Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :     2014.04.26 12:30
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 110

 

 

31 mai 2003

 

Ma Vassula, paix à ton âme ; prends ces paroles et grave-les sur ton coeur et ton esprit ; Je suis ici !   1 sois attentive… écris :

Ma parole t’a été adressée pour que tu la transmettes ; ce fut Mon Commandement pour toi ; puis J’ai placé ce précieux trésor entre tes mains ; Souverain Maître  2 Je Suis et c’est Moi qui décide et conseille, alors nulle créature ne peut venir Me dire quand labourer Ma terre ou non ; nulle créature ne devrait M’aviser ou Me conseiller si Je dois vous paître Moi-Même ou non ; nul d’entre vous ne doit Me dire quoi faire ; si Je sens qu’il est nécessaire de rafraîchir Mes prêtres avec une riche nourriture et de veiller à ce que cette génération en si grand besoin ait son content de Mes bonnes choses et qu’ils soient nourris, Je le ferai librement ; Je n’ai pas besoin des conseils des morts ; il est écrit que la personne non spirituelle est celle qui n’accepte rien de Mon Esprit : elle voit tout cela comme une absurdité ; c’est au-delà de son entendement parce que cela ne peut être compris qu’au moyen de l’Esprit ;

le Jour où Je vous visiterai, Je vous laverai de votre culpabilité ; J’avais regardé Mon jardin, alors, avant Mon Jour, et J’avais vu une terre dévastée  3 ; Je vous connaissais de fond en comble ; J’avais examiné chacune de vos actions, tout était noté dans Mon livre ; vos jours étaient listés et déterminés, même avant que le premier d’entre eux ait lieu ; en Ma Présence s’étalait un désert sans fin ; J’ai dit : “ Je vais la visiter avec un feu ardent  4 et je retirerai ce coeur de pierre et, à la place, Je lui donnerai  un coeur de chair, afin qu’elle honore Mon Nom ; puis, ayant fait cela, je l’envahirai avec Mon Esprit et elle vivra sous Ma Grâce  5, lui donnant l’esprit de fortitude, de persévérance et d’endurance, de crainte de Moi et d’observance de Ma Loi d’Amour ; Je la doterai de l’esprit de Connaissance  6 et J’ouvrirai les yeux de son âme pour qu’elle discerne les esprits ; puis Je la raserai jusqu’au sol, la traînant dans le désert, là où Je traîne Mes oints ; une fois là, J’amènerai à sa mémoire sa mauvaise conduite, pour qu’elle se déteste à cause  de ses offenses et de ses péchés qu’elle avait commis envers Moi ; Je la frapperai d’amers remords pour avoir été indifférente envers Moi, son Créateur et Père ; en ce Jour, lorsque j’exposerai sa nudité, elle s’aplatira enfin au sol ; ” avec compassion, alors, et avec grande tendresse, Je t’ai élevée à Moi et t’ai tenue dans Mon Embrassement ; Mes Anges et Mes Saints, témoins de cette merveille, dirent :
“ quelle merveille ! le Maître des cieux et de la terre et de tout ce qui est venu à être a maintenant triomphé de la misère ; cette terre desséchée qui était si récemment une dévastation, est maintenant convenable pour que notre Seigneur y prenne Son repos et y réalise Ses plans ; notre Seigneur, dans Sa Miséricorde, a rebâti et replanté ce qui était en ruines ; gloire et louange au Tout-Puissant ; création, réjouis-toi, car ton Seigneur et Roi va énoncer Ses désirs, en t’adressant à travers Son instrument Son Noble Thème ; tout cela vous sera donné gratuitement à tous… ”

Béni soit Dieu car Il m’a aidée
et ma chair a fleuri à nouveau
en Sa Divine Présence ;

je remercie notre Seigneur de tout mon coeur ;
je veux bénir mon Dieu pour toujours ;
que la louange soit constante sur mes lèvres
pour me permettre de marcher dans Ses Cours Royales…

celle qui a reçu la grâce de Te contempler
n’a d’autre envie ni de désir
que d’être avec Toi pour T’aimer ;
être au bord de la Fontaine ne me satisfait plus,
mais ce n’est que lorsque Tu m’attires 
dans la Fontaine, m’immergeant dans Ta Source
que je me sentirai alors désaltérée… 

 

Je suis l’Élixir de Vie et le principe du cosmos tout entier, et pour tous les âges et pour l’éternité Je serai toujours…

