Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse

cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 75

 

 

9 novembre 1994

 

- Ma Vassula, Je te donne Ma Paix. Ecoute et écris : comme tu le sais, celui qui te touche injustement, touche la prunelle de Mon Oeil. Cependant, reste ferme, Mon enfant, et prie pour que la foi soit restaurée dans ton pays car la foi n'est pas donnée à chacun. Je suis l'Auteur de Mon Message et Je veillerai à ce qu'il se répande rapidement. C'est Mon Oeuvre et tout ce qui a été défait par les mains humaines sera à nouveau restauré par Ma Main. Quant à tes oppresseurs dans ton pays, ne les regarde pas comme des ennemis mais comme des gens qui font également partie de la famille et donc Nous 1 sont chers et ont besoin de prières. Que ton amour augmente et ne décroisse pas afin que lorsque Je viens t'appeler, Je trouve en toi le même amour que J'ai Moi-Même pour toi. Mon désir est de te trouver prête pour Mon Royaume. Accepte ta Croix et que le Père rétribue ceux qui te blessent.

(C'est la Sainte Trinité qui poursuit :)

- A Nous plus chère que jamais, imite-Nous.

(Puis c'est le Saint Esprit qui parle :)

- Je vais continuer à te diriger et à te donner Mes Instructions pour que tu sois convenable pour Notre Royaume. Durant Mes Instructions pour toi, Je t'enseignerai à imposer les mains à tes frères et soeurs, afin que leur esprit tombe dans Mon embrassement. Les morts 2 vont être ressuscités. Je les élèverai, quoique pas tous. C'est Moi qui vous donne la vie et le souffle. N'as-tu pas entendu que c'est en Moi que tu vis et que tu bouges et que tu existes ? Je continuerai à te former spirituellement dans Mon amour, dans Ma mesure Infinie, afin que tes motifs deviennent ceux de Notre réflexion et qu'à travers ta bouche, Je continue à parler et à ressusciter beaucoup de vos morts. C'est le Père qui t'envoie voyager. Cependant, Je suis avec toi tout le temps. Ame ! Je continuerai à te modeler selon Notre Image afin que lorsque ta nature périssable devra périr, Je puisse t'élever encore une fois pour marcher dans Nos Cours. Fie-toi à Moi, Vassula, et permets-Moi de voltiger librement en toi. Permets-Moi de respirer en toi afin que Je puisse continuer à t'enseigner la Sagesse et le conseil. Tout ce que Je fais, Mon enfant, n'est pas de la lettre mais est fait par Mon Infinie Sainteté et Ma Gloire. Ma connaissance renferme la Vérité. Viens posséder la Vérité et tout ce qui M'appartient. Cela est donné gratuitement à toute l'humanité.

Recherchez Ma bonté, Ma patience et Ma tolérance afin que dans votre faiblesse, ces dons puissent guider votre esprit et votre coeur à un plus grand repentir. Oui, vivez saintement comme Je suis Saint... Soyez saints dans chacune de vos actions et ne Me faites pas fuir de Ma demeure 3 par manque de sainteté. Que votre loyauté envers Nous grandisse comme Notre loyauté 4 pour vous préserver de tomber dans un esprit léthargique et de retourner aux maux de ce monde. Que votre joie soit en Nous.

Ma fille, prie pour que les prophéties soient promptement réalisées et que Moi, l'absolue plénitude de Dieu, l'expression de votre esprit, la lumière de vos yeux, Je descende parmi vous pour montrer au monde combien il était dans l'erreur, pour montrer aux églises l'iniquité de leur division et combien — bien qu'ils déclarent journellement qu'il n'y a qu'un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême et un seul Dieu qui est Père de tous, au-dessus de tous, au travers de tous et en tous — ils manquent de charité les uns envers les autres. Nous ne pouvons pas dire : " tu as tout fait pour préserver l'unité que Je t'ai offerte au commencement, lorsque tu étais encore un enfant 5 et que tu étais encore dans Mes Bras ". Aujourd'hui, tu dis : " je ne suis plus un enfant et je peux marcher par moi-même " et, dès lors, tu as quitté Mon embrassement et tu as accoutumé tes pas à parcourir ton propre chemin... Oh ! enfant du Père ! fruit du Fils ! Ma Cité et Mon Epouse 6 ! ton parfum t'a quittée... Restera-t-il en toi quelques survivants lorsque Je descendrai en pleine force ? Je Me tiens à tes portes, frappant. Si l'un d'entre vous M'entend appeler et M'ouvre la porte, non seulement J'entrerai pour partager son repas côte à côte mais Je graverai également sur sa chair Mon nouveau Nom. Alors, ils appelleront Mon Nom et Je les écouterai et Je dirai une fois de plus : " ils sont Mon peuple, un saint sacerdoce et Je vivrai parmi eux tous ".

