Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse

cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :     97.12.14 18:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 80

 

 

Curitiba, Brésil, 4 juillet 1995

 

- Ma fille, la paix soit avec toi. Souviens-toi, tout ce dont J'ai réellement besoin, c'est l'amour. Dis-leur 1 d'apprendre à M'aimer, d'apprendre à M'adorer. Ne savais-tu pas qu'à la fin, chacun sera jugé selon la mesure de son amour ? Si tu as goûté Ma Bonté, tu agiras également avec bonté envers les autres ; ouvre ton coeur et invite-Moi afin que tu parviennes à Me connaître. L'Amour est à ton côté.

 

 

Joinville, Brésil, 7 juillet 1995

 

- Ma Vassula, Moi Jésus Je te donne Ma Paix, cette Paix que nul ne t'enlèvera ! Méfie-toi des conflits qui surviennent dans ton entourage pour troubler l'harmonie que Je t'ai donnée et le flot de paix que te donne Mon Oeuvre.

Maintenant, écoute et prends ceci comme un conseil : travaille comme tu as toujours travaillé avec Moi. Mon travail est fait dans la paix, l'harmonie et la joie. Je Me délecte lorsque Je trouve ton coeur bien disposé et avide de Me plaire. Marche avec Moi et permets à Mon Coeur de te parler. Lorsque Je parle, écris Mes Paroles comme tu l'as fait et lorsque tu écris, Je te bénis ainsi que tout ce que tu écris. Aime-Moi et Je suis loué dans ton amour, et honoré.

Aime-Moi et console-Moi ;
aime-Moi et tu ne périras jamais ;
aime-Moi et, dans ton amour, J'unirai Mon Eglise ;
aime-Moi et, à cause de ton amour,
la colère de Mon Père pourra être diminuée ;
aime-Moi et joins-toi aux prières des saints.

Tout ce que Je demande de vous tous est l'amour. Tout ce dont J'ai besoin de vous tous est votre coeur. J'ai besoin de vos coeurs pour bâtir l'unité dans vos coeurs. Vassula, J'ai besoin de sacrifices pour réunir les Deux Soeurs 2 !

Ma fleur, Je te dis que Mon honneur et Ma louange, Je les ai reçus durant ta mission au Brésil.

ic

 

 

São Carlos, Brésil, 9 juillet 1995

 

- Yahvé est Mon Nom. Ma fille, écoute Ma Voix :

Je suis votre Gardien qui Se délecte en vous. Permettez-Nous 3 de vous imprégner de Notre Connaissance afin que Nous vous instruisions tous.

Permets-Moi de montrer Mon Portrait à cette génération en utilisant ta main. Je veux que Mes enfants Me connaissent plus. Glorifie ton Père dans le Ciel. Moi, Yahvé, Je t'aime.

 

 

31 juillet 1995

- Je suis est avec toi, aussi, permets-Moi maintenant d'utiliser avec toi Mon don qui honorera Mon Nom car, Mon enfant, à travers ce don, J'en ai ramené beaucoup à Moi ; aussi, la paix soit avec toi !

Oui ! tu obtiendras Ma réponse à ta requête concernant le Japon 4 :

Vous avez tous partagé ensemble, dans Mes grâces à vous tous, le pouvoir de guérison au travers des messages qui vous sont donnés. C'est Moi qui établis les associations de la Vraie Vie en Dieu. J'offre des prières au Père pour votre participation 5 aux messages que Je donne. Vous avez tous une place dans Mon Coeur, puisque vous partagez et que vous défendez tous Mon Oeuvre. Satan, dans sa jalousie, veut vous cribler tous comme du froment, pour vous prendre en défaut. Alors, restez fermes avec, comme arme, la prière. Soyez sympathiques et généreux les uns envers les autres ; soyez patients les uns avec les autres comme Je suis patient avec vous ; soyez tolérants les uns envers les autres comme le Père est tolérant avec cette génération. Pardonnez-vous les uns aux autres aussi promptement que Je pardonne lorsque le pardon M'est demandé ! Je vous avais prévenus qu'en travaillant pour Moi, les épreuves viendraient certainement, et c'est ce que chacun de vous a découvert. Mais ne désespérez pas ; Je suis avec vous aussi longtemps que vous Me restez fidèles, aussi, fiez-vous à Moi ; Je continuerai à vous donner force, courage et espérance.

