Vassula - True Life in God - La Vraie Vie en Dieu
Références bibliques
dans l'oeuvre de Vassula,
La vraie vie en Dieu
© Copyright Vassula Rydén - Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés.
Distribution : Editions du Parvis, CH-1648 Hauteville / Suisse
 retour
 
site en constant développement
Mise à jour :       05-10-22 13:44
Association La Vraie Vie en Dieu
tlig-ch@tlig.org

Jérémie                (Voir également mentions du nom "Jérémie" dans l'oeuvre la Vraie Vie en Dieu)

Jr 1.5 - 3.2.03 (Cf.) La Dignité Royale a posé Ses Yeux sur toi avant que tu sois née
Jr 2.7 - 25.7.89 Je vous ai conduits au pays du verger pour vous rassasier de ses fruits et de ses biens.
Jr 6.16 -
6.8.91 " Prenez les chemins de jadis, renseignez-vous sur les chemins du passé "
Jr 4.5-31 -
13.5.89 Jésus m'a indiqué Jérémie 4.5-31.
Jr 9.23 2.11.97 Je serais énormément affligé si tu mourais maintenant, avant de M'avoir compris.
Jr 9.23 -
20.1.01 "si quelqu'un veut être fier, qu'il soit fier de ceci : de Me comprendre et de Me connaître..."
Jr 15.16
- 1.3.93 " Seigneur, lorsque Tes paroles me sont parvenues, je les ai dévorées : Ta parole est mon délice et la joie de mon coeur ; car j'ai été appelée par Ton Nom, Yahvé, Dieu Tout-Puissant " !
Jr 10.24
- 22.2.93 " Corrige-nous, Yahvé, avec douceur et non par Ta colère, sinon Tu nous réduirais à néant. "
Jr 11.16 -
29.7.91 " Olivier prospère, aussi fécond que vigoureux, tel est le nom que Yahvé t'avait donné... "
Jr 23.29 -
21.2.87 (Cf) Le roc qui emprisonne notre coeur.
Jr 23.33-40 -
6.3.95 (Cf.)Le mot "décharger" recèle ici un double sens : le mot "charge", "fardeau" (en hébreu "massa"), peut également s'entendre comme le " fardeau", la "charge" des porte-parole de Dieu, ceux qui "portent" Ses paroles, Ses prophéties ; le mot "fardeau" prend alors le sens de "message", de "prophétie", d'"Oracle". " Te décharger de Ma Croix " peut donc signifier ici me retirer le charisme de prophétie.

Lamentations

Lm 3.7 - 6.5.92 " Il m'a emmuré ; je ne puis m'échapper ; il a rendu lourdes mes chaînes. "
Lm 3.35-36 - 24.4.98 Lorsque les droits d'un homme sont spoliés au mépris du Très-Haut,
lorsqu'un homme est privé de justice, le Seigneur ne le voit-Il pas ?