le Christ, qui en toi te parle.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

10 juin 1992

 

- La paix soit avec toi. L'Amour t'aime. Ma fleur, écoute et écris 3 :

Comme un homme qui invite ses amis à partager ses repas, Je vous invite aujourd'hui à prier, mais aussi à partager avec Moi Mes souffrances, Mes joies et Mes désirs.

Vous attendez anxieusement de M'entendre et d'écouter en silence ce que J'ai à dire et ah ! comme Je sais à quel point certains d'entre-vous sont assoiffés ! En ces temps comme jamais auparavant, d'en-haut, J'étends Ma Main pour vous sauver des puissances du mal qui s'apprêtent à souffler le peu de lumière qui reste en vous et à vous forcer à demeurer dans l'obscurité. Aussi ne dites pas : " il n'y a personne pour me sauver ni pour me venir en aide ", ni que l'aide vous est refusée. Invoquez-Moi avec votre coeur et Je volerai à vous...

Je suis votre Ami.

Je suis Celui qui vous aime le plus. Je suis le Tout-Fidèle. Je vous ai enseigné à ne pas refuser une gentillesse à qui vous la demande : allez-vous refuser de retirer les épines qui percent Mon Coeur ?

Pour cela, J'ai besoin d'âmes généreuses. Aujourd'hui plus que jamais, J'ai besoin d'âmes-victimes. Reste-t-il parmi vous quelqu'âme sensible ? Qui, parmi vous, Me posera comme un sceau sur son coeur ? De qui parmi vous l'amour est plus fort que la Mort ?

N'as-tu pas encore compris combien Je suis malade d'amour pour toi, génération ?

Ouvrez-Moi entièrement votre coeur, Ma soeur, Mon frère, Mes bien-aimés, car Ma Bouche est plus sèche que du parchemin par manque d'amour. Abandonnez-vous à Moi. Pourquoi avez-vous peur de vous rendre ? Vous ne vous rendrez qu'à Moi, votre Très-Saint, à Celui que vous dites aimer. Donnez-Moi entièrement votre coeur et J'en ferai un ciel pour Me glorifier, Moi votre Roi.

Consacrez-vous à Mon Sacré Coeur et glorifiez-Moi. Vous êtes tous de Ma Maisonnée et Je ne veux pas que quiconque soit perdu. Si vous restez en Moi, vous vivrez. Continuez, Mes petits agneaux, à faire connaître à vos frères et soeurs la consécration à Mon Sacré Coeur ainsi que la consécration au Coeur Immaculé de votre Mère. Je vous bénis tous, laissant le Soupir de Mon Amour sur vos fronts.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

(Message de notre Mère Bénie 4)

- Enfants bien-aimés, faites tout ce que vous dit Jésus. Rendez grâce à Son Nom pour Son Amour Fidèle. Levez vos têtes vers Dieu et vous deviendrez rayonnants.

Mes pauvres enfants, d'en-haut, Je regarde vos cités où il n'y a aucun repos et où il y a tant de bouleversements. Je regarde mais Je ne puis trouver assez d'amour et de générosité. J'ai besoin de plus de prières, plus de générosité et d'amour pour vous aider. J'en trouve tellement peu à Me soutenir dans Mes prières.

Renoncez à toutes vos mauvaises habitudes et vivez saintement. Comme un sol desséché a besoin de pluie, J'ai besoin de vos prières afin de vous aider et de vous embellir pour Mon Fils.

Maintenant, il ne faut plus différer : l'ennemi est déterminé à tuer sans merci et sans pitié, et continue à chasser les gens hors de leur propre pays. D'en-haut, J'ai vu des horreurs et en Moi, Mon Coeur est brisé. Mais Je ne puis restaurer les pays et Je ne puis restaurer la Paix parmi les frères que si vous êtes attentifs à Mes supplications de prières et à Mes Appels à vous sacrifier. Alors, pertes d'enfants, veuvages, prendront fin d'un seul coup.

Cette fois, prenez à coeur Nos Messages. Offrez-vous à Dieu et Il vous prendra par la main et Il vous formera. Il fera de vous un reflet de Sa Divine Image. Avec Lui, vous apprendrez que la souffrance est divine, que la mortification est apaisante aux Yeux de Dieu, que l'obéissance Lui plaît. Désirez ce qui est le plus rejeté par ce monde :

Sa Croix.

Je vous bénis tous de Mon Amour Maternel.

 

 

16 juin 1992

 

(Ce matin, j'ai été tentée par un léger doute que ce soit réellement Dieu qui me parle)

 

" Yahvé, que mes paroles atteignent Tes oreilles ;
aie une pensée pour mes soupirs,
écoute mon appel à l'aide, mon Roi et mon Dieu. "

(Ps 5.1-2)

- Vassula, Moi Yahvé, Je t'aime. Te rappelles-tu, Mon enfant, combien J'étais affligé lorsque Je t'ai parlé de Mes enfants qui M'abandonnent 5 ?

