Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse

cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :    2003.07.28 19:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant
   

 

 

CAHIER 102

 

 

31 octobre 2000

 

- A tous ceux qui aiment Ton Coeur,
donne un motif constant de dire :

" Le Coeur du Seigneur à la fin triomphera ;
le Coeur du Seigneur est comme une divine Liturgie,
apportant la paix à Son peuple ;

le Coeur du Seigneur est inébranlable,
régnant transcendentalement dans les hauteurs ;

venez, venez, vous tous qui hésitez encore
à vous décider pour la cause du droit,
venez à notre Seigneur
et vous fleurirez dans Son Coeur ;

pensez-y encore
et apprenez que votre refuge est
dans Son Coeur... "

- Paix à toi, Ma fleur. Dis-Moi, y a-t-il sur terre une plus grande joie ou une plus grande gloire que de comprendre Mon Coeur ? Quelle aptitude a l'homme sans que Je projette en son intellect Ma divine lumière de compréhension ? Le Très-Saint qui te parle et qui transcende tout satisfait ta soif par la mélodie de Sa Voix pour transmettre Mes divines Paroles à toutes les nations. Que sont Mes Paroles ? Mes Paroles sont une contemplation mystique pour illuminer votre esprit par le Saint Esprit pour vous faire pénétrer dans la sublime connaissance de Dieu. Bientôt, Je vais visiter la terre. Le Souverain, Celui que la plupart d'entre vous ont oublié, te dit, génération :

Je vais prendre position 1 sur la terre. Aussi, beaucoup d'entre vous demandent : " comment viendra-t-Il ? " A cela, Je réponds : Ne savez-vous pas que depuis que le temps a commencé et que l'homme a été installé sur la terre, le triomphe du mauvais a toujours été bref ? Le triomphe du mauvais est presque terminé maintenant, parce qu'il sera avalé par Mon Triomphe. Exactement comme le bâton d'Aaron que J'ai transformé en un serpent qui a avalé les serpents de Pharaon, de cette même manière, Mon Triomphe frappera et avalera le triomphe des mauvais, afin que dans ce Triomphe, vous exaltiez tous Mon Saint Nom !

Alors, Je serai parmi Mon peuple... et vous voyagerez avec Moi votre Dieu, vous marcherez avec Moi ; vous marcherez avec Celui que jadis vous pensiez inaccessible... vous parlerez 2 avec Celui que jadis vous aviez chassé de votre esprit, vous converserez avec Ma Déité, car Moi, le Divin, Je serai présent en votre coeur, vous révélant, comme un bon conseiller, le chemin de la Vie pour vous ; Je donnerai à votre âme la tempérance, la prudence et la justice, la force 3 et tout ce dont l’âme a besoin d'être parée, pour marcher parmi Mes anges et avec Moi.

Alors, Mon Règne sur la terre sera restauré 4 ; oui, il vous est possible de voir Dieu en cette vie également ; il est possible de Me contempler alors que vous êtes encore sur la terre, oui ! il vous est possible de pénétrer les profondeurs de Moi votre Dieu et votre tout, et de Me posséder tandis que vous êtes encore sur terre. Ce sera le commencement de votre nouvelle vie 5, car vous ne Me connaîtrez pas seulement par ouï-dire ou par des mots et des livres, mais en vérité et par une metanoïa par la grâce qui vous est donnée par le Saint Esprit.

Me voir est vie en soi, puisque cela vous offre l'immortalité...

Ce sera de cette manière que Je visiterai la terre, Mes enfants. Maintenant, avez-vous compris Mon mystère ?

ic

 

 

31 décembre 2000

 

- Christ est Roi !

Que les pâturages verdissent et exultent,
que tous les arbres des forêts crient de joie
car la Parole de Dieu nous est à nouveau adressée ;

Il ouvre Sa Bouche, et quand Il le fait,
une inondation de Lumière nous submerge,
nous rendant tout étincelants ;

Sa Lumière est telle
que toute Sa Sainte Face est recouverte
comme s'Il S'était recouvert d'un voile d'argent.

Une parole 6 est alors prononcée
avec une grâce et une majesté impériales
mais en même temps avec un soupir mélancolique ;

toutes créatures, si elles ouvraient leur oreille spirituelle
pour entendre le soupir de notre Roi,
fléchiraient le genou,
à moins qu'elles se dépensent pour le malin...

- Temples de Dieu 7, J'ai examiné vos murs et Je ne suis pas content de votre tendance à prendre Ma Parole à la légère...