N'avez-vous pas entendu : " toute chair est herbe et sa beauté comme celle des fleurs sauvages. L'herbe se dessèche, les fleurs se fanent mais la parole du Seigneur demeure à jamais 7 ". Aussi, pourquoi vous appelez-vous vous-mêmes " Dieu " et vous intronisez-vous dans le Sanctuaire ? Venez vous repentir et permettez-Moi de vous ramener à votre divinité. Si vous Me permettez d'être votre Torche et votre Lumière, nulle loi du monde ne peut vous toucher. Venez hériter Notre Royaume dans un esprit droit. Demandez Mes dons et Je vous les donnerai.

Comment pouvez-vous dire à votre âme : " âme, tu as maintenant une quantité de bonnes choses. Prends les choses comme elles viennent, accorde-toi du bon temps et roule-toi dans ta richesse, à l'évidence, l'héritage est à toi ". Hélas pour votre adultère ! Hélas pour vos accusations calomnieuses qui ont été faites par ceux qui marchent avec l'apparence extérieure de la religion mais rejettent la puissance intérieure de l'Eglise ! En réalité, ils sont membres du malin, ne réalisant jamais qu'ils sont un désert et une sécheresse, une misère ambulante, pitoyablement pauvre autant que nue. Comment pouvez-vous croire que Je puisse vivre en vous 8 et vous offrir Mes dons, vous qui êtes endettés de péchés ? N'avez-vous pas entendu combien Je fuis la tromperie ?

Ah ! Vassula, comme il y en a peu qui Me connaissent et, cependant, c'est Moi qui tiens ensemble toutes les choses. Je suis partout et Je sais tout, jusqu'aux profondeurs de Dieu. Que ton amour grandisse en Moi et qu'en Moi ta joie soit complète afin que ton esprit Me chante tes louanges. Que ton coeur soit en paix, avec Moi, et que ton esprit soit clément. Supporte avec patience la Croix qui t'est confiée car tout ce que tu fais n'est pas en vain. Rends la gentillesse pour la méchanceté ; rends la bonté et l'amour pour le mal. Sois attentive aux pauvres et aux misérables pour Me donner la gloire. Sois loyale et ne te fie qu'à Moi, ton Dieu. Tu n'es pas seule. Moi le Saint Esprit, Je suis ta vie et Je suis celui qui te dirige dans Notre Royaume. Prie sans cesse et sois sainte en Ma Présence.

 

 

11 novembre 1994

 

- Seigneur ?

- Je Suis...

- Seigneur, lorsque les menteurs me pourchassent, Tu dois m'aider ! (Ps 119.86)

- Nomme-Moi quelqu'un qui soit à Ma hauteur.

- Il n'y en a point comme Toi.

- Alors, fie-toi à Moi... Je chasserai tes oppresseurs et Je défendrai Moi-Même ta cause. Je suis avec toi, aussi, de qui d'autre as-tu besoin ?

- Tu es Saint et Puissant, Ta Présence est Splendeur et Majesté. Je n'ai besoin de personne sinon de mon Créateur.

- J'ai juré de ne jamais t'abandonner. Sarment de la Vigne, comment puis-Je mieux te prouver que tout cela est Mon Oeuvre ? Poussière ! maintenant donne ta récolte, parle ! Transmets sans réserve ce que tu as appris de Moi. Lorsque tu parles, Je suis glorifié et tu es sanctifiée. Tu es vraiment dans Ma Main. Je vais continuer à t'aider et à garder fraîche ta mémoire ; aussi maintenant, allons nous reposer, Moi en toi et toi en Moi.

ic

 

 

France, 25 novembre 1994

 

- Mon Seigneur !

- Je Suis. Appuie-toi sur Moi... paix, Mon enfant. Ecoute et comprends : dépends de Ma puissance massive et de Mon Infinie Miséricorde. Prêche de la façon que Je t'ai prêché. Suis le coeur de la Loi 9. Je te rappellerai tout ce qui t'a été dit.

 

(Puis le Christ m'a donné ce message pour la France :)

En ces jours, Je Me suis revêtu de toile de sac, pour manifester Mon chagrin. N'as-tu pas remarqué comme J'ai pris le désert à la recherche de Ma Fille Aînée 10 ?

