Extrait de l'oeuvre de Vassula " La vraie vie en Dieu",
© Copyright Vassula Rydén
cahier précédent
← ←  table d'ensemble
Mise en page :     2014.05.11 08:55
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org
cahier suivant

 

 

CAHIER 111

 

 

2 mars 2004

 

Dieu oint les Siens
pour les amener à une parfaite union mystique ;
cependant, comment se fait-il que
lorsque Toi, mon Dieu, Tu accomplis tant de merveilles et de prodiges,
une oeuvre qui dépasse l’entendement de l’homme,
la terre n’en soit pas embrasée ?

Dieu est venu à nous dans la Splendeur et la Gloire,
inondé de Sa Propre Lumière,
et Il nous regarde,
enflammé de majesté, avec Sa suite d’Archanges,
Il descend de cette manière glorieuse
– une vue formidable –
pour S’adresser à nous ;

Il n’a pas plus tôt ouvert Sa Bouche
qu’un rayon de Lumière éblouissante
brille encore plus sur Sa Sainte face ;
alors, Il nous atteint de flammes de passion
pour nous rappeler la puissance qu’Il déploie
en nous donnant l’Héritage,
tout en nous appelant tous à atteindre la perfection
dans une union ineffable avec le Divin ;

cependant, ô ineffable Beauté, Dignité Royale,
le bruit des infidèles qui sont ensevelis dans les ténèbres
perce mes oreilles !

 
Toutefois, en dépit de leur infidélité, Mon regard de Miséricorde est fixé sur eux ;

Oui, aie miséricorde pour ceux qui T’offensent
et s’accrochent à la vanité et à ce qui lui ressemble,
car ils sont profondément incrustés dans l’abîme le plus profond ;

‘infidèles que vous êtes !
vous avez blasphémé contre la Volonté de Dieu
et votre fruit spirituel est le Chaos !

venez faire le bilan de votre vie
pour voir ce qui gît devant vous :
putréfaction de l’âme et Mort totale...
le Péché, c’est la Mort !’

j’ai mis par écrit Tes Paroles, Seigneur,
durant dix-neuf ans maintenant ;
connaissant ma misère, Tu m’as, mon Dieu,
chargée de cette Noble Ode d’Amour,
cette Ode de Résurrection,
et depuis lors, j’ai été presque avalée vivante
par nos persécuteurs  1,
j’ai été calomniée et injuriée  2 sans cause ;

Mais Je t’ai accordé protection et t’ai récompensée par des bénédictions... que les psaumes et les cantiques se mêlent pour Moi, Me soient cause de ravissement pour Mon Coeur ; une petite chose comme cela est un sacrifice délicatement parfumé...

J’avais, dans le passé, ressenti en quelque sorte
Ton Jugement, lorsque je T’avais négligé,
avant que je Te rencontre, ainsi que Ta Loi ;

cependant, Tu es venu à moi, par pitié, et Tu m’as relevée...
Tu as soufflé en moi et Tu m’as guérie  3 ;
ô Dieu de Compassion !
ouvre les yeux de Ton peuple ;
ils sont innombrables, ceux qui ne voient pas...

Les montagnes devraient-elles basculer pour se mêler aux vagues, les rocs devraient-ils fondre comme cire devant Ma face, envers ceux qui Me craignent, Je serai toujours miséricordieux...

Seigneur, Te voir est assurément une vue formidable ;
majestueux en beauté,
Ton Nom transcende la terre et le ciel
et sonne comme un Poème à mes oreilles ;
je Te bénis, Toi qui es mon Conseiller,
tandis que dans mon sommeil, Tu es mon Plaidoyer ;

Ta Parole jette la lumière largement sur la terre
et où qu’elle parvienne, elle ressuscite les morts ;
Ta Souveraineté est une Souveraineté éternelle ;

Mille gemmes forment ton manteau tel que je Te vois,
sortant d’entre les nuées ;
tel un Époux qui descend délicatement un escalier,
Tu T’avances et,
les bras largement ouverts, Tu m’as dit :

“ tu es pour Moi une demeure, puisque Je t’ai acquittée ;
maintenant, tu seras Mon élève sous Mes instructions
et Je vais t’enseigner où aller...

tu chanteras un chant nouveau en Mon honneur
pour contrecarrer les plans malveillants de Mes ennemis,
qui nuisent à Mon Église ;
n’aie jamais peur, même si tu n’entends de Moi
ni discours ni son ;
Je suis toujours avec toi...