Maintenant, écoutez-moi et comprenez : Mon Saint Esprit a explicitement nommé cette oeuvre "Vraie Vie en Dieu", mais certains d'entre vous ont écouté des esprits trompeurs et leur ont cédé le passage... Prenez soin de toutes les Oeuvres Divines qui vous ont été confiées et détournez-vous des disputes qui vous mèneront à la division. Ne voyez-vous pas ? Ne discernez-vous pas comme le Malin est à l'oeuvre ? Vous devriez tourner vos esprits plus attentivement qu'auparavant vers ce que l'Esprit a offert afin que vous ne dériviez pas loin de Ma Grâce. Avec cela en vue, faites de votre mieux pour travailler avec harmonie et paix, gentillesse et compréhension. Mes chers amis, souvenez-vous, ne ruinez pas l'Oeuvre du Saint Esprit en vous permettant de susciter des propos blessants. Je vous le dis : réjouissez-vous dans l'Esprit et recherchez Ses voies par lesquelles Il vous gardera dévots, unis et heureux, dans le reflet de Son Amour.

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

1er août 1995

 

- Mon seigneur et mon Dieu, montre-moi la lumière de Ta Face Divine. Créateur dans la gloire, Tes flèches sur moi ne me font pas courir loin de Toi ; au contraire, je suis là, frémissant d'impatience de T'entendre ; viens satisfaire ma faim !

- Ma fille, tout ce que J'ai est à toi ; Je t'aime. Ne doute jamais de Mon Amour. Aime-Moi et tu vivras. Vis saintement et prie plus. Le démon ne se lasse jamais de t'attaquer et de te tenter, aussi, reste vigilante et ne te lasse jamais d'écrire. N'abandonne jamais tes prières, ne cesse jamais d'être avec Moi 6. Je suis toujours avec toi, Moi, et Je ne t'abandonne jamais, mais, Ma fille, Je veux également cela de toi. En ces jours, où toi et ta famille êtes ensemble 7, Je ne demande pas grand chose de toi, pas plus que Je ne t'appelle pour que tu obtiennes de longs messages ; Je demande seulement ton amitié, ton amour, ton attention de temps en temps, et une parole pour Moi, Me montrant que tu ne M'as pas oublié ; tu vois ? Vassula, ne t'inquiète pas de tes oppresseurs ; ne t'inquiète pas des choses qui appartiennent au monde ; tout cela s'usera mais Mon amour pour toi restera pour toujours et pour toute l'éternité. Mon agneau, le monde Me haïssait comme maintenant il te hait, mais ce n'est que le monde, et ce monde s'usera ! Viens, reste près de Moi et de Ma Mère qui t'aime ! Aie Notre Paix. Nous ?

Ι Χ Θ Υ Σ  

 

 

16 août 1995

 

- Seigneur, mon Yahvé,
ne laisse jamais le monde
attirer mes pas à nouveau dans ses entrailles ;

ne le laisse jamais devenir mon maître
ni mon domaine.
Puisses-Tu m'accorder,
mon Père,
ce que Tu portes le plus précieusement
dans Ton Coeur ;

que Tes désirs
deviennent ma chair et mes os,
mon être, ma nourriture et ma vie ;

je T'aime à la folie,
ma Force,
mon Saint Trois Fois Saint,
ma Boisson de l'Eternelle Source
de Divinité et de Vie,
ma Gentillesse et ma Tendresse ;

viens ! viens à moi et je Te promets,
Père céleste,
de chanter Ton Hymne d'Amour
à toutes les nations
pour qu'elles honorent Ton Amour paternel.

Mon Bon Seigneur répondra-t-Il
depuis Son Saint Ciel ?
Donnera-t-Il Sa réponse
à cette pécheresse,
à cette argile indigne ?

- Moi, Yahvé, Je te bénis. Je vais rafraîchir ton âme. Mon Nom est maintenant gravé sur ton coeur. Ecoute :