Vassula, dis-Moi, où as-tu acquis ce grand fonds de sagesse en l'Ecriture si ce n'est de la Sagesse Elle-Même qui t'a souri et qui est devenue ton professeur personnel ?...

Vassula, Je suis ton Abba. Permets-Moi de te dire : au commencement, tu vivais pour un seul but, tu vivais pour toi-même, tu servais ta vanité ; tu croyais que tu étais vêtue de splendeur et de gloire, mais en réalité tu étais entièrement nue. Nul n'était venu te dire combien tu étais nue jusqu'à ce que Moi, Je sois Moi-Même venu briller sur toi et dans ton obscurité.

Alors, seulement, de tes yeux, tu t'es vue pour la première fois à la Lumière de la Vérité ; tu t'es vue telle que tu es réellement. Si ce n'était par Ma compassion, une épée te serait réservée. Toutefois, J'ai eu pitié de toi et dans Ma Miséricorde, J'ai soufflé dans tes narines pour te raviver. Alors, J'ai rappelé à ta mémoire notre relation. J'ai fait pour toi de grandes choses :

Je t'ai épousée et tu es devenue Mienne 6.

Alors, Je t'ai formée pour devenir, selon Mon Propre Coeur, un enfant qui porterait Mon Dessein tout entier : ramener Mon peuple à la vraie foi basée sur l'Amour et partager la Croix de Mon Fils, la Croix de l'Unité. Je t'ai formée pour vivre non pour toi-même mais pour vivre pour Moi. Je t'ai enseigné, Mon enfant, combien il est plus grand de servir Ma Maison que de servir ta vanité. Maintenant, passe ta vie avec Moi car c'est le lot qui t'est assigné pour la vie et dans cette Ere de la Grande Apostasie. Aussi, quel que soit le travail que Je te propose de faire, fais-le de tout ton coeur, dans un seul but : Me glorifier.

Le monde est somnolent et court de graves risques, puisqu'ils ne savent pas ce qui va leur arriver. Par leur péché, leur apostasie leur apportera la mort. Nul ne peut dire quand viendra Mon Jour. Cette Heure tombera soudainement sur eux.

Aujourd'hui, J'ai fait de grandes choses pour vous sauver ; J'ai planté partout des vignes et de déserts, J'ai fait des jardins et des vergers. Je suis un Père affligé d'un deuil prématuré parce que Je vois combien ce monde est plus prêt à tuer qu'à aimer. Des provocations massives de meurtres d'enfants surviennent quotidiennement. Partout où se tournent Mes Yeux, Ils voient traîtrise, meurtres, corruption, adultère, fraude, désordre dans le mariage, gens qui se moquent de la religion, pollution des âmes, parjure, péchés contre nature, comment alors devrais-Je rester silencieux ? C'est pourquoi la Justice s'abattra sur tout cela.

Je parle ici ouvertement comme un Père anxieux mais offensé et affligé. Des Cieux, Ma Voix gémit ; écoutez-Moi : reste-t-il parmi vous un seul homme droit ?...

(Soudain les Yeux de Dieu se sont tournés vers moi ; Il arrêta brusquement Sa dictée.)

- Vassula, va accomplir aussi tes autres tâches. Je suis conscient de ton temps et de ta capacité. Bien-aimée de Mon Ame, étanche ta soif en Moi. Je suis une vivante Fontaine de Pureté et Je t'aime. Nous 7 te bénissons. Viens.

 

 

17 juin 1992

 

(Suite du message du 16 juin l992 :)

- Petite, sois avec Moi. Es-tu prête ?

- Oui, Seigneur.

- Alors, écoute-Moi :

Génération, combien de temps encore dois-Je être offensé du fait que tu ne M'écoutes pas, alors que Je crie à ton oreille " repens-toi " ? Mais regarde, Je réveille les morts, ces vauriens dont le comportement était consternant et loin de la sainteté. Le monde sera rempli de Ma Connaissance et de Ma Gloire car comme les eaux vont grossir la mer, Mon Esprit également fera irruption comme une marée et nul ne pourra empêcher Mon Esprit de l'inonder. Vassula, prie avec Moi :

Seigneur, dans Ta Force et dans Ta Sagesse,
Tu m'as ressuscitée, Tu m'as élevée ;
dans Ton Amour, Tu m'as aidée,
et je suis devenue Ton épouse.

Seigneur, Tu m'as confié Ton Message.
Loué soit le Seigneur.
Viens, Seigneur, Maranatha !

Amen.

Et Je te le dis : Je suis sur le Chemin du Retour. Comme un voyageur qui est parti, Moi Jésus, Je suis bel et bien sur la route de Mon retour à vous.