…le Stupéfiant Mystère  7

mais Je suis ton Père et tu es l’os de Mon Os, la chair de Ma Chair, en qui Je Me délecte… tu dois garder en sécurité tous Mes enseignements en t’en remémorant toujours le commencement, afin que tu augmentes ta Connaissance de Moi, ton Dieu ; de ces Odes, chacun sera capable d’apprendre de la Sagesse et de comprendre les Saintes Écritures dans la Lumière du Saint Esprit, qui donne la Lumière sur Ma parole, afin que le salut puisse être obtenu au travers de la foi en Mon Fils, Jésus Christ ; oui, Vassiliki, Je suis ici pour te remémorer et remémorer à chacun comme Je transforme les déserts en plans d’eau et les pays arides en sources jaillissantes ;
 
Je suis la Source
  8 de votre coeur, génération, et à chaque heure de crise, Je suis toujours avec vous pour vous consoler et vous donner l’espérance ; regarde-toi toi-même, toi qui m’as permis de fleurir en toi ; te souviens-tu comme jadis, toi aussi, tu étais en train de dépérir comme une ombre parmi les ombres ? Aurais-tu maintenu ton ancienne position, que Je ne Me serais pas révélé à toi ; bénis ceux qui, ayant une raison saine, ont consenti à Ma Présence, comprenant que gagner leur véritable liberté, c’était embrasser Mon Saint Esprit ; toutes Mes Oeuvres sont sublimes et pleines de majesté ; ah ! Je garde constamment Mes Yeux sur ceux qui méditent sur tout ce que contient Ma Parole, réfléchissant sur sa signification ; ils trouveront le bonheur et la signification de leur existence, attirant ainsi le ciel jusqu’à la terre et en eux ; il est écrit :
“c’est ainsi qu’agira celui qui craint le Seigneur, et celui qui se saisit de la Loi obtient la Sagesse”
  9  ; oui ! toi aussi tu peux rencontrer Mon Saint Esprit et Le posséder, et Il te recevra comme l’on reçoit une épouse vierge ; puis, ensemble sur le lit nuptial, Il réalisera Ses Divins plans pour toi, alors que, dans Son Amour exubérant pour toi, Il t’offrira à manger le pain de la compréhension, et l’eau de la sagesse à boire ; ainsi, Il te drapera dans le rayonnement de l’immortalité et dans Sa splendeur immortelle ; l’Amant de l’humanité te montrera de quelle manière tu devras Le servir et aimer le Dieu Trine ; Nous te saturerons de tendresse Divine, Nous enlaçant avec toi dans Notre embrassement ; Nous retracerons avec clarté et précision le chemin de la vie pour toi ;

viens rendre grâce à haute voix, en Me louant dans les assemblées et aie ton coeur toujours prêt à recevoir Mes instructions.

Oui Seigneur ! car que dois-je dire ?

Tes Règles, Seigneur, sont maintenant
des psaumes mélodieux à mes oreilles,
et Ta Loi une Ode d’amour
parce que Tu m’as visitée…

l’union et la conversation avec mon Dieu
excède tous les plaisirs de ce monde rassemblés ;

je suis comblée de Ton Amour
et je loue Ton Saint Nom
qui me permet de partager Ta Lumière ;

la dose de Connaissance que Tu as instillée en moi
submerge mon âme,
Tes Commandements résument  10 la fidélité ;

Tu m’as drapée de flammes,
brûlant du seul désir de me liquéfier en Toi ;
lorsqu’avec tendresse Tu ouvres Ta Bouche pour parler,

tandis que Ta Parole se déroule, elle donne la lumière
non seulement à mon âme,

mais tout autour de moi,
car la fidélité en est vraiment l’essence…
bien que couchée durant la nuit,
je suis cependant fréquemment éveillée,

me demandant :
- comment se fait-il que tant de Tes créatures
ont cessé de croire en Toi et sont dans une si grande apostasie ?

- la vue de ces renégats me déprime ;
beaucoup d’entre eux Te chassent, oppressent Ton Amour Divin
et T’appellent un ‘mythe au rabais’…

- chacun d’eux s’avance avec sa propre philosophie bizarre,
la déclarant dans le monde entier avec des paroles enflammées ;
ils défient Ta Loi,
 creusant des pièges pour ceux qui sont faibles et indécis,
faisant courir à la terre entière le danger de se désagréger.

“ Cependant, Il remplit Lui-Même leurs maisons de bonnes choses. ”  11

- Dans les jours du début, j’ai eu à souffrir dans Ton Feu,
et je me suis ratatinée dans le désert
et de tant d’autres manières…
en ces jours, je souffre encore
et je me désole du manque de foi autour du monde
et combien ils crucifient sans pitié Ta Parole encore et toujours ;

-   ils exposent fièrement leur impiété
comme s’ils avaient découvert un trésor,
mais en réalité ils ont découvert du goudron et de la suie,
et de leurs mains noircies, ils veulent noircir le monde entier ;