Je serai ta Lampe pour éclairer tes pieds ;
même si tes assaillants tombaient sur toi
comme une avalanche,
n’aie pas peur :
à ton côté Je Suis ;

Je t’ai revêtue de Ma Force
pour faire prévaloir et élever Mon Église
de dessous la boue, et Me glorifier ;”

alors permets-moi, Seigneur,
de monter une fois de plus sur Ton chérubin
et de voler à Toi mon Dieu,
prenant mon essor sur les ailes du vent  4
pour entendre la Voix de mon Dieu
et lever le voile de l’Époux
et contempler Sa Douceur et Sa divinité ;
car Ton Amour sera devant mes yeux...

mon esprit en ferveur ne demandera plus à mon coeur :
“combien de temps encore va-t-Il cacher Sa Face de toi ?
combien de temps va-t-Il te faire attendre
pour me porter  5 dans les hauteurs,
en ascension vers Ses Cours
dans lesquelles je reçois Instruction et Connaissance,
 et où d’autres ascensions me sont accordées,
atteignant d’autres hauteurs,
dans de plus grandes lumières de Compréhension,
pénétrant les impénétrables flammes de l’Amour Sublime ;
pénétrant dans les profondeurs de la Lumière Elle-Même ?”

arrivé là, mon esprit, saisi de crainte  6,
contemplera le plus Beau, de loin plus beau
que toutes les beautés angéliques rassemblées  7 ;
là, mon Dieu Se rend connaissable à l’homme ;

en Dieu, le monde extérieur se désintègre
tandis que Sa famille s’intègre, devenant l’os de Son Os,
la chair de Sa Chair,
le Sceptre Royal de l’Intégrité...

Ma Myrrhe, Ma soeur, n’aie pas peur, car Je suis avec toi pour que tu mettes par écrit Mes paroles ; Je t’aiderai toujours, et courrai te secourir ; lorsque des gens te demandent : “quelle est la clé de la connaissance ?”, réponds-leur de cette manière : “vous pouvez l’appeler la Lumière de la connaissance et la grâce du Saint Esprit, qui vous donne une pleine compréhension de Mes Mystères et de Moi-Même ; la clé de la connaissance est un rayonnement inondant de pure Lumière illuminant ceux qui l’utilisent, pour exprimer toutes Mes paroles d’une manière parfaite ;” c’est, comme tu l’as dit : “pénétrer dans les profondeurs de la Lumière Elle-Même...” alors, toi qui es appelée à converser avec Moi dans Mes Cours Royales, et à mettre par écrit Mes paroles, te révélant les secrets des mystères cachés, réjouis-toi et sois joyeuse ! Réjouis-toi car tu as été allaitée à Mon Sein ; Je t’ai nourrie de grâce divine, un moyen thérapeutique qui guérit les infirmités de l’âme et de l’esprit pour qu’ils Me suivent dans Mes traces, sur le chemin des souffrances, du renoncement à soi, de la soumission à Ma Volonté, et de l’équité ; en demeurant en toi, Je t’ai fait fleurir, t’ayant allaitée à Mon Sein, Je t’ai transfigurée et t’ai faite un avec Moi ; alors, cesse de te sentir anxieuse, Je suis avec toi ;
Mon ange, J’ai fait de toi un prophète à partir de ta nullité ; ceux qui ne t’acceptent pas ou n’acceptent pas Mes Messages, Je te le dis, au Jour du Jugement, Je montrerai plus de miséricorde à Sodome et Gomorrhe qu’à tes condamnateurs ; quiconque, s’il vient à toi et a l’audace de te frapper, Je l’attraperai au détour par surprise ; ne fais pas attention aux gens peu spirituels
  8, ils sont étroits d’esprit, mais surtout, manquent d’humilité ;
Je te mènerai à de plus grandes hauteurs de connaissance et d’ascétisme, pour te faire progresser ; Je te mènerai dans des chemins sacrés, afin que tu aies une vue de Ma Gloire ; Je désire t’encourager et te fortifier, et transformer ta stature en accord avec la Mienne... perle née de Moi, oh ! que ne ferais-Je pour toi ! Je te bénis...

ic

 

Vendredi Saint 9 avril 2004

Ma Vassula, Je suis le Compagnon de ton coeur ; tu vois ? Je te prends avec Moi vers des Fleuves qui étincellent, vers de glorieux sentiers où nul n’est autorisé à marcher à moins qu’il soit accompagné par Moi... sais-tu que Je suis en permanence avec toi ? Personne, Ma Vassula, n’est jugé digne de M’entendre ou de Me voir ; cependant, Je t’ai exposé Mon Coeur pour te montrer Ma Volonté et que Je Suis qui Je Suis  9 ; Je ne t’ai jamais fait défaut, et Je suis heureux que tu sois consciente de ton état, autrement tu aurais perdu Mon Coeur ; tout ce que Je désire de toi est l’amour ; l’amour pour l’Amour ; bénie de Mon âme, Mon don spirituel pour toi est que tu peux M’appeler n’importe quand et Je te répondrai ; même lorsque tu t’estimes inadéquate pour exprimer Mes Paroles, Je parlerai pour toi ;

Je t’ai, Ma Vassula, donné des instructions de lectures byzantines pour que tu atteignes la plus haute contemplation, M’atteindre... l’imprécision et les formulations rigides ne sont pas Mes manières d’enseigner, mais Ma théologie est fondée sur la Vérité et sur l’Amour divin – c’est cela, Ma théologie ; le Créateur surveille tes pieds, et dans un état de grâce, Je te permets de marcher avec Moi ;