- Mon Seigneur, dis-moi tout à ce sujet, cela me rend si heureuse.

- Mon enfant, J'ai déjà parlé... Je n'en reparlerai pas.

- Qu'entends-Tu par là, mon Seigneur ?

- Mes paroles sont claires.

- Je ne comprends toujours pas ce que Tu veux dire, Seigneur.

- Regarde, Mon enfant, ton Dieu S'en vient ! L'Amour S'en vient, Il vient vivre parmi vous.

- Dis-m'en plus, Seigneur ! Nous avons tous tant de plaisir à entendre
l'Espérance parler là où est le désespoir,
l'Amour s'exprimer là où il y a la haine,
la Paix s'annoncer là où sont guerres et conflits.

- Courage ! Ne sois pas effrayée ni attristée pour ce peu de jours qui reste. Compte sur Moi de tout ton coeur. Sois forte, reste ferme ; oui, reste ferme et ta voix, Je la ferai porter aussi loin que les nuages pour proclamer Mon Message. Approche-toi de Moi, approche-toi de Moi...

 

 

(Plus tard)

- Yahvé mon Dieu, Toi qui es si Tendre et si près de moi, écoute les souffrances de Celui qui est le Délice de Ton Ame : Jésus Christ, Ton Fils. Les portails de l'Eglise sont tous désertés et ses prêtres gémissent de sa désolation. La cité jadis comblée de fidèles siège dans la solitude comme si elle était soudain veuve. Tes temples 8 périssent l'un après l'autre à la recherche de nourriture pour maintenir la vie en eux mais ce qu'ils inhalent, au lieu d'encens, c'est la fumée de Satan. Où sont les domaines semblables à des jardins ? Où sont les vignes florissantes qui jadis dispensaient leur parfum ? Pourquoi Tes autels 9 sont-ils brisés ?

 

- Paix, Mon enfant, paix... Ecoute-Moi :

Le Grand Jour est maintenant proche de vous, plus proche que vous pensez.

Autel, dis à chacun que Je vais montrer Ma Gloire et que Je vais exposer Ma Sainteté absolument partout. Je vais déverser Mon Esprit sans réserve sur toute l'humanité. Vos yeux n'ont encore rien vu et vos oreilles n'ont encore rien entendu. Aujourd'hui, vos coeurs sont malades et vos yeux sont brouillés parce que vous vivez dans l'obscurité et dans la désolation et que l'Ennemi rôde de long en large dans cette désolation.

Moi le Seigneur, Je vais multiplier les visions chez vos jeunes gens et beaucoup, beaucoup plus de vos fils et filles prophétiseront, plus que maintenant. Je vais rattraper les années de votre aridité qui vous ont conduit à apostasier. Sans réserve, Je vais envoyer Mon Esprit envahir Mes domaines et de Mon Doigt, Je rebâtirai Mes autels brisés. Et Mes vignes, aux feuilles flétries, ressemblant maintenant à un jardin sans eau, Je vais venir les irriguer de Mon Esprit ; J'enlèverai les épines et les ronces qui les étouffent et Mes vignes donneront leur fruit.

Je vais faire toutes ces choses pour vous sauver. Je vais manifester des signes dans le ciel et sur la terre comme jamais auparavant. Je vais augmenter les visions, Je vais susciter et multiplier les prophètes.

Alors, Je vous enverrai Mes anges pour vous guider et Moi, le Très-Saint, Je vivrai parmi vous.

Mon peuple est malade de sa déloyauté ; ils ont refusé les dons de Mon Esprit parce qu'ils ont compté sur leur esprit non sur le Mien, signant des traités avec leur intellect. Mais maintenant, l'heure est venue, l'heure de Mon Saint Esprit, de glorifier le Corps de Mon Fils.

Viens, Vassula, Je te veux zélée. Je veux que tu M'aimes. Aussi, Mon enfant, Je vais instiller en toi la ferveur et quelques gouttes de Mon brûlant Amour pour te raviver de Ma Flamme.

 

 

 

18 juin 1992

 

- Vassula, permets-Moi de te chanter le reste de Mon Hymne d'Amour, permets-Moi d'étendre Mon Hymne d'Amour pour l'amour de ceux qui n'étaient pas prêts à entendre.

- Oui, Seigneur ! Viens faire fondre nos coeurs ;
montre-nous, mon Roi, mon Dieu, les Richesses de Ton Sacré Coeur ;
montre-nous la Lumière de Ta Face.
Fais-nous comprendre que Toi mon Dieu, Tu regardes du ciel
pour voir s'il en reste un seul à avoir la foi, à avoir l'amour,
et si un seul Te recherche.
Béni soit Ton Nom, béni soit notre Seigneur, notre Rédempteur, l'Emmanuel,
car Il nous a chanté Son Hymne d'Amour.
Puisque, par la bouche de Ses prophètes, Il a proclamé qu'Il reviendrait,
Il nous prépare donc pour cette rencontre.