Je viens te rencontrer avec des bénédictions. Ma fille, tu as demandé la vie. Ma délicieuse enfant, Je suis la Vie et Je suis ici maintenant avec toi. Je ne t'abandonnerai jamais. Ah ! Vassula, laisse-Moi te rassurer : la force humaine ne prévaudra jamais dans Mon Plan de Salut. C'est Moi qui suis l'Auteur de ce livre. Quoique tes ennemis évitent la lumière, de crainte qu'ils soient révélés, mais t'attendent dans l'obscurité pour bondir sur toi, n'aie pas peur, Mes Yeux veillent sur toi. Aucun humain né de la terre ne frappera Mon enfant. Oui, tu seras calomniée et malmenée, mais n'as-tu pas vu le résultat de Mes bonnes Oeuvres ? Je te dis cela pour t'encourager. Quoique la Bête et ses adeptes continueront à te chasser comme des chasseurs après leur gibier, n'aie pas peur, ils n'atteindront pas leur but. Comme Je te l'ai dit jadis, ils essaieront de t'effacer complètement de la surface de la terre ; ils redoubleront de force mais aucun d'entre eux ne sera capable de toucher à Mon territoire et à Ma propriété. Tu es Mon Territoire et Ma Propriété. Je t'ai encerclée de nombreux anges qui te gardent et Moi-Même, Je suis ta Sentinelle. Pour ta part, construis et plante à Mon service et Moi, Je renverserai et Je vaincrai tes agresseurs qui, en réalité, sont Mes agresseurs. Quant à tes persécuteurs, prie pour eux. Montre ta gentillesse et ta miséricorde ; rends l'amour pour le mal. Ma Présence est tout autour de toi et partout où tu es.

 

 

6 septembre 1995

 

- Comme une brebis égarée,
j'avais parcouru mon propre chemin.
De la terre aride, j'avais essayé de nourrir mon âme
et du rocher asséché, j'avais espéré recevoir ma boisson.

Ah ! les lésions de mon dénuement me dévoraient
et mes péchés me paraissaient incurables.
Ma seule vue était un scandale pour Tes anges,
une abomination à Tes Yeux,
ô Très Sainte Trinité, ô Dieu très pur.
Tes anges et Tes saints restaient atterrés
et stupéfaits devant ma totale rébellion.

Jour après jour, j'allais et venais dans le dénuement,
je marchais dans l'ombre de la nuit,
desséchée de soif, passant la nuit orpheline,
recroquevillée dans les chardons et les ronces.
Mourant de faim, décharnée,
je ne parvenais pas à comprendre
pourquoi cette misère m'était arrivée.
Pourquoi la lumière de mes yeux m'avait-elle quittée ?

O mauvaise inclination, attendais-tu de la sympathie ?
Ma chute était accueillie avec d'immenses applaudissements
par une multitude de démons car ils avaient réussi
à m'arracher du Bercail de mon Berger
et à me priver de ma Vue, de ma Joie,
de mon Amour et de ma Vie...

et lorsque la vie en moi
était sur le point de se tarir à jamais,
Toi, Père ! Tu es venu
avec une puissance et une gloire stupéfiantes ;
et avec une immense pitié, Père, Tu as déchiré les cieux
pour m'atteindre depuis Ta sainte demeure ;
Tu es descendu avec une redoutable splendeur.

Là, Tu Te tenais majestueusement
devant une misère perplexe.
Celui qui pénètre et imprègne toutes choses
était maintenant en compagnie de la Misère.
Titubante, comme avinée, mon âme a chancelé
en la Présence de cette Pure Emanation Trois Fois Sainte...

Je bégayais pour prononcer, pour dire quelque chose,
mais aucun son n'est sorti. Je défaillais.
Alors, les Doigts qui m'ont formée, soudain, m'ont atteinte
et se sont posés sur mes lèvres,
les ouvrant pour moi, pour que j'aspire l'air de Son Souffle ;
et alors que j'inhalais une senteur
pareille à un choix de myrrhe,
un gémissement est sorti de moi,
juste comme un nouveau-né
et je fus instantanément restaurée.

"Désormais ton Créateur sera ton Epoux ;
Mon Nom : Yahvé Sabaoth" (Is 54. 5) dit-Il.

"J'ai eu pitié de toi... Ne savais-tu pas, Mon enfant,
que Je suis riche en pardon ? Ne t'en va pas, n'aie pas peur.
Reste avec Moi et Je t'élèverai et Je t'amènerai à la maison
pour te guérir entièrement.
Mon grand Amour a défié Ma Miséricorde
et Mon Coeur a été touché par la misère.
Viens, et si tu veux, Je ferai de toi un témoin
de Mon grand Amour que J'ai pour vous tous".

C'est ce que Tes Saintes Lèvres ont prononcé ;
comme la rosée du matin,
chacune de Tes Paroles est tombée sur mon âme desséchée
et, tandis que Tu parlais encore,
mon âme, frappée de remords, s'est vue succomber
dans les Bras de son Père, dans la Grâce de son Père.

Alors, je me suis tournée vers le Seigneur
et je L'ai supplié de Le posséder ;
de tout mon coeur, j'ai dit :
"je veux Te posséder mon Dieu et Créateur,
autant que Tu me possèdes".
Alors, Tu as mis autour de moi des liens
qui m'ont attachée à Toi, des liens qui resteront à jamais.