Aujourd'hui, si J'ai pris le désert à ta recherche, c'est afin de mettre à l'épreuve l'authenticité de ton nom 10, puisque tu as été choisie la première pour répandre Mon Amour.

Je n'oublierai jamais combien tu étais Ma fierté et Mon orgueil et combien tu avais été obéissante. Qu'est-il advenu du zèle ardent que tu avais auparavant ? Jadis, J'étais attrayant pour ton coeur. Comment as-tu pu oublier toutes les Grâces que tu as obtenues de Moi, hier encore ?

Fille-de-Mon-Eglise, tu es héritière de Mon Royaume ! Je suis venu à toi pour raviver ta dévotion à Mon Sacré Coeur, au travers d'une promesse 11. Don-de-Mon-Père, jadis gardienne de Mes Intérêts, ne M'oblige pas à dire :

" Ma Propriété a été vendue 12 et Elle s'est remplie d'administrateurs, au lieu de permettre à Mon Esprit d'y garder Son siège. Maintenant, Mon siège est gouverné par la chair ".

Reviens à Moi et corrige à nouveau ton coeur ; repens-toi et reconnais ton péché en présence de Mon Père, et Je répondrai à ton cri de repentir.

 

 

1er décembre 1994

 

- Seigneur, mon Refuge, mon Réconfort, mon Sourire, ma Fontaine, mon Univers, je T'aime.

- La paix soit avec toi. Aie besoin de Moi. Je suis la source de ta vie. Je suis la source de ta joie. Aie besoin de Moi comme tu as besoin de l'air que tu respires. Veux-tu t'asseoir et travailler aujourd'hui avec Moi 13 ?

- Oui ! Oui ! Ma joie et ma vie, c'est Dieu Lui-Même, le Dieu qui m'aime. Viens nous aider en cette heure de crise ; il n'est nulle aide pareille de la part des hommes !

- Fille, élevée et formée par Moi, il y en a si peu qui écoutent. Le péché est toujours vivant dans leurs coeurs. L'orgueil les gouverne. Ta génération se dirige vers un bain de sang. Je ne vais pas rester caché plus longtemps : Ma Justice va maintenant prendre le dessus. Je n'ai jamais cessé d'envoyer Mes porte-parole pour vous avertir, cependant, à ce jour, vous avez rejeté, renié Mes messagers et vous vous êtes enragés contre eux. Beaucoup de Mes âmes sacerdotales, ceux qui gouvernent sur de hauts sièges, ont juré de les écraser. J'ai usé de tous les moyens pour atteindre cette génération infidèle pour la sauver et murmurer en son coeur quelque bon sens mais Mon Esprit est persécuté par leur esprit. Odieux sont ceux dont l'allégeance est mauvaise. Je leur ai maintes et maintes fois donné des signes de Mon Amour mais ils ont jeté Mon Amour sous leurs pieds. C'est pourquoi, Je descendrai briser le pouvoir des méchants et c'est Moi qui vais persécuter les méchants jusqu'à ce qu'il ne s'en trouve plus un seul ! Je détourne Mes Yeux du monde afin de ne plus voir leur méchanceté et ceux qui disent : " dans notre langue réside notre force. Nos lèvres ont l'avantage ; qui peut nous surmonter 14 ? " La malveillance, l'égoïsme et l'iniquité sont maintenant placés très haut parmi les fils et filles des hommes... Mes Assemblées de Mes saints dans le ciel sont en deuil à cause de l'image qu'ils ont prise. Ils ont échangé Notre Image 15 que Nous leur avions donnée, qui les identifiait comme fils et filles du Très-Haut, contre l'image de la Bête... Aujourd'hui, plus Je les appelle à travers Mes porte-parole, plus ils s'éloignent de Moi.

 

(Message pour Rome, donné le 1er décembre 1994 :)

- Jadis, tu étais Mon Eden, Rome, Mon Jardin de délices. Même Mes anges étaient confondus d'étonnement devant ta parfaite beauté et tu gouvernais Ma Maison dans la sainteté et la justice. L'honnêteté et l'amour étaient l'âme de Ma Maison. Tu étais vraiment le reflet de Ma Lumière Eternelle, laissant une mémoire éternelle à Mes saints et à Mes anges. Ta richesse et tes trésors étaient alors célestes. Aujourd'hui, Rome, ton âme s'est transformée en un reflet de la Bête et tu as pris la position de sentinelle dans Mon territoire pour en interdire l'entrée à Mon Saint Esprit et aux prophètes qui prophétisent en Mon Nom, vous appelant au repentir et à renoncer à vos voies mauvaises.