Et Toi Mère Bénie, Toi qui nous as donné notre Rédempteur,
une fois de plus Tu es avec nous pour préparer le chemin au Seigneur
et nous préparer à Le rencontrer.
Et par Son Infinie Miséricorde, le Seigneur nous visitera
pour nous donner la lumière dans notre obscurité
et guider nos pas dans la voie de la Paix, de l'Amour et de l'Unité.

" Gloire à Dieu au plus haut des Cieux
et Paix sur la terre
aux hommes qui jouissent de Sa faveur "

(Lc 2.14)

- Ma Vassula, Je vais venir à un peuple qui n'a jamais eu une pensée pour Moi, jamais un regard pour ce que J'ai fait pour les sauver et Je vais réaliser les prophéties d'Isaïe 10 : " J'ai été trouvé par ceux qui ne Me cherchaient pas et Je Me suis révélé à ceux qui ne M'avaient pas consulté " et la vallée de la mort avec ses morts et ses cendres sera consacrée à Nos Deux Coeurs. Sois en paix. Viens et répète après Moi ces paroles :

Jésus sois mon Soutien,
sans Toi je ne suis rien,
sans Toi ma table est vide,
sans Toi je suis vaincue ;

sois mon Inspiration et comble-moi,
sois mon Refuge et ma Force ;
je T'aime
et ma volonté est la Tienne ;
ainsi soit-il ;

Amen

 

 

2 juillet 1992

 

(Notre Sainte Mère :)

- Le Christ est bientôt avec vous.

Tu peines Mon enfant, mais tout ce que tu offres à Mon Fils pour Sa Gloire te sanctifiera et Le glorifiera. C'était le dessein de Dieu de Se révéler à vous pour l'amour de Son Corps, l'Eglise. Ma fille, souviens-toi, Jésus ne te fera jamais, jamais défaut. Te rappelles-tu comme tu M'as confié les Messages que tu reçois ? Moi, en tant que Mère, Je garde ce que tu M'as donné, et aujourd'hui comme hier, Je vais continuer à répandre rapidement les Messages de Mon Fils. Satan peut paraître virulent et il semble qu'il triomphe sur chaque nation et que ses victoires sont glorieuses mais, Vassula, bientôt, Je vais le vaincre car c'est Ma bataille. Ma fille, Je vais te réconforter et te donner suffisamment de force pour continuer ta mission.

 

(C'est maintenant le Seigneur qui parle :)

- Fais-Moi plaisir en annonçant Mes Paroles partout où Je t'envoie. Reste ferme. Appuie-toi sur Mon Coeur et sens-toi aimée. Dis à Mes enfants de se consacrer, eux et leurs familles, à Nos Deux Coeurs.

Consacrez-vous afin que Je vous marque comme Miens. Ecoutez-Moi : Je vous dis solennellement qu'il va venir un temps de détresse comme jamais auparavant. La terre voit déjà l'aube de ce temps ; restez fermes et ne vous laissez pas tromper.

Beaucoup prétendent M'entendre proclamer des messages mais Je ne suis pas l'auteur de ces messages pas plus que ne l'est votre Mère. Je vous ai déjà avertis de ces temps. Je vous ai maintes fois avertis qu'en ces temps surviendront beaucoup de faux prophètes pour ruiner par des mensonges les Oeuvres de votre Maître. Les oreilles de ceux qui entendent seront vigilantes. Le coeur des irréfléchis sera trompé (beaucoup essayeront de te tromper, Vassula, en disant que c'est Moi Jésus qui te les envoie mais ce sont de faux prophètes). Rappelle-toi que beaucoup de faux Christs surviendront ; certains produiront de grands signes et impressionneront même les élus. Voilà, Je t'ai à nouveau avertie.

Ma fille ? veux-tu Me permettre de continuer cette Oeuvre en toi ? Prie afin que tu ne tombes pas en tentation. Je t'ouvrirai le chemin, n'aie pas peur ; Mon Amour pour toi est Eternel.

 

 

México, 3 juillet 1992

 

- Je suis votre Très-Saint qui descend du Ciel pour vous désaltérer tous de la rosée de Mon Amour.

Oh ! que le coeur de l'humanité se détourne de la méchanceté !

Je vous donne de puissants signes de Mon Amour mais qui est là pour reconnaître Mon Amour ? Mexique ! Ton Roi est là pour te prendre dans Ses Bras.