Cette Noble Ode, dont tant ne reconnaissent pas encore la valeur mais les laisse inflexibles, remplira un jour le cosmos... viens, Vassula, te souviens-tu comme J’ai payé pour toi sur la Croix ? Je t’aime à la folie, toi que de toute éternité J’ai désiré mettre au monde 10 pour que tu partages Ma Croix dans l’unité avec Moi, ton Époux ; ne te soucie pas de ce qui reste à venir ; sois joyeuse que Je t’aie à Mon côté et que tu sois en divin dialogue avec Moi ton Dieu ;

ic

 

 

 

Lundi de Pâques 12 avril 2004

Seigneur, je T’invoque et Tu me réponds ;
Tu me parles et, autour de moi,
tout fleurit instantanément ;
lorsque je suis en difficulté,
Tu Te penches pour m’écouter ;
lorsque j’appelle,
Tu es prompt à me répondre...

Béni soit Ton Nom !

Ma Vassula, Je t’ai, depuis que Je t’ai restaurée, donné une langue de disciple pour prêcher, réprimander, discipliner, et louer ; J’ai insufflé en toi de divines inspirations venant de Mon Coeur, afin que tu témoignes fidèlement ; avant que J’entreprenne ton enseignement, Je t’ai épousée et Je t’ai donné la grâce de Ma présence ; Je t’ai, avec joie, donné accès à Ma Noblesse pour que tu te délectes en Ma présence ; mais récemment, J’ai vu ce que J’ai vu ; les esprits et les lubies de l’homme font irruption sur Mon chemin alors que J’avance ; parmi eux, J’ai remarqué que beaucoup ont des yeux qui ne voient pas ; Je t’ai, Ma fille, couronnée d’amour et de tendresse, en remplissant tes oreilles d’enseignements de la Sagesse, pour le bénéfice de ceux qui maintenant te piétinent ; celui qui te piétine, piétine Mes instructions ; n’ont-ils jamais appris que Ma choisie fait un avec Mon Message ? peut-être que cela n’entre pas dans leurs têtes, que Je t’ai allaitée à Mon Sein ? l’homme qui secrètement te calomnie, Je le réduis au silence ; il n’y a de place dans Ma maison pour aucun coeur orgueilleux ; aucun menteur ne garde son poste... ta présence est elle-même Mon Message ; nous sommes collaborateurs...

puisqu’ils commencent à déprécier Mon Oeuvre, négligeant la voie de la Sagesse, mettant en question Mon Souverain Pouvoir pour celle que J’ai choisie de oindre de la prophétie, Moi, le Père, J’élèverai Mon enfant loin de ceux qui la harcèlent ;

aujourd’hui, Je dis : à partir de maintenant, Je garderai Mon message caché durant un certain temps, puisque qu’il n’est pas prêté attention à Mes Appels, pas plus que Mes Instructions ne sont vécues ; Ma Présence de cette manière n’a pas été appréciée non plus et, si Je l’estime nécessaire, Je les dépouillerai également de nos visites ; Ma Vassula, Je t’ai bénie et t’ai ointe pour cette mission apostolique ; Je t’ai bénie pour que tu deviennes parfaite dans Mon Esprit, pour que tu croisses en hauteur comme les cèdres et les cyprès, déployant tes branches, en te prédisant que J’insufflerai en toi beaucoup plus de révélations ; Je t’ai préparée dans Mes cours royales et, encore ruisselante de rosée céleste, Je t’ai envoyée pour que tu sois parmi toute l’humanité ; Je t’ai envoyée à eux tous comme Mienne, Mon Propre don, portant Mes enseignements pour qu’ils leur soient donnés afin qu’ils en bénéficient ; mais ils t’ont considérée négligeable 11, tout comme Mes enseignements ; ils ont pris à la légère Mes Paroles et celle qui les porte, beaucoup d’entre eux te mettant à rude épreuve inutilement, traitant Mon don de manière inconsidérée et comme il leur a plu ; ne dois-Je, alors, pas intervenir ?

Je M’apprête à les priver de Ma fidèle Parole à travers toi, puisque leurs coeurs sont devenus grossiers envers toi et envers Mes paroles ;

J’ai dis jadis 12 que si vous la harcelez, Je lui donnerai assez de force pour vous renverser, et souvenez-vous que sa sévérité sera Ma sévérité ; J’avais dit à chacun  13 que tu viens de Moi et que Je serai parmi vous, et que ce signe se verra sur toi  14 ; ah ! tant de fois J’avais entendu tous ceux-là ricaner derrière ton dos, te séparant de Mon Message ! avec des langues fourchues, cracher du venin sur toi... heureux ceux qui n’ont pas fait partie de ceux-là et ont eu la décence de respecter Mes enseignements et celle qui les porte, Je leur ouvrirai les écluses des vertus ;

