Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse

cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :    2003.07.28 19:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 106

 

 

7 août 2002

 

- Je 1 t'ai exilée non seulement de la terre d'Egypte où, pour la première fois tu as vu le jour, mais de la terre tout entière. Je t'ai exilée afin que tu aies des racines uniquement en Moi. Je t'enseignais dans Mes Cours Célestes par la Sainte Sagesse et non comme ceux qui étayent leur enseignement par des citations des Ecritures et de la Tradition, babillant Mes Paroles divines uniquement de leurs lèvres... Je t’ai, d'une manière ineffable, révélé Mon insondable Miséricorde et Mon Amour exubérant, négligés d’être enseignés et exprimés comme Je le voudrais dans Mes assemblées. A cause de Mon Saint Nom, J'ai retenu Ma Main de tomber sur cette génération mauvaise. A cause de Mon honneur, Je contiens Ma colère...

Ah ! Vassula ! J'ai déversé comme jamais auparavant dans l'histoire la puissance de Mon Saint Esprit. J'étale la connaissance devant vous de manière telle qu’elle atteigne même les ignorants. Pareillement, la Miséricorde et la colère appartiennent au Seigneur, est-il écrit, et selon Mon jugement, Je permets à Ma Miséricorde de s'exercer librement. Mon Saint Esprit, de manière répétée, a prononcé à chacun de vous des paroles plus douces que le miel, même que le miel qui coule du rayon. Je parfumais tout le cosmos, oignant toute Ma création. Je permettais à chacun de ceux qui le voulaient de Me connaître, de M'approcher et d'inhaler de Ma Bouche les grâces dont ils avaient besoin pour garder leur âme tranquille et leur coeur greffé sur Moi et sur Ma Loi...

Qui peut donner à une âme une telle tranquillité et une telle liberté, sinon Mon Saint Esprit ? Qui peut élever votre âme au Divin, sinon Ma bienveillance et l'ineffable condescendance de Mon Amour ? Je vous enseignais à tous, vous rappelant ce que J'ai toujours dit : que Je suis non seulement le Souverain Maître de votre âme, mais également votre Ami, vous donnant accès à Mes Cours pour y aller et venir, vous exprimant vous-mêmes et en Me donnant votre opinion, et même gouvernant avec Moi.

Par grâce, Je t'ai élevé pour être un enfant, par grâce, comme le Verbe est Fils par nature... Peux-tu dire, toi qui Me lis : "j'ai appris comment posséder Dieu, Lui Qui m'a engendré, et S'est fait connaître à moi sans même perdre Sa transcendance ? Lui Qui contient tous êtres, emplissant toutes choses de Sa Lumière Eclatante sans être contenu par leurs limites, me possède également et a ordonné toutes choses en moi pour qu'elles soient en accord avec Sa Divine Volonté ?" Tout, oui, tout ce qui vient de Moi tourne autour de l'Amour Divin. Comme Je l'ai dit auparavant, on doit recevoir une grâce inestimable pour prononcer ces paroles. Si tu es incapable de prononcer ces paroles, mets tout derrière toi et viens maintenant à Moi te repentir ! puis permets au Saint Esprit de descendre sur toi et de t'envahir de Sa Lumière, transformant ton âme en une Cathédrale...

Oh ! alors, combien avec délice, Il te pourvoira ! Il établira en toi la Fondation que Je t'avais enseignée : la vraie théologie qui est la contemplation de Moi votre Dieu. Ainsi ravie dans cette contemplation, ton âme s'envolera dans les hauteurs, en Me contemplant en profondeur, Moi ton Dieu. Mon Règne, alors, commence en toi ; alors, pas à pas, le Saint Esprit, tout en soufflant sur toi Son Souffle de transfiguration, révélant à ton esprit les Divines réalités à travers la Sagesse Elle-Même, Il va te révéler tout ce que vos philosophes et vos sages, jusqu’à ce jour, appellent folies et absurdités ; tu comprendras et tu percevras à la Lumière du Saint Esprit la sublimité de Mon Amour, les Divins enrichissements dont Je peux pourvoir ton âme, et tout ce dont tu peux bénéficier ; Je te sanctifierai tandis que Nous demeurerons en toi et toi en Nous.