- Et J'ai dit : Je t'accorderai la faveur de Mon Coeur et de Mon Ame car Je suis Divin et Trois Fois Saint. Je suis ton Père et Je te possède, et toi, Ma fille, et toi, tu Me possèdes. Ne savais-tu pas que Je suis la Grâce et la Miséricorde ? Viens, ne demande pas : "pourquoi tout cela est-il arrivé à moi ?" Ta grande misère M'a tiré du ciel. Ton âme inconsolable a fait crier Mon Coeur à Mes anges et à Mes saints : "combien de temps encore dois-Je la voir continuer ainsi ?", et à toi : "Paraskévi, élève tes yeux maintenant et regarde-Moi ; Je promets que l'Espérance ne sera pas donnée à toi seule mais à tous, à tous ceux qui sont assoiffés."

Quelqu'un a-t-il entendu quelque chose comme cela ?

Et quant à toi, Paraskévi, Je vais te prendre à Mon service et faire de toi un Arbre. Tes racines croîtront dans Mon Jardin de sorte que ton feuillage reste vert, de sorte que ton fruit ait Mon Nom inscrit sur lui. Et Moi, Je serai Moi-Même ton Gardien et Je t'arroserai de Ma Fontaine d'Eau Vive 8... et comme Compagnon et Ami, Je te donnerai la Sagesse qui t'éduquera et t'élèvera pour que, plus tard, tu transmettes cette Espérance dans la perfection, à toute l'humanité.

Tu seras élevée par Moi et formée dans Mes Cours. C'est pourquoi, tu seras contredite dans ton périple. Le monde crachera sur toi, mais pas plus qu'ils ont craché sur Mon Fils. Les traîtres croiseront ton chemin, mais aucun d'entre eux plus grand que Judas. Reniements et rejets suivront également, cependant aucun d'entre eux plus sévères que les rejets et les reniements que Mon Fils a reçus. Sans pitié, tu seras incomprise par beaucoup mais réjouis-toi ! ne tombe pas dans la détresse. N'oppose pas de résistance et ne te détourne pas non plus. Permets que tu sois réprimée comme Mon Propre Fils ton Rédempteur fut réprimé, scandalisant tous Ses disciples. Je te commande de rester insensible aux insultes des hommes et de ne pas répondre, de même que Mon Fils n'a pas répondu, mais est resté silencieux et, dans ces souffrances, J'établirai la Paix. Dans tes tourments, Je consolerai les inconsolables. Je ferai que tes oppresseurs t'oppriment et, lorsque tu seras gisante dans les tourments, piétinée sous les pieds des hommes, Je mettrai la lumière dans l'Eglise, donnant naissance à un renouveau dans Mon Esprit Trois Fois Saint, la faisant capituler pour qu'elle devienne Une. Aussi défaillant que soit ton coeur, sens, sens Ma Joie pour cette victoire ! Le Salut est à vos portes...

Ma fille, abandonne-toi dans les Mains de ton Père. Délicate et tendre enfant, soulève le joug de l'Unité sur tes épaules et porte-le. Lorsque tu seras fatiguée sur ton chemin, Je serai ton seul Repos, ton seul Compagnon ; dans les trahisons, ton seul Ami. Je serai ta seule Source de Connaissance, t'instruisant des profondeurs de Nos mystères afin que cette génération et la suivante ne manquent de rien. Je continuerai à faire pleuvoir sur toi Mes bénédictions et Ma Manne pour te nourrir. Viens, ne reste pas stupéfaite. Viens, ta proximité de Moi Me charme et rend ton âme assoiffée de Moi. Viens, tabernacle de Mon Fils, Je t'aime. Aime-Moi et sois avide de Me servir. Viens, poussière et cendre, cependant avec un coeur et une âme ; glorifie-Moi. Viens Paraskévi, en contraste avec ton obscurité, Moi qui suis l'Impérissable Lumière de la Loi, Je serai la seule colonne de Lumière dans ton périple pour te guider ainsi que les autres dans Ma Loi.