-   le mal est devenu universel…
alors, dans Ton Immense compassion,
Tu en fais avancer un parmi Tes fils prodigues,
Tu fais avancer l’un d’eux et,
après l’avoir entièrement passé au crible,
Tu le oins d’un esprit prophétique
pour qu’il aille combattre le mal,
et nettoyer de ses mains nues,
le goudron qui couvre le monde ;

il peut être insignifiant et de peu d’importance,
mais la puissance du Saint Esprit est sa force ;
préoccupé uniquement d’obéir à Dieu et à la Volonté du Père,
il ne tient aucun compte de ses persécuteurs ;

-   comme un guerrier qui a été désigné
pour combattre avec valeur, et défendre l’Église,
il ne tremble pas mais s’avance
en proclamant que Dieu est Grand, le Plus Grand…
en proclamant Son Royaume…

-   Tu lui donnes Ta Parole pour ranimer et illuminer leurs coeurs
dans lesquels le mal demeurait, et nettoyer la saleté,
mais tout ce qu’il obtient est ‘léthargie’, ‘rejet’ et ‘désolation’…

éveillée bien que couchée, je me demande :
-   pourquoi Yahvé a-t-Il voilé Sa Face à tant de Ses créatures ?
-   pourquoi prive-t-Il ces philosophes
de voir et de contempler Sa Face ?

-   pourquoi ne les réduit-Il pas au silence ?
Yahvé est connu pour voir à travers les ténèbres obscures de chaque âme, et je m’interroge :
y a-t-il quelque chance de salut pour eux ?
ou vont-ils tous périr dans les flammes de l’enfer ?

vont-ils, d’une manière ou d’une autre,
par une grâce spéciale de Toi, faire la paix avec Toi
et se réconcilier ?

vont-ils jamais s’approcher et accueillir Ta Parole
comme une Parole Vivante ?

ces renégats continuent à s’accroître et ne craignent rien
puisqu’ils ont du pouvoir ;

aujourd’hui, s’ils Te renient, mon Dieu, publiquement,
ils sont sûrs d’être applaudis
et élevés en position et en stature par leurs semblables…

mais ceux qui Te suivent sont diminués par eux
aux yeux de toute la communauté, et ridiculisés ;
ils sont balayés comme des mouches…

ils disent avec assurance et orgueil :
« où est-Il, ce Seigneur qui est le vôtre ?
 où est Sa Gloire ?
et qu’en est-il devenu de la grande Maison du Seigneur ?
y a-t-il d’ailleurs une Maison quelconque ? »

Arrête-toi là et laisse-Moi répondre à ton questionnaire ! c’est vrai, Je ne prends aucun plaisir devant l’impiété, mais tout d’abord, Je vais Me permettre de te poser à Mon tour des questions avant que Je réponde aux tiennes ;

dis-Moi, qu’est-ce qui est plus brillant que le soleil ? et dis-Moi, qu’est-ce qui dissipe la chaleur dans les disputes ? qui dispose un garde à chaque bouche ? peux-tu dire comment Je contrôle toutes choses ? quelqu’un peut-il distinguer ce qui est le bien en chaque homme et ce qui est le mal en lui ? et comment Moi Je peux le distinguer et de quelle manière Moi Je le sais ? interroge-toi et réponds-Moi…

C’est le Saint Esprit qui est plus brillant que le soleil et c’est Lui qui éclaire chaque coeur…

Oui, suprême en puissance, en équité, excellent en justice, cependant nullement oppresseur ; le Saint Esprit peut mener chacun de ces oppresseurs de non-être à être ; Il peut les restaurer au travers des sacrifices et des actes de réparation des autres, et des prières offertes par Mes saints ; tu vois, Ma Vassula, la compassion de l’homme est limitée et ne peut pas s’étendre comme la Mienne ; mais Ma compassion s’étend à tout ce qui vit ; Je réprimande, Je corrige et J’enseigne, en les ramenant doucement au bercail.

Et quant à ce qui dissipe la chaleur dans les disputes, est-ce une parole douce ?

Oui, une parole dite avec amour peut entièrement changer une situation ; elle peut arrêter une guerre ; elle peut fondre la glace et calmer une tempête ; elle peut éteindre un feu ; les Écritures disent :
“ vous devez être doux lorsque vous corrigez les gens qui contestent ce que vous dites ; n’oubliez jamais que Dieu peut leur donner un changement d’attitude de manière à ce qu’ils reconnaissent la vérité et reviennent à leurs sens, une fois sortis du piège où le démon les avait attrapés et les gardait en esclavage ; ”
  12 ainsi, une bonne parole a plus de valeur qu’une pièce d’or.