Pour te sauver, Je viens Moi-Même maintenant à tes portes pour M'adresser à toi. N'as-tu pas lu : " un enfant de Dieu écoute les paroles de Dieu 16 ". Mais, jusqu'à maintenant, pas un seul mot que J'aie prononcé n'a pénétré en toi. Pour toi, Mes Paroles sont quelque chose d'inactif et de nul. Ma grâce a été rejetée et Mon plan de salut discrédité. Tu es outrageusement rebelle et arrogante lorsqu'il s'agit de la vérité. C'est pourquoi, tu prétends avoir la connaissance et le discernement sur Mes Oeuvres célestes afin de ternir Mes porte-parole qui exposent au monde ton obscurité... 17

Et toi, Ma fille, ne présente jamais ta défense. Il y a beaucoup de témoins qui peuvent te soutenir mais le plus grand de tous est Mon Saint Esprit. Mets ton espérance en Moi qui ai le pouvoir de te sauver. S'ils continuent de te maltraiter injustement, sois très humble puisque la punition que Je leur réserve sera le feu. Tu devrais t'attendre à des rejets et à des revers car le péché a prise sur eux... Continue à déclarer la grandeur de Mon Nom à chaque nation. C'est Moi qui t'envoie, aussi, "lo tedhal 18" ! Oui, n'aie pas peur !

19 Je continuerai à déverser Mon Saint Esprit sur vous tous et à manifester l'immensité de Mon Amour. N'as-tu pas lu : " Lorsque du vin nouveau se trouve dans une grappe de raisin, les gens disent : " ne la détruisez pas, elle contient une bénédiction ". " (Is 65.8). Je ferai de même à cause de ceux qui Me servent dans la droiture et sont obéissants à celui 20 qui retient 21 cette rébellion dans Ma Maison. Je refuse de détruire le tout ; mais malheur aux mains tachées de sang ! Et toi, toi qui as pris la position de sentinelle pour interdire à Mon Saint Esprit d'entrer dans Son territoire, J'enverrai la plus barbare des nations t'encercler. Je lâcherai dans ton désert un feu de furie avec un nuage qui recouvrira tes cités ; ainsi, ta sombre époque prendra fin...

- Mon Seigneur, quelle sera l'issue ?

- L'issue ? l'issue sera

Ma Promesse :
les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre...

Rome, qui a jamais montré une détermination telle que la Mienne pour te sauver ? Ma gloire s'élève sur toi bien que la nuit te recouvre toujours. Au-dessus de toi, Ma splendeur apparaît. Comment se fait-il que tu ne puisses discerner ni les temps ni les signes ? Je n'ai pas encore entendu de Ma Maison leur cri de repentir ; même maintenant, ils n'écoutent pas mais ils tendent des pièges à Mes porte-parole. S'ils écoutaient et se repentaient, ils seraient capables de transformer beaucoup de leurs mauvaises voies et d'abandonner la méchanceté de leurs actes qui les a amenés à apostasier ! Ils ne s'arrêtent jamais à considérer que Je connais tout de leur méchanceté et qu'ainsi, tant qu'ils ne viendront pas confesser leur faute et rechercher Mon Saint Esprit, Je ne reviendrai pas sur Ma décision...

Viens, Ma fille, allons.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

7 décembre 1994

 

- Yahvé, combien de temps cet exil doit-il durer ? Mais je sais que Yahvé est tendre et, aussi tendrement qu'un père traite son enfant, ainsi me traite Yahvé. Tire-moi hors des calomnies qu'ils ont répandues à mon sujet, car Tu es mon Arbitre.

- Appuie-toi sur Moi. Moi Yahvé, Je vais te consoler... Mon rejeton, Je t'ai formée dans Mes Cours pour devenir Mon Echo et Mon puissant porte-parole, une épée pour Mon Ennemi 22. N'aie pas peur. N'était-ce pas Moi Yahvé, ton Abba, qui t'ai secourue ? N'aie pas peur, tu es Mienne et Je suis connu pour protéger les Miens... Tes oppresseurs tiendraient-ils des assemblées contre toi ? Je serai avec toi ; ou falsifieraient-ils Mon Message, te calomniant ? à cause de Mon Nom, Je révélerai de plus en plus à ta société la Sainte Face de Mon Fils sur la tienne 23, comme prédit. Tes oppresseurs ne te submergeront pas. Je t'élèverai toujours pour délecter Mon Coeur ! Se rassembleraient-ils tous ensemble en une seule immense force pour t'écraser, tu ne seras pas écrasée car tu es précieuse à Mes Yeux. L'Esprit de Sagesse et la perception t'ont été promis pour stimuler ton coeur et ceux des autres. N'as-tu pas pris en considération Mes triomphes 24 ? Des profondeurs de Mon être, Moi Yahvé, Je t'aime. Laisse tes oppresseurs se présenter et m'expliquer ta connaissance de Ma Connaissance... Ecoute, Ma fille, à cause de toi, J'amènerai ton frère de l'Est à honorer Mon Nom. Maintenant, prends courage. Une pousse d'espoir va germer de Ma Maison de l'Est. Alors que les gens se maltraiteront les uns les autres, alors que l'orgueil humain croîtra jusqu'au point de l'explosion et alors que vos contrées continueront à être infestées par un esprit de rébellion, corrodant Ma Maison de l'Ouest comme une gangrène, rappelez-vous ce que Moi Dieu, Je vous ai dit depuis longtemps, avant que cela arrive :