Je suis là, penché sur vous pour murmurer à votre oreille la grandeur de Mon Amour. N'avez-vous pas compris que Nos Deux Coeurs étaient Ceux qui veillaient sur vous ? Nos Deux Coeurs sont là pour s'établir dans vos foyers et vous protéger de la violente fureur de Satan. Aujourd'hui, J'appelle votre nation plus que jamais afin que vos coeurs se décident pour Moi votre Seigneur. Chacun d'entre-vous, aussi petit soit-il, M'est tellement, tellement précieux. Venez, venez M'aimer. De votre amour, humectez Mes Lèvres desséchées. Je guérirai toute la déloyauté dans votre nation et votre Roi vous donnera le repos. Je bénis chacun d'entre-vous et Je vous dis du plus profond de Mon Coeur :

l'Amour vous aime ;
soyez un en Mon Amour.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

Mazatlan, Mexique, 7 juillet 1992

 

- Nous n'avons pas su apprécier Ton grand Amour et nous ne cessons de profaner Ton Saint Esprit, Lui qui essaie maintenant de nous adopter et de nous amener à la Vérité basée sur l'Amour. L'Apostasie s'est alliée au Rationalisme pour donner naissance à l'Athéisme. Nous T'avons trahi et nous continuons à Te trahir. Certains défient délibérément Ta Sainteté. Tu parles mais qui écoute ? Le chagrin ravage Tes Yeux car tout ce que Tu reçois, c'est du mépris.

- La paix soit avec toi. Transmets Ma Paix à Ma très chère âme 11.

Vous devez Me croire lorsque Je dis que, dans la grande apostasie de votre génération, Mon Saint Esprit est persécuté comme jamais auparavant ; Il est devenu la pierre d'achoppement de votre ère. J'ai dit, Mon petit enfant, qu'ils t'expulseront de la Maison du Père et te condamneront en pensant qu'ils Me rendent un saint service !

Que vos petits coeurs ne soient pas troublés, Mes bien-aimés. Moi votre Rédempteur Je suis devant vous. Aujourd'hui, Je parle pour l'amour de tous ceux qui sont blessés. Je vous donne Ma Paix ; que cette Paix vous enveloppe. N'ayez pas peur et ne dites pas : " que dois-je faire, Seigneur ? " Je vous dis : priez sans cesse pour sanctifier votre propre âme et celle des autres. Priez avec votre coeur pour faire fuir le démon. Soyez unis à Moi et rien ni personne ne s'interposera entre vous et Moi. Le temps est venu où vous ne devez plus hésiter. Répandez les vignes partout où vous pouvez. N'ayez pas peur des tempêtes qui surviennent de temps en temps : Mon Sacré Coeur est votre Refuge. Aussi, venez, vous et vos familles, vous consacrer à Moi et au Coeur Immaculé de votre Mère. Moi Jésus, J'entends rester dans votre pays pour le sanctifier. Pour cela, Je vous demande de consacrer votre pays à Nos Deux Coeurs. Je vous bénis tous du fond de Mon Coeur.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

8 juillet 1992

 

" Il était une vigne :
Tu l'as déracinée d'Egypte ;
pour la planter, Tu as défriché un espace
où elle puisse croître ;
elle a pris racine et a rempli tout le pays ;

Ton Message a couvert les montagnes de son ombre ;
de ses branches, il a recouvert Tes cèdres ;
ses vrilles se sont étendues jusqu'à la mer,
ses pampres ont atteint le fleuve.

Dieu, s'il-Te-plaît, regarde du ciel,
regarde cette vigne, visite-la,
protège ce que Tes Propres Mains ont planté. "

(Ps 80.9-12 ; 15-16)

- Seigneur ?

- Je Suis. Petite, appuie-toi sur Moi. Vassula de Mon Sacré Coeur, réjouis-toi ! Ton Roi a fait tout le chemin jusqu'au seuil de ta porte, jusque dans ta chambre. D'en-haut, Ton Roi s'est penché pour t'atteindre. Pas à pas, Je t'ai enseigné. Je suis ton Educateur. Petit à petit, Je t'ai retirée du monde pour te plonger dans Mon Coeur. Je t'ai révélé des choses dépassant ta connaissance et ta capacité. Crois, Ma douce élève ; Moi Jésus Je t'aime. Aie Ma paix, nous allons oeuvrer ensemble ; Moi et toi, nous allons répandre Mon Message. Je vais encore t'envoyer dans quelques autres nations, puis lorsque Je sentirai que tu as accompli ta mission. tu reviendras à Moi. Je viendrai Moi-Même te chercher.

 

 

Villeneuve, Suisse, 10 juillet 1992

 

" Là devant le Trône,
ils chantaient un nouvel hymne
en présence des quatre animaux et des anciens,
un hymne qui ne pouvait être appris
que par les cent quarante-quatre mille
qui avaient été rachetés du monde "

(Ap 14.3)

- Seigneur ?