Comme le dit l'Ecriture : "fais ta demeure en Moi comme Je fais la Mienne en toi", tu feras partie de la Vraie Vigne 2. Oui ! Je t'accorderai la grâce de Moi-Même dans ton âme. Epris de toi Je suis, Moi ton Dieu, épris au point qu'en dépit de ta faiblesse, Je peux demeurer bien en toi. Plus tu contemplerais Ma Sainteté Trine, plus tu Me comprendrais. Plus tu Me connaîtrais, et plus Je refléterais Mon Image en toi. Alors, du ciel, de Mes Anges et de Mes Princes des plus hauts rangs, une voix forte et mélodieuse se fera entendre. Ensemble, d'une seule voix, ils chanteront cette hymne de louange à l'Hymne 3 : " le mystère de Dieu se révèle une fois de plus, révélant Sa Lumière Impérissable trois fois Sainte, imprimant Son Image sur l'âme bien-aimée qu'Il a choisie, pour accorder la grâce de Lui-Même. Oh ! quels bénéfices sont promis à cette âme ! Louange et gloire pour notre Seigneur et Dieu !"

- Amen...
Vous voyez ce que Dieu nous offre ?
Alors, écoutez Ses Instructions et ne les ignorez pas...

- Les plus pauvres exulteront à Mes paroles, et les plus humbles seront élevés. Votre salut se trouve dans la conversion et la tranquillité. Revenez à Moi, J'attends seulement de vous être gracieux.

 

(Plus tard, c'est Jésus qui parle)

- Vassula, les Ecritures disent : "les artisans de paix, lorsqu'ils oeuvrent pour la paix, sèment les semences qui porteront fruit en sainteté" 4. Je t'ai enseigné avec autorité et majesté afin de t'élever pour que tu sois capable d'exprimer Mes Paroles comme Je le veux ; Mes Paroles apportent paix, amour et espérance dans vos cœurs ; J'amène à la réconciliation par le repentir. Celui qui fait des ravages dans vos coeurs ne vient pas de Moi. Par cela, J'entends que ceux qui déclarent qu'ils ont des prophéties qui prophétisent fléaux et désastres uniquement, ceux-là ne viennent pas de Moi. Mais celui qui prophétise Mes avertissements, paix et repentir - et dont la parole se réalise -, doit être reconnu comme vraiment envoyé par Moi. Oui, en effet, celui qui prophétise encouragements, consolations et améliore la communauté, sache qu'il est vraiment envoyé par Moi. Je vous ai avertis de ne pas prendre quelqu'un simplement par ses paroles, ou croire quelqu'un qui prétend qu'il a des paroles venant de Moi, même s'il accomplit des miracles et des prodiges, tel que ressusciter quelqu'un d'entre les morts. Mais tendez l'oreille à ceux qui ne suscitent pas des discussions qui contredisent les mystères de la foi, car la grâce du Saint Esprit donnée à Mes choisis comblera de joie ceux qui les écouteront.

Leurs paroles élèveront leur âme, les amenant près de Mes anges et de Mes saints. Leurs paroles - qui sont en réalité Mes Paroles - vous transformeront en Cathédrales. Mes Paroles ont non seulement autorité et puissance mais elles brûlent, embrasant votre âme et illuminant en même temps votre esprit.

Au dessus de tout, les divines réalités qui vous sont révélées par Mes âmes choisies seront exprimées sur la base des Ecritures et de la Tradition, et rien d'autre. Comment saurez-vous que c'est Moi Qui parle ? Vous le saurez au son de la Connaissance que vous obtiendrez. Et toi, qui étais complètement mort et gisant putréfié dans la vallée de la mort, à ton réveil, tu réaliseras Qui t’a soulevé par grâce.

Le monde où tu vis maintenant, Mon enfant, est mauvais, pour ne pas dire plus, croissant de jour en jour dans le péché, alors, ne devrais-Je pas être soucieux ? Lorsqu'en vos jours, Je parle et que les bergers n'écoutent pas et ne croient pas que c'est Moi qui interviens, ils sont comme le dit l'Ecriture : "nos veilleurs sont aveugles, ils ne remarquent rien... ils suivent tous leur propre chemin, chacun suivant son propre intérêt..." Mon Eglise croîtra toujours par le Saint Esprit et ne diminuera jamais. Elle sera toujours renouvelée, malgré toutes les flèches venimeuses qui seront visées contre elle ; ces mêmes flèches venimeuses sont également utilisées pour être visées contre ceux que Je vous envoie.