Et vous 9, même si vous êtes toujours frappés d'aveuglement, avançant à tâtons dans ce désert, manquant de tout, mourant de faim et desséchés de soif, même si vous vous sentez vaincus par de douloureux fléaux, retournez à Moi tels que vous êtes ! car J'ai résisté à Ma Sainte Colère en Me souvenant que c'est Moi qui vous avais engendrés... et Je Me tiendrai près de vous toujours et partout où vous irez. Approchez-vous du Vivant et Je démontrerai Ma douceur envers vous, vous enseignant que la piété est plus forte que tout. La piété vous gardera du péché. Venez plonger vos racines en Moi afin que Je vous transforme vous aussi en un arbre avec des branches qui portent fruit, et Mon inscription sera gravée sur chacun de vos fruits afin que ceux qui mangent aient faim pour plus encore. Et, à partir de là, vous tournerez vos oreilles vers la Vérité Trois Fois Sainte. Et en appliquant vos coeurs à la Vérité, vous vivrez.

 

 

27 septembre 1995

 

- Mon regard est dans les visions de la Nuit.
Aussi promptement que Toi le Très Saint,
Tu es venu à moi,
telle fut Ta promptitude à jeter Ton voile sur mes yeux
car c'était ce qui Te plaisait, Bien-Aimé du Père,
afin que je dépende entièrement de Toi
et que je sois comme un jouet dans Ta Main Puissante.
Et, depuis lors, je suis devenue un exil à cause de Toi.

Il Te plaît de tracer ma route
afin que Toi et moi marchions ensemble,
moi, agrippée à l'ourlet de Ton vêtement
de peur de Te perdre
et Toi, comme un Roi au milieu de Ses armées,
Tu me conduis où Tu le choisis.

Et sur notre chemin, des hommes jaloux se dressent debout
pour interrompre notre délicieux parcours ;
ils posent leurs mains sur moi
pour me déchirer en morceaux,

mais Toi, d'une façon seigneuriale,
Tu élèves mon âme et Tu l'emportes
pour chevaucher les vents avec Toi ;
puis Toi et moi célébrons Ta Force ;
et dans Tes sourires, dans Ta joie et Ton plaisir enfantins,
nous devenons complices et collaborateurs de notre amitié.

Tu contraries les plans de nos persécuteurs,
tandis que Ta Bouche me chante des chants de délivrance.
Tu ouvres la porte de Ton Coeur afin que j'y entre
et que je me cache dans Ses profondeurs.

Mon âme se réjouit dans le Seigneur.
Il a le pouvoir de fondre chaque coeur
par Son Amour fidèle.
Lorsque mon âme est abattue, Tu n'attends pas,
mais Tu montres Ton Amour dans ton empressement
à me rendre courage en m'embrassant.

Ton regard, Délice du Père,
a tout pouvoir de transformer toute âme
pour qu'elle devienne, d'une mélopée tragique,
un hymne inspiré.

Oui, Seigneur, de toutes manières,
Tu peux faire de Ton peuple un cantique,
changeant leur rythme, pour préserver le ton de Ta voix,
parce que Tu ne dédaignes jamais quiconque,
mais Tu restes près de nous toujours et partout.

- Mon délice, adore-Moi ! tu es en contact avec Moi, avec Mon Esprit et avec Mon Père. Amène de par le monde, ensemble avec ton conseiller, cette oeuvre de Miséricorde que Nous te donnons.

- Je ne veux pas tomber dans le délabrement spirituel et traîner ma mission. Je suis dans la Nuit.

- Peu importe ce qui est au-delà de ta compréhension et de ta force car Je pourvoirai à ce qui te manque. Donne-Nous autant que tu peux. N'as-tu pas remarqué 10 ? Bien que tu sois un néant, J'ai été vu sur toi 11 Dans ta détresse, J'ai eu du succès ; dans tes grandes épreuves, J'ai inondé de nombreux coeurs de Mes Trésors. Te ferais-Je ces choses 12 si Je ne t'aimais pas ? Et J'entends continuer à garder Mon voile sur tes yeux de façon que tu n'aies pas l'occasion de M'attrister en devenant exaltée. C'est de cette manière que Je traite Mes âmes de prédilection, dans l'obéissance et dans l'effacement. Je suis Roi et Je gouverne sur elles de sorte qu'elles atteignent la parfaite bonté pour la gloire de Notre Sainteté Trinitaire, et comme Je l'ai dit jadis à Mes disciples, Je te le dis à toi aussi : "maintenant que tu sais cela, le bonheur sera tien si tu te conduis en conséquence" (Jn 13.17). Ton Jésus qui t'aime.

ic

 

 

29 septembre 1995

Fête de Saint Michel Archange

 

- Aie Ma Paix, c'est Moi Jésus. Mon Archange Saint Michel veut t'être courtois puisque tu t'es souvenue de Sa Fête. Il satisfera à ta bonne disposition.

ic

 

(C'est maintenant Saint Michel qui parle :)

- Amie de Notre Seigneur, Moi, Saint Michel, Je te salue au Nom de Notre Seigneur le Très-Haut. Sais-tu ce qui retient la colère de Dieu Tout-Puissant ?