J'avais envoyé Mon Ange pour vérifier Mes temples et en faire le tour ; Je l'avais envoyé pour qu'il passe en revue Mes palais, et ce qu'il a vu était consternant...

Vos murs ont perdu leur brillance et, de palais d'ivoire, dignes demeures pour votre Roi, vos murs sont maintenant devenu des ruines, depuis que vous avez cessé d'invoquer Mon Saint Esprit, dont les flots translucides vous rafraîchissent, sanctifiant Ma demeure ; en vos murs, Mes intentions étaient de vous combler de trésors 8 et d'accomplir en eux des merveilles afin de bâtir en eux la plénitude de Moi-Même ; Mon intention bienveillante était de Me déverser de tout Mon coeur en vous et de vous déifier. Comprenez-vous Mes intentions ?

Moi, la Divinité, non seulement de Mon Eglise mais de toute Ma création, Je languis de Me donner à vous ; Mon vivifiant passage en vous ne passera pas inaperçu ; une Source de Vie jaillira comme une fontaine à l’intérieur de vos murs si pitoyables ! Et pendant que vous reviendrez à la vie, vous vous exclamerez avec des chants de joie :

"Le Dieu Tout-Gracieux et Tout-aimant, dont la Magnificence est magnifiée dans toute Sa création, m'a rempli de la lumière de la résurrection ! béni soit Son Saint Nom ! mon Dieu Trine a resplendi en moi ; l'Epoux de toute Sa création S’est gracieusement manifesté en moi pour m'envelopper d'enseignements mystiques venant tout droit de Sa Bouche, inondant mon âme de la Lumière de la Sagesse et de Ses Instructions ; Il est venu dans une Gloire majestueuse, rappeler à Son peuple la puissance du salut par le pardon de leurs péchés, ceci par la Miséricorde Infinie de Son Coeur."

Oh oui ! toutes Mes voies sont grâce et vérité... et de Ma Bouche, la Vérité est proclamée ; rien de tordu en Mes paroles, rien de faux, mais de majesté et de puissance elles sont revêtues, et de noblesse également.

Réveillez-vous, temples ! 9 pourquoi êtes-vous endormis ? Vous avez votre Dieu en majesté et en splendeur, devant vous, vous invitant ! Je règne suprême, et Je suis devant vous pour vous offrir Mes innombrables Trésors. Le gain sera à vous.

Voyez ! l'Aurore 10 devait venir, mais il Me paraît que vous n'avez pas estimé Mon offre ; Je n'ai pas entendu non plus de louanges pour Mon gracieux geste ; tu n'as pas mûri, génération, et si tu crois que tu as mûri, tu n'as pas mûri dans Mes Cours, tu t'es nourrie dans d'autres terrains. Dans Mes Mains, des richesses que l'on ne peut dénombrer, que Je dispense sans réserve ; toutefois, les ayant reçues, beaucoup d'entre vous les altèrent ; d'autres les échangent contre une imitation fausse 11, déviant de la vérité.

Au commencement de Mon Noble Thème 12, Mon Père, avec grand déplaisir a regardé la terre, qui était en grande agitation, et a dit : "fastidieuse 13 es-tu devenue, génération..." Aujourd'hui, Je dis : "tu n'as pas mûri en Moi ; à peine poussées, tes branches sont cassées net ; ton fruit est inutile, vert et acide, bon à rien ; la traîtrise a séduit ta folie..." L'Aurore 14 était avec toi mais ce qui est saint, tu l'as pris à la légère ; la fascination du mal jette les bonnes choses dans l'ombre ! et le tourbillon du désir corrompt un coeur simple ; t'est-il jamais entré dans la tête, génération mauvaise, que la grâce et la miséricorde attendent les choisis du Seigneur ? Avez-vous jamais compris que Je vous ai appelés ? Mes paroles ointes ont-elles passé comme une rumeur éphémère ? Ma Présence a-t-elle passé comme une ombre ?

Il semble que les eaux volées vous attirent et que le pain mangé en secret a meilleur goût dans vos bouches, génération insensée ! C'est pourquoi vos bouches sont librement données au mal.

Maintenant, J'exprime Mon Coeur une fois de plus : Ô génération, si seulement tu réalisais la grâce de votre temps, la grâce de Ma Miséricorde ! 15 Une grâce qui va au-delà de la connaissance de l'homme ! Et bien que Je connaisse vos intentions tellement méchantes et le mépris que Je reçois de beaucoup de ceux que J'aime d'un Amour sans borne, Je continue Mes intentions et, comme un mendiant, privé d'amour, vous 16 prononcez votre sentence sur Moi, Me traitant comme un criminel. Champions en perfidie, vous comptez sur vos trésors mondains et non sur Mon Divin Trésor qui peut vous amener le salut.