Le monde tout entier se décompose dans son mal et son apostasie, transgressant non seulement Ma Loi mais tout ce qui est saint. Alors, pourquoi est-on surpris lorsque la grâce du Saint Esprit augmente ? Hélas ! quelle condamnation sera donnée à ceux dont les coeurs mauvais ont harcelé Mes âmes choisies ! Ils n'hériteront pas Mon Royaume à moins que J'entende de leurs lèvres une parole de repentir...

Vassula, ensemble avec Moi, tu travailleras en silence 5, pour illuminer les vallées obscures. Tout ce que le Saint Esprit te donnera à écrire sera pour l'instruction de cette génération et des suivantes, et quiconque s'oppose à toi dans la mission que Je t'ai donnée s'opposera à l'oeuvre de Mon Saint Esprit. Annonce tout ce que Je dis qui conduit celui qui entend Ma Parole à un nouvel être, et ne porte aucune attention 6 à ceux qui disent : "si tu es envoyée par Dieu et si ces paroles, comme tu dis, viennent de Dieu, prouve ton humilité en te cachant et en cachant toutes ces paroles ; cesse de parader et de faire parader ces paroles autour du monde". A ces gens, réponds ce qui suit : "je ne vais pas être comme le mauvais serviteur qui cacha son talent, puis fut condamné pour n'avoir rien fait ; au contraire, je vais multiplier mon talent et rendre gloire à Celui Qui me l'a confié ; je transmettrai non seulement à cette génération cette prodigieuse merveille 7, mais les anges porteront les paroles de Dieu et continueront à les répandre comme une pluie de semences jetées d'en haut, à toutes les générations futures, pour renouveler la création de Dieu et embellir l'Eglise, pour adoucir les bouches de Ses enfants et ouvrir leurs bouches pour qu'ils Le louent, pour ouvrir leurs yeux et leur permettre d'examiner leurs coeurs. Je suis scellée du Divin Nom du Seigneur partout sur moi et je n'ai pas peur. Je suis Son livre sonore, déclarant les mêmes Vérités que notre Seigneur nous a transmises ; ainsi, rien n'est nouveau ; je n'ai rien de nouveau qui soit de moi, mes frères, mais tout ce qui m'est dit vient de la Divine Connaissance et de la Bouche du Dieu Trine." C'est ce que tu devras leur dire en Mon Nom. Contemple-Moi en profondeur, Ma bien-aimée, et repose sur Mon Coeur.

 

 

8 septembre 2002

 

- Ecris :

Les Ecritures disent :

"si un homme nourrit de la colère contre un autre,
peut-il alors demander au Seigneur la compassion ?

Alors qu'il ne montre lui-même
aucune pitié pour un homme,
peut-il plaider pour ses propres péchés ? "
 8

Souvenez-vous de Ma Loi d'Amour et restez-Lui dévots. Mettez derrière vous toutes rancoeurs et pensées violentes, et tournez-vous vers Moi...

Vassula, tant, en cette génération, sont dans ce péché ; le péché de colère et de rancoeur. Esclaves de vos passions, et champions lorsqu'il s'agit de faire le mal... 9 Nul n'est juste, cependant, Moi Jésus-Christ, J'ai révélé Ma gentillesse et Mon Amour exubérant à l’humanité, et Je n'étais pas soucieux ni ne recherchais quelque bonté ou droiture que vous auriez accomplie vous-mêmes. Ma compassion pour vous était si grande qu'elle a contraint Ma Miséricorde à vous être gracieux pour vous sauver, par le moyen de l'eau purificatrice de la renaissance et en vous renouvelant par le Saint Esprit.

J'ai disposé un trésor devant toi, génération, mais ton âme continue à ne pas le voir. Tu continues à passer devant lui la plupart du temps, en ne voyant rien. Et, ah ! combien de fois n'ai-Je pas tendu Ma Main vers vous pour vous attirer à Moi pour que vous Me découvriez. Est-ce que Je vous cache Mon trésor 10 ? Je suis le Trésor lui-même ; personne ne vous a-t-il jamais dit que Je suis votre Epoux Céleste ? Je suis l'eau purificatrice jaillissant de la source qui donne la Vie, dont les eaux purifient, vous renouvellent et insufflent en vous la Vie ; Je suis la Résurrection. Aussi, n'hésitez pas plus longtemps mais ouvrez vos yeux et courez vers Moi. Cessez d'être distants.