- Non, je ne sais pas.

- Alors, Je vais te le dire : les petites âmes ! oui ! les petites âmes qui persévèrent dans la prière en jeûnant et en faisant pénitence... par cela, beaucoup seront sauvés. Ah ! Vassula, ne cesse jamais de prier le Rosaire. Ne cesse jamais de Me demander Mon intercession. Puissent l'honneur et la gloire être rendus à Dieu pour Son inépuisable patience 13. Viens, sois confiante et ne tombe pas dans la tentation. Tu vois ? cela n'en vaut pas la peine... Ecoute et continue à écouter ton Père dans le Ciel. Dieu n'est pas inatteignable ; Il est à la portée de tous. Aussi, appelez votre Abba et Il vous entendra. La Très Sainte Trinité veut que chacun atteigne le ciel le plus haut et y entre. Heureux sont ceux qui meurent dans le Seigneur, à eux est le Royaume du ciel. Craignez Dieu et louez-Le toujours. Adorez votre Créateur et aimez-Le toujours. Moi, Saint Michel, l'Archange, Je te bénis en présence de la Très Sainte Trinité et en présence de Leurs Saints Anges.

Saint Michel

- Et lorsque tu travailles, continue à prier 14.

 

 

2 octobre 1995 — Fête de nos anges gardiens

 

- Alléluia !
Que le ciel loue Yahvé :
louez-Le, hauteurs célestes,
louez-Le, tous Ses anges,
louez-Le, toutes Ses armées ! (Ps 148.1-2)

Qu'ils louent tous le Nom de Yahvé,
au commandement de Qui
ils furent créés. (Ps 148.5)

- Moi, Jésus, Je te donne Ma Paix. Viens prier avec Moi ; dis :

Souverain depuis le commencement,
écoute ma prière ;
mon âme, mon coeur ont soif de Toi ;
mon regard languit de Te voir
et je ne regarde nul autre,
car il n'y a pas de dieu comparable à Toi ;
rien n'est aussi grand que Toi
puisque Toi seul es prodigieusement grand ;
c'est pourquoi, rassemble les nations
pour qu'elles rendent grâce
et louent Ton Saint Nom
autour d'un seul Tabernacle ;
qu'elles offrent Ton Sacrifice à notre Père
dans le ciel, d'une seule voix et
dans le même Esprit ;
Gardien de notre âme,
merveilleusement fort,
invincible,
puisse Ta création tout entière
Te servir dans la Très Sainte Trinité ;
accorde-nous cette bénédiction ;
Amen.

Viens maintenant ; dans la puissance de Mon Esprit, Je t'envoie Daniel, ton ange gardien.

ic

 

(C'est maintenant mon ange qui parle :)

- Moi, Dan, je te bénis. Signe 15 d'Unité, reste fidèle au Seigneur. Grandis en Lui et en nul autre ; seul Yahvé est bon. Prie pour être fortifiée, afin que dans le Seigneur, tu puisses tirer la force pour raviver Sa Maison et accomplir ta mission. Je te garderai toujours ; à jamais je te guiderai.

Ton Daniel.

Ton ange gardien
qui te garde

Daniel

 

 

 

6 octobre 1995

 

- Mon Seigneur ! Mes yeux ont eu le privilège
de contempler Ta glorieuse Majesté.
Quelle grâce Tu m'as donnée !
Moi qui suis la moindre, avoir reçu un tel don,
d'être capable de posséder Ta Majesté
et de Te contempler dans Ton Mystère.

- Fontaine de Sagesse,
Tu me traites d'une manière suprême,
pleine de bonté et d'une infinie tendresse
pour que je reconnaisse mon Dieu Trois Fois Saint,
que je Le reconnaisse comme Père,
comme Bien-Aimé et Abba.

- Fontaine de Compréhension 16
qui des déserts fait des jardins,
qui des ronces et des épines fait des arbres fruitiers,
incroyablement ravissante, palpitante,
Ta glorieuse apparence laisse mon coeur subjugué.

- Fontaine de Conseil, ma Coupe, ma Boisson,
Roi depuis le commencement, Tu exposes continuellement
Ton conseil Majestueux avec bonté à Ton élève ;
c'est pourquoi, mon coeur languit d'amour.

Gloire à Son Saint Nom.
Comment peut-on suffisamment Te louer ?