et toi, Ma fille, Je te le dis, Mes Appels à toi continueront ; Je ne te priverai pas de Ma Présence ; si quelqu’un t’interroge sur ce témoignage, dis-leur :
“le miel a coulé du rayon durant toutes ces années, mais vous étiez à la recherche d’autres choses ; vous ne vous êtes pas donné la peine d’y goûter ;” loin d’être contents de ce que J’offrais, vous avez couru avidement pour avoir la dernière nouveauté, collectionnant tout une série d’autres messages en accord avec votre propre goût ; au lieu d’écouter la vérité, vous vous êtes tournés vers des mythes...
 15
J’ai planté ce Vignoble et l’ai nommé ‘vraie vie en Dieu’ ; Je ne l’ai pas planté haut sur les montagnes, mais dans les basses-terres pour qu’il soit accessible à tous ; les jours des comptes étaient arrivés ; les jours des représailles étaient là ; Je suis descendu dans Mon Vignoble et, tandis que Je le traversais, J’avais le souffle coupé et Je pris une longue respiration, rempli de chagrin : “est-ce l’endroit où devaient être mille vignes ?” Je remarquai, cachées sous les vignes, d’autres croissances, celles d’orties et de ronces, dont toutes Mes vignes étaient affectées ; “ah ! maintenant, J’ai accès pour construire Moi-Même une place imposante, pour surpasser  16 les autres” – saisi d’indignation, J’ai ordonné à Mes envoyés de publier un décret par lequel Je donnais Mon autorité pour déraciner toutes ces orties et ronces qui ravageaient Mes vignes de manière persistante ;

Je suis le Vigneron qui entrerai dans Mon Vignoble quand cela Me plaît pour en vérifier les progrès ; Je leur ai montré Mon Royaume et leur ai enseigné la Connaissance des choses saintes, mais ils ne M’ont pas donné un plein retour pour toutes les grâces que Je leur ai données ; Je les ai allaités, mais ils n’étaient pas satisfaits de la nourriture que Je leur donnais ; Je leur ai donné à boire, mais dans leur folie, ils y ont substitué du mercure, cédant Ma Gloire pour la leur ; alors que jadis, ils disaient : “je ne céderai pas la Gloire de Dieu pour celle d’un autre”, toutefois, ils ont cédé Ma Gloire pour leur propre gloire ; maintenant, à leur place, Je dois planter les humbles ; l’orgueil n’a pas été créé pour l’homme ; qu’ont la poussière et la cendre pour s’en enorgueillir ?
Et Moi, avec Mon Saint Esprit, Je continuerai à te visiter de cette manière tranquille, tout comme le sang coule dans les veines continuellement sans bruit extérieur, ainsi Nous te visiterons ; reste cloîtrée en Moi, Ma Vassula ;

ic

 

 

 

20 août 2004

Vassula, donne-Moi ton attention et écoute bien ; mets par écrit chaque parole que tu entends...
l’Aurore viendra de l’Est ; ne murmure pas Mes Paroles mais déclare-les avec force ; nulle révélation de ce genre ne resterait cachée ; l’amour du prochain devrait être ton principal souci ; que ta bouche soit remplie de Mes paroles exhalant Ma fragrance, parfumant le cosmos ; alors, révèle-Moi aux autres afin qu’eux aussi puissent en profiter et se réjouir ; porte témoignage et ne permets pas aux coeurs endurcis ni aux gens de faible spiritualité de te décourager ; Moi aussi, Je les ai eus également durant Mon temps sur la terre !
Je suis la Résurrection et la Vie, et partout où Je passe, J’apporte la vie et la lumière éternelle ; quiconque est sur Mon chemin, Je le secours, mais malheur à ceux qui se dressent contre Mon passage : Je punirai leur incrédulité au Jour du Jugement ! Vassula, Je rassemble Ma myrrhe et Mon baume en chaque coeur converti ; tu peux, alors, prendre courage rien que de cela ; J’ai déjà obtenu un bon nombre d’âmes, alors ne prête pas attention aux rapportages, recherche plutôt les fruits de Mon Oeuvre ; Mon Oeuvre est pour rappeler à chacun la vie authentique d’un Chrétien ; cette génération mourante a perdu sa dignité ; tous les hommes de pouvoir se mentent les uns aux autres, et il reste à peine quelques dévots, alors devrais-Je rester silencieux ?
Au-dessus de Mon fruit, une acclamation s’entend de Mes saints et de Mes anges ; oui, Ma fille, Je t’ai élevée pour planter ; le démon a toujours été connu pour susciter ses semblables et faire la guerre à Mon Oeuvre et à ceux que J’ai choisis et oints ; ceux qui t’accusent sont ceux qui distordent Ma Loi et l’Évangile en appelant ‘mal’ ce qui est bien ; mais Je suis venu à toi, avec Mon Sceptre, pour que tu M’imites, pour que tu rassembles et unisses, pour que tu encourages et donnes l’espérance, pour que tu aimes et guérisses ; Je suis venu consolider Mon Église ; Je t’ai ointe pour que tu parles en Mon Nom ; peut-être n’es-tu pas une brillante oratrice, mais Je t’ai ornée de la Connaissance pour orner Mon Église de cette manière et la conduire à l’unité ;

jour après jour, Je t’ai, avec persistance, envoyée témoigner à ton propre peuple  17, mais ils ne M’ont pas écouté, n’ont pas prêté attention ; intercède pour eux...