Je pense – je crois – que Tu disposes un Gardien à notre côté pour nous surveiller et exprimer notre supplique d’une manière qui ne peut jamais être exprimée en paroles ;

Oui, il est écrit que Je vous ai fait la promesse du Saint Esprit ; Il vient secourir chacun dans sa faiblesse, rappelant à l’homme où est son devoir et Se faisant l’Avocat de l’homme, Il plaide auprès de Moi le Père, en disant : “ libère-le de devoir descendre dans l’abîme, car j’ai trouvé une ranço 13 pour sa vie ” ; et, ainsi épargné, épargné de glisser dans les feux éternels, Je  14 permets qu’il passe sa vie dans la Lumière  15 ; alors, il Me louera et Me donnera gloire… à ceux qui se repentent, Je permets de revenir… Je chéris la générosité comme la prunelle de Mes Yeux…

Quant à répondre à Tes autres questions, Père, je ne sais pas ;
je ne sais pas comment Tu contrôles toutes choses,
et ne le saurai jamais…

je ne sais pas non plus ce qu’a l’homme à l’intérieur de lui-même
à moins que Tu m’en donnes

un discernement par grâce ;
pas plus que je ne prétends savoir comment Tu le sais ;
Tu es un Stupéfiant Mystère. Inspirant la crainte,
Auteur de cet Hymne d’Amour, Auteur des révélations,
Auteur des actes de salut partout sur la terre ;

j’appelle, dans ma misère, les peuples de la terre
à lever les yeux vers Toi ;
à tous ceux qui aiment Ta puissance salvatrice,
donne constamment une raison de dire

‘ Dieu est Grand ! ’

quant à moi, blessée par Ton Amour,
je demeure Ton esclave-auxiliaire, à Ta disposition,
espérant toujours, aspirant toujours à un renouveau
donné par Ton Saint Esprit sur toute l’humanité…

J’ai eu pitié de cette génération ; c’est pourquoi Je t’ai appelée et affermie pour que tu mettes par écrit Mes Paroles ; de cette manière, chacun peut les lire, chacun sera capable de bénéficier de Mes déclarations ; Je voulais que tu proclames Mon Amour Paternel, Ma Bonté et Ma compassion au monde entier, et combien Je montre de miséricorde envers ceux qui se repentent vraiment…
maintenant laisse-Moi te répondre :

Je suis Omniprésent ; et, comme tu le dis justement, Je suis un Stupéfiant Mystère ; mais il y a ceux qui défient ce Mystère ; et cependant Mon Saint Esprit, la source de tout ce qui vint à être, la source de la Connaissance, est désireux de distribuer Ses dons à toute l’humanité, leur  16 donnant des signes et des enseignements à travers Son ineffable Lumière ; laissez-Moi vous remémorer Ma Parole ; il est écrit que Moi, Dieu, Je peux voir au plus profond de l’homme et observer continuellement son coeur, écouter sa langue ; en effet, Mon Esprit remplit le cosmos tout entier et ce qui tient toutes choses ensemble ; Je sais ce que l’homme contient dans son coeur ; souvenez-vous :

Ma Lumière est si pure qu’elle traverse et pénètre toutes choses sur la terre, dans le ciel et dans le cosmos tout entier…  17 Je connais tous les hommes, et pas le moindre murmure de récrimination M’échappe…
L’Esprit est celui qui donne la foi par grâce ; Il est le pouvoir par lequel Il concrétise la création tout entière ; il est vain de croire que l’homme par lui seul peut atteindre Dieu, ni même comprendre ce qui est un Mystère et qui est incompréhensible, à moins que Mon Esprit descende sur eux leur donner une lumière de compréhension, leur révélant au travers d’une révélation les mystères cachés ; autrement ce n’est rien de plus qu’une simple présomption ; vous avez vu la misère autour de vous, hommes de sang, hommes aux mains chargées de culpabilité, propres-à-rien et autres semblables ;

Laisse-Moi te répondre : un esclave,

lorsqu’il est appelé chez le Seigneur, devient l’affranchi du Seigneur, et un homme libre qui a passé chez le Seigneur devient l’esclave du Christ ; mais ceux qui se rebellent contre Moi, dans leur rébellion deviennent les esclaves du démon, et dans leur esprit rebelle, sont en inimitié envers Moi, leur Dieu ; tu demandes « pourquoi Yahvé a-t-Il voilé Sa Face à tant de gens ? »  J’ai toujours voilé Ma Face au péché ; Je ne peux pas être en présence de l’impureté  18 ni de l’impiété ; quant à vos philosophes qui Me déclarent la guerre, c’est parce que non seulement ils ne tolèrent pas Mes observances mais ils ne tolèrent personne au-dessus d’eux ; gonflés d’orgueil, ils disent :    
“ je siège sur le trône de Dieu ” ;
  19 puis ils se mettent à l’affût de l’homme vertueux qui passe, afin de le rouer de coups et d’écraser ce qui s’oppose à leur manière de vivre ; tu M’as demandé, Ma Vassula, s’il y aura quelque salut pour eux aussi ; Je Me délecte à montrer Ma Miséricorde, car si grand soit le nombre des péchés commis par quiconque, la grâce est plus grande ; Je peux leur accorder de voir Ma fidélité et que Je suis prêt à pardonner leurs crimes ; il est écrit que Je M’apprête à juger le monde avec justice et à prononcer un vrai verdict sur les nations.