- Ô Seigneur, reste-t-il un seul homme bon ?
ne fût-ce qu'un seul ?

- Nul n'est bon excepté Dieu... mais Dieu seul peut vous déifier, vous amenant dans le chemin des vertus, vous déifiant pour être l'os de Son Os, la chair de Sa Chair, et être reconnus comme Sa Propre semence...

Mon Esprit S'afflige car Je ne veux pas bannir qui que ce soit de Ma Présence Eternelle 17. Dans Ma grande tendresse, Je suis prêt à effacer toutes vos fautes si vous devenez humbles, temples de Dieu, et si vous vous repentez ; toutefois, Je ne pardonnerai pas les paroles 18 de blasphème. Repentez-vous, sinon Mon Saint Esprit ne restera jamais dans un corps qui est en dette au péché. Ne chagrinez pas Mon Saint Esprit en accusant ce qui vient de Dieu, appelant le bien un mal ; cela sera fatal pour votre âme 19.

Mon Esprit est brisé par tout ce que Je vois d'en-haut ; le malfaiteur ne peut pas se cacher de Mes Yeux, pas plus que celui qui hurle nuit et jour 'vengeance' contre son frère, au plus profond de la nuit...

Ah ! Vassula, que Mes Paroles résonnent en écho par toi ; dis à chacun, bon ou mauvais : " Je fais entendre Ma Voix du Ciel ; Je crie fort afin que chacun entende, bon ou mauvais ; oui, en effet, Ma Voix a atteint les bouts du monde ; les bons comme les mauvais ont besoin de se repentir. Les bons pour n'avoir pas fait exactement Ma Volonté et pour n'avoir pas prié de la juste manière 20 ; beaucoup d'entre eux M'approchent uniquement en paroles. Les mauvais pour avoir commis des péchés mortels à cause de leur dureté de coeur et de leur indifférence envers Moi et Ma Loi. "

Puisque Mes temples gisent maintenant dans la disgrâce, Moi, par Mon infinie Miséricorde, Je vais continuer à déverser sur cette vile génération Mon Esprit pour la raviver. Alors, cette aridité exultera et sera féconde ; alors, l'amour s'entrelacera avec l'intégrité, le monde du passé sera parti...

Bien que J'aie prévu que beaucoup d'entre vous, ivres de dépit, rejetteront Mes prodiges, à la fin Je triompherai de cette génération mauvaise. S'ils te demandent : " Mais le Christ a déjà triomphé : Il a conquis le monde car Il l'a dit Lui-même ; alors comment triompherait-Il plus ? De quel triomphe parle-t-Il ? ", dis-leur ceci, Ma fille :

Sachant tout avant votre création, et que cette question serait posée par beaucoup d'entre vous, Je vous dis une fois de plus ces paroles que J'ai prononcées au Père ; écris :

- Père, puissent-ils être un en Nous,
comme Tu es en Moi et Je suis en Toi,
afin que le monde puisse croire que
c'était Toi qui M'avais envoyé... (Jn 17.21)

... Je leur ai fait connaître Ton Nom
- et Je continuerai à le faire connaître -
afin que l'amour dont Tu M'as aimé
puisse être en eux,
et afin que Je puisse être en eux... (Jn 17.26)

Lorsque J'attirerai tous les hommes à Moi, dans Mon Coeur, Je serai à nouveau glorifié ; Je suis le nouvel Adam et Je suis la lumière de l'Instruction et la Sainte Sagesse. Lorsque tous les hommes, c'est-à-dire le monde, réaliseront et croiront que J'étais envoyé par le Père, Je triompherai à nouveau, car ils diront d'une seule voix : " c'est vraiment le Christ, l'Un de la Sainte Trinité, pure Lumière, qui pare les âmes et Sa création tout entière dans Sa Divine Lumière. Ô Seigneur et Dieu, par Tes Mains, Tu as créé toutes choses avec majesté et splendeur ; avec joie et cascades de rires, Tu as tout façonné, emplissant de grâces toutes choses, mais le démon, dans sa jalousie, nous a privés de ces grâces, même de la vie ; il nous a privés de Ta Lumière jusqu'à ce que Tu sois venu, Sauveur et Rédempteur, nous délivrer ; Seigneur des seigneurs, onction de notre âme, Lumière trois fois sainte, Tu as déifié Ton divin Corps alors que Tu étais encore sur la terre, par Ta Résurrection, Le rendant spirituel et incorruptible ; Tu as conquis toutes les choses matérielles de la terre ; Tu as triomphé sur la Mort ; Tu as créé une Révélation 21 pour toute l'éternité ; Amant de l'humanité, Tu es le Dieu vivant qui nous a donné Ton Epouse 22 qui maintient en Elle la Vérité et la garde sauve. Ah ! Lumière trois fois sainte, Tu T'étais rendu visible en chair, pour nous montrer le Père, le Père qui est en Toi, et que Tu es en Lui. "