Ma couronne de gloire
Me sera offerte de l'Est.

C'est en considération de cela, Ma fille, que J'ai besoin de ta coopération, de ton immolation pour Ma Maison. Tes épreuves seront nombreuses, Mon enfant, mais supporte-les avec dignité pour honorer Mon Nom et, à travers elles, à la fin, Je triompherai. J'élèverai Ma progéniture de la Maison de l'Est pour faire avancer l'unité et, à la fin, toutes les nations s'assembleront sous un Seul Nom...

Au début 25, Mon Fils t'avait demandé, Ma fille, laquelle des deux maisons était la plus importante, ta maison ou Notre Maison. Ta réponse M'a honoré et alors Je Me suis tourné vers Mes anges pour leur dire :

" Pour cette réponse venant d'un cadavre 26, Je hâterai son rétablissement et sa guérison en guérira beaucoup... C'est à elle que Je confierai les Intérêts de Ma Maison et elle deviendra le thème de Ma joie, Mon plaisir et Mon cantique et Je l'enverrai proclamer en Mon Nom Mes Messages de Paix et d'Amour à toutes les nations de la terre, aux saints comme aux pécheurs :

' Ecoutez ce que dit le Ciel, repentez-vous et pardonnez ! Si vous retournez à Dieu et que vous louez Son Nom et que vous priez sans cesse, vous serez pardonnés '.

Cela sera son thème ".

Ah ! oui, Ma Vassula, Je te connaissais avant que tu sois née et Je savais que Je t'enverrais au milieu du Fléau 27. C'est pourquoi, depuis le début, Moi et toi avons fait un pacte pour te préparer à ta mission car tu es parmi ceux que J'envoie pour cette grande guerre que tu avais vue dans ta vision que je t'avais donnée au début : la bataille de Mon Grand Jour 28 contre les trois esprits impurs qui singent Ma Sainte Trinité, formant eux-mêmes un triangle,

ces trois esprits impurs qui en occupent chacun un angle 29 et qui sont alias le dragon, la première et la seconde bête.

Le grand dragon, le serpent originel, connu sous le nom du démon ou Satan, va continuer seulement pour très peu de temps maintenant à égarer le monde. Et la puissance et l'autorité qu'il donne à la bête, alliée à la seconde bête, alias le faux prophète seront jetées à terre et Je triompherai.

C'est pourquoi dès que tu es née, Je t'avais demandé de jeûner 30. J'ai fait prêter serment à ton âme devant Mon Autel de rester dans l'obscurité durant trois jours et trois nuits. Alors, maintenant, dis à cette génération que J'abhorre leur sagesse et bien qu'ils soient devenus plus comme des animaux sauvages que des saints qui sont à Ma ressemblance, Je brûle toujours d'amour pour eux. Je suis votre Dieu et toi, génération, bien que tellement avide de profaner Mon Nom, tu es Ma progéniture. Les jours s'en viennent où l'on se dira les uns aux autres : " combien j'envie les morts, comme je voudrais être l'un d'entre eux... pourquoi étais-je parmi ceux qui étaient comme un brandon tiré du brasier ? " Aujourd'hui, Je parle au coeur de Mon Sanctuaire : " la parole que J'annonce n'est pas pour votre condamnation mais pour restaurer votre âme et vous sauver ".

Et toi, Ma fille que J'ai choisie, Je t'aiderai. C'est la promesse du Très Saint. Je t'adjoindrai un ange de sorte que, lorsque tu courras, tu ne te fatigueras pas ; lorsque tu marcheras, tu ne te lasseras jamais car il te portera sur ses ailes et Moi, pour Ma part, Je renouvellerai ta force. Courage, Ma fille, Je te bénis.