- Je suis. Je parle, aussi ne doute pas. Vassula de Mon Sacré Coeur, cet après-midi, permets-Moi d'écrire quelques lignes :

Très chers amis,

Je suis venu depuis le ciel pour vous chanter Mon Nouvel Hymne d'Amour et vous rappeler à tous Mon Amour fidèle.

Je suis votre meilleur ami,
votre très cher Saint Compagnon.

Depuis le début, J'étais à côté de vous et, bien que maintes fois J'aie été ignoré, Je suis resté avec vous pour vous faire sentir Ma Présence. Chaque fois que vous étiez sur le point de vous rebeller contre Moi, Moi le Seigneur, plein de Compassion, Je vous ai empoignés par la main droite pour vous attirer dans Mon Coeur et vous montrer Mon Amour Infini.

Béni(e) de Mon Ame 12 ! tu n'es pas seul(e) ; Je suis toujours avec toi pour te consoler et te garder comme on garde la prunelle de ses yeux. Ne dis pas : " c'est l'obscurité tout autour de moi ". Je suis près de toi pour te guider hors de cette obscurité. Tu n'as qu'à dire : " Seigneur, viens ! " et Je volerai à toi, Mon enfant. Jour et nuit, J'attends ton abandon ; ne le remets pas à plus tard.

Abandonnez-vous entièrement à Moi afin que vous puissiez être dans Ma Lumière. Si vous M'aimez, vous Me permettrez de faire ce que Je pense être le mieux pour vous. N'ayez pas peur, offrez-Moi votre coeur et Je le placerai dans Mon Sacré Coeur pour le consumer.

Si vous M'aimez comme vous le dites, vous chanterez aux nations Mon Nouvel Hymne d'Amour, pour Me glorifier et susciter une nouvelle vie pour chaque âme.

Mon Coeur, Je vous L'ai offert ; à votre tour, M'offrirez-vous le vôtre ? L'Amour est à vos côtés et, du Soupir de Mon Amour sur vos fronts, Je vous bénis ainsi que vos familles. Soyez un.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

(Notre Mère bénie :)

- Je suis à vos côtés pour vous consoler mais, Moi aussi qui suis votre Mère, J'ai besoin de votre consolation car grande est l'anxiété de Mon Coeur. Beaucoup de Mes enfants se rebellent contre le Très-Haut. J'ai besoin de vos prières ; offrez-Moi vos prières à Mes intentions.

Vassula, dis-leur de vivre en enfants de Dieu.

 

 

14 juillet 1992

 

Seigneur, la première fois que j'ai été persécutée,
je ne pouvais même pas présenter ma défense ;
il n'y avait pas un seul témoin pour me soutenir ;
tous m'ont abandonnée.

Mais toi, Seigneur, Tu m'as assistée
et Tu m'as revêtue de force afin que, par moi,
le Message tout entier soit proclamé
et entendu de toutes les nations.
Et ainsi, j'ai été sauvée de la gueule du lion.

Le Seigneur me sauvera
de toutes les tentatives malveillantes à mon égard
et ô combien nombreuses.
A la fin, Tu m'amèneras en sûreté dans Ton Royaume.
A Toi la Gloire pour toujours et à jamais.

Amen.

(Cf. 2 Tm 4.16-18)

- Ma Vassula, mène une vie de paix, aime-Moi et propage Ma Paix partout où Je t'envoie. N'as-tu pas encore compris Ma Puissance ? alors, qu'as-tu à craindre ? J'ai posé Mon Doigt sur tes lèvres ; tu n'en es pas complètement consciente, et pourtant Je te le dis : Mon Doigt est sur tes lèvres pour prononcer tout ce que Moi Je t'ai donné.

Non, tu ne resteras pas indemne, mais J'ai assez de Pouvoir pour te soigner et pour guérir tes plaies. Ma Coupe est amère, mais c'est par Amour que Je t'ai invitée à La partager avec Moi. Si Je ne Me tenais pas à ton côté, tu aurais été mise en pièces ; aussi, ne t'inquiète pas : nul ne peut t'arracher à Moi.

Ecoute Mon conseil : ne t'épuise pas. Le zèle pour Ma Maison te dévore et Je suis heureux de ton enthousiasme à Me glorifier. Néanmoins, l'Epoux dit à Son épouse : prophétise en paix et permets à Mon Saint Esprit d'être ton guide. Mon Saint Esprit ne va pas t'imposer des charges dépassant ta force, aussi, ne prolonge pas les demandes et les réunions. Mon Esprit te dirigera afin que tu leur donnes en suffisance ; seul l'essentiel doit être fait. Sers dans l'humilité, prêche et enseigne tout ce que Je t'ai donné ; de cette façon, tu Me glorifieras.

Prends garde à ce que tu enseignes. Ne répète que les mots que Moi-Même Je t'ai donnés ; n'ajoute ni ne retranche rien ; sois-Moi dévouée.