- Fontaine de Force 17, stupéfiant de splendeur,
as-Tu vu dans quel état nous sommes ?
Diminués, dénués, faibles et déplorables d'aspect ;
cependant, nous T'appartenons, nous venons de Toi.
Tu vois ?
Tu vois comme nos genoux sont tremblants et faibles,
par manque de nourriture ?
Tu vois comme tant d'entre-nous
sont devenus des objets de dérision ?

Alors viens, Esprit de Grâce ;
j'implore Ta Majesté de mettre une fois de plus
Ton Souffle en nous afin que commence une nouvelle vie.
Une seule Parole de commandement de Toi
et le monde entier peut être renouvelé !

- O Fontaine de Connaissance 18, viens me gouverner
pour que je pénètre dans le Mystère de Dieu ;
mes yeux n'ont rien vu, mes oreilles n'ont rien entendu
et mon toucher restera toujours dans l'inconnu,
à moins que Tu me montres Ta Face
et que Tu me fasses entendre Ta Voix ;
n'as-Tu pas remarqué combien j'aspire à Tes Cours ?

- Fontaine de Piété, pourquoi est-il si difficile de Te saisir ?
Est-ce parce que mes mains sont tellement souillées ?
Pourquoi T'effarouches-Tu de moi ?
Dois-je rester imparfaite ?
Tu es toujours fidèle à Tes promesses,
et Tu es connu pour donner la liberté aux prisonniers ;
aussi, je T'invoque ;
accorde-moi l'attitude de Tes Saints
afin que je puisse célébrer un jour Tes actes de puissance.
Libère-moi, car il est connu que sous Ta protection,
les pieux sont en sécurité.

- Fontaine de Crainte, marque de Tes vrais disciples,
perle de Ton Royaume, battement de coeur de l'Eglise
et révérence envers Ses Mystères,
comment pouvons-nous T'obtenir
et Te posséder éternellement ?
Tu es tout...
Bouton de rose de mon coeur, accorde-moi ce don
afin que je puisse compter comme l'une de Tes filles.
Te craindre est la racine de toute sagesse
et l'entrée de la Vie éternelle.

O Glorieux Trône, très haut depuis le commencement,
déracine-moi de tout mal
et montre-moi Celui qui siège en Toi !

- Je 19 répandrai sur toi et sur quiconque Me désire, Ma Lumière Trois Fois Sainte ; pour vous sauver et vous amener dans la Maison de votre Père, Je comblerai votre esprit de Mon Souffle. Tu es toujours faiblement enracinée, mais compte-Moi comme ton plus cher Ami qui te préservera d'être déracinée. Lorsque tu marches, délicieuse enfant, Je serai ton seul Guide ; lorsque tu es couchée, ton fidèle Gardien ; lorsque tu te réveilles, ton joyeux Compagnon.

- La paix soit avec toi 20. N'as-tu pas lu : "Ne refuse pas une gentillesse à quiconque te la demande, s'il est en ton pouvoir de l'accomplir 21". Aussi, J'ai dit : "Vassiliki que Mon Esprit a liée à Moi dans les liens matrimoniaux et que J'ai élevée, tu jouiras de Ma faveur, tu jouiras de Ma Présence. C'est pourquoi Je suis sorti te rencontrer, et Je te le dis, Ma fille, Je suis content comme un enfant qui a été sevré ; Mon bonheur est complet ; reste-Moi fidèle ; souviens-toi que Je suis ton Epoux, alors essaie d'imiter ton Epoux, même jusqu'à assumer la condition d'esclave..."

Ma fille, nuit et jour, Mon Nom est blasphémé et Je suis blessé par Mes Propres fils et filles. - Je suis persécuté - Partage Mes souffrances ; Je suis réduit à mendier votre amour ; Je suis réduit à mendier votre générosité ; partagez Mes souffrances ; cette nuit, beaucoup de Mes âmes-victimes vont Me soulager...

- Seigneur ! On dirait que les choses échappent à tout contrôle !