 

(Plus tard)

- Jésus Christ, que puis-je faire pour Toi ?

- Aime-Moi... Que ton coeur soit Mon parfum, parfum qui amènera Ma Maison à être une, parfum qui peut amener Ma pousse de l'Est à proclamer ; " l'Amen veut que Sa Promesse soit accomplie : le Christ Ressuscité est à nos portes-mêmes avec le chagrin dans Ses Yeux... car nous avons doublé Son agonie, Sa Croix et Sa Crucifixion. Le Très Saint est à mes portes, Frère 31. Comme l'Apparition à Ses disciples, Il me dit : la paix soit avec vous. Comme le Père M'a envoyé, Je t'envoie 32. Maintenant, va rencontrer ton Frère et unissez les dates de Pâques. Alors, Je vous ferai don de l'amour et Je restaurerai votre vue. Je ne veux pas que vous périssiez dans votre propre folie. Effectivement, double est Mon chagrin, doubles sont Mes gémissements. Maintenant, va soulager Ma souffrance, frère. Va Me glorifier en unifiant les dates de Pâques ".

Vassula, à la fin, Nos Deux Coeurs triompheront.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

16 décembre 1994

 

- Je te donne Ma Paix. Ne lâche jamais Mes vêtements, tiens-toi à Mon ourlet... Mon Esprit te donnera force, persévérance, courage et une flamme pour enflammer les autres coeurs. Je te le dis : Je ne laisse tomber aucun de ceux qui Me glorifient ; aucun de ceux qui irriguent une terre desséchée n'est ignoré de Moi. Mon Coeur est trop sensible et pur pour ne pas être touché. Ma bienveillance vous observe comme une mère, comme un père. Chaque aspect de votre comportement est observé de Moi. Je t'aime, n'aie aucun doute de Mon Amour. Tu es Mon élève et Moi ton Maître. Je ne t'ai pas enseigné simplement pour t'instruire toi seule, mais Mes Enseignements sont destinés à vous tous... La Sagesse est votre Saint Compagnon. Ecclesia revivra. Ne renonce pas à écrire. Ma Main guidera ta main et Ma Voix sera entendue par beaucoup car c'est Ma Volonté et cela sera fait. Et toi, Ma fille, aime-Moi ; désire-Moi et écris. Sois Mon Echo. Fais de ton mieux et Je ferai le reste.

 

 

18 décembre 1994

 

- Seigneur, Tu m'as plongée dans les profondeurs de la nuit, à l'endroit le plus sombre et le plus profond, Tu m'as plongée. Pourquoi me caches-Tu Ta Face ? Comment puis-je entendre la merveille de Ta Voix dans l'obscurité ? Je tends mes mains à la recherche de Ta Main, de l'ourlet de Tes vêtements, mais je ne trouve rien où je puisse m'accrocher.

- Mon Amour pour toi n'a pas de limites. Si tu passes par les terreurs de la Nuit, n'aie pas peur... Ma Vassula, Je suis avec toi. Je suis avec toi. Je trouve Mon réconfort dans ta détresse. Tu es Mon réconfort. Tu es le repos de Ma Tête et tu es Mon jardin. Que ton coeur dépérisse de langueur pour Moi. Ne sois pas envieuse de ton environnement et ne permets pas à ton coeur de divaguer. C'est par la foi que tu es venue à Moi. Qu'y a-t-il de plus prodigieux parmi tous les prodiges ? Je te le dis, à la fin, tu auras ta récompense. Je t'ai désignée comme Mon Echo pour répéter maintes fois les paroles que Je prononce. Fais-tu authentiquement de ton mieux pour Me plaire et Me servir ?

- Si je le fais, c'est grâce à Ton Esprit de Grâce.

- Regarde, aujourd'hui, Je t'ai établie sur tant de nations pour être Mon Echo et raviver Mon Eglise, pour unir et embellir Mon Eglise. Mon règne sur terre est proche et pour secourir Mon troupeau, J'ai besoin de sacrifice, de générosité et d'amour... Regarde par toi-même combien tu as gagné d'âmes, avec si peu d'efforts ! Je te garantis qu'en gardant ton âme dans les terreurs de la Nuit, Je gagne une quantité d'âmes. Oui ! grâce à ton acceptation, Je peux maintenant jouir encore plus de Mon jardin. Mon épouse, Je suis Roi en toi... Enfant-de-Mon-éducation et formée par Mes Mains Divines, Je te le dis : Mon Eglise va éclater un jour en cris de joie parce que, dans Mon amour éternel, Je vais mettre fin à cette Apostasie plus rapidement que prévu.