Vassula, depuis qu’il t’a été permis, par une grâce ineffable, de lever le voile de l’Époux, et de découvrir Sa Divinité, depuis que tu M’as dévoilé, ton visage reflète Mon éclat lorsque tu es en conformité avec Ma Volonté ; les Écritures disent que chaque âme qui désire Me découvrir  18 en vérité, aura d’abord à se repentir, autrement leurs esprits voilés resteront voilés à moins qu’ils se tournent vers Moi ; si Mes Paroles ne pénètrent pas le voile, alors le voile est sur ceux qui ne sont pas sur le chemin du salut ; leur esprit borné restera toujours dans l’obscurité et n’obtiendra pas la lumière de la connaissance de Dieu ni ne sera capable de voir Ma Gloire ; la lumière de l’Esprit qui embrasse tout et dévoile ceux qui se repentent et qui prient, est la liberté ; l’Esprit sera attiré par la sincérité exprimée par ces prières du coeur et Lui  19 deviendra votre Conseiller, votre Ami, votre prière continuelle, cette prière que J’apprécie tant, parce qu’elle vient du coeur, contenant tout ce que vous faites au cours de la journée ;

comme Je te l’ai dit au début  20, aie ton esprit orienté vers l’Orient ; la lumière s’élèvera de là, et tout prendra la forme d’un jardin florissant ; J’ai établi Mon Coeur sur l’Orient depuis le commencement ; J’ai essayé, par Mes appels, de purger le monde, mais il demeure encore dans l’ordure de sa débauche ; infatigablement J’ai appelé, mais cette génération ne veut pas écouter ni Me permettre de les nettoyer de leur saleté ; le ‘Jour du Seigneur’, lorsqu’il viendra sur eux, les surprendra... J’accepte le sacrifice que l’Orient Me donne car ils M’honorent avec grand zèle et grande générosité ; comme un fil d’argent, votre trace sera laissée derrière vous, comme un motif, pour permettre au reste du monde de la suivre ; ainsi, comme la bénédiction d’Aaron affecta Mon peuple, ainsi l’Orient affectera le reste du monde pour qu’il Me reconnaisse comme leur Dieu éternel ;

dans Mon Église, rien n’a été perdu ; ce sont plutôt les gens qui ont perdu la présence de Mon Église dans leurs coeurs ; le monde aujourd’hui, dans son extrême débauche, est rempli non seulement d’erreur, mais il provoque ostensiblement Ma Déité et Ma Loi ; comment puis-Je reconnaître en eux Mon Église ? Je suis, Ma Vassula, venu de cette manière afin de raviver ce peu de vie qui reste en cette génération ; Je suis venu montrer en toute sagesse et pénétration combien Je suis infini en Grâce ; prie pour qu’ils voient et que les yeux de leur esprit soient éclairés afin que par cette lumière ils puissent voir quelle espérance contient pour vous tous Mon passage sur cette terre, en votre temps ! Enseigne-leur, Ma Vassula, ce que signifie ‘faire la paix avec Dieu’ ; enseigne-leur ce qu’est de faire partie de Ma maisonnée  21 ; quant à toi, ne t’éloigne pas de Moi, ton Dieu ; Je t’ai donnée à cette génération comme signe de l’immensité de Mon Amour que J’ai pour vous tous ;

dis-Moi, quelqu’un peut-il mesurer Ma magnificence ? d’âge en âge, Je montre Ma Main puissante, Ma splendeur et Ma gloire aux pauvres en esprit ; Je descends des hauteurs de la gloire, pour marcher avec vous et être parmi vous ; heureuses les nations qui M’ont entendu ! heureuses celles qui ont reconnu Mes actes d’amour ! heureuses les nations qui M’ont accueilli comme la pluie qui tombe sur un pâturage, arrosant le sol assoiffé ! que chacune d’elles soit bénie en Moi ; Mon Nom est Jésus le Christ et J’accomplis vraiment tout le temps des miracles ; ayant dit cela, Je te bénis car tu es, Vassiliki, le miracle que J’ai accompli aux yeux de tout le monde ; — aime-Moi, Mon enfant, et fais des actes de réparation par ton amour pour toutes les âmes qui montrent de l’indifférence envers Moi et Me haïssent Moi et Ma Loi, et pour tous ceux qui chagrinent et offensent continuellement Mon Coeur ! Aie Ma Paix et Ma Bénédiction ;

ic

 

 

 

Mardi de la Semaine Sainte de Pâques 2005

Je Suis ; tout ce que Je désire est la fidélité et l’amour ; garde fermement Ma Parole ;