- Ne sois pas en deuil pour Moi mais pour cette génération... Je vous aime à la folie et Je retournerais au Calvaire à nouveau n'importe quand si cela était possible pour vous sauver de cette Apostasie. J'ai besoin de générosité et de chaleur, d'une preuve d'amour... Je te le dis, Ma fille, Je ne regrette pas d'être venu à toi ; oui, J'ai vu combien cette génération est amoindrie et démunie, et Mon Sacré Coeur Me fait mal au-delà de la compréhension humaine. C'est pourquoi, Ma Vassula, Je veux que tu attises en une flamme tout ce que Je t'ai donné, tous ces Trésors de Mon Coeur ; ils sont destinés à être distribués ; tu as été chargée de veiller sur ce Trésor Inépuisable que J'avais réservé pour votre temps ; distribue-Le avec l'aide de Mon Saint Esprit ; Lui qui t'a sauvée en sauvera d'autres également. Ta Coupe et ta Boisson montreront la Miséricorde à beaucoup d'entre-vous car J'entends vous rassembler tous comme des agneaux et vous montrer à tous votre lieu de repos. Quant à tes requêtes, J'entends vous envoyer, d'en haut, Mon Saint Esprit, afin qu'une lumière brille dans vos ténèbres. Viens, toi qui Me désires et te nourris de Ma Parole. Ma Parole est richesse et alors ton âme rayonnera de Ma Magnificence. L'Amour est avec toi maintenant et à jamais...

- Orne, Seigneur, Ta création de Ta magnificence.

- Je mettrai la Paix dans leurs coeurs, et le Salut dans leur âme également, si J'entends d'en haut un cri de repentir... Repentez-vous et vous obtiendrez le fruit du pardon. Pardonnez et vous obtiendrez le fruit de l'amour et de la paix. Venez vous repentir... La colère de Mon Père a allumé un Feu qui embrasera le monde ! Tu vois, Ma fille, cette génération a projeté de commettre l'abomination dont a parlé Mon prophète Daniel. Elle commettra un acte d'horreur. Comment Mon Père ne peut-Il pas S'enflammer ? Mon Père ne supportera pas la vue de Son Fils foulé aux pieds, jeté sur le sol — pas plus que ne le supportera Saint Michel. Saint Michel et Ses armées se dresseront.

La Bête, aujourd'hui, défie le Ciel et même Ma Puissance ! C'est pourquoi, Mon Père brûlera les crimes de cette génération par le Feu et ce Feu viendra à un moment où ils ne suspecteront rien : par la parole de Ma Bouche et le commandement de Mon Père, le ciel et la terre présents sont destinés au feu. Vous avez été avertis de cela de nombreuses fois mais, au lieu d'annoncer, vous avez dénoncé !... gouvernés par votre faiblesse 22... Je vous le dis comme disent les Ecritures : "Heureux ceux dont les crimes sont pardonnés, dont les péchés sont effacés ; heureux l'homme que le Seigneur considère sans péché 23", lorsque viendra Mon Jour.

Prie, Ma fille, pour ta génération. Persévère et Je t'apporterai l'Espérance ; Je te bénis.

ic

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 1. Dans mon témoignage, durant la conférence.

 2. Les Deux Soeurs dont parle le Seigneur sont l'Eglise catholique romaine et l'Eglise orthodoxe.

 3. La Sainte Trinité.

 4. L'association japonaise de la Vraie Vie en Dieu.

 5. En anglais : " partnership ".

 6. Dans la prière, nous sommes ensemble avec le Seigneur.

 7. Nous sommes en vacances avec ma famille.

 8. En anglais : " Living Water ", littéralement " Eau Vivante ".

 9. Jésus s'adresse aux pays scandinaves, à l'occasion des réunions d'Oslo, Göteborg, Stockholm et Copenhague.

 10. Durant mes réunions en Hollande et dans toute la Scandinavie.

 11. Jésus est apparu à ma place. Cependant, Son Visage a été décrit comme couvert de coups.

 12. Jésus entend : les épreuves qu'Il permet d'arriver sur mon chemin.

 13. A ce moment précis, j'eus soudain un doute durant juste deux secondes et qui m'a quitté presque immédiatement et j'ai ressenti à nouveau une grande joie lorsqu'Il m'a dit : "tu vois ? cela n'en vaut pas la peine".

 14. Je devais préparer le dîner, c'est pourquoi St Michel m'a dit de prier tout en travaillant.

 15. Alors que j'entendais le mot " signe ", simultanément, j'ai également entendu le mot " symbole ".

 16. En anglais : Understanding — Compréhension, Intelligence.

 17. En anglais : Fortitude — Force, Courage, Fermeté.

 18. En anglais : Knowledge — Connaissance, Savoir, Science.

 19. C'est le Saint Esprit qui parle.

 20. C'est maintenant Jésus qui parle.

 21. Pr 3. 27.

 22. Jésus a dit cela comme s'Il Se parlait à Lui-Même.

 23. Rm 4.7 ; Ps 32. 1-2.