- Cependant, le pire n'est pas encore arrivé...

- Le pire est à venir. Rien ne peut être réalisé d'un seul coup ; Mon Père révélera aux pauvres Sa Main Puissante mais, pour les apostats et pour le Rebelle, un ouragan de feu de l'est les brûlera à cause de toutes les choses abominables qu'ils ont faites... Le coupable mourra de sa faute. S'il se convertit avant Mon Jour et restaure ce qu'il détruisait, et admet son péché, Je lui pardonnerai et il vivra et ne mourra point. Ceci est Ma Loi trois fois Sainte.

 

 

Argentine, 18 décembre 1994

 

- Ecris : Argentine ! Argentine, tu es à Moi ! Ouvre ton coeur et non ton esprit. Elève tes yeux vers le ciel et tu verras Ma gloire, Ma splendeur et Ma souveraineté. Mais aussi longtemps que tu auras tes yeux fixés sur le monde, tu ne verras pas la grandeur de Ma générosité qui est en train d'être déversée sur toi pour te sauver... Je ne Me lasserai pas de te courtiser car J'ai pris en considération ton acte charitable 33 qui a été mené aussi loin que tu pouvais. Je viens te dire que le Dieu que tu as oublié ne t'a jamais oublié. Quoique tu ne Me connaisses que de l'extérieur, tu es bénie. Aujourd'hui, Je t'invite à Ma table. Viens et rencontrons-nous coeur à Coeur et tu bénéficieras des Richesses que t'offre Mon Sacré Coeur. Sans elles 34, tu ne peux pas vivre.

 

 

24 décembre 1994

 

- Seigneur, Maître et Sauveur ?

- Je Suis. Je t'ai prêché coeur à Coeur. C'est pour te conquérir que J'ai fait ces choses ; Je voulais que Mon élève apprenne de Moi à conquérir les âmes pour Moi. Je vous aime tous éternellement... Mon élève, Je veux que tu Me sois fidèle. C'est le cadeau que tu peux M'offrir durant la Messe de minuit ! ta fidélité, de ton coeur. Et si tu le fais, Mon Père et Moi Nous manifesterons Notre Sainteté en toi pour te renforcer dans cette bataille du Fléau 35. Si l'un des adeptes de la Bête t'était hostile, sois pour eux comme une fronde et fracasse-les comme dans ta vision 36. Maintenant, petite, sois un avec Moi. Continuons à partager. Je suis Seigneur, aussi n'aie pas peur. Mon Nom : Jésus Christ, Fils de Dieu et Sauveur.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

26 décembre 1994

 

- Tu m'as confié ce Message. Tu m'as désignée pour prendre soin de Tes Intérêts mais mes oppresseurs rassemblent leur force contre Ton Message pour l'écraser. Que puis-je faire maintenant avec mes mains nues ?

- Je sais. Aime-Moi et accorde-toi un peu de repos. Mon enfant, à la fin, Je triompherai. Aussi, préoccupe-toi maintenant de Mes Battements de Coeur. Chaque battement de coeur est un appel à une âme à retourner à l'Amour. Mes Battements de Coeur ne sont pas tous entendus et – oh ! 37 – tant d'âmes se dirigent vers les feux éternels... Tout ce que Je veux de toi est une prière incessante. Sois vigilante et utilise le discernement que Je t'ai donné. Ne t'ai-Je pas donné assez de preuves de Mon Amour ?

- Seigneur, s'il Te plaît, donne-moi un signe visible de Ton Amour.

- Fleur-de-Ma-Passion, qu'il en soit ainsi. Je vais te donner, à cause de ton amour, un signe de Mon Amour ; non pas que Je ne t'en aie pas déjà donné, mais, avec ce signe sur toi, J'augmenterai ta persévérance.

- Je T'aime à en mourir.

- Ah !... comme ces mots sont un baume pour Moi et, dans les mystères de Mon Royaume, un salut pour une âme. Viens, Mon enfant !