Seigneur, comment puis-je avoir encore la force de regarder et de contempler Celui qui a blessé mon coeur intérieurement ? Tu sais, Seigneur Jésus, que je n’ai pas transpiré pour étudier et apprendre la théologie, la Connaissance ou la Sainte Sagesse ; il me manquait la Sagesse qui vient de Toi ; je manquais de tout ce qui est Saint, et je n’avais jamais appris à être vertueuse, mais plutôt le contraire ; et cependant, dans cet état déplorable qu’était le mien, Tu m’as portée sur Tes Ailes afin que je ne me fatigue pas ; Tu m’as offert des grâces sans limite, pour que je T’entende, que je te voie, que je converse avec Toi ; — et ensemble, Majesté, Conseiller et Seigneur de Tout, nous avons pris notre essor dans les cieux, m’emmenant dans Tes Cours Célestes, et dans la vie spirituelle en Toi !
Ton Royaume est venu à moi gratuitement... la voie montante vers la vie. Tu es connu pour mettre les coeurs à l’épreuve, alors je T’invite à éprouver mon coeur puisque je sais que je n’ai pas accompli d’acte saint ; je sens que je ne me suis pas encore débarrassée de mes fautes mais j’ai l’impression quelles ont encore grandi ; et quant à Tes commandements, je me doute que j’en ai enfreint plusieurs ;
Le chemin de la vie est de se soumettre à la discipline — ai-je été fidèle à ma promesse envers Toi ? ai-je seulement accompli mes voeux ? j’en doute également ; et cependant, Tu es encore avec moi, en dépit de toutes mes défaillances, Ta lumière m’embrasse encore, m’hypnotisant de Ta délicieuse Présence et par la manière dont Ton regard est sur moi ;
Tu me donnes l’impression que nul ne compte pour Toi, qu’il ne reste personne sur la terre que moi et que je suis Ton seul amour – choisie ! Les Écritures disent : “l’esprit de l’homme est la lampe de Yahvé, pénétrant au plus profond de son être”   22 ; j’ai besoin d’un sain jugement de Ta part, pour me conseiller là où je manque et là où j’ai fait défaut ; Dieu Tout Miséricordieux, Protection de notre vie, aie pitié de moi la pécheresse ;

Je t’ai greffée sur Moi, pour que tu croisses en Mon Esprit et en Mon Amour ; Vassula, l’amour est au-dessus de tout ; il anime toutes les autres vertus ; tu vois, Ma Souveraineté sur tout Me rend indulgent envers tout ; Je gouverne chacun avec grande indulgence, si indignes pécheurs que vous puissiez être, mais Ma tolérance   23 est grande ; c’est pour vous enseigner comment vous devriez traiter autrui : à refléter Ma gentillesse lorsque vous jugez, à rechercher la miséricorde lorsque vous êtes jugés ; oui, Je Me permets de vous mettre à l’épreuve pour que vous vous avériez dignes d’être avec Moi ; alors ne laissez pas votre espérance s’avérer vide ; vous approcher de la perfection est ce que Je désire de vous tous ; cherchez à Me plaire car c’est ce que Je désire ; persévérez dans le chemin de la droiture, et Moi, le Très-Haut, Je prendrai soin de vous ;
à nouveau, n’aie pas peur de la mer déchaînée
   24 ; Ma gloire sera vue venant de l’Est ;
l’Église se trouve, en vos temps, attaquée ; le monde occidental a apostasié ; le démon les encourage à promouvoir le relativisme, le sécularisme, le libéralisme, le matérialisme et un manque total de respect pour la vie ; de tels maux viennent du démon, qui essaie de détruire Mon Église, Mes Commandements, Mes Préceptes et Ma Loi, et toutes les valeurs de la vie ; si Mon Église est dans un tel désarroi, c’est à cause de sa division, et si Elle est faible, c’est à cause de la faille de la division de la hiérarchie ; leur esprit est insensible à Mes appels au repentir et à la réconciliation ; leur esprit d’ostensible orgueil doit être remplacé par un esprit d’humilité et de douceur ; leur esprit de préjugé par un esprit d’équité ; leur esprit de peur par un esprit de confiance ; leur esprit d’obstination par un esprit tolérant ; J’ai besoin qu’ils se réconcilient ; l’Église a besoin d’être consolidée, et l’unité dénoncera toutes leurs erreurs et empêchera celles-ci de progresser, erreurs qui sont introduites de force par ces apostats pour qu’elles pénètrent dans Mon Église ; de véritables guides spirituels sont plus que jamais nécessaires dans Mon Église ; que les prédicateurs délivrent des sermons à Ma convenance dans Mon Église ; qu’aucun d’eux ne soit de ceux qui se bornent à corriger ce qui n’est pas spirituel, puisque ces gens Me déplaisent ; Ma douleur est grande lorsque J’entends des sermons non spirituels, sans vie ; que dois-Je dire aujourd’hui ? les féliciter ? les féliciter alors que leur esprit est rempli de paroles mortes ? lorsque leur esprit garde encore les scrupules du passé ? ‘soyez unis’ est Mon Commandement – et l’a toujours été – à toutes les Églises ; vivez en paix
   25 et la paix viendra sur la terre ; admettez que vous M’avez fait du tort, alors soupesez votre péché ; n’avez-vous pas tous été baptisés en Nous ? ne vous êtes-vous pas revêtus de Moi ? alors, où sont vos distinctions entre vous ? vous êtes tous un en Moi ;
proclame, Ma Vassula, Mes Paroles et agis selon elles ; J’ai exprimé Ma Volonté en toi ; Je t’assigne la tâche de faire tout ce qu’il t’a été dit par Moi ; n’aie aucun doute sur Ma Puissance et Mon Autorité ; Je te laisse faire l’expérience de difficultés, mais elles ne feront obstacle ni à Ma Puissance ni à Mon Autorité ; Ma Volonté sera faite à la fin, contrairement à ce que croient la plupart de tes opposants... J’achèverai Mon Oeuvre en toi ; honore-Moi toujours avant d’honorer les hommes ; sois loyale envers Moi et demeure fidèle, Mon enfant, comme Je te suis fidèle ; accroche-toi à Moi et reste faible afin que Je puisse continuer à être ta force ; aime-Moi au-dessus de tout ; Moi Jésus, Fils de Dieu et Sauveur, Je te bénis ;