Je te rappelle ces choses afin que tu proclames à la perfection Ma Connaissance. Je veux que tu sois Mon Echo afin que ceux qui écoutent reconnaissent Ma Voix. Veille toujours à choisir la bonne voie.

Vassula, Mon épouse, la course n'est pas encore finie. Tout ce que tu fais, fais-le en paix. De temps en temps, Je veux Mon épouse près de Moi, sous Ma dictée. Travaille en harmonie avec Moi. Je t'envoie moissonner une récolte à laquelle J'ai Moi-Même travaillé, aussi, souviens-toi : console-Moi, désire-Moi, aie soif de Moi dans Mon silence, et permets à ton Sauveur de se reposer en toi. Moi Jésus, Je te bénis.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

20 juillet 1992

 

- Ma fleur, Moi Jésus, Je te bénis et Je te donne Ma Paix.

Je vous ai demandé à tous de mener une vie sainte puisque Je suis Saint. Je vous ai demandé, très chers, de changer vos vies afin que vous héritiez Mon Royaume.

Lorsque Mes anges à qui avait été donnée l'autorité suprême se sont rebellés contre Moi et que la destruction s'est emparée des meilleurs d'entre-eux, Ma Justice ne les a pas épargnés ; ils ont été précipités sous terre pour y attendre le Jour du Jugement ; eux aussi seront jugés sous les yeux-mêmes de chacun, et ah ! quel spectacle terrible ce sera ! Je jugerai chacun selon ce qu'il a fait et ce qu'il n'a pas fait. Devant Mon Trône, tous se tiendront en silence et dans l'effroi, car le Jour de ce Jugement final sera tellement terrifiant que tous trembleront de frayeur devant le Juge Suprême que Je Suis.

Vous verrez tous le nombre immense des anges déchus qui furent chassés du ciel et qui, dans l'amertume et le dépit, ont combattu Michel archange et ses anges. Oui, vos yeux verront Mes Rivaux, les rivaux du Très Saint, du Oint. Vous verrez tous ces anges déchus, adeptes de Lucifer, le serpent du mal originel qui a essayé d'égarer tous Mes fils et toutes Mes filles. Vous verrez les multitudes de ceux qui ont profané Mon Nom et transgressé Ma Loi, ceux qui ont refusé d'être élevés et d'être nourris par Ma Sainteté et ont préféré être marqués sur le front par le Trompeur.

... 13 Oui, Vassula, il t'a été donné là une très dure vision. Je te le dis : bientôt, Je viendrai avec Mes Saints prononcer le jugement sur le monde et prononcer la sentence sur les coupables.

Aujourd'hui, Ma Grâce est révélée à toute l'humanité pour vous renouveler tous de Mon Saint Esprit avant Mon Jour et vous rappeler Ma Loi. En ce Jour, Je rétribuerai chacun selon ce qu'il mérite. J'ai dit que Je punirai sévèrement quiconque insulte l'Esprit de Grâce et traite de sottise Mon Esprit. C'est pourquoi vous devez rester éveillés.

Aujourd'hui plus que jamais auparavant, Je vous demande à tous de vous consacrer, vous-mêmes, vos familles et vos nations, à Nos Deux Coeurs. Permettez-Moi de marquer vos fronts du sceau de Mon Saint Esprit.

Le Temps du tri est arrivé ; le temps est venu de rendre compte. J'ai dit à tous que Je tomberai sur vous comme un voleur ; lorsque Je reviendrai nul ne suspectera quoi que ce soit. Alors, de deux hommes, un sera pris, un laissé ; de deux femmes, une sera prise, une laissée. La Récolte est presque prête à être moissonnée et lorsque Je dirai :

" Je Suis là ! ",

cela laissera d'innombrables cadavres.

Alors, Je dirai à Mes anges 14 : " L'heure est venue de trier et d'extirper tous ceux qui ne sont pas les Miens ; de séparer de ceux qui M'ont reconnu, tous ceux qui n'ont pas voulu se soumettre à Ma Loi ; de séparer de ceux qui ont accueilli Mon Saint Esprit et qui Lui ont permis d'être leur Guide et leur Torche, tous ceux qui se sont rebellés dans leur apostasie contre Moi 15 ; de séparer de ceux qui sur le front sont marqués du Sceau de l'Agneau, tous ceux portant le nom de la bête ou le nombre 666. "

Le temps est arrivé et Je marque Moi-Même Mon peuple de Mon Nom et du Nom de Mon Père.

