Lettre en latin adressée le 15 novembre 1995
au
Cardinal Joseph Ratzinger
par 
Mgr Frane Franic,
Archevêque Métropolite Emérite de Split et Makarska (Croatie), président de la Commission théologique des Evêques de l'ex-Yougoslavie :

Mons. Frane Franic,
archiepiscopus-metropolita emeritus Split-Makarskae
Split, Stepinceva 1, Croatia

Split, die 15 Novembris 1995

Mgr Frane Franic,
Archevêque-Métropolite Emérite de Split et Makarska
Stepinceva 1, Split, Croatie

Split, le 15 novembre 1995

Primum nuntium de condamnatione Dominae Vassulae Rydén " a S.C. De Doctrina fidei latae " in nostro ephemeridie ecclesiastico, quae in Zagreb proditur, una quaquae hebdomada, de die 12 Novembris h.a. legeram. C'est dans notre journal ecclésiastique hebdomadaire paru à Zagreb en date du 12 novembre courant que j'ai lu la première nouvelle diffusée de la condamnation de Madame Vassula Rydén par la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
Sed heri a Domina Maria Dragica Vukic fax accepi. Iuxta notitias quas in dicto fax accepi scriptorem illius notitiae quae in nostro dicto ephemeride zagrebiensi " Glas Koncila " - " Vox Consilii " et in " Osservatore romano ", die 23 Octobris, prodierat verum non esse cognovi. Mais j'ai récemment reçu un fax d'une dame, Maria Dragica Vukic. Parmi les nouvelles reçues dans ce fax, [il appert que] l'auteur de la notification publiée dans le dit journal de Zagreb, " Glas Koncila " - " la Voix du Concile " - et dans " l'Osservatore Romano " du 23 octobre [1995] n'est, en fait, pas connu.
Nam Sua Eminentia Cardinalis, Praefectus S.C. De Doctrina fidei Joseph Ratzinger declaravit neque eum neque aliquem alium / ex Sua Congregatione / subscripssisse praedictum nuntium de condemnatione D.ae Vassulae. En effet, Son Eminence le Cardinal préfet de la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Joseph Ratzinger, a déclaré que ni lui ni quiconque de sa Congrégation n'a signé la susdite notification de condamnation de Mme Vassula.
Coram Deo hic declaro Dominam Vassula non condemnationem sed laudem pro eius libris meruisse propter eius fidei integritatem quae in eius libris continetur, praesertim de primatu integrali Romani Pontificis, de Beata M.V., de reali praesentia Christi in Eucharistia, de Sacris Cordibus Christi et Beatae Virginis Mariae Immaculatae etc. Devant Dieu, je déclare ici que Madame Vassula mérite non pas une condamnation mais bien plutôt des louanges pour ses livres, en raison de l'intégrité de la foi contenue dans ses livres, surtout sur la primauté intégrale du Pontife Romain, sur la Bienheureuse Vierge Marie, sur la présence réelle du Christ dans l'Eucharistie, sur les Coeurs Sacrés du Christ et de la Bienheureuse Vierge Marie Immaculée, etc.
Nullam doctrinam in eius voluminibus sub titulo : " Vera vita in Deo ", quae ego attente, et sunt usque nunc septem, perlegi invenire falsam potui.
Ideo confusus sum legens Sanctam Sedem condemnasse talem dignam personam, et quidem occasionem deffendendi seipsam non dantem.
Dans ses volumes intitulés " La vraie vie en Dieu " que j'ai lus entièrement attentivement, et qui sont actuellement au nombre de sept, ne se trouve aucune doctrine erronée. C'est pourquoi, je suis consterné de lire que le Saint Siège condamne une personne aussi digne et à laquelle il n'a pas été donné l'occasion de se défendre.
Qua de causa peto humiliter Sanctam Sedem ut illa condemnatio, de qua supra, si legitima est, retractetur vel declaratur illam esse illegitimam quam citius et confusio que inter fideles nascitur, evitetur. En vertu de quoi, je demande humblement au Saint Siège que la dite condamnation soit rétractée et qu'il soit surtout déclaré qu'elle est illégitime, afin d'éviter la confusion qu'elle fait naître parmi les fidèles.
Hanc meam petitionem transmitto Sanctae Sedi per Secretarium Associationis Internationalis " Vera Vita in Deo " quem Secretarium peto ut hoc meum testimonium Sanctae Sedi quam citius transmittat. Je transmets ma présente requête au Saint Siège par le Secrétaire de l'Association internationale de "La Vraie Vie en Dieu" à qui je demande de transmettre mon témoignage au Saint Siège.
Gratias !   † Frane Franic Grâces !   † Frane Franic
 

Traduit du latin par Lucien Lombard
Extrait de l'ouvrage
Rome et Vassula ©
Copyright 
Editions du Parvis,
CH-1648 Hauteville / Suisse

 

ç RETOUR
Mise en page : 98.02.28 22:00
Association La Vraie Vie en Dieu - Suisse
tlig-ch@tlig.org