 

 

2005

Seigneur ?

Je Suis ; écoute ton Professeur  26 ; oui ; endure tout avec amour ; Ma fille, appelle-Moi quand tu veux ; certains reconnaîtront ces Oeuvres, d’autres ne les reconnaîtront pas ; sois tout le temps consciente de Ma Puissante Présence ; laisse tout entre Mes Mains et aie foi et confiance ; aucune de Mes Paroles n’est en vain ; viens, Moi et toi ensemble ; permets-Moi de Me servir de toi pour Ma Gloire, et souviens-toi : Je Suis qui Je Suis ;
Délicate créature, c’était sans aucune raison, excepté Mon propre amour fidèle que Je t’ai sauvée ainsi que les autres par Mon Feu nettoyant et avec un renouveau venu du Saint Esprit... souviens-toi : Je suis l’Auteur de cette révélation ; immenses sont Mes Mystères de foi ; immense est Mon amour pour vous tous ; ne doute jamais ; Avocat et Auteur de cet Hymne d’Amour est Mon Saint Esprit ; ah ! Vassula, appelle-Moi ; oui ! satisfais Ma soif et augmente ton amour pour Moi ; accepte Ma Coupe en tous temps ; nous ?

ic

 

 

23 septembre 2005

Ton amour pour l’homme est totale folie,
Ta profonde bienveillance envers nous
qui sommes souillés de péché
est inexplicable ;
comment quiconque peut-il prétendre
comprendre pleinement Ta bonté ?
c’est comme s’ils voulaient saisir dans leurs mains
la brume ou la lumière, qui ne sont pas tangibles...

au commencement, lorsque Tu m’as révélé mon âme,
mon moi réel,
 comme une lépreuse se cachant dans un buisson,
Tu ne m’as pas blâmée,
au lieu de cela, Tu as imploré mon amitié ;
Tu essayais de justifier mon état épouvantable
en disant :


 27 “c’était parce qu’il n’y avait personne auprès de toi pour t’éduquer”

ma misère a attiré sur moi Ta Miséricorde ;
mon âme indigente et nue
a attiré Ta sympathie et Ton pardon, Unique Saint,
mon désir d’être sauvée
T’a déchiré en pièces
et Tu as dit :

“Je ne peux pas supporter de voir Ma fleur ainsi !”

Tes paroles miséricordieuses
sont tombées sur mon âme nue
comme la rosée du matin ;

“Je vais t’amener au repentir
et dans une vie immortelle en Moi
si toi aussi tu le désires...”


ce furent les paroles que Tu as murmurées à mon oreille
et c’est ainsi que tout a commencé...