 

 

27 décembre 1994

 

- Ma fille, fragile comme tu es, peut-on dire que tu n'as pas témoigné en Mon Nom ? Pourvu que tu restes faible et fragile, dans Ma force, Je continuerai à te recouvrir. Ecoute-Moi et réjouis-toi. Celui qui t'a nourrie et a rempli ta bouche de Manne Céleste te dit : Mon Retour est imminent, Ma Vassula, oui, réjouis-toi et sois dans l'allégresse ! Je suis sur la route par laquelle J'étais parti. Mon Retour est bien plus proche qu'il ne l'était lorsque tu t'es convertie 38. Par la puissance du Saint Esprit, Je t'ai élevée, Mon enfant, pour être en parfaite union avec Moi, et témoin auprès des foules en Mon Nom, te donnant à eux à l'extrême de ta capacité. Ta fidélité Me plaît, c'est pourquoi, Je vais continuer à édifier Mon Plan en toi jusqu'à ce qu'il soit achevé... Et les pauvres entendront quelque chose qui n'a jamais été dit auparavant et verront Ma Sainte Face sur toi, et ceux qui ne M'avaient jamais connu M'approcheront, et ceux dont les yeux étaient voilés verront toute Ma gloire... Quiconque sera ému par Mon Esprit qui, aujourd'hui, souffle partout, sera héritier de Mon Royaume et le Père l'accueillera avec des multitudes d'anges dans le Ciel. Maintenant, Je te bénis.

ic

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 1. La Sainte Trinité.

 2. Il s'agit de la mort spirituelle.

 3. L'Esprit demeure en nous.

 4. Au sein de la Sainte Trinité.

 5. L'Eglise primitive.

 6. C'est le Saint Esprit qui parle à l'Eglise.

 7. Is 40. 6-8.

 8. Nous qui sommes membres de l'Eglise.

 9. C'est-à-dire l'amour : " Evangélise avec amour pour l'Amour ".

 10. Allusion au titre de "Fille aînée de l'Eglise" par lequel, depuis le XIIème siècle, les Papes désignent la France (note du traducteur).

 11. La France doit promettre fidélité au Sacré Coeur.

 12. En anglais : given away (sold away) — dissipée, distribuée, donnée.

 13. Jésus entend par là : prendre Sa dictée.

 14. Ps 12. 4.

 15. L'Image de la Très-Sainte Trinité.

 16. Jn 8.47.

 17. Ici, le Seigneur interrompt Son message pour Rome, et S'adresse à moi.

 18. 'Lo tedhal' signifie en araméen : n'aie pas peur.

 19. Ici, le Seigneur poursuit Son message pour Rome.

 20. Le Pape.

 21. Cf. 2 Th 2.7.

 22. Satan et ses semblables.

 23. Ce phénomène se produit lorsque Dieu le désire ; il a même été fréquemment observé par des personnes regardant des vidéocassettes de mes réunions.

 24. C'est vrai, il se produit de très nombreuses conversions et des miracles. Et, en dépit des calomnies et des fortes persécutions, le Message continue à se répandre dans le monde, et il est de plus en plus connu. Il a été actuellement traduit en 29 langues, toujours par des bénévoles.

 25. Le 23 octobre 1986 et le 23 avril 1987..

 26. J'étais morte spirituellement.

 27. Ap 15.1 — 16.13.

 28. Ap 16.14.

 29. Trônant en chacun de ces trois points, en triangle, les trois esprits impurs singent la Très-Sainte Trinité.

 30. En gardant mes yeux fermés durant trois jours et trois nuits. A ma naissance, mes yeux étaient collés.

 31. Les Catholiques Romains.

 32. Jn 20.21.

 33. La générosité et la fidélité que l'Argentine a montré pour les apparitions de San Nicolas.

 34. Jésus parlait des richesses du Mystère de l'Eucharistie.

 35. Ap 16.14

 36. La vision : je me suis retrouvée prisonnière des adeptes de la Bête. Ils m'ont enlevé mon anneau-crucifix, ont disparu un instant avec lui puis sont revenus avec lui. Ils me l'ont rendu. Quand je l'ai pris, j'ai su qu'ils l'avaient profané. Puis ils m'ont accompagnée jusqu'à leur porte. Alors que je traversais leur vestibule, j'y ai vu sur la paroi, l'emblème de la Bête — là où, habituellement, nous exposons un Crucifix. J'ai alors pris une rapide décision : j'avais vu une sorte de fronde ; je l'ai attrapée et, de toutes mes forces, j'ai frappé leur emblème juste entre les deux yeux, le détruisant et, avec lui, tout le pouvoir du mal. En prenant cette décision, je savais que cela pouvait me coûter la vie, mais j'ai pensé que cela en valait la peine puisque je détruirais également leur pouvoir. Aussitôt que j'ai frappé l'emblème, les adeptes de la Bête qui m'accompagnaient à leur porte, furent saisis de frayeur et se mirent à trembler et j'ai compris qu'en détruisant leur emblème, eux aussi étaient détruits et qu'ils n'avaient plus aucun pouvoir sur moi.

 37. Jésus a soupiré.

 38. C'était fin 1985.