Aussi, ne demande pas, génération, à quoi ressemblera le triomphe. Le triomphe sera lorsque, à la fin, la création tout entière passera par une transformante union d'amour avec Moi, et sera un, criant d'une seule voix :

" Jésus est le Christ !
Jésus est le Seigneur ! "

Je suis le Roi comme tu l'as dit, Ma fille ; Je suis Roi, comme le Saint Esprit l'a murmuré à ton oreille pour que tu le déclares...

Aussi, alors que tu es encore en exil, sacrifie plus de toi-même et reste unie à ton Divin Frère. Porte en silence tous les supplices qui te sont infligés ; tu n'es pas seule à les porter : Je suis avec toi, Ma colombe ; porte-les par amour pour Moi ; par tes épreuves, tu couvres beaucoup de pécheurs. Réjouis-toi ! car Je t'ai donné une abondance de grâces pour que tu sois avec Moi de cette manière ; tu vois ? Que cela soit suffisant pour remplacer tous tes chagrins et toutes tes souffrances. Que ton Roi Se réjouisse maintenant en toi. Viens.

ic

 

 

20 janvier 2001 - durant la semaine de l'Unité

 

- Seigneur, pourquoi en as-Tu rendu autant
aveugles à Tes Oeuvres ?
Est-ce à cause de leur refus entêté
de se repentir et de se réconcilier ?

Enseigne-moi et prononce Ta Volonté...

- Ah ! Mon enfant... Ma Volonté est que tu travailles avec amour dans la lumière de Mon Esprit ! Mon Esprit, aujourd'hui plus que jamais, crie à la réconciliation entre Mes bergers. Pour êtres sauvés, tous doivent se repentir et se réconcilier ; que chaque berger examine son chemin : ' Pense à l'amour que Mon Père, Moi-Même et le Saint Esprit te prodiguons à chaque moment de ta vie, berger... '

Ah ! Ma fille, ne t'imagine pas que Je ne sois pas conscient des exigences de la mission dont Je t'ai chargée. Unir Ma Maison n'est pas une tâche facile, sans parler de la raviver ! Mais prends courage parce que tu n'es pas seule : Je suis avec toi. Ne sois pas découragée par ceux qui ne perçoivent pas Mon Plan en toi ; J'ai enlevé la vue à ceux qui clament "nous voyons", et J'ai donné la vue à ceux qui ne pouvaient pas voir. Sois un modèle d'unité pour le reste du monde, et suscite, par tes sacrifices, la réconciliation entre frères.

Satan a pris sur lui de faire la guerre à Mon Eglise. Avec violence, il attaque ce que J'ai acheté avec Mon Propre Sang : il maintient divisée Mon Eglise, maudissant chaque coeur fidèle qui professe la Vérité et Ma Loi. Beaucoup d'entre vous qui appartiennent à l'Eglise, aujourd'hui la pillent ; vous la pillez en refusant de reconnaître Mon Corps dans l'Eucharistie et de partager Mon Divin Mystère de la manière que J'ai vraiment instituée ; vous pillez Ma Maison lorsqu'il s'agit de mesurer la magnificence de Ma Divinité et Ma Présence dans l'Eucharistie ; vous pillez Ma Maison de beaucoup d'autres manières.

Les Ecritures ne mentent jamais et ne peuvent pas être rejetées, mais vous en rejetez des parties, la pillant de cette manière également. Dans Mon Eglise, Je lui ai donné pour l'enrichir, des apôtres ; J'ai suscité et lui ai donné des prophètes, des enseignants et, après cela, des miracles, le don de guérison et différents autres dons. Mais vous pillez Ma Maison, aujourd'hui vous la dépouillez. Mes Yeux sont trop purs pour Se poser sur cette rébellion. Alors, ne soyez pas surpris lorsque J'appelle ; ne soyez pas surpris lorsque, dans Ma Bienveillance et Ma Miséricorde infinies, Je descends jusqu'à vous, création, pour regarder par la fenêtre de vos coeurs ; ne soyez pas surpris qu'en dépit de votre stupéfiante misère, Je vous offre un riche banquet immérité et qu'avec royale prodigalité et majesté, Je viens vous revêtir de Moi-Même afin que Mes Anges vous conduisent dans les joies éternelles du ciel et, dans Nos cours, vous serez reconnus comme la chair de Ma Chair, l'os de Mon Os.