Quelqu'un vous a-t-il enseigné que le suprême acte d'amour est l'acceptation de Ma Croix ? Ma Croix qui est votre Instrument rédempteur est, en d'autres termes, l'Arbre qui donne la vie. A travers votre Instrument rédempteur, vos pieds passent de la vallée de la mort à la Vision Béatifique. Je suis la Résurrection et à travers Moi, Je vous ai tous faits fils et filles de la résurrection.

Si vous demeurez dans le péché, ne pardonnant pas à votre prochain, inflexibles dans votre coeur rempli de rancoeur, la Divinité sera refusée à vos yeux. Le Tout-Saint Esprit ne Se montrera pas à vous si vous êtes en dette au péché, car vous aurez rejeté consciemment l'acte de componction, acte d'amour... Si vous restez dans ce péché, c'est comme si vous Me disiez : "Maître, je préfète rester dans ma tombe. Je choisis de rester mort et de vivre parmi les morts". Votre chair est déjà en putréfaction, vous vous décomposez et vous refusez encore la Vie ? Nier votre péché est semblable à renier la Vie. Venez plutôt de Mon côté et du côté des saints et de ceux sur la terre qui approchent la perfection, qui sont sereins lorsqu'ils sont dans la contemplation de Moi-Même, eux que Je sature d'ineffables richesses et de mystères célestes.

- Sainte Trinité Consubstantielle,
la transgression et le rejet de Dieu, en nos jours,
ont détruit une partie de l'Eglise du Christ.
Comment le Corps du Christ
peut-Il être reconnaissable en nous,
en notre état si déplorable ?

Comme de la matière inanimée,
nous sommes dispersés, Seigneur,
déchirés en morceaux par notre ego
et notre esprit d'orgueil.

Où est, en nous, le signe distinctif de la foi
qui est l'amour ?

Les tendances d'opposition sont toujours là ;
même les rancoeurs du passé sont encore bien vivantes
 11 ;
un esprit de refus de pardon demeure en beaucoup.

- Ah ! bienheureux acte de pardon, acte de charité, bénis sont ceux qui t'ont accueilli ! Vous ne serez plus entachés mais vous recevrez sur votre front le Baiser de votre Rédempteur. Béni est celui qui renonce à son péché, il Me verra, Moi le Trésor, et il entrera dans le chemin de la sainteté. Béni est celui qui ardemment et passionnément embrasse Ma Croix, il entrera dans la Vision Béatifique, et son âme connaîtra d'ineffables joies !

Aujourd'hui, génération, Je vous submerge de prodiges et par le son de Ma Voix. Pour vous tirer hors de votre dette et de la fange du péché, Je vous ai chanté le cantique du Ciel 12, Je vous ai montré les secrets de la Chambre Nuptiale de Mon Coeur ; pour vous exempter de tout mal, Je suis continuellement en votre présence. Et si vos yeux ne voient pas votre Epoux, c'est parce qu'ils sont scellés par des croûtes de péché...

Comme Je vous l'ai dit, mettez derrière vous toutes vos pensées violentes et ne donnez pas à Satan un marchepied, en vous accrochant à votre rancune contre quiconque, car le Père dans les Cieux vous traitera sévèrement. Ne soyez pas comme le mauvais serviteur 13 qui, impitoyablement, traîna en prison son compagnon serviteur pour la dette qu'il lui devait.

Ne restez pas morts, mais pensez à Mon indescriptible Miséricorde que J'ai pour vous, génération. Alors, mettez en pratique tout ce que J'ai dit et recevez le Saint Esprit de Grâce. Soyez un.

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  1. C'est le Père qui parle.

  2. Jésus Christ.

  3. Dieu.

  4. Jc 3.18.

  5. Ce qui signifie sous cette forme écrite qui ne fait aucun bruit extérieur.

  6. En d'autres termes : ne sois pas bouleversée.

  7. Les messages de la Vraie Vie en Dieu.

  8. Si 28. 3-4.

  9. Le Seigneur S'adresse à ceux qui sont en péché grave...

 10. Signifie de riches instructions.

 11. Ici, me sont revenus à la mémoire quelques incidents du passé où certains membres du clergé orthodoxe ont encore des rancoeurs, pour ne pas dire plus, contre leurs frères catholiques après le schisme...

 12. Notre Seigneur entend par là : Ses Messages.

 13. Mt 18. 23-35.