Ah ! qu’est-ce que l’homme
pour que Tu lui accordes une pensée ?

cependant, Tu nous as faits un peu moindre qu’un dieu ;
puissent tous les hommes réciter Tes louanges
et se réjouir de Ton Aide Salvatrice…

Aujourd’hui, Je vous accorde le don de Ma Miséricorde ;  diffamer Mes Paroles ne vous fera aucun bien, génération ; Je suis, en vos jours, en train d’observer chacun de vous ; n’avez-vous pas remarqué ? vous êtes devenus comme des citernes fêlées qui ne retiennent pas l’eau ; beaucoup M’ont abandonné, et le ciel se tient horrifié devant cette rébellion ; J’avais rempli vos coeurs à la naissance, à la fontaine de l’eau vivante ; J’avais rempli vos coeurs de Ma Présence ; maintenant, comme une citerne fêlée, vous vous êtes asséchés ; vous êtes vides ; ne dois-Je pas intervenir, alors ? Je suis en train, Vassula, de renouveler Ma création ; c’est le début de ce renouveau ;  

c’est Mon passage parmi les tombes ; dans ce vaste cimetière, Mon passage transformera les tombes en glorieuses Cathédrales avec le feu de Mon Amour à l’intérieur ! la splendeur de Ma Présence en elles sera stupéfiante ; de non-êtres dans les tombes, aussi sombre que soit la tombe, Mon Passage parmi vous sera aussi brillant et lumineux qu’un soleil ; les ombres de la mort et les ténèbres du mal se dissiperont alors comme une brume, par Ma lumineuse Présence ;
nombreux sont Mes appels, et jamais auparavant la grâce du Saint Esprit n'a été aussi manifeste qu'en votre temps ; les hommes de sang peuvent dire ce qu'ils veulent dire, déclarer ce qu'ils veulent déclarer, mais Je passerai par-dessus eux et par-dessus leurs dires et leurs déclarations, car Je suis en train de susciter des apôtres et des saints qui brilleront de la grâce du Saint Esprit sur toute l'humanité  ; Je leur apprendrai Moi-Même à atteindre des degrés de haute sainteté en dépit des emphatiques cacophonies de leurs ennemis, qui ne leur montreront ni pitié ni charité ; Je leur donnerai, cependant, l'esprit de persévérance, un esprit si vaillant que leur simple présence fera trembler les fondations de l'enfer, puisqu'ils seront revêtus de la glorieuse splendeur de Mon Fils Jésus Christ, et leur langue sera comme une épée à double tranchant  ; ils brilleront de manière éclatante sur chacun, bons et mauvais ensemble, pour réchauffer leurs coeurs et ranimer par Ma Parole tous les cadavres qui sont épars  ; des bénédictions éternelles sortiront de leurs mains  ; ils en libéreront beaucoup de leurs passions du monde qui les gardaient prisonniers et enracinés dans le péché  ; et l'Ode de “La Vraie Vie en Dieu” sera chantée dans Mes Assemblées, enfant, pour transformer chacun en dieu par participation ; ils en liront à haute voix de nombreux textes, car Mes paroles sont des lectures byzantines vous élevant de zéro jusqu’à être des dieux
  20, vous amenant à de hauts degrés de pratiques et de spiritualité ascétiques ; une vie mystique qui est atteignable et accessible à chaque être humain ;
Moi, le Seigneur, J’aime Ma création et Je ne veux pas qu’elle périsse !
Joie continuelle de Mon Coeur, Ma Vassula, reçois plus du Feu dont Je t’ai bénie pour Mes Oeuvres apostoliques dont Je t’ai chargée ; ne lâche pas Ma main ; n’aie jamais peur ! J’ai doté ton âme de Mon Esprit pour renouveler ton esprit ; l’Amour est à ton côté ;

pima

(Il a fallu plusieurs mois pour terminer ce message.)

 

 

30 octobre 2003

(Pour le groupe de prière de la Vraie Vie en Dieu de Rome)

- Ma paix Je vous donne à tous ; bénis de Mon âme, travaillez dans l'harmonie en Mon Nom ; Je suis à votre côté et avec vous ; quiconque s'oppose à vous dans votre travail s'oppose à Mes desseins ; n'hésitez plus mais ouvrez vos yeux et réjouissez-vous ! puisque vous avez été amenés à vivre une vraie vie en Moi, vous devez rechercher  21 Mes intérêts ; reposez-vous sur Moi  22, et J'enverrai Ma Lumière partout en vous  23 ; soyez convenables pour Moi  24 votre Seigneur, ne cessant jamais de faire le bien ; fiez vous à Moi et vous vivrez ; soyez un.   

Ι Χ Θ Υ Σ           ichtys

 

 

(Plus tard, le 30 octobre 2003)

Moi le Seigneur, qui t’ai élevée, Je te dis :
-   puisse chacun de tes labeurs produire son fruit, et que tes activités faites en Mon Nom soient fructueuses ;
-   puissent tes oppresseurs qui, par orgueil, s’élèvent plus haut que Mes intentions, t’accusant sans merci dans leur manque de sain jugement, voir leurs péchés retomber sur leurs propres têtes ;
sois en paix ; Je suis avec toi, Vassula de Mon Sacré-Coeur… 

ic

 

 

Mi-décembre 2003

Sens-toi libre de venir à Moi, Ma bien-aimée ;
il
  25 est imprudent et continue à attiser le feu ; puis-Je toujours regarder l’apathie ? ses façons Me révoltent…
maintenant, accorde-Moi ton temps, Ma fille, occupe-toi de Mes intérêts et honore-Moi ; aime-Moi et demeure dans Ma Lumière ! Nous sommes près de toi et te bénissons ; Nous sommes près de toi et avec toi pour te guider ;
Je suis la Lumière et celui qui vit dans la Lumière devient une partie de la Lumière… en Moi, il n’y a nulle trace d’obscurité ni d’ombre ; la grâce fait partie de Moi et est lumière également ; lorsque la grâce est diminuée sur quelqu’un qui M’offense de manière persistante, ainsi alors la lumière qui lui est donnée diminue et graduellement s’estompe également… celui qui reste dans Ma grâce reste dans Ma Lumière, qui élargit sa connaissance des réalités et richesses spirituelles, puisqu’une puissante transformation prend place dans la Lumière, le conduisant à de plus hauts degrés, plus profondément en Moi, votre Dieu, faisant progresser son âme, le ranimant, l’embrasant et, comme une paille soulevée par le feu, de cette manière, Je l’élève à de plus hauts degrés de sainteté ;
mais ceux qui chutent de la grâce, chutent de ma vue, et alors, quelle chute ! ils tombent dans une profonde obscurité, dans les voiles des ténèbres…
à vous tous est donné accès à faire partie de Ma Lumière et à devenir une seule flamme ; autant la grâce est Lumière, autant le sont les vertus qui sont dans la Lumière ; elles sont obtenues par ceux qui demeurent en Moi, dans Ma Lumière, et par la relation intime avec Moi ; celles-ci
  26 te ranimeront, en te faisant devenir lumière, te permettant de croître en piété, Me ressemblant vraiment, te transformant en un dieu  27, et transformant ton esprit, ton âme et ton coeur pour qu’ils rayonnent de Ma Gloire, car en toi sera la Noblesse Elle-Même  28, Mon Royaume et Mon Trône ; et quiconque te verra, c’est Moi qu’il percevra, pas toi ; en tout, nous serons un ; Ma Lumière, Ma grâce et Mes vertus obtenues par ton effacement couleront en toi, inondant ton âme à un degré tel que ton esprit sera conscient de Ma Divinité ; tout comme Je te l’ai expliqué jadis, lorsque l’épouse qui a franchi le seuil de la chambre nuptiale a été autorisée à lever le voile de son Époux pour découvrir Sa Divinité derrière le voile nuptial, ainsi en est-il lorsque par grâce, J’attire ton âme dans Mes profondeurs de Lumière, alors que J’ai condescendu à ce que tu voies Mon Saint Visage ; une vue formidable que cela ;
être déchu de la grâce et de Ma Lumière produit dans l’âme une telle obscurité et une telle inaptitude à discerner le juste du faux, que cela devient un empêchement à la grâce et, à moins qu’elle soit guidée
  29, cette âme restera dans l’obscurité ; pour regagner la grâce et la Lumière, cette âme doit lutter constamment ; une ascension spirituelle difficile mais pas impossible ;
Vassula, Moi et toi continuerons à travailler de cette manière pour le bénéfice de Mon Église ; Mon Âme Me fait souffrir à tout ce que Je vois autour de Moi
  30 ; fais ton travail avec Moi ; Je Me délecte de ta nullité ; souviens-toi, Je suis un Océan de Miséricorde Infini ; Je Suis est avec toi ;

ic

 

 

5 février 2004

Ma fille, Je t’ai drapée d’une robe de lumière pour montrer à cette génération Ma Gloire ; n’as-tu pas lu que J’utilise les vents comme messagers et les flammes ardentes comme servantes ? un seul jour dans Mes cours, quelques gouttes de Mon Sang sur eux, un simple regard de Moi et une bénédiction avec de l’huile d’onction, et ils sont prêts et solides comme le roc pour aller proclamer Ma parole au monde ; l’assemblée des saints dans le ciel les accompagne pour hâter leurs pieds ; Je les pais Moi-Même lorsqu’ils se hâtent sur le chemin où nous devons aller ; ah ! Vassula, Je suis la Résurrection et la Vie ; tout ce que Je t’ai donné sous forme écrite est une source radieuse  31 qui purifie le corps et l’esprit, l’âme et le coeur, nettoyant le goudron et la suie ; Moi, le Christ, J’ai le pouvoir de transformer ton être tout entier de ténèbres en lumière ;

durant les dix-huit ans passés, Je t’ai parlé dans ton coeur par le pouvoir de Mon Saint Esprit ; Mes Odes Miséricordieuses qui recèlent en elles des révélations et instructions mystiques, sont pour toi et pour cette génération atrophiée ; elles sont un don du Père, de Moi et du Saint Esprit ; Nous n’avons pas parlé d’une manière dont parlent les philosophes, mais comme le font des amis ; le trésor que Je t’ai révélé est Moi-Même…
Ma fille, Je t’avais demandé au commencement de Mon appel à toi, de faire hâte et de courir vers tes frères et soeurs pour partager avec eux ce divin trésor dans lequel Je révèle Ma Gloire et Ma Miséricorde ; Je t’avais demandé de convoquer tout le monde, peu importe qui ils étaient, ni à quelle confession ils appartenaient, pour les remuer de leur sommeil ; certains, comme tu l’as vu, M’ont répondu avec grand zèle, désireux de pratiquer même une vie ascétique ; d’autres cependant, n’ont pas réussi à Me comprendre et M’ont rejeté sans aucune raison, en influençant d’autres également qui les entouraient ; Je t’ai donné, Ma Vassula, des lectures de spiritualité byzantine également, cependant, même ceux qui disent qu’ils M’adorent, se disant eux-mêmes byzantins, se sont volontairement privés d’entrer dans la paume de Ma main et de Me reconnaître ; ils ont grossièrement rejeté Ma bénédiction et Ma grâce… ils prétendent qu’ils savent tout mais ils ne savent rien…
Me rencontrer, lorsque Je Me manifeste à travers la Lumière est un prodige ; rien n’est impossible à Dieu ; alors toi, frère
  32 de l’Église d’Orient, Je te demande :
-   puis-Je, en tant que Dieu, dévoiler Mes mystères à l’homme si Je le désire ?
- Dieu peut-Il, en votre temps, Se manifester à l’homme par un rayon de Lumière divine que l’homme peut percevoir par grâce ?
-   tu attribues la véritable religion à l’Orthodoxie, alors, l’Orthodoxie a-t-elle jamais rejeté la possibilité d’une divine instruction donnée à l’homme par la Lumière du Saint Esprit ?
-   dis-Moi, Mon ami, quel est le sommet de la vie mystique dont tu parles ? n’est-ce pas la rencontre intime et personnelle avec Moi, le Christ ?
-   l’homme peut-il percevoir Ma Connaissance
  33 par lui-même ? non, bien sûr que non, Ma Connaissance est perçue uniquement par la Lumière de la Croix qui rend visibles et lumineuses toutes les choses qui sont invisibles à l’oeil ; c’est seulement par l’oeil de votre Instrument rédempteur que l’on peut voir tout ce qu’Il porte ;
-   qu’est-ce alors que Me connaître et Me comprendre ? et quelle est la relation entre Dieu et l’homme ?
-   puis-Je en tant que le Christ, accorder la plénitude de Ma grâce à ceux qui sincèrement recherchent la grâce ?
-  tu as accompli de nombreuses tâches journellement, mais Je voudrais instamment que tu trouves refuge dans Mon Coeur, que tu aies ton repos en Moi ton Dieu…
- puis-Je, en tant que Dieu, en vos temps qui s’aggravent tellement, manifester Mon chagrin à l’homme, et à qui il Me plaît, en partageant avec lui Mes soucis ?
- ne te leurre pas en disant « c’est impossible pour un simple homme d’obtenir le trésor du Saint Esprit ! » ; qui es-tu pour Me juger ? qu’est-ce que la poussière pour Me provoquer ? sans aucun doute, chacun à la fin sera jugé et aura à répondre de tout ce qu’il a fait ou n'a pas fait ;
-   M’as-tu, toi qui Me scrutes, jamais goûté
  34, comme David  35 ?
-   es-tu sûr que tu Me possèdes, alors que, cependant, tu ne Me reconnais pas dans Mon discours ?
-   apprends à dire : « j’ai appris comment posséder Dieu ; Lui qui m’a engendré, Il s’est fait connaître de moi, sans toutefois perdre Sa transcendance ! Lui qui dépasse tous les êtres, me possède également et a maintenant, dans ma nullité, ordonné que toutes choses en moi soit en accord avec Sa divine volonté… » ; puis, ayant dit cela, tu dois Me dire, Mon ami, à quoi cela ressemble de M’avoir découvert en toi, à quoi cela a ressemblé d’avoir levé le voile de l’Époux et d’avoir découvert Ma divinité ;  permets alors à Mon Saint Esprit de t’envahir de Sa Lumière et de te transformer en une Cathédrale !
-   quiconque peut-il atteindre, alors qu’il est sur la terre, la vertu ineffable et la plus pure de l’impassibilité sans que Je l’aie visité par le feu ?
- et si J’ai vraiment passé par une cité
  36, cela passerait-il inaperçu ? Mon passage n’enflammerait-il pas la ville tout entière ?
- n’as-tu pas lu auparavant que Je peux guider Mon peuple et leur révéler Ma Volonté sans en notifier l’homme ?
-   est-ce un mal lorsque l’Époux vient à cette génération attirer des âmes plus près des flammes de l’Amour de Son Coeur et les draper de Moi pour leur permettre de gouverner avec Moi, leur Dieu ? Je te demande solennellement, qu’as-tu fait des Écritures ? ne sont-elles pas Mon reflet ? comment se fait-il alors, si tu dis que tu connais les Écritures, que tu ne Me reconnaisses pas dans cette oeuvre ? comment se fait-il que tu contredises si facilement la vérité ?
- un homme qui est spirituellement mort peut-il comprendre les Écritures en les mettant en pratique à moins qu’il soit vivant ? si un homme comprend les Écritures et Mes paroles qui reflètent Mon image, il ne dira pas : « les Écritures sont suffisantes pour moi, ainsi que les paroles des Pères de l’Église… »
en ces temps de grâce, Je Me présente comme la Miséricorde ; Je ne suis pas venu ajouter quoi que ce soit de nouveau, ni contredire les Écritures et la Tradition de Mon Église, ni ne suis venu susciter une nouvelle église ; mais Je suis venu renouveler Ma création et ressusciter les semences mortes à une Vie en Moi ; Je suis venu pour embellir Mon Église
  37 que J’ai achetée avec Mon Propre Sang, pour l’enrichir et la combler de Ma divine Lumière ; Je suis venu avec Miséricorde pour unir Mon Église ; apprends que tout est sous Mon Sceptre ;

ic

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. C’est le Père qui parle.

  2. En anglais “Sovereign Ruler”.

  3. En anglais “wasteland”.

  4. En anglais “with blazing fire”.

  5. J’ai entendu simultanément “sous Mon regard” – en anglais ‘gaze’.

  6. En anglais “Knowledge” (connaissance, savoir).

  7. En anglais “the Awesome Mystery”.

  8. En anglais “Spring” – peut également signifier ‘le Printemps’.

  9. Si 15.1-2

  10. En anglais “epitomise”.

  11. Ce sont les Anges qui ont soudain pris la parole.

  12. 2 Tm 2.25-26

  13. Dieu utilise ainsi les sacrifices, pénitences et prières que des âmes généreuses – âmes victimes – Lui offrent pour la conversion des pécheurs.

  14. Dieu le Père.

  15. Le Saint Esprit.

  16. L’humanité.

  17. À cet instant, le Seigneur m’a donné une vision de quelqu’un comme le Fils de l’Homme, debout, seul, les bras ouverts tendus à l’horizontale, et contenant dans Son Corps toutes choses, absolument tout, le cosmos tout entier ; rien n’était en-dehors de Lui.

  18. Sg 1.4-5

  19. Ez 28.2

  20. Des dieux par participation, fils et filles adoptifs du Très-Haut.

  21. En anglais look for”(rechercher) ; j'ai entendu en même temps “look after” (protéger).

  22. En anglais depend on Me”.

  23. En anglais far and wide in you”.

  24. En anglais be fit for Me”.

  25. Il s’agit d’un prêtre qui, depuis 1985, mécontente notre Seigneur, en dépit de Ses tentatives de le redresser. Nous avons dû nous en séparer…

  26. Les vertus.

  27. Un dieu par participation, enfant adoptif du Très-Haut.

  28. Dieu.

  29. Par un directeur spirituel.

  30. Jésus Christ souffre de l’état du monde, de l’état des gens dans l’Église, ainsi que de la mauvaise conduite et de l’infidélité de certaines personnes de nos groupes.

  31. En anglais ‘effulgent’.

  32. Le Seigneur m’a donné le nom précis d’une âme sacerdotale qui vit aux États-Unis et appartient à l’Église Grecque-Orthodoxe.

  33. La Sagesse.

  34. Cf. Ps 34(33).9 ; 1 P 2.3.

  35. David, auteur des Psaumes.

  36. Métaphore : par “cité”, notre Seigneur parle ici de l’âme.

  37. Le peuple de Dieu.