Alors le Verdict sera annoncé : " Selon la vie que cette âme a menée alors qu'elle était sur la terre, elle est digne de la céleste dot d'une épouse, puisqu'elle est restée fidèle à l'Epouse 23. Cette âme, en dépit de toutes les épreuves que Je lui ai envoyées, la secouant comme un navire pris dans une tempête, est restée liée à Moi et est restée attachée à Moi comme une huître est attachée sur un rocher. En restant ainsi attachée à l'Epouse 24 et à Moi l'Epoux 25, elle a partagé Ma Divinité ; son union avec Mon Esprit l'a cristallisée, la transformant pour être semblable à un dieu 26 et, comme le soleil, ses rayons l'ont illuminée, parce qu'elle Me possédait en elle. La gloire de Mes fils et filles déifiés ici dans le ciel est maintenant également la sienne. C'est la dot qu'elle recevra de l'Epoux Lui-Même ; Il est la Dot... Viens, viens partager les joies du ciel et de Dieu Lui-Même pour toujours et à jamais ! "

Oh ! si tu savais, génération, combien de fois J'ai cédé Mon Sceptre Royal... Comme Je languis de dire à chaque âme :

" Bien-aimée, viens, marche sur le chemin de ton Foyer permanent, la seule véritable demeure et le seul Véritable Lieu de Repos pour ton âme. Viens et entre dans la chambre nuptiale de Mon Coeur ; Je t'invite à suivre la route des vertus qui conduit à Moi. Comme un tendre Epoux, J'ornerai ton âme de Mes Trésors, mais avant tout, J'ornerai ton âme de Ma Divinité ; Je t'ornerai comme une reine 27, majestueusement, de Mon Nom et de Ma présence-Même ; Je transformerai ton âme en un vivant autel, en une hymne permanente chantée pour Moi ton Dieu ; Moi le grand Roi, Celui qui est au-delà de la nature, Je vais Me mêler 28 à ton âme de sorte que toi et Moi devenions un. Par toi-même, tu ne peux rien faire. C'est pourquoi Ma Présence qui est pure Lumière est indispensable pour illuminer par la grâce ton corps tout entier. Et, de même que Je Me révèle à Mes anges, Je Me révélerai à toi à travers cette lumière, et alors seulement, tu seras capable de dire :

"je vois..."

Alors, Je Me ferai connaître de toi ; Je converserai avec toi et toi avec Moi. Le Dieu Trine par nature Se penchera complètement pour converser avec celui que J'ai recréé et qui est devenu par grâce un dieu né de Moi, un héritier adoptif de Mon Royaume ; toi qui es si faible et si corruptible, si tu te repens vraiment en regardant ton âme si déplorable, Je peux te rendre semblable à Ma Parfaite Image. "

Mon oeuvre et Mon plan qui est la splendeur de vos temps si mauvais, est d'attirer toutes les âmes dans Mon Sacré Coeur. Alors toute Ma Gloire leur sera révélée dans ce Coeur, et toute l'humanité ensemble Le verra. Oui, en effet, Mon intention est de vous attirer tous dans le sillage de Ma Gloire. Dorénavant, Je serai votre portion, votre délice, votre Epoux revêtu de Ma Gloire. Et, comme un époux qui se délecte en son épouse, dans nos épousailles Je murmurerai à votre oreille :

" Et maintenant, viens bénir ton Seigneur de toutes choses, l'Auteur de grandes actions est partout ; viens près de Moi car Je suis ton protecteur et ton soutien ; Mon épouse aimante, qui a consenti à M'écouter, puisses-tu te réjouir en Moi, ton Seigneur ; que Je reste dans ton coeur comme un mélange d'encens, et puissent Mes Paroles avoir une saveur 29 aussi douce que le miel dans ta bouche lorsque tu les manges, qu'elles soient comme une musique à tes oreilles, Ma bien-aimée. "

Alors Je te révélerai les trésors que J'avais gardés pour ta génération : Je t'offrirai le trésor de Ma Miséricorde, t'apprenant que, dans Ma Miséricorde, des Paroles venant de Ma bouche sont dites. Par Mes Paroles, Je ressuscite les morts spirituellement, Je réforme les apostats, Je guéris les malades et Je libère les captifs ; Ma Bouche est comme une épée tranchante ; Je forme à travers Ma Miséricorde, par Ma Parole, des prophètes qui seront un fléau pour ceux qui vivent dans les ténèbres, mais consoleront Mon peuple. Par Ma Miséricorde, J'ouvre les yeux des aveugles, et ceux qui gisent sous des couches de poussière, Je les relève pour qu'ils contemplent la Lumière. Et tous ceux qui se fiaient à leur propre pouvoir, Je leur révèle, par Ma Miséricorde, Ma Gloire et Ma Majesté, afin que leurs coeurs se tournent vers Moi leur Dieu.

En ces jours de grâce, Ma Miséricorde est l'un des plus grands trésors que Mon Coeur a gardé pour votre temps. Non pas que J'aie jamais cessé de vous inonder de Ma Miséricorde, mais, en vos temps, qui sont si mauvais, Je montre plus de compassion que jamais auparavant envers ceux qui sont courbés dans la poussière et dont les corps sont écrasés au sol par le péché. Dans le désert de votre coeur, J'ai planté des semences célestes, afin que chacun puisse voir et connaître la grandeur de Ma Miséricorde.

Alors, n'ai-Je pas dit également que dans les derniers jours Mon Esprit sera déversé sur toute l'humanité, peu importe combien vous serez misérables ? Telle est la richesse de Ma grâce... Aujourd'hui, Je vous relève par grâce. Dans Ma Miséricorde, Je fais pleuvoir sur vous Mes grâces afin que Je vous fasse comprendre qui est Celui qui apporte la liberté, et qui est le Donneur de Vie, afin que vous puissiez voir quelles riches gloires vous attendent. Votre époque a plus de morts que de vivants, par ses péchés, son impiété, et son indifférence envers Moi. Depuis que le monde a été créé, Je n'ai jamais cessé de démontrer Ma puissance et Ma déité infinies ; Je suis connu de tout ce qui, du non-être, est venu à être. Mais alors, même dans votre substance terrestre, Je peux vivre en vous, Je peux amener à la vie cette substance terrestre ; c'est par grâce que vous avez été élevés. Alors, dois-Je voir Mes créatures à jamais dans des oeuvres de rébellion, cheminant vers la mort ? N'agirai-Je pas avec Miséricorde ?

Avec Moi sont de grandes richesses, des richesses durables, enrichissant ceux qui s'approchent de Moi avec un coeur contrit. Dans nos épousailles, Je vous offrirai le trésor de savoir comment Me posséder, le trésor de la Connaissance du Dieu Trine et de Le Comprendre. N'avez-vous pas entendu que c'est seulement par la Sainte Sagesse qu'une maison est construite, et que c'est par la compréhension qu'elle est rendue solide, que c'est par la connaissance que ses greniers sont remplis de richesses de toutes sortes, de rares trésors de valeur divine, et si désirables par les sages de tous les temps ? En d'autre termes : en Me connaissant, votre âme et votre esprit sont remplis de Ma lumière transcendante et de Ma Gloire ; votre âme est remplie de Ma Divinité, de Moi-Même. Alors, et alors seulement, votre coeur s'appliquera à la discipline et vos oreilles à l'instruction, acquérant la Vérité et la chérissant tendrement. Jusqu'à votre nature-même sera transformée, Mes bien-aimés, en Ma Déité. Toutes vos intentions seront mues par Mon Saint Esprit qui, infatigablement, enlevait les scories en vous pour doter votre esprit de Mon Esprit et, à travers Mon Esprit, de la Richesse Impériale qui est Ma Souveraineté.

Vous allez demander : " et qu'est-ce que comprendre Dieu ? " Me Comprendre est le premier principe de la Sagesse ; c'est Me reconnaître comme votre Dieu et Me craindre ; Me craindre, c'est éviter tout mal ; c'est également M'avoir vu avec vos yeux spirituels alors que vous êtes encore sur la terre. Il est essentiel pour chacun de vous de M'avoir goûté alors que vous êtes sur la terre ; il est important pour chaque âme de rechercher cette vision 30 ; et si votre âme n'a pas été capable d'atteindre Mes hauteurs 31, luttez et persévérez pour élever votre esprit par la contemplation. Sinon, comment connaîtriez-vous votre Dieu ? Comment, si vous ne M'avez pas vu, seriez-vous l'un de Mes fils ou l'une de Mes filles parés dans Ma Lumière Trois fois Sainte ? Je ne suis ni inaccessible ni inatteignable, puisque Je Me mêle à votre âme. Je M'unis à vous et nous devenons un. Puis, une fois unis, pour vous rappeler votre héritage, Je Me rends connaissable à vous. En majesté, et en splendeur, Je conduirai votre âme dans Mes profondeurs pour Me révéler Moi-Même avec royale prodigalité.

Vous avez lu que les profondeurs de Dieu peuvent être connues seulement par l'Esprit pour comprendre les choses spirituelles. Les Ecritures disent : " une personne non spirituelle est celle qui n'accepte rien de l'Esprit de Dieu : elle voit tout cela comme une absurdité ; c'est au-delà de son entendement parce que cela peut être compris uniquement par les moyens de l'Esprit. Un homme spirituel, par contre, est capable de juger la valeur de tout, et sa propre valeur ne doit pas être jugée par les autres hommes ; comme le dit l'Ecriture : qui peut connaître la pensée du Seigneur ? ainsi, qui peut L'instruire ? " 32

Le trésor de Me connaître et de Me comprendre, c'est le ciel sur la terre tout le temps ; c'est gouverner avec gentillesse, justice et intégrité sur la terre. Ayant reçu ce trésor par la grâce au travers du Saint Esprit, vous connaîtrez Ma Volonté en vous. Nous avons dit, une fois :  33 " si quelqu'un veut être fier, qu'il soit fier de ceci : de Me comprendre et de Me connaître... " Ce trésor est au-delà du prix des perles.

Ah ! puis vient le trésor de l'intimité, l'intimité avec Moi votre Dieu. Les explosions de flammes venant de votre coeur enflammé d'amour seront le premier signe de votre intimité avec Moi ; les périodes prolongées de soif de Moi, Me recherchant sans cesse, seront l'aurore de votre approche de cette union intime que Je désire de chaque âme afin qu'elle puisse venir goûter Ma Douceur et, de toute votre âme, vous entrerez dans les délices du ciel et vous chanterez les mélodies de Mes anges dans le ciel en honneur de Ma Miséricorde que J'ai eue pour vous.

Alors, comme David cria jadis vers Moi, enflammé de son amour, vous également Me crierez ses propres paroles : " Dieu, Tu es mon Dieu ; je soupire après Toi ; mon coeur a soif de Toi ; mon corps languit de Toi... je ressens en moi comme un pays de soif, épuisé et sans eau, sans Toi ; je languis de Te contempler ; sur mon lit, je pense à Toi, je médite sur Toi tout au long de la nuit ; mon âme se cramponne près de Toi...  34 Bien que je sois jeune 35, Tu m'as donné plus de compréhension que les âgés 36, parce que je garde Tes divines instructions. Oh ! combien il est délicieux de devenir Ton ami, mon doux Dieu ; Ta Présence, si intimement entrelacée avec mon âme, me réjouit et est plus douce que le miel ; Ta fragrance parfume tout l'univers et enivre mon âme tandis qu'elle revigore mon être-même ".

A votre réveil, vous découvrirez que Je suis votre Bien-Aimé, votre Ciel, votre Eden, et qu'en Moi, vous pouvez vivre ; vous découvrirez, dans Ma Lumière, que J'ai mis dans votre coeur la magnificence de Mes Oeuvres, et vous louerez Mon Saint Nom ; vous découvrirez que Mon Regard sur vous est comme un aimant, et Je Me réjouirai en vous regardant, car Je regarderai Mon Propre reflet ; Je Me regarderai Moi-Même en vous...

Alors, ne soyez pas surpris lorsque Je viendrai à vous pour vous dire :

" Je suis maintenant Gouverneur en vous et Je n'ai pas d'autre désir que de Me voir Moi-Même en vous ; Ma Présence en vous allume un désir et une soif de Moi comme une flamme ; chaque soupir de langueur sera inhalé par Moi comme un bouquet de roses parfumé, M'apaisant des offenses faites contre Nous 37 par les hommes. "

Je suis Parfait et Je vous veux parfaits également. N'avez-vous pas lu : " tel est le gouverneur, tels seront les habitants de sa ville... 38 " Alors Moi, à Mon tour, Je vous révélerai les armées célestes 39 pendant que Je vous chanterai la religion et la droiture en poésie ; Je rassemblerai tous les saints dans le ciel, Je rassemblerai toutes les cours du ciel pour leur révéler Ma Majesté et Ma souveraineté en vous, et comment J'ai fait de vous un diadème royal pour Ma Tête, un prodige royal de votre temps ; tous vos ornements seront divins puisqu'ils auront été offerts par Moi ; votre ancien esclavage sera devenu liberté en Moi.

Aujourd'hui, Je regarde depuis le ciel pour compter les coeurs propres. Que dois-Je dire ? Mon Sacrifice a-t-il été en vain ? Mon Esprit est brisé... Je Me suis sacrifié pour vous afin de vous rendre libres de tout mal et de purifier un peuple afin qu'il puisse être le Mien-même et n'ait aucune ambition excepté de faire le bien ; J'ai tout fait afin que vous puissiez être justifiés par la grâce et devenir héritiers de Mon Royaume ; Je vous ai enseigné à tous intensément et avec grande compassion Ma Loi, vous renouvelant par le Saint Esprit de Grâce, quitte même à Me répéter invariablement. Maintenant, J'enseigne, vous donnant Mes instructions à la manière de la Sainte Sagesse ; ce n'est pas une nouvelle doctrine, mais celle-là-même de l'Epouse 40, à laquelle vous pouvez vous fier ; vous appartenez tous à Ma Maison, puisque J'ai acheté Ma Maison avec Mon Propre Sang et que J'ai versé chaque goutte de Mon Sang pour tous... Vous êtes Ma Maison 41...

 42 Tu as demandé, Ma fille, au début, que Je prononce Ma Volonté ; Je vous répète à tous que Ma Volonté est que vous oeuvriez avec amour dans la Lumière de Mon Esprit afin que vous puissiez tous être un.

ic

(Le message ci-dessus n'a pas été donné en seul jour ; il a commencé le 20 janvier, et a continué durant plusieurs semaines et au cours des mois suivants, à cause de mes voyages intensifs.)

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


   1. En anglais : "take My stand", prendre position, prendre une décision (ndt).

  2. En même temps, j'ai entendu "vous converserez".

  3. En anglais : "fortitude", force de caractère (ndt).

  4. Le passage de la prière du 'Notre Père' "Que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel" explique cette phrase que le Christ a prononcée : "Alors, Mon Règne sur la terre sera restauré".

  5. J'ai également entendu : "…de votre nouveau périple".

  6. Cette parole est : Je Suis ; (le Seigneur ne m'a pas laissé l'écrire de mon écriture ; Il a guidé ma main...)

  7. Ici, le Seigneur S'adresse à Son peuple, Il parle de manière figurative...

  8. J'ai compris que ce mot signifie "vertus".

  9. Figuratif ; désigne les âmes.

 10. L'Aurore signifie la miséricorde.

 11. Le Seigneur nous explique comment certains, après avoir été convertis par Son Message, ont déserté du fait de leur immaturité spirituelle, suivant ailleurs de faux messages, les prenant pour réels...

 12. Ces Messages.

 13. Fastidieuse signifie : difficile à satisfaire, prompte à trouver des défauts.

 14. Signifie la Miséricorde.

 15. Notre Seigneur m’a rappelé le jour où Il est entré dans Jérusalem et a pleuré sur cette ville en disant : "Si seulement, à ton tour, tu avais compris en ce jour le message de paix ! Mais, hélas, il est caché à tes yeux ! " (Lc 19.41-43).

 16. Les gens qui persécutent Son Message et S'en moquent...

 17. N'étant pas au Paradis, les âmes qui sont encore dans le Purgatoire ne voient pas Dieu tant qu'elles n'ont pas achevé leur purification. Celles qui sont en enfer ne verront jamais Dieu mais, bien qu'elles le haïssent, en souffrent également...

 18. Le blasphème contre le Saint Esprit (Mt 12.22-32).

 19. Le Blasphème ; cf. Mt 12.22-32

 20. Lorsqu'une âme n'est pas humble, la demande faite dans sa prière n'est pas entendue. Plus l'âme est humble, plus facilement elle attire l'attention de Dieu à l'écouter.

 21. La Sainte Bible.

 22. L'Eglise.

 23. L'Eglise, qui est également l'Epouse du Christ.

 24. L'Eglise.

 25. Jésus Christ.

 26. Un dieu par participation.

 27. Lorsque le Christ parle des âmes, Il le fait au féminin, raison pour laquelle Il utilise le féminin "reine".

 28. En anglais : mingle (ndt).

 29. De manière figurative, les Paroles de Dieu sont une nourriture.

 30. La vision de Dieu.

 31. Le Seigneur entend par là : Lui-Même.

 32. 1 Co 2.14-16.

 33. Jr 9.23.

 34. Ps 63 (extraits).

 35. Depuis la renaissance par l'Esprit.

 36. Les érudits.

 37. La Sainte Trinité.

 38. Si 10.2.

 39. En anglais : heavenly hosts (ndt).

 40. L'Eglise.

 41. Cf. Heb 3.6.

 42. Au début de ce message.