Vassula, Je n'ai pas ouvert les écluses du ciel pour déverser en abondance Mes bénédictions sur toi seule, mais maintenant, avant Mon Grand Retour, Mes bénédictions doivent être déversées sur toute l'humanité. Comme Je l'ai dit, vous vivez un temps de grande miséricorde et de grande grâce mais maintenant, le Jour s'en vient, brûlant comme une fournaise ; et en ce Jour, ceux qui n'auront pas été marqués de Mon Nom sur leur front seront comme le chaume. Je vous révèle ce qui doit arriver avant que Je brise le sixième sceau 16.

Venez vous consacrer à Mon Sacré Coeur et au Coeur Immaculé de votre Mère. Comme Je l'ai dit, vous vivez une période de Grâce et de Miséricorde.

Ma fille, de même que, de désobéissante à Mon égard, tu as changé et tu t'es réconciliée, faisant la paix avec Moi et jouissant maintenant de miséricorde, ainsi en sera-t-il pour ceux qui encore se rebellent contre Moi.

Je vais montrer Mon Amour infini et Mon infinie Miséricorde à toute l'humanité avant que J'envoie, aux quatre coins de la terre 17, Mes quatre anges dont le rôle est de dévaster les terres et les mers. J'ai ordonné à ces anges d'attendre et de ne pas causer le moindre dommage aux terres ou aux mers ou aux arbres avant que J'aie marqué Mon Sceau sur les fronts de ceux qui se sont soumis à Ma Loi 18, de ceux qui ont bénéficié de Mes Grâces et de Ma Miséricorde ; à ceux-là, Je dis : pour que Mon Père dans le ciel vous assigne une place sous Sa Tente, servez et n'attendez pas d'être servis. En M'étant fidèles, vous subirez de grandes persécutions, mais ne vous ai-Je pas promis des robes blanches dans le ciel ? Ne vous ai-Je pas promis que vous n'auriez plus jamais faim ni soif 19 ? Aussi, n'ayez pas peur lorsque les tempêtes s'élèveront contre vous : les Ecritures sont en train de s'accomplir. Heureux êtes-vous, vous qui mourez en Moi le Seigneur ! Je vous récompenserai assurément.

Mon enfant, l'Amour est près de toi et Mon Esprit est sur toi. L'Espérance, Mon enfant, se trouve dans Mon Sacré Coeur. L'Amour, Mon enfant, t'est donné gratuitement, et la Foi est une bénédiction qui vient de Moi.

Mon Esprit se réjouit en ta nullité et Mon Ame se délecte de ta fragilité. Je t'ai élevée pour Me consoler et faire Mes délices. Je t'ai choisie par grâce pour étancher Ma soif d'Amour ; rien à voir avec tes mérites, puisque tu n'en as aucun. Es-tu prête, Mon enfant, à plaire à ton Sauveur ?

- Oui, Seigneur, je veux Te plaire !

- A n'importe quel prix ?

- A n'importe quel prix. Tout ce que j'ai de bien est à Toi. Tu es pour toujours mon Dieu Fidèle, le Très-Saint.

- Je te mènerai d'une main sensible et Je soufflerai sur toi pour répandre autour de toi Ma douce odeur. Sois attentive lorsque Je parle, Mon élève ; J'ai repoussé une légion de démons décidés à piller Ma propriété 20.

- Loué soit Jésus !

- Viens, Ma fille, nous allons travailler. Sois unie avec Nous 21 ; nous ?

- Oui !

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 1. La Sainte Trinité.

 2. De Ses deux Mains, Jésus me montra Son Coeur en feu, embrasé d'une flamme d'or.

 3. Message donné pour la réunion de prière du 18 juin 1992 à Villeneuve, Suisse.

 4. Pour la même réunion.

 5. Dans un message non publié, donné le 19 septembre 1986 par le Père Eternel.

 6. Allusion à Is 54.5 : " Car maintenant ton Créateur est ton Epoux ; Son Nom : Yahvé Sabaoth. "

 7. C'est la Sainte Trinité qui parle.

 8. C'est nous qui sommes les temples de Dieu.

 9. Ces trois questions ont trait aux âmes ; les domaines, les vignes, les autels, ce sont nos âmes.

 10. Is 65.1

 11. Le père Masi, de Mazatlan, Mexique.

 12. Ici, Jésus s'adresse à chaque âme en particulier.

 13. A ce moment, il m'a été donné une vision de cette multitude d'anges déchus debout devant le Trône de Dieu au Jour du Jugement. C'était à la fois triste et terrifiant.

 14. Allusion à la parabole de l'ivraie (Mt 13,24-30)

 15. Ce passage confirme la prophétie de St Paul sur les deux signes précurseurs de la fin des temps (2 Th 2.1-12) : l'apostasie et l'impie (l'esprit de rébellion).

 16. Ap 6.12-17.

 17. Ap 7.1

 18. Ap 7.2-3.

 19. Allusion à Ap 7.9-13.

 20. C'est-à-dire moi...

 21. Jésus et notre Sainte Mère.