et tu as renoncé à ta propre volonté pour la Mienne, et cela t’a sauvée... si quelqu’un s’est ancré dans le monde et non en Moi, il ne Me trouvera jamais... renonce à ta volonté et aux passions du monde, et viens Me posséder ; en Me possédant, nous formerons une alliance de paix qui durera pour l’éternité ; Je t’ai apparu, Ma Vassula et Je t’ai guérie ; Je t’ai accordé de marcher sur des saphirs menant à Mon Royaume ;
J’appelle chacun à Moi, avant que Ma rétribution vienne sur ce monde ; les jours approchent, car Je ne peux pas tolérer
  28 plus longtemps cette apostasie ; lorsque la terre tremblera, sache que c’est seulement le commencement de ce qui va arriver à cette génération ; Je suis descendu dans ce vaste cimetière, marchant parmi les tombes, pour vous ressusciter ; J’ai appelé les tombes à s’ouvrir, et c’est ce qu’elles ont fait ; — relever Mes fils et Mes filles et les rénover fut le cadeau de Mon Amour ; enflammé du désir de les ressusciter, Mon désir M’a précipité dans les tombes et, avant que vous le sachiez, J’ai levé les morts de leurs fosses et Je les ai embrassés : “c’est Mon cadeau pour vous, qui doit demeurer constant ; ceux qui resteront dévoués, ils obtiendront Ma bénédiction comme rétribution ; maintenant, allez proclamer Mon Amour dès l’aube… ; ”
Ma fille, Je n’ai jamais imposé à quiconque Ma Loi ou Ma Présence ; Je suis venu comme un rappel pour mettre de l’ordre dans ce désordre ; et cependant, en dépit de toutes Mes merveilles et signes visuels, en dépit de Mes appels répétitifs, en dépit des grâces manifestes et des dons distribués par Mon Saint Esprit à toute l’humanité, en dépit de toutes Mes Odes à vous, génération, en dépit de Mon approche Miséricordieuse, la réponse que J’ai reçue a été l’indifférence, la persécution et l’incrédulité, par certains, moquerie et rejet délibéré de Mes Appels au repentir, en crachant sur Mes bénédictions ; étant bouffis d’anathèmes, les résurrections qu’ils voient, que J’ai accomplies sous leurs yeux, sont reçues avec dédain ou du moins sont ignorées ; ils ont lu les Écritures avec des yeux non-voyants ; 
Ma fille, Je les avais avertis à l’avance des calamités qui s’abattraient sur cette terre à cause de leurs péchés, calamités et destructions qui se sont réalisées, et ils hésitent encore à croire, dans leur incrédulité, que tout cela est attiré par eux et non par la nature…
Lorsque J’ai dit, alors, que la terre tremblerait et sortirait de son axe
  29 et que les îles seraient déplacées, aucun ne M’a cru ; aucun n’a écouté ; ils ne voulaient recevoir aucun conseil de Moi ; ils ont rejeté tous Mes avertissements ; lorsqu’aujourd’hui Je vais vous dire que, par la méchanceté et l’apostasie de cette génération, le cosmos est mis en danger, ils continueront à ne pas croire ; lorsqu’ils verront la terre que J’ai créée se fendre et se déchirer en morceaux, la peur saisira ces âmes obstinées ; le Déluge  30 n’était rien en comparaison de la destructions que Mon Feu causera à ce monde ; des entrailles de la terre, le Feu sera craché et, des crevasses remplies de Feu liquide, des rivières se formeront, des fleuves de Feu, qui vomiront et se répandront dans chaque cité, embrasant la terre ; les anathèmes que vous jetiez contre Mes envoyés vous retomberont tous sur vos têtes ;
J’ajoute Ma bénédiction sur toi, Ma Vassula, la bénédiction qu’il
  31 a refusé de te donner ;

ic

 

 

VOIR CAHIER SUIVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. En anglais ‘tormentors’.

  2. En anglais “traduced and reviled”.

  3. En anglais “You made me whole”.

  4. Ps 18.10-11

  5. Mon esprit.

  6. En anglais ‘in awe’.

  7. Ici, il faut comprendre cela comme la ‘Lumière’ ; que la Lumière de Dieu surpasse toutes les autres lumières dans le ciel.

  8. En anglais ‘small-souled’.

  9. En anglais ‘I Am who I Am’.

  10. En anglais ‘bring forth’.

  11. En anglais ‘granted’.

  12. Message du 10 janvier 1987 (ndt : ce message se trouve dans le recueil “mon ange Daniel).

  13. Message du 10 janvier 1987.

  14. Lorsque le Visage du Seigneur apparaît à la place du mien.

  15. Il y a actuellement une multiplication de faux prophètes, qui ne sont pas envoyés par Dieu, et qui parviennent cependant à tromper les gens en imitant les messages de Dieu ; leurs messages sont publiés en livres. Ces gens vivent dans l’illusion et sont nombreux, spécialement en France…

  16. En anglais ‘outrivaling’.

  17. La Hiérarchie et les laïcs grecs-orthodoxes.

  18. Le Seigneur entend également par là ‘dévoiler’.

  19 . Le Saint Esprit.

  20. Au début du présent message.

  21. Éph 2.19

  22. Pr 20.27

  23. En anglais ‘forbearance’.

  24. J’ai compris que cela symbolise la ‘population’.

  25. J’ai compris que le Seigneur voulait que les hiérarchies se réconcilient et fassent la paix entre elles.

  26. En anglais ‘Teacher’.

  27. Soudain, Jésus a saisi ma main pour écrire Lui-Même ce passage.

  28 . J’ai entendu en même temps le mot ‘supporter’.

  29 . Lors du premier Tsunami en Indonésie (ndt : le 26 décembre 2004).

  30 . Au temps de Noé.

  31 . Le Patriarche Bartholomée, à Constantinople, lorsque je me suis avancée pour lui remettre le texte de mon allocution de Farfa sur l’Unité, texte que j’avais également remis à Mgr Fortino, au Cardinal Kasper et au Cardinal Cassidy, lesquels ont manifesté de